L'UE en aide à la Grèce

Venez discuter et débattre de l'actualité économique
Avatar du membre
politicien
Site Admin
Messages : 34109
Enregistré le : 30 août 2008, 00:00:00
Compte Twitter : @LActuPolitique

Message non lu par politicien » 30 avr. 2010, 07:14:00

Bonjour,

L’euro reprend des couleurs, les bourses mondiales rebondissent (Paris finit à + 1,42 %). La tempête financière déclenchée mardi semble se dissiper, car tous les partenaires ont enfin réussi hier à s’accorder sur le plan d’aide à la Grèce, au bord du défaut de paiements. Les discussions entre Athènes, le Fonds monétaire international et les Européens sont « sur le point d’être terminées », a ainsi déclaré hier Olli Rehn, commissaire européen aux Affaires économiques.

La crainte de voir l’incendie monétaire se propager au Portugal et à l’Espagne semble avoir convaincu les plus réticents à sauver la Grèce, en particulier l’Allemagne, qui traîne les pieds depuis le début. Pour réussir à faire plier Angela Merkel, la chancelière allemande, il a fallu accompagner le plan de sauvetage de mesures d’austérité et de réformes structurelles drastiques. Selon des syndicalistes grecs, l’Union européenne et le Fonds monétaire international (FMI) ont demandé en contrepartie au gouvernement de Giorgos Papandréou de réduire le déficit public de 10 points en deux ans et de réaliser des économies de 25 milliards d’euros.
Encore faut-il que ces mesures soient suffisantes… Ce n’est plus un chèque de 45 milliards sur un an, mais plutôt de 100 ou même 120 milliards d’euros sur trois ans dont aurait besoin le pays pour remonter la pente, à en croire des députés allemands qui ont rencontré hier Dominique Strauss-Kahn, patron du FMI, et Jean-claude Trichet, président de la Banque centrale européenne.
Alors, simple placebo ou véritable traitement de choc prescrit à la Grèce, et plus largement à la zone euro ? Car cette crise a remis sur le devant de la scène les atermoiements chroniques de l’Union européenne pour parler et agir d’une seule voix. Au point que des questions cruciales pour l’avenir de l’Union européenne se posent. L’union monétaire peut-elle voler en éclats ? Que se passera-t-il si des pays comme l’Espagne et le Portugal, mais aussi l’Irlande et l’Italie, également dans la ligne de mire des agences de notation, se retrouvent en difficulté ? Les Allemands freineront-ils encore des quatre fers, au risque de fragiliser toute l’Europe ? Personne à ce jour ne possède les réponses.

A plus tard,
« Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai jusqu’au bout pour que vous puissiez le dire » Le débat ne s'arrête jamais sur Actu-Politique

Avatar du membre
mps
Messages : 20146
Enregistré le : 01 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Belgique

Message non lu par mps » 30 avr. 2010, 08:39:00

Je ne pense pas que l'UE ait eu des points de vue discordants, ni que l'Allemagne est boudé toute seule .

Le gouffre démago-bananier de la Grèce n'a rien d'un "accident", mais est le fruit d'un laxisme monstrueux.

L'unanimité des pays portentiellement renfloueurs s'est établie entre générosité exemplaire et mise sous tutelle d'un pays incapable de se gérer lui-même.
C'est quand on a raison qu'il est difficile de prouver qu'on n'a pas tort. (Pierre Dac)

Avatar du membre
Dantedu48
Messages : 75
Enregistré le : 09 mars 2010, 00:00:00

Message non lu par Dantedu48 » 30 avr. 2010, 08:57:00

On s'est posé moins de questions lorsque il s agissait de renflouer les banques.

Avatar du membre
mps
Messages : 20146
Enregistré le : 01 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Belgique

Message non lu par mps » 30 avr. 2010, 11:17:00

Soupir ...

Ce n'est pas en quelques phrase qu'on réforme l'ignorance totale.
C'est quand on a raison qu'il est difficile de prouver qu'on n'a pas tort. (Pierre Dac)

Georges
Messages : 6994
Enregistré le : 28 févr. 2009, 00:00:00
Parti Politique : Nouveau Parti Anticapitaliste (NPA)
Localisation : Village de Normandie

Message non lu par Georges » 01 mai 2010, 14:31:00

mps a écrit :Soupir ...
Ce n'est pas en quelques phrase qu'on réforme l'ignorance totale.
Que veux-tu, tout le monde n'a pas été conseiller(e) d'un ministre.

Avatar du membre
mps
Messages : 20146
Enregistré le : 01 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Belgique

Message non lu par mps » 01 mai 2010, 15:02:00

Qu'importe ... Je vois la sempiternelle hisgtoire du renflouage des banques refair esurface, alors que cette opération a rapporté aux Etats.

Il en ira de même avec la Grèce : incapable d'emprunter à des taux "sains et digestes", ce sont les autres pays quiemprunteront à sa place aux taucx du marché, puis lui preteront ces sommes avec profits, mais raisonnables.

Bien entendu, ce geste aimable ne peut être imaginé comme un pari : il faut la certitude que la Grèce prenne la voie du redressement, d'où les conditionsqui lui sont fixées.

Un enfant de 5 ans comprendrait cela.  Pourquoi faut-il ici qu'on fasse couler de la copie ?
C'est quand on a raison qu'il est difficile de prouver qu'on n'a pas tort. (Pierre Dac)

lancelot
Messages : 8370
Enregistré le : 19 mai 2009, 00:00:00

Message non lu par lancelot » 01 mai 2010, 16:11:00

Ha ben si ça rapporte aux états, c'est une bénédiction. Vive la crise.

Il devrait y en avoir plus souvent .... cela rapporterait encore davantage.

Le pb, c'est que si l'on sauve les responsables de la crise, en leur prétant a des taux qui permettent de faire du bénéfice, qu'en est il des centaines de milliers de chomeurs et des propriétaires qui voient leur baraques saisies ?

Ha oui, c'est vrai, j'avais oublié un principe de l'économie : les riches doivent rester riches, afin que les pauvres puissent vivre de leurs miettes ....

Libéral

Message non lu par Libéral » 01 mai 2010, 16:48:00

Georges a écrit :
mps a écrit :Soupir ... Ce n'est pas en quelques phrase qu'on réforme l'ignorance totale.


Que veux-tu, tout le monde n'a pas été conseiller(e) d'un ministre.
Trollage particulièrement stupide et insultant. Tout le monde n'est pas membre du Bureau du NPA ni nègre d'hommes politiques pour écrire des bouquins.

Avatar du membre
mps
Messages : 20146
Enregistré le : 01 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Belgique

Message non lu par mps » 01 mai 2010, 17:28:00

Le pb, c'est que si l'on sauve les responsables de la crise, en leur prétant a des taux qui permettent de faire du bénéfice, qu'en est il des centaines de milliers de chomeurs et des propriétaires qui voient leur baraques saisies ?
Lancelot, ne nous joue pas "les Deux Orphelines".  Des "centaines de  milliers de baraques" ? Où ? Pas en Europe, bien entendu ! Aux USA, et là seulement, simplement parce que les gens avaient emprunté au-dessus de leurs moyens, et que des organismes cow-boys les avaient laissé faire.

Pour ton "vive la crise", toujours ta binarité bretone ! On peut remarquer que le plan de sauvetage des banques a été lucratif, mais que l'Etat a trinqué en manque de recettes fiscales et TVA. Essaie parfois de prendre un peu de hauteur dans tes visions : on n'en meurt pas icon_biggrin
C'est quand on a raison qu'il est difficile de prouver qu'on n'a pas tort. (Pierre Dac)

logan
Messages : 1868
Enregistré le : 02 avr. 2009, 00:00:00

Message non lu par logan » 01 mai 2010, 18:29:00

C'est quand même le comble de vanter les mérites d'un euro protecteur pour faire adhérer les gens à des traités européens pour au final rechigner à utiliser l'euro pour protéger la grèce

Avatar du membre
mps
Messages : 20146
Enregistré le : 01 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Belgique

Message non lu par mps » 01 mai 2010, 18:39:00

Coucou, Logan, te revoilou ? icon_confused

Sans l'euro, la Grèce sera déjà au tapis ! Mais être dans l'euro implique certains devoir, et n'est pas un droit de tirage illimité dans les budgets des autres pays.

Souffre donc que cette aide, très importante, soit tout de même assortie de quelques conditions !
C'est quand on a raison qu'il est difficile de prouver qu'on n'a pas tort. (Pierre Dac)

logan
Messages : 1868
Enregistré le : 02 avr. 2009, 00:00:00

Message non lu par logan » 01 mai 2010, 18:51:00

Ca c'est du mysticisme, s'imaginer que sans l'euro la grèce serait déjà au tapis revient au même que de s'imaginer que sans l'intervention divine la grèce serait déjà au tapis ...

Alors non, là quand je parle d'euro protecteur, il s'agit de prêter des euros créés par la banque central à un taux de 1% à la grèce, c'est une mesure de protection bien concrête et réelle, avec une véritable volonté politique de protection bien réelle aussi.

C'est ce que font les états unis depuis des mois déjà, et on est à des sommes de l'ordre de 2000 milliards de dollars, donc dans des proportions quand même sans commune mesure avec que ce que pourrait bien coûter une aide à la Grèce ( qqs milliards d'euros ? ), donc imaginer que cette aide puisse avoir le moindre effet déstabilisateur relèverait de la bouffonerie tout simplement ;)

Une telle aide n'aurait aucun effet sur nos économies, elle serait totalement absorbée par la quantité totale d'euro justement ( masse monétaire rien qu'en France : 2900 milliards d'euros ).

lancelot
Messages : 8370
Enregistré le : 19 mai 2009, 00:00:00

Message non lu par lancelot » 01 mai 2010, 20:49:00

mps a écrit :
Le pb, c'est que si l'on sauve les responsables de la crise, en leur prétant a des taux qui permettent de faire du bénéfice, qu'en est il des centaines de milliers de chomeurs et des propriétaires qui voient leur baraques saisies ?
Lancelot, ne nous joue pas "les Deux Orphelines".  Des "centaines de  milliers de baraques" ? Où ? Pas en Europe, bien entendu ! Aux USA, et là seulement, simplement parce que les gens avaient emprunté au-dessus de leurs moyens, et que des organismes cow-boys les avaient laissé faire.

Pour ton "vive la crise", toujours ta binarité bretone ! On peut remarquer que le plan de sauvetage des banques a été lucratif, mais que l'Etat a trinqué en manque de recettes fiscales et TVA. Essaie parfois de prendre un peu de hauteur dans tes visions : on n'en meurt pas icon_biggrin
Ho mais je prends de la hauteur justement et je vois l'ensemble. Toi tu te limites aux banques (sans doute es tu maintenant conseillère du ministre ad hoc).
La méthode coué ne marche pas avec moi.
Tu comprends difficilement les choses, donc je ne te demandes pas de miracle, mais essaye d'élargir ton horizon, peut être un jour comprendras tu que tu n'es pas seule au monde.

Pour le reste, puisqu'il faut te le préciser, je parlais évidemment des conséquences de la crise mondiale. Il n'y a que toi pour ne pas savoir qu'elle est bien la et depuis un bout de temps .... en ignorer les conséquences est évidemment la posture la plus facile, je te reconnais bien la.

Georges
Messages : 6994
Enregistré le : 28 févr. 2009, 00:00:00
Parti Politique : Nouveau Parti Anticapitaliste (NPA)
Localisation : Village de Normandie

Message non lu par Georges » 01 mai 2010, 21:50:00

Je voudrais précisé que les socialistes gouvernent la Grèce depuis six mois, avant c'était la droite qui été au pouvoir et je doute que les problèmes de la Grèce sont dû à la gestion des ces 6 derniers mois.
En France la droite est au pouvoir depuis 8 ans et pourtant tout ce qui arrive est la faute de la gauche.

Avatar du membre
El Fredo
Messages : 26152
Enregistré le : 17 févr. 2010, 00:00:00
Parti Politique : En Marche (EM)
Localisation : Roazhon
Contact :

Message non lu par El Fredo » 01 mai 2010, 23:08:00

mps a écrit :Sans l'euro, la Grèce sera déjà au tapis ! Mais être dans l'euro implique certains devoir, et n'est pas un droit de tirage illimité dans les budgets des autres pays.
Ça y est, mps la boussole qui pointe vers le sud a parlé.

Si la Grèce n'était pas dans l'Eurozone, elle pourrait procéder à une dévaluation compétitive qui lui permettrait de limiter l'impact de son plan de rigueur. C'est d'ailleurs grâce au fait que le Royaume-Uni a conservé la Livre Sterling qu'ils vont pouvoir s'en sortir malgré l'état désastreux de leur économie (cf la chute du cours de la GBP).

Je ne sais pas de quel ministre tu étais conseillère, mais surement pas celui de l'économie. Celui des sports peut-être.
If the radiance of a thousand suns were to burst into the sky, that would be like the splendor of the Mighty One— I am become Death, the shatterer of Worlds.

Répondre

Retourner vers « Economie »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré