Pour la dissolution de l'assemblée nationale

Venez discuter de l'actualité politique.
Avatar du membre
mareaction
Messages : 453
Enregistré le : 12 avr. 2009, 00:00:00
Localisation : partout

Message non lu par mareaction » 14 févr. 2010, 19:11:00

logan a écrit :je suis en train d'éplucher les projets de loi déposés par le gouvernement depuis son élection grâce au site du sénat, j'ai déjà fait tout 2008 2009 et début 2010, et j'en suis à 10% de projets obligatoires ( lois budgétaires entre autres ), 5% de projets correspondant au programme de Nicolas Sarkozy en 2007, et 85% de projets ne correspondant pas à son programme, donc 85% de projets de loi qui n'ont jamais été approuvés par les français et qui sortent du cadre de son mandat
et vous voulez nous faire croire que c'est de la démocratie ? moi j'appelle cela une dictature

en tout cas vouloir faire passer une telle dictature pour de la démocratie, et accuser au contraire d'acte anti démocratique le fait de vouloir redonner la parole aux citoyens par une dissolution de l'assemblée ( alors que par définition on ne peut pas faire plus démocratique que de donner la parole aux citoyens ) c'est à mourir de rire vraiment, belle inversion des valeurs

si pour vous ce que fait le gouvernement actuellement correspond à la volonté des français, pourquoi craignez vous de laisser les français s'exprimer ?
et pourquoi poser en principe qu'un mandat doit forcément arriver à son terme et qu'il est anti démocratique de l'interrompre ?

je suis effectivement impatient, car je ne supporte pas que nous soit imposés des décisions arbitraires, d'autant plus quand elles sont mauvaises
et pour vous extrème gauche! une élection n'a pas de valeur, vous voudriez automatiquement l'annuler et recommencer, mais vous pourriez le faire à l'infini, JAMAIS LES EXTREMES NE PASSERONT, fort heureusement pour notre Pays! vous vous rendez compte, que vous simple quidam, trouvait que le Président ne respecte pas sont programme mais attaquez donc puisque vous êtes si sur de vous! que nous rigolions un peu!


logan
Messages : 1868
Enregistré le : 02 avr. 2009, 00:00:00

Message non lu par logan » 14 févr. 2010, 19:31:00

j'comprends pas, pour toi une élection c'est un chèque en blanc ? le programme ça compte pas une fois élu t'es d'accord pour qu'ils fassent ce qu'ils veulent ?

Avatar du membre
Magicfly
Messages : 1599
Enregistré le : 29 juil. 2009, 00:00:00
Localisation : Sud Ouest

Message non lu par Magicfly » 14 févr. 2010, 22:50:00

Logan Quand nous avions le tonton, il imposait des décisions lues comme arbitraires à la moitié des français. Cette moitié à attendu la fin du mandat pour changer la donne. De m^me pour Jospinus que les français n'ont pas autorisés à faire le second tour. Ton mélanchon et ton facteur ne passeront pas le second tour non plus car tes idées les français n'en veulent pas. C'est comme ça les règles; tu attendras point barre et peut être bien plus longtemps que tu ne le penses! icon_mrgreen icon_mrgreen icon_mrgreen
JC

"Jouis et fais jouir, sans faire de mal ni à toi ni à personne..."
Chamfort

logan
Messages : 1868
Enregistré le : 02 avr. 2009, 00:00:00

Message non lu par logan » 14 févr. 2010, 22:58:00

J'vois pas selon quel principe ces règles devraient être intangibles ? La politique consiste justement à modifier ce que l'on trouve injuste pour améliorer la société, et là l'améliorer consisterait à faire bien attention à la légitimité des pouvoirs en place, et à dissoudre l'assemblée pour renouveler la légitimité du gouvernement vu que le gouvernement ne peut pas et n'applique pas son programme mais improvise totalement

Avatar du membre
Magicfly
Messages : 1599
Enregistré le : 29 juil. 2009, 00:00:00
Localisation : Sud Ouest

Message non lu par Magicfly » 15 févr. 2010, 08:22:00

logan a écrit : J'vois pas selon quel principe ces règles devraient être intangibles ? La politique consiste justement à modifier ce que l'on trouve injuste pour améliorer la société, et là l'améliorer consisterait à faire bien attention à la légitimité des pouvoirs en place, et à dissoudre l'assemblée pour renouveler la légitimité du gouvernement vu que le gouvernement ne peut pas et n'applique pas son programme mais improvise totalement
Ce que tu trouves injuste, toi, peut être juste à d'autres! Ce sont les circonstances ou la pression de la rue qui oblige un gouv. à changer de programme. Aujourd'hui ce sont les circonstances. Heureusement que nous n'avions pas un gouv. de gauche; nous aurions eu démagogie à ts les étages comme en Espagne. Je reproche à Papy Nico de ne pas avoir mis un plan de rigueur en place des le début de la crise! Cela aurait été pire pour les sondages mais tellement mieux pour le pays.
JC

"Jouis et fais jouir, sans faire de mal ni à toi ni à personne..."
Chamfort

logan
Messages : 1868
Enregistré le : 02 avr. 2009, 00:00:00

Message non lu par logan » 15 févr. 2010, 10:53:00

ben oui tu peux trouver juste la dictature mais en l'occurence tu n'as rien de crédible
selon quel argument ce serait juste ? ta haine de la gauche justifierai une dictature de la droite ? tu ne m'opposes que cela depuis le départ
as tu donc si peur que ça de voir les français choisir un gouvernement de gauche que tu acceptes de renoncer à la démocratie pour éviter cette éventualité ? ton camp a le pouvoir et tu comptes bien à ce qu'il le garde jusqu'au bout des 5 ans prévus en t'appuyant sur je ne sais quelle règle qui serait intangible imaginaire j'ai bien compris le raisonnement ?
bizarre pour qqun qui m'expliquait que nous n'avions aucune chance d'être élus, si nous n'avons aucune chance pourquoi craindre une élection et une dissolution de l'assemblée ?
le gouvernement a été élu sur un programme qu'il ne peut plus appliquer
la situation a radicalement changée et nécessite le choix d'un nouveau projet politique
la démocratie exige la dissolution de l'assemblée et la démocratie devrait être au dessus des considérations gauche ou droite
c'est ça qui fait froid dans le dos, de voir à quel point la démocratie est secondaire pour des gens comme toi

Avatar du membre
mps
Messages : 20146
Enregistré le : 01 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Belgique

Message non lu par mps » 15 févr. 2010, 11:03:00

Haine de la gauche ? Ne te gonfle pas d'importance, Logan, elle fait poutôt rire avec ses "menteries", et ses idées ridicules.
Quand elle devient plus sérieuse, elle défend grosso modo les mêmes solutions que tout le monde.
C'est quand on a raison qu'il est difficile de prouver qu'on n'a pas tort. (Pierre Dac)

logan
Messages : 1868
Enregistré le : 02 avr. 2009, 00:00:00

Message non lu par logan » 15 févr. 2010, 11:11:00

tout ce que je vois c'est que vous n'avez aucun argument et n'agissez que selon un intérêt partisan, que vous ne pensez pas à l'intérêt général, que la seule chose qui vous anime dans votre opposition à ce que je dis c'est une certaine peur de la démocratie vu qu'elle rend incertaine la reconduction de votre gouvernement

Audrey
Messages : 204
Enregistré le : 14 oct. 2008, 00:00:00
Localisation : France

Message non lu par Audrey » 15 févr. 2010, 11:31:00

logan a écrit :je suis en train d'éplucher les projets de loi déposés par le gouvernement depuis son élection grâce au site du sénat, j'ai déjà fait tout 2008 2009 et début 2010, et j'en suis à 10% de projets obligatoires ( lois budgétaires entre autres ), 5% de projets correspondant au programme de Nicolas Sarkozy en 2007, et 85% de projets ne correspondant pas à son programme, donc 85% de projets de loi qui n'ont jamais été approuvés par les français et qui sortent du cadre de son mandat

Et bien il faudrait peut être citer les promesses tenues par le Candidat Nicolas Sarkozy,
- Loi TEPA
- Union Méditerranéenne
- Création Pôle Emploi
- Autonomie des établissement scolaire
- Carte scolaire
- Bouclier fiscal
- Grenelle de l'environnement
- Franchise santé
- L'ouverture
- Autonomie du Parlement  
- Pas de régularisation globale
- Service civique
- Service minimum
- TVA à 5,5% dans la restauration
- Développement durable
- Mise en place du RSA
- Suppression taxe professionnelle
- Mise en place du contrat de transition professionnelle
- Carte judiciaire

Il y en a encore d'autre que je ne vais pas citer, mais logan tu peux être en désaccord avec cette politique là, mais c'était dans le programme du candidat Sarkozy, et ces mesures ont été mise en place, tu ne peux pas le nier.

Je voudrais dire aussi qu'en 2007, le chômage à baissé jusqu'à 8,0% alors qu'en 2006 il était de 8,8% soit une baisse de 0,8% et donc 340 000 créations d'emplois.
Ensuite que le chômage et les déficits augmentent en temps de crise, c'est tout à fait normal, et Nicolas Sarkozy n'est pas encore M. Météo.
Mais donc ça prouve que les mesures programmées ont été réalisée sur les 2 dernières années, et le nier serait mentir. Donc non pour la dissolution.

En ligne
Avatar du membre
Nombrilist
Messages : 59203
Enregistré le : 08 févr. 2010, 00:00:00

Message non lu par Nombrilist » 15 févr. 2010, 12:25:00

- Autonomie des établissement scolaire --> OK (mais c'est universités)
- Carte scolaire --> ?
- Grenelle de l'environnement --> OK (même si franchement...)
- L'ouverture --> OK (même si franchement...)
- Autonomie du Parlement  --> quelle autonomie ?
- Service minimum --> Il a tenté, mais c'est raté.
- TVA à 5,5% dans la restauration --> OK, même si c'est une catastrophe (avec les milliards perdus, on pourrait combler les 2/3 des déficits des retraites).
- Développement durable --> Non
- Mise en place du RSA --> C'était pas dans son programme
- Mise en place du contrat de transition professionnelle --> OK (connais pas)

Le reste, OK.

logan
Messages : 1868
Enregistré le : 02 avr. 2009, 00:00:00

Message non lu par logan » 15 févr. 2010, 12:48:00

ce qui en loi se transforme en 5% des projets de lois du gouvernement depuis 2008 et beaucoup de discours ^^

tu ne me parles que de projets de 2007 pratiquement, il y a eu quoi depuis ?

- privatisation de la poste malgré les promesses
- privatisation de la scnf malgré les promesses
- privatisation de l'hopital public
- mise au pas des médias à travers la nomination des présidents de france télévision et radio france
- plans de sauvetage des banques pour les copains banquiers
- plans de relance pour les copains industriels
- fusion de la caisse d'épargne et de la banque populaire et mise à leur tête d'un copain
- loi hadopi pour les copains du show biz
- renvoie de militaires en afghanistan alors qu'il avait promis de retirer les troupes d'afghanistan
- rentrée dans le commandement de l'otan
- et entre les projets de finance avec effectivement la suppression de la taxe professionnelle dernièrement
- une réforme pénitenciaire sur la récidive ... ok
- le pole emploi... ok


le président du pouvoir d'achat il est où ?
le travailler plus pour gagner plus alors que le chomage et la dette explosent c'est pertinent ?
la démocratie irréprochable elle est où alors qu'on nous abreuve de lois ou d'actes hors cadre du mandat ?
l'europe qui protège de la mondialisation ? où sont les mesures protectionnistes promises ?
répondre à l'urgence du développement durable ? ah bon un grenelle de l'environnement un coup de communication et c'est réglé ? il vous avait dit à l'époque que ce qu'il pensait faire en fait c'était une taxe carbone injuste qui exonererait les plus gros pollueurs et qui vous ferait payer vous uniquement ? projet rejeté fort heureusement par le conseil constitutionnel ?
une école qui garantit la réussite des élèves en lisant une lettre de guy moquet ?
vaincre le chomage ?
mette fin à l'impuissance publique ? ça pour sur il démontre toute la puissance publique, seulement il détourne la puissance publique de son rôle, elle doit normalement mettre en oeuvre les projets qui sont issus de la volonté générale des citoyens, et pas les projets de lobbys industriels ou financiers
le président qui rend des comptes aux citoyens ? vous voulez parler de ces émissions de propagandes sur TF1 ? un président totalement dans sa tour d'ivoire, a-t-il été une seule fois depuis le début de son mandat face à des contradicteurs politiques ? ah mais oui pour la droite les opposants politiques ce ne sont pas des vrais français
permettre à tous les français d'être propriétaires de leur logement ? certes ya eu la défiscalisation début 2008 je crois, et l'idée des emprunts hyppothécaires on en fait quoi ? ^^


il ne faut pas vivre dans le passé, peut être que le début du mandat a pu te contenter vu qu'il correspondait effectivement en grande partie au programme que vous avez voté, et peut être que les politiques arbitraires du gouvernement te conviennent tu es du même bord politique après tout, mais tu dois te demander en conscience si c'est normal de se faire élire sur un programme et ensuite en cours de mandat de faire autre chose que ce qui est prévu par le programme, tu dois te demander s'il est normal que le gouvernement nous impose "SON PROJET POLITIQUE" pour résoudre un évènement majeur comme la crise financière mondiale, alors que ce projet n'a jamais été validé par les français et alors que d'autres personnes auraient eu leur mot à dire et avaient d'autres projets alternatifs à soumettre aux français ?

Audrey
Messages : 204
Enregistré le : 14 oct. 2008, 00:00:00
Localisation : France

Message non lu par Audrey » 15 févr. 2010, 13:05:00

La carte scolaire :
"Je remplacerai la carte scolaire par une obligation de mixité sociale, géographique et scolaire des effectifs,
qui pèsera sur les établissements.
Nous ne pouvons nous résoudre à obliger des enfants méritants, qui n'ont ni les moyens, ni les relations pour
s'affranchir de la carte scolaire, à fréquenter des établissements médiocres pour afficher un semblant de
mixité sociale et scolaire.
Je propose que chaque famille ait le choix de l'établissement scolaire de son enfant. C'est la conséquence
logique de l'autonomie et de la diversification des établissements. La carte scolaire a été créée en 1963.
Est-il si inconvenant en 2007 de vouloir s'en affranchir, alors que plus aucun pays en Europe ne la pratique ?
Je propose que chaque établissement ait progressivement la liberté de recruter des enfants en dehors de
son secteur. Mais qu'il ait aussi le devoir de veiller à respecter une diversité sociale et géographique dans
ses effectifs."
La carte scolaire a été assouplie en 2007, et peu à peu supprimé

Pour le parlement :
"Nous devons accorder davantage d'autonomie au Parlement dans la conduite de son activité législative et de contrôle de l'action du gouvernement. Je propose de donner aux parlementaires une plus grande maîtrise de leur ordre du jour, tout en confortant leurs pouvoirs de contrôle." loi voté en juillet 2008.

RSA :
"S’agissant des personnes pauvres, je mettrai en place la réforme proposée par Martin Hirsch, président d’Emmaüs France : la création d’un revenu de solidarité active au profit de ceux qui reprennent un emploi."
Interview dans La Croix (13/03/07)


Contrat de transition professionnelle :
Mis en place à titre expérimental dans certains bassins d’emplois précisément délimités, le contrat de transition professionnelle (CTP) s’adresse aux salariés dont le licenciement économique est envisagé dans une entreprise non soumise à l’obligation de proposer un congé de reclassement. Dans les entreprises concernées, l’obligation faite à l’employeur de proposer un contrat de transition professionnelle se substitue à l’obligation de proposer une convention de reclassement personnalisé.

Dommage que tu ne parles pas de la baisse du chômage pour l'année 2007, (340 000 emplois)

Logan, toute ces mesures ont été mise en place en 2007 et 2008, la suppression de la taxe professionnelle a eu lieu en 2009, et j'aimerais savoir comme tu fais pour obtenir un chiffre de 5%. Tu as des sources ?
D'ailleurs moi je n'ai pas dit que tes idées du front de gauche étaient "nauséabonde" un peu de respect s'il te plait, n'insulte pas les 53% des votants, c'est un manque de respect envers eux.
Pour la privatisation de la poste, désolé, mais c'est M. Jospin qui a signé le décret, sarkozy ne faisait pas partie de ce gouvernement.
Pour les plans de sauvetages, c'est tout à fait normal d'aider les banques, qu'aurait on dit sinon ? si les épargnants auraient perdu des centaines de milliers d'euros ?

Logan la crise n'a rien à voir avec Nicolas Sarkozy, elle vient des Etats-Unis tu le sais très bien, alors à partir de là, quand on est dans une récession, il y a des licenciements, c'est malheureux pour des centaines de miliers de personnes, mais c'est inéluctable.
La reprise commence à voir le jour, les créations d'emplois vont donc arriver. C'est aussi économique.


Donc dire que le président ne tient pas ses engagement est simplement faux, concernant le volet emploi évidemment tout n'a pas pu être mit en place à cause de la crise, mais il pourra le faire dès 2012 banane:

logan
Messages : 1868
Enregistré le : 02 avr. 2009, 00:00:00

Message non lu par logan » 15 févr. 2010, 13:37:00

j'ai n'ai pas terminé 2008, visiblement ca remonte à 15% quand je prends en compte 2008, ce qui ne fait plus 1 loi sur 10 mais 1 loi sur 6 ce qui reste déplorable
quand j'aurais fait 2007, ce rapport va augmenter comme j'ai dit au début de son mandat Sarkozy a effectivement beaucoup plus suivit son mandat ( tout en votant des lois qui n'avaient rien avoir dans le lot ), c'est à partir de 2008 que le gouvernement a pris ses aises

pour l'instant voilà ce que j'ai recencé à vous de me dire si vous ètes d'accord ou pas dans l'ordre chronologique inverse ( 2010 -> 2008 ) ( source le site du sénat ):

 


    projet de loi relatif à l'entreprise publique La Poste et aux activités postales (procédure accélérée engagée par le Gouvernement le 29 juillet 2009) (Christine Lagarde) ( transformation de la poste en SA )

    projet de loi relatif à la reconnaissance et à l'indemnisation des victimes des essais nucléaires français (procédure accélérée engagée par le Gouvernement le 10 juin 2009) (Hervé Morin)

    projet de loi relatif à la protection du secret des sources des journalistes (Rachida Dati)

    projet de loi de finances pour 2010 ( Suppression de la taxe professionnelle ) ( Eric Woerth )

    projet de loi de finances rectificative pour 2009 (Eric Woerth)

    projet de loi de financement de la sécurité sociale pour 2010 (Eric Woerth)

    projet de loi organique relatif à l'application de l'article 61-1 de la Constitution (Rachida Dati) ( contrôle de constitutionnalité )

    projet de loi relatif à l'organisation et à la régulation des transports ferroviaires et guidés et portant diverses dispositions relatives aux transports (urgence déclarée) ( Jean Louis Borloo ) Libéralisation du marché du Fret

    projet de loi pénitentiaire (urgence déclarée) (Rachida DATI) ( récidive )

    projet de loi relatif à l'orientation et à la formation professionnelle tout au long de la vie (procédure accélérée engagée par le Gouvernement le 29 avril 2009) (Christine LAGARDE)

    projet de loi relatif à la protection pénale de la propriété littéraire et artistique sur internet (procédure accélérée engagée par le Gouvernement le 24 juin 2009) ( Michelle Alliot-Marie )

    projet de loi relatif au transfert aux départements des parcs de l'équipement et à l'évolution de la situation des ouvriers des parcs et ateliers (urgence déclarée) (Jean-Louis Borloo)

    projet de loi de règlement des comptes et rapport de gestion pour l'année 2008 (procédure accélérée engagée par le Gouvernement le 27 mai 2009) (Christine Lagarde)

    projet de loi relatif à la mobilité et aux parcours professionnels dans la fonction publique (urgence déclarée) ( Eric Woerth)

    projet de loi organique relatif à l'évolution institutionnelle de la Nouvelle-Calédonie et à la départementalisation de Mayotte (procédure accélérée engagée par le Gouvernement le 17 juin 2009)  Michèle ALLIOT-MARIE

    projet de loi organique prorogeant le mandat des membres du Conseil économique, social et environnemental (procédure accélérée engagée par le Gouvernement le 3 juin 2009) Roger KAROUTCHI

    projet de loi de programmation relatif à la mise en oeuvre du Grenelle de l'environnement, Jean-Louis BORLOO

    projet de loi relatif à la gendarmerie nationale (urgence déclarée) Mme Michèle ALLIOT-MARIE

    projet de loi relatif à la programmation militaire pour les années 2009 à 2014 et portant diverses dispositions concernant la défense

    projet de loi de développement et de modernisation des services touristiques, Mme Christine LAGARDE

    Loi portant réforme de l'hôpital et relative aux patients, à la santé et aux territoires Mme Roselyne BACHELOT-NARQUIN

    projet de loi relatif à l'organe central des caisses d'épargne et des banques populaires (procédure accélérée engagée par le Gouvernement le 15 avril 2009)

    projet de loi favorisant la diffusion et la protection de la création sur Internet (urgence déclarée) Mme Christine ALBANEL

    projet de loi pour le développement économique des outre-mer (urgence déclarée) Mme Michèle ALLIOT-MARIE

    projet de loi de finances rectificative pour 2009, M. Éric WOERTH

    projet de loi organique relatif à l'application des articles 34-1, 39 et 44 de la Constitution, M. Roger KAROUTCHI

    projet de loi de mobilisation pour le logement et la lutte contre l'exclusion (urgence déclarée), Mme Christine BOUTIN

    projet de loi relatif à la communication audiovisuelle et au nouveau service public de la télévision (urgence déclarée) Mme Christine ALBANEL

    projet de loi organique relatif à la nomination des présidents des sociétés France Télévisions et Radio France et de la société en charge de l'audiovisuel extérieur de la France (urgence déclarée) Mme Christine ALBANEL

    projet de loi pour l'accélération des programmes de construction et d'investissement publics et privés (urgence déclarée) M. Patrick DEVEDJIAN ( Plan de relance )

    projet de loi de programmation des finances publiques pour les années 2009 à 2012 (urgence déclarée) (M. Éric WOERTH )

    projet de loi de finances rectificative pour 2009 ( M. Éric WOERTH )

    projet de loi ratifiant l'ordonnance n° 2005-759 du 4 juillet 2005 portant réforme de la filiation et modifiant ou abrogeant diverses dispositions relatives à la filiation (M. Pascal CLÉMENT )

    projet de loi organique portant application de l'article 25 de la Constitution (urgence déclarée) ( Michèle ALLIOT-MARIE)

    projet de loi relatif à la commission prévue à l'article 25 de la Constitution et à l'élection des députés (urgence déclarée) (Mme Michèle ALLIOT-MARIE )



en rouge tous les projets qui sortent du cadre du mandat de Sarkozy ( 22 )
en bleu les projets budgétaires obligatoires ( 6 )
en vert les quelques projets correspondant à son mandat ( 5 )
en violet les projets sortant du cadre de son mandat mais qui sont censés être en réponse à la crise financière ( 2 )

et le site ne recense malheureusement pas les lois rejetées, comme celle de la taxe carbone
ca fait 22+2+6+5 = 35 lois en tout dont seulement 5 qui correspondent au mandat de Sarkozy

on remarque que pratiquement pour tous les projets de loi, le gouvernement a déclaré l'urgence, lui permettant ainsi d'empécher le parlement de débattre réellement, c'est pas très bon pour le soit disant renforcément du pouvoir du gouvernement

des projets de loi votés au sénat, je n'ai enlevé que très peu de projets parce qu'ils venaient de députés ou sénateurs et non pas du gouvernement ( 5 ou 6 tout au plus ), ce qui prouve que l'ordre du jour est principalement constitué de projets du gouvernement, on est loin de la maitrise de l'ordre du jour par le parlement, du renforcement de son pouvoir etc ... le parlement apparait véritablement comme une chambre d'enregistrement des lois du gouvernement ...

Répondre

Retourner vers « L'actualité politique »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré