paradoxe du libéralisme

Venez discuter et débattre de l'actualité économique
lancelot
Messages : 8370
Enregistré le : 19 mai 2009, 00:00:00

Message non lu par lancelot » 09 févr. 2010, 07:56:00

Norbert a écrit : Certains propos sentent fortement la jalousie.
Non, mais le constat est difficile a admettre pour un libéral, ça j'en doute pas.

lancelot
Messages : 8370
Enregistré le : 19 mai 2009, 00:00:00

Message non lu par lancelot » 09 févr. 2010, 07:57:00

mps a écrit : icon_biggrin icon_biggrin
C'est vrai également que les fils de chanteurs ne sont pas les fils de leur parents (en cherchant bien on doit en trouver une 20 aine)
Oui, et les fils de cordonniers deviennent plus facilement cordonniers que les fils d'ardoisiers icon_biggrin

tu confonds complètement culture familiale et piston.
Culture familiale ????  Ha c'est donc comme cela que ça s'appelle .....

Avatar du membre
Norbert
Messages : 1520
Enregistré le : 05 janv. 2009, 00:00:00
Localisation : Val de Marne
Contact :

Message non lu par Norbert » 09 févr. 2010, 10:14:00

lancelot a écrit :
Norbert a écrit : Certains propos sentent fortement la jalousie.
Non, mais le constat est difficile a admettre pour un libéral, ça j'en doute pas.
Je suis de ceux qui ne regardent pas dans l'assiette du voisin mais qui font en sorte que la leur soit assez remplie.
Pour faire simple, je ne suis pas jaloux de la réussite des autres puisque je fais en sorte de réussir moi aussi. Je sais aussi qu'il n'est pas raisonnable d'envisager devenir milliardaire alors, je me contente de ce que je peux avoir avec les efforts que je peux fournir. Ce principe a un nom, ça s'appelle le libéralisme,
Image

Avatar du membre
artragis
Messages : 7980
Enregistré le : 29 janv. 2009, 00:00:00
Compte Twitter : @francoisdambrin
Contact :

Message non lu par artragis » 09 févr. 2010, 10:44:00

Norbert, il n'y a pas de jalousie ou de "je regarde dans l'assiette du voisin" dans ce que dit lancelot. Au départ il répondait à l'assertion de MPS : "ceux qui réussissent le font par eux même et pas par piston", c'est pourquoi lancelot a répondu que beaucoup de fils de riche ne devenaient pas riches, ils ne faisaient que le rester grace à la fortune des parents. Ce n'est qu'un constat, il n'y a pas d'envie. Tu sais, Norbert, moi aussi je pense que chacun peut réussi lorsqu'il s'y met, mais ce n'est qu'une possibilité, même avec une volonté d'acier, parfois, les choses se passent mal, on se fait leurrer par exemple, cambrioler, ou bien même le produit de notre effort n'est pas concluant. Je reste cependant libéral,mais un libéralisme plus à la française. Par exemple, si pour moi il y avait deux mesures que l'on doit retenir de M.Sarkozy comme bénéfiques et adaptées au système français, ce seraient l'auto-entreprenariat et les heures suplémentiares défiscalisées.
http://zestedesavoir.com une association pour la beauté du zeste.

Avatar du membre
Nombrilist
Messages : 59504
Enregistré le : 08 févr. 2010, 00:00:00

Message non lu par Nombrilist » 09 févr. 2010, 12:32:00

     Artragis a dit:

            "Par exemple, si pour moi il y avait deux mesures que l'on doit retenir de M.Sarkozy comme bénéfiques et adaptées au système français, ce seraient l'auto-entreprenariat et les heures suplémentiares défiscalisées."

Oui, encore que l'auto-entreprenariat manque de garde-fou. Il y en a plein qui vont se planter en beauté et perdre beaucoup d'argent (chiffre d'affaire proche du zéro, gouffre financier à cause de l'investissement et des charges). C'est normal, toutes les entreprises ne peuvent pas marcher. Mais ce qui est moins normal, c'est que rien n'a été prévu pour leur permettre de remonter la pente et que personne ne les a informé des risques. Ma femme en sait quelque chose.

Avatar du membre
mps
Messages : 20146
Enregistré le : 01 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Belgique

Message non lu par mps » 09 févr. 2010, 12:53:00

L'économie n'est pas un parc pour bébé, entouré de coussins :-)
Les charges des auto-entrepreneurs sont minimales, en fonction du chiffre d'affaires.
En outre, la plupart des auto-entrepreneurs peuvent bénéficier d'encadrement correct, quasi à tous les coins de rues ...
C'est quand on a raison qu'il est difficile de prouver qu'on n'a pas tort. (Pierre Dac)

lancelot
Messages : 8370
Enregistré le : 19 mai 2009, 00:00:00

Message non lu par lancelot » 09 févr. 2010, 18:37:00

Norbert a écrit :
lancelot a écrit :
Norbert a écrit : Certains propos sentent fortement la jalousie.
Non, mais le constat est difficile a admettre pour un libéral, ça j'en doute pas.
Je suis de ceux qui ne regardent pas dans l'assiette du voisin mais qui font en sorte que la leur soit assez remplie.
Pour faire simple, je ne suis pas jaloux de la réussite des autres puisque je fais en sorte de réussir moi aussi. Je sais aussi qu'il n'est pas raisonnable d'envisager devenir milliardaire alors, je me contente de ce que je peux avoir avec les efforts que je peux fournir. Ce principe a un nom, ça s'appelle le libéralisme,
C'est très bien.

Vous faites en gros ce que tout le monde fait ... pourtant personne (ou presque ) ne revendique le terme libéralisme. Mr jourdain en tomberait de son fauteuil ... si ça se trouve il était libéral sans le savoir ....

Georges
Messages : 6994
Enregistré le : 28 févr. 2009, 00:00:00
Parti Politique : Nouveau Parti Anticapitaliste (NPA)
Localisation : Village de Normandie

Message non lu par Georges » 09 févr. 2010, 20:39:00

"Les charges des auto-entrepreneurs sont minimales, "

Justement qui dit peu de charge dit petite retraite, et la plus part des auto-entrepreneurs ne se rendent pas compte que les années qu'ils cotiseront sous se régime ne leur apporteront quasiment pas de retraite. Ceux qui ont fait faire une estimation ont vite déchanté.

Avatar du membre
mps
Messages : 20146
Enregistré le : 01 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Belgique

Message non lu par mps » 09 févr. 2010, 20:58:00

Tu oublies que beaucoup d'auto-entreprnejur ont derrière une une carrière complète.

Mais aussi qu'il y a de nombreux jeunes qui se lancent. Il y a des limites à l'embourgeoisement, et un jeune qui conditionnerait son activité au calcul de sa retraite serit d'une médiocrité navrante. Soit il échouera dans son entreprise, et aura tout le temps de retrouver le troupeau ses salariés, soit il réussit, passera en société "pleine" et organisera sa pension comme il veut.
C'est quand on a raison qu'il est difficile de prouver qu'on n'a pas tort. (Pierre Dac)

Georges
Messages : 6994
Enregistré le : 28 févr. 2009, 00:00:00
Parti Politique : Nouveau Parti Anticapitaliste (NPA)
Localisation : Village de Normandie

Message non lu par Georges » 09 févr. 2010, 21:01:00

"Mais aussi qu'il y a de nombreux jeunes qui se lancent. Il y a des limites à l'embourgeoisement, et un jeune qui conditionnerait son activité au calcul de sa retraite serit d'une médiocrité navrante. "

Je ne suis pas certain que des artisans retraités qui vivent avec moins de 700 euros par mois soient de ton avis.

Avatar du membre
Nombrilist
Messages : 59504
Enregistré le : 08 févr. 2010, 00:00:00

Message non lu par Nombrilist » 09 févr. 2010, 21:40:00

Par ailleur, saviez-vous que pour les artisans, les 4 trimestres annuels comptant pour la retraite ne sont pas validés si le chiffre d'affaire annuel est inférieur à 6000 ou 7000 euros ? Les cotisations retraite sont payées plein pot, mais ça ne compte qu'un ou deux trimestres au lieu de 4.

Avatar du membre
artragis
Messages : 7980
Enregistré le : 29 janv. 2009, 00:00:00
Compte Twitter : @francoisdambrin
Contact :

Message non lu par artragis » 10 févr. 2010, 13:38:00

Toute personne à son compte n'aura que le minimum retraite AU MAXIMUM, alors que les cotisations sont bien sûr plein pot. L'auto entrepreneur n'y coupe pas par exemple.
Ce qui prouve que le système à la française, même s'il n'est pas parfait s'éloigne quand même assez du libéralisme à l'américaine qui a envahit le monde de la finance.
http://zestedesavoir.com une association pour la beauté du zeste.

lancelot
Messages : 8370
Enregistré le : 19 mai 2009, 00:00:00

Message non lu par lancelot » 10 févr. 2010, 14:05:00

mps a écrit : Tu oublies que beaucoup d'auto-entreprnejur ont derrière une une carrière complète.

Mais aussi qu'il y a de nombreux jeunes qui se lancent. Il y a des limites à l'embourgeoisement, et un jeune qui conditionnerait son activité au calcul de sa retraite serit d'une médiocrité navrante. Soit il échouera dans son entreprise, et aura tout le temps de retrouver le troupeau ses salariés, soit il réussit, passera en société "pleine" et organisera sa pension comme il veut.
Tiens c'est marrant .... un type qui se préoccupe de sa retraite c'est un médiocre, mais si il réussit il organisera sa pension comme il le veut.
En clair ça veut dire quoi cela ?
Seuls ceux qui réussissent ont le droit (moral, pour recevoir la bénédiction libérale) de se préoccuper de leur retraite ?

Avatar du membre
mps
Messages : 20146
Enregistré le : 01 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Belgique

Message non lu par mps » 10 févr. 2010, 22:41:00

Pour Georges : il n'est pas question d'arriver à 65 ans sans jamais s'être préoccupé de sa retraite ! Mais laisse tout de même aux très jeunes le droit de faire leurs armes professionnelles sans se transformer en bouliers-compteurs. Aller jobber à Singapour ou à N.Y., faire 6 mois comme assistant réalisateur d'un théâtre décallé et fauché, voler pour Aviation sans Frontières ou partir comme moniteur de plongée sous-marine dans les caraïbes, c'est à cet age là qu'il faut le faire ! La carrière, par la suite, sera probablement bien plus fructueuse que celle des gens sans imagination qui sortent de l'école pour enfiler leurs manches de lustrine ...

D'où, pour Lancelot : oui, si mon gosse, à 22 ans, me parlait de sa retraite, je lui donnerais une douche froide icon_biggrin icon_biggrin icon_biggrin
C'est quand on a raison qu'il est difficile de prouver qu'on n'a pas tort. (Pierre Dac)

logan
Messages : 1868
Enregistré le : 02 avr. 2009, 00:00:00

Message non lu par logan » 11 févr. 2010, 15:21:00

[img]file:///C:/DOCUME~1/Sandy/LOCALS~1/Temp/moz-screenshot.jpg[/img]Une douche froide c'est juste considéré comme de la maltraitance et de la torture en France, j'espère que tu rigoles et que tu ne l'as jamais fait parce que sinon tu mériterais d'aller tout droit en prison

Répondre

Retourner vers « Economie »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré