la demographie

venez parler des sujets de société qui vous concerne ( drogue, alcool, avortement...)
Avatar du membre
Libre penseur
Messages : 2138
Enregistré le : 17 nov. 2008, 00:00:00
Localisation : Vendée

Message non lu par Libre penseur » 16 janv. 2009, 01:50:00

Bonjour, en réponse à tous, sauf à Bastien Vert qui a bien compris la situation...


Soyons clairs, au-delà d’une expression vague, qui frappe effectivement les esprits, le thème de la surpopulation, qui concerne le rapport des hommes avec les territoires, est d’une grande complexité.
Un certain nombre d’analyses sont disponibles, mais la médiatisation du sujet y fait peu référence : l’information reste très insuffisante et le risque de se laisser abuser est réel. Il est nécessaire de faire le point afin d’éviter toute désinformation.


-  il est facile de s’accorder pour dire qu’un territoire est surpeuplé à partir du moment où l’on estime que les individus qui y résident seraient plus à l’aise, disons plus "riches", s’ils étaient moins nombreux ; il faut considérer l’aspect opérationnel, en s’interrogeant sur l’utilité pratique de la notion de surpopulation. Or, au-delà de sa capacité descriptive et évocatrice, elle apparaît limitée. Pour le montrer, remarquons qu’il y a deux façons d’exprimer le fait que les ressources sont insuffisantes pour répondre aux besoins de la population : les uns diront que le territoire est surpeuplé, les autres qu’il est sous-développé...



à méditer :

"Peut-être faut-il rappeler plus sérieusement que pour concentrer toute la population du monde sur un espace où chacun ne disposerait que d’un mêtre carré, il suffirait d’occuper l’équivalent d’un département français moyen" !...
J.D.Lecaillon, La Nef, juin 1996.


"De l’avis même de la FAO (Food and Agriculture Organization) et du FNUAP (Fonds des Nations Unies pour la Population), dont on connaît l’action pour le contrôle démographique, il y a actuellement plus qu’assez de nourriture pour alimenter la planète. Le problème essentiel n’est ni d’ordre démographique ni d’ordre agronomique ; il est de nature morale, politique et organisationnelle".
Père Michel Schooyans, in La Nef, juin 1996.


"Il y a quelques années seulement, les spécialistes attendaient une population mondiale d’au moins 12 milliards pour le siècle prochain. Les mêmes estiment aujourd’hui qu’elle devrait plafonner à 8 milliards au mieux, avant de baisser à partir de 2050 ou même avant".
Jean-Paul Dufour, Le Monde, 31 octobre 1996.

Avatar du membre
French_Connection
Messages : 371
Enregistré le : 03 nov. 2008, 00:00:00
Localisation : Sydney

Message non lu par French_Connection » 25 janv. 2009, 15:22:00

Libre penseur a écrit : "De l’avis même de la FAO (Food and Agriculture Organization) et du FNUAP (Fonds des Nations Unies pour la Population), dont on connaît l’action pour le contrôle démographique, il y a actuellement plus qu’assez de nourriture pour alimenter la planète. Le problème essentiel n’est ni d’ordre démographique ni d’ordre agronomique ; il est de nature morale, politique et organisationnelle".
Père Michel Schooyans, in La Nef, juin 1996.



Non c'est faux !
Si tout le monde pouvait consommer comme un américain, il nous faudrait plus de 4 planètes : http://gaiablog.over-blog.com/article-2852833-6.html .

Avatar du membre
Libre penseur
Messages : 2138
Enregistré le : 17 nov. 2008, 00:00:00
Localisation : Vendée

Message non lu par Libre penseur » 25 janv. 2009, 19:43:00

Bonjour,

Je fais confiance à mes sources (cf. FAO et FNUAP) surtout en comparaison à tes sources cf. Gaia blog...  :mdr:

Avatar du membre
French_Connection
Messages : 371
Enregistré le : 03 nov. 2008, 00:00:00
Localisation : Sydney

Message non lu par French_Connection » 25 janv. 2009, 19:54:00

C'est vrai.
Mais tes sources datent de 1996.
Elle n'est plus d'actualité à ce jour où la Chine devient le premier consommateur de la planète et que la planète ne cesse de croitre ...

Avatar du membre
Libre penseur
Messages : 2138
Enregistré le : 17 nov. 2008, 00:00:00
Localisation : Vendée

Message non lu par Libre penseur » 25 janv. 2009, 20:23:00

Pas faux.
La Chine et l'Asie en général, c'est pour cela qu'ils importent massivement de la nourriture venant des pays étrangers. Le problème de l'alimentation n'est pas seulement un problème démographique, mais aussi et surtout un problème économique.
http://www.science.gouv.fr/fr/dossiers/ ... entaire-mo…

Avatar du membre
Bastien Vert
Messages : 752
Enregistré le : 01 déc. 2008, 00:00:00
Localisation : Toulouse

Message non lu par Bastien Vert » 08 févr. 2009, 14:55:00

Mais c'est vrai qu'il ya assez de nourriture pour tout le monde, malheureusement, elle est beaucoup dans les pays riches où les gens la gaspille. Voir le film We Feed The World qui montrait parfaitement bien cet état de fait. 

lambertini
Messages : 3119
Enregistré le : 29 nov. 2008, 00:00:00
Localisation : normandie

Message non lu par lambertini » 08 févr. 2009, 15:25:00

bonjour,.
mais baucoups de pays dit pauvres, sont mal dirigée, par des presidents dictateurs, qui se fouttent royalement de leurs peuple, .
dejas il devait etre obligatoire a chaque pays de gére sa population, d avoir un control des naisances, , chaque pays a de quoi vivre , mais la demographie, et une des causses de la famine, dans bien des cas,.
et bien souvent elle est voullue, voir organisée, .
combien de chefs d etat africain ont des comptes en suisse, .
et nous comme des imbeciles en leurs envoient des aides, depuit 50 ans voir plus pour certain, ,un exemple, combien nous a coutée le tchad, combien nous a til rapportée :?: .
l afrique est riches , et ses gouvernement le sont aucore plus,.
le malie, avec ses mines d ors qui profite qua une certaine elite,.
nous envoie ses imigrés par bateaux , aucune des richesses de ce pays n est redistribuer, et on plus nous lui envoyons des aides
la caravane passe et les chiens aboient

Répondre

Retourner vers « Société »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré