Les élections européennes

Venez parler des élections européennes qui se passeront en juin
Georges
Messages : 6994
Enregistré le : 28 févr. 2009, 00:00:00
Parti Politique : Nouveau Parti Anticapitaliste (NPA)
Localisation : Village de Normandie

Message non lu par Georges » 27 mars 2009, 21:22:00

Je voterais pour le NPA, car nous somme pour l'Europe, mais une europe sociale, et une remise à plat de tous les traités.
Modifié en dernier par Georges le 23 mars 2009, 10:21:00, modifié 3 fois.

Avatar du membre
Bastien Vert
Messages : 752
Enregistré le : 01 déc. 2008, 00:00:00
Localisation : Toulouse

Message non lu par Bastien Vert » 27 mars 2009, 21:54:00

Je trouve dommage que le NPA n'est pas fait alliance avec le Front de Gauche.
Dans mon coin, y'a du beau monde à gauche: José Bové et Mélenchon...
Modifié en dernier par Bastien Vert le 23 mars 2009, 10:21:00, modifié 3 fois.

Georges
Messages : 6994
Enregistré le : 28 févr. 2009, 00:00:00
Parti Politique : Nouveau Parti Anticapitaliste (NPA)
Localisation : Village de Normandie

Message non lu par Georges » 28 mars 2009, 11:08:00

Bastien Vert a écrit :Je trouve dommage que le NPA n'est pas fait alliance avec le Front de Gauche. Dans mon coin, y'a du beau monde à gauche: José Bové et Mélenchon...

Moi aussi, mais au NPA nous sommes pour une alliance durable, refusée par le PC et le PG. Pour les régionales et autres élections le front de gauche rejoindra le PS. Il est facile de comprendre pourquoi car sans le PS, le PC  et le PG a peu de chance d'avoir des élus dans les régions et perdraient une grande partie de leurs maires, députés et sénateurs.
Modifié en dernier par Georges le 23 mars 2009, 10:21:00, modifié 3 fois.

Avatar du membre
Bastien Vert
Messages : 752
Enregistré le : 01 déc. 2008, 00:00:00
Localisation : Toulouse

Message non lu par Bastien Vert » 28 mars 2009, 11:38:00

Cette analyse est assez pertinente, mais je suis moi même assez proche du NPA et je sais que les motions qui ont été votés au Congrès n'allait pas dans le sens d'une alliance, durable ou pas. Quand au PCF et au PG, comme les Verts, tous alliés traditionnels du PS, il me semble que la situation est en train de changer (et j'en suis ravi puisque je militais pour ça en temps qu'encarté vert). Beaucoup de gens ont critiqué les Alternatifs pour s'être allié aux Verts mais je pense que la situation est telle qu'aujourd'hui les Alternatifs peuvent tirer les Verts vers la gauche. De même, il se pourrait bien que le PCF et le PG soient contraint par leurs bases et par l'électorat à aller plus à gauche, là où en ces temps de crise il y a de plus en plus d'électeurs déçus par le PS.  C'est pourquoi je pense que le NPA aurait du être le moteur d'une vaste aliance qui réunirait PCF, PG, Verts, Alternatifs, NPA, LO. Ce qu'il a refusé d'être.
Modifié en dernier par Bastien Vert le 23 mars 2009, 10:21:00, modifié 3 fois.

Georges
Messages : 6994
Enregistré le : 28 févr. 2009, 00:00:00
Parti Politique : Nouveau Parti Anticapitaliste (NPA)
Localisation : Village de Normandie

Message non lu par Georges » 28 mars 2009, 12:09:00

Non tu es mal informé, j'étais délégué au congrès et j'ai participé activement à plusieurs commissions, dont celle sur les élections européennes, et je peux de dire que si le front de gauche avait accepté une alliance durable, il y aurait eu des listes communes et nous aurions pu faire un score entre 15 et 20 %, mais je pense que cette alliance viendra le jour ou le PC et le PG privilégieront leurs idées à leurs fauteuils d'élu.
 
Modifié en dernier par Georges le 23 mars 2009, 10:21:00, modifié 3 fois.

Avatar du membre
mareaction
Messages : 453
Enregistré le : 12 avr. 2009, 00:00:00
Localisation : partout

Message non lu par mareaction » 15 avr. 2009, 10:59:00

politicien a écrit :Bonjour
C'est bien d'en parler, car aux infos peu de médias en parle pour le moment.

A plus tard
Là aussi, j'estime que celà fait parti de l'éducation que doit faire les Parents, pas besoin de Pierre ou Paul, pour le rappeler normalement.Image
Modifié en dernier par mareaction le 23 mars 2009, 10:21:00, modifié 3 fois.

Avatar du membre
Gis
Messages : 4921
Enregistré le : 13 oct. 2008, 00:00:00
Localisation : Loire-Atlantique

Message non lu par Gis » 15 avr. 2009, 11:14:00

Bonjour,


mareaction, en fait, j'ai parlé au départ de l'inscription sur les listes électorales surtout pour les plus de 18 ans qui n'étaient pas inscrits et ceux qui avaient déménagé.. parce que les jeunes sont inscrits d'office.. il est vrai que les fichiers de l'insee peuvent ne pas être à jour :)... tu as raison, les parents ont malgré tout leur rôle à jouer.
Enfin, quand on voit l'intérêt minime suscité par ces élections, on peut se poser des questions quant à l'information des plus jeunes.

à plus
Modifié en dernier par Gis le 23 mars 2009, 10:21:00, modifié 3 fois.

Avatar du membre
keserasera
Messages : 1582
Enregistré le : 11 avr. 2009, 00:00:00
Localisation : Carpentras
Contact :

Message non lu par keserasera » 15 avr. 2009, 15:18:00

Bastien Vert a écrit :Bonsoir
Je pense que dans le contexte d'attaque européenne contre ce qu'il reste de services publics tramé par des gens non élus il est importants de défendre une Europe des citoyens. C'est pourquoi j'appellerais à voter et je voterais. J'hésite entre Europe Ecologie, Le Front de Gauche et le NPA.
Il y confusion là ! Vous confondez "Europe des services publics" et "Europe des citoyens" !
L'Europe des "services publics qui se servent du public", c'est l'Europe collectiviste où le citoyen, justement, perd sa liberté et son autonomie. L'Europe des citoyens pour moi, correspond donc mieux à l'Europe des Nations, qui respecte le citoyen et son identité.
Cette Europe des services publics, nous l'avons déjà avec les bureaucrates de Bruxelles qui pondent tout et n'importe quoi contre les intérêts des citoyens. Moi, je n'en veux plus ! 
Modifié en dernier par keserasera le 23 mars 2009, 10:21:00, modifié 3 fois.
"je me suis souvent demandé et me le demande souvent encore, ce qui peut bien différencier une mauvaise bronchite d'une bonne" Pierre Dac

logan
Messages : 1868
Enregistré le : 02 avr. 2009, 00:00:00

Message non lu par logan » 16 avr. 2009, 14:28:00

Georges a écrit : Non tu es mal informé, j'étais délégué au congrès et j'ai participé activement à plusieurs commissions, dont celle sur les élections européennes, et je peux de dire que si le front de gauche avait accepté une alliance durable, il y aurait eu des listes communes et nous aurions pu faire un score entre 15 et 20 %, mais je pense que cette alliance viendra le jour ou le PC et le PG privilégieront leurs idées à leurs fauteuils d'élu.
 
Bonjour, je suis membre du parti de gauche et évidemment nous sommes totalement déçus de l'attitude du NPA. Le front que nous proposions était une alliance durable, mais effectivement "seulement" pour les élections nationales et européennes.

Je mets "seulement" entre guillemets car évidemment cela dépend de la hiérarchie de priorité que nous donnons aux différentes élections. Et pour nous les élections nationales et européennes constituent en fait la priorité absolue, nous trouvons absurde de placer des divergences sur des élections locales ou régionales au dessus des enjeux nationaux ou européens, ce que fait pourtant le NPA.

Notre désaccord au niveau des régionales est évidemment du en partie à des enjeux électoraux ( surtout pour le PCF en fait ) il serait malhonnête de le nier, mais ce ne sont pas les seules raisons. Dans nos partis nous sommes tiraillés entre les deux stratégies, il y a ceux qui sont pour une indépendance à toutes les élections vis à vis du PS dont je fais partie. Il y a ceux qui pensent que les différences pour des élections locales ou régionales entre les différents partis de gauche s'estompent, et que la priorité reste de battre la droite et défendent plutôt une union de toute la gauche, PS et NPA compris au niveau local ou régional.
Et si nous sommes dans ce front de gauche malgré cette divergence c'est parce que nous pensons que cette divergence est bien moins importante que les raisons qui nous poussent à nous rassembler et à nous unir. Et c'est le principe d'un front que visiblement le NPA n'a pas dutout compris.

Le but d'un front n'est pas de s'aligner sur telle ou telle politique des uns ou des autres, mais le but est de s'unir pour au moins réussir à mettre en oeuvre ce que nous partageons et avons en commun.

Toute la période où on a essayé de convaincre le NPA nous avons pu clairement sentir qu'ils n'avaient pas dutout une volonté unitaire contrairement à ce qu'ils disaient "officiellement" dans les médias.
D'un côté il y avait le front de gauche qui essayait de les convaincre de rejoindre notre rassemblement, de l'autre le NPA a vraiment cherché toutes les excuses du monde pour ne pas y participer.

En réalité, c'est que nous sommes sur deux logiques différentes, le NPA n'a pas changé par rapport à la LCR et est toujours dans sa stratégie révolutionnaire par la grève générale et ne croit pas dutout en la stratégie de révolution par les urnes que nous proposons, le NPA n'est pas interessé par la constitution d'une majorité politique pour les élections, le NPA ne veut pas gagner les élections si ce n'est tout seul par lui même ou alors sur une alliance basée sur son programme, le NPA ne veut pas d'une union aux élections, la LCR tient cette position depuis toujours en fait ( mai 68 je crois ).
Modifié en dernier par logan le 23 mars 2009, 10:21:00, modifié 3 fois.

Avatar du membre
Libre penseur
Messages : 2127
Enregistré le : 17 nov. 2008, 00:00:00
Localisation : Vendée

Message non lu par Libre penseur » 18 avr. 2009, 14:03:00

keserasera a écrit :
Bastien Vert a écrit :Bonsoir
Je pense que dans le contexte d'attaque européenne contre ce qu'il reste de services publics tramé par des gens non élus il est importants de défendre une Europe des citoyens. C'est pourquoi j'appellerais à voter et je voterais. J'hésite entre Europe Ecologie, Le Front de Gauche et le NPA.





Il y confusion là ! Vous confondez "Europe des services publics" et "Europe des citoyens" !
L'Europe des "services publics qui se servent du public", c'est l'Europe collectiviste où le citoyen, justement, perd sa liberté et son autonomie. L'Europe des citoyens pour moi, correspond donc mieux à l'Europe des Nations, qui respecte le citoyen et son identité.
Cette Europe des services publics, nous l'avons déjà avec les bureaucrates de Bruxelles qui pondent tout et n'importe quoi contre les intérêts des citoyens. Moi, je n'en veux plus ! 



Ah, parce que les services publics existent encore en Europe... La politique européenne est 100% pour le libéralisme économique, ce n'est pas à vous que je vais l'apprendre, la destruction des services publics est déja prévu depuis un certains nombres d'années.

L'Europe des nations que vous souhaitez, c'est celle de libertas (De villier et l'irlandais) ou celle du FN très similaire.


.../...

Ces élections sont plus importante que les présidentielles, les élections européennes sont un enjeu majeur pour l'Europe et pour la France, car aujourd'hui tous ce décide au niveau des institutions européennes, les nations n'ont presque aucun pouvoir, quoi qu'en disent les uns et les autres, la politique économique, c'est l'Europe. A vous de faire le bon choix, soit vous prônez une europe des nations avec le protectionnisme qui va avec, soit vous suivez une ligne libéral-économique avec l'UMP et le PS (et oui le PS est bien libéral, n'en déplaise à certains), soit vous choissisez la vrai gauche (NPA, parti de gauche...) pour une Europe plus juste, mais difficilement concevable dans une Europe à 25 et qui plus est mondialisé.

Nous attendons pas a des miracles, les élections sont déja joué, on aura le droit au duo habituel, les députés européens UMP/PS seront encore majoritairement présent au parlement européen.
Modifié en dernier par Libre penseur le 23 mars 2009, 10:21:00, modifié 3 fois.

Avatar du membre
keserasera
Messages : 1582
Enregistré le : 11 avr. 2009, 00:00:00
Localisation : Carpentras
Contact :

Message non lu par keserasera » 18 avr. 2009, 14:27:00

Qui paralyse la France depuis des dizaines d'années pour freiner justement ce libéralisme intelligent que vous dénoncez ? L'inertie des "services publics" et de leurs syndicats, justement, et vous me dites que les services publics n'existent plus en Europe ?

Vous voulez que je vous donne des exemples du fonctionnement de ces "services publics" ? Avec celui de la CRAM, ou de la CPAM ? Et de combien d'autres administrations ?

La "destruction des services publics", mais c'est un slogan de la CGT, ça. Pas la réalité, hélas !
Modifié en dernier par keserasera le 23 mars 2009, 10:21:00, modifié 3 fois.
"je me suis souvent demandé et me le demande souvent encore, ce qui peut bien différencier une mauvaise bronchite d'une bonne" Pierre Dac

Avatar du membre
Libre penseur
Messages : 2127
Enregistré le : 17 nov. 2008, 00:00:00
Localisation : Vendée

Message non lu par Libre penseur » 18 avr. 2009, 14:46:00

Ca dépend de quels services publics on parle, c'est sur que si on parle de l'élite bureaucratique, et des services administratifs qui en découlent, je suis d'accord, mais je pensais davantage aux services publics productif (EDF, Air france, ka poste) et aux services à la population (éducation, santé) toutes ces privatisations découlent non pas de la France mais de L'AGCS (Accord Général sur le Commerce des Services, ou en anglais GATS - General Agreement on Trade and Services) qui est un accord multilatéral élaboré par l'OMC depuis 1995 sous l'impulsion des Etats-Unis, et qui concerne les "services" au sens très large du terme.

Au total, l'AGCS prévoit la libéralisation totale de 160 secteurs d'activité, dont certains représentent de fabuleux marchés mondiaux qui excitent depuis longtemps la convoitise du secteur privé (2000 milliards de dollars pour l'éducation, 3500 milliards de dollars pour la santé). l'AGCS prévoit la privatisation totale de L'ENSEMBLE DES SERVICES PUBLICS: la distribution d'électricité, la poste, les transports publics, mais aussi la santé et l'éducation dont l'accès sera ainsi réservé aux plus favorisés. Donc dire que les services public sont maintenus en Europe et que c'est bien pour l'humanité est totalement contradictoire avec la réalité.
Modifié en dernier par Libre penseur le 23 mars 2009, 10:21:00, modifié 3 fois.

Avatar du membre
Norbert
Messages : 1520
Enregistré le : 05 janv. 2009, 00:00:00
Localisation : Val de Marne
Contact :

Message non lu par Norbert » 18 avr. 2009, 17:35:00

Il n'a jamais été question d'éradiquer les services publics là où il ne peut y avoir d'un service public ou là où il doit y en avoir un.
Modifié en dernier par Norbert le 23 mars 2009, 10:21:00, modifié 3 fois.
Image

Avatar du membre
keserasera
Messages : 1582
Enregistré le : 11 avr. 2009, 00:00:00
Localisation : Carpentras
Contact :

Message non lu par keserasera » 18 avr. 2009, 17:43:00

Libre penseur a écrit :Ca dépend de quels services publics on parle, c'est sur que si on parle de l'élite bureaucratique, et des services administratifs qui en découlent, je suis d'accord, mais je pensais davantage aux services publics productif (EDF, Air france, ka poste)


Air France ? Une compagnie aérienne qui fait du commerce et qui vit du commerce n'a rien à faire dans les services "publics". Quand à la Poste et l'EDF, je ne vois pas en quoi le fait d'être provatisés réserverait leurs services "aux plus favorisés" (encore le langage de la CGT!) Celà dit, c'est vrai, je suis partisan des services publics mais à condition de les délivrer du carcan bureaucratique. As-tu une idée de ce que représente dans un hôpital "public", le pourcentage du personnel "administratif" par rapport au personnel "soignant" ? Plus de 70% ! Et j'ai passé ma carrière professionnelle dans les CHU, les hôpitaux et les cliniques... privées.
De plus, je crois aux vertus de la concurrence, même dans les services publics. Les situations de monopole vont à l'encontre justement du service "public"... Et la concurrence fait baisser les prix, donc aux "moins favorisés" pour parler comme Thibault !


 et aux services à la population (éducation, santé) toutes ces privatisations découlent non pas de la France mais de L'AGCS (Accord Général sur le Commerce des Services, ou en anglais GATS - General Agreement on Trade and Services) qui est un accord multilatéral élaboré par l'OMC depuis 1995 sous l'impulsion des Etats-Unis, et qui concerne les "services" au sens très large du terme. Au total, l'AGCS prévoit la libéralisation totale de 160 secteurs d'activité, dont certains représentent de fabuleux marchés mondiaux qui excitent depuis longtemps la convoitise du secteur privé (2000 milliards de dollars pour l'éducation, 3500 milliards de dollars pour la santé). l'AGCS prévoit la privatisation totale de L'ENSEMBLE DES SERVICES PUBLICS: la distribution d'électricité, la poste, les transports publics, mais aussi la santé et l'éducation dont l'accès sera ainsi réservé aux plus favorisés. Donc dire que les services public sont maintenus en Europe et que c'est bien pour l'humanité est totalement contradictoire avec la réalité.





Modifié en dernier par keserasera le 23 mars 2009, 10:21:00, modifié 3 fois.
"je me suis souvent demandé et me le demande souvent encore, ce qui peut bien différencier une mauvaise bronchite d'une bonne" Pierre Dac

logan
Messages : 1868
Enregistré le : 02 avr. 2009, 00:00:00

Message non lu par logan » 18 avr. 2009, 18:19:00

Bonjour, à mon avis, tout ce qui doit suivre d'autres logiques que celle de la rentabilité, tout ce qui relève de l'intérêt général, tout ce qui concerne des services ou des biens vitaux pour la société, tout ce qui a une incidence sur la sécurité nationale, tout ce qui a ou acquierts un caractère de service publique, tout monopole de fait, tout ce qui comporte un intérêt stratégique dans l'orientation politique de la nation, doivent être du domaine publique.

Ca fait beaucoup de choses, mais c'est ce qu'il faut faire si on veut vraiment vivre en démocratie et être maîtres de notre destin.

Ce qu'il ne faut surtout pas faire c'est mélanger les genres. Ainsi il ne faut absolument pas soumettre une entreprise publique à des logiques de rentabilité.
Modifié en dernier par logan le 23 mars 2009, 10:21:00, modifié 3 fois.

Verrouillé

Retourner vers « Election Européenne 2009 »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré