La société française est "fatiguée psychiquement"

venez parler des sujets de société qui vous concerne ( drogue, alcool, avortement...)
Avatar du membre
Nombrilist
Messages : 59504
Enregistré le : 08 févr. 2010, 00:00:00

Message non lu par Nombrilist » 23 févr. 2010, 23:40:00

Oui restons sérieux. Pendant la guerre, ce sont des maladies bien pires qui apparaissent (cf grippe espagnole de 1918: 100 millions de morts). Donc, tes réflexions manquent franchement d'esprit critique.

lancelot
Messages : 8370
Enregistré le : 19 mai 2009, 00:00:00

Message non lu par lancelot » 24 févr. 2010, 07:15:00

mps a écrit : Quand je dis que l'absence de sucre, de graisse, l'obligation de marcher ou de faire du vélo, le faible chauffage des habitations ont supprimé, durant la guerre, la plupart de nos maladies habituelles (infarctus, diabète, artériosclérose, cancers même, etc ... pensez-vous que je prône la guerre, ou simplement que je constate que la plupart de nos maladies sont des maladies d'abondance ?

Restons sérieux.
Tu me parais un peu fatiguée Mps pour sortir de telles conneries. Tu compares une situation normale à une situation d'abondance et une situation de survie (la guerre) à une situation normale.

Tu devrais changer le titre de ton sujet par : Mps est fatiguée psychiquement ....

Avatar du membre
mps
Messages : 20146
Enregistré le : 01 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Belgique

Message non lu par mps » 24 févr. 2010, 07:38:00

Si chaque fois que tu abordes un sujet nouveau, tu dois le qualifier de "conneries", le "débat" est tué dans l'oeuf.

Je signale simplement qu'une situation de relative pénurie est pous favorable à la santé qu'un excès d'abondance.

Où est le "connerie" ?

Et pourquoi cette virulence à faire du "négationisme diététique"   icon_question

A fond, tu n'as aucune objection, mais une volonté enfantine de me faire passer pour une crétine, parce qu'après l'intervention très fine de anonyme, il te semble que ce soit "tendance" ...
C'est quand on a raison qu'il est difficile de prouver qu'on n'a pas tort. (Pierre Dac)

lancelot
Messages : 8370
Enregistré le : 19 mai 2009, 00:00:00

Message non lu par lancelot » 24 févr. 2010, 08:35:00

Arrête donc tes délires et relis toi :

 
Pour les guerres, il a été démontré que c'étaient des périodes fastes pour la santé !

- pas de dépressions nerveuses (on n'a pas le temps de s'écouter)
- pas d'obésité (peu à bouffer, beaucoup à marcher)
- pas de diabètes alimentaires (pas de sucre)
- pas d'encrassement des artères (pas de graisse ou de beurre et quasi pas de viande)
- une bonne musculature (marche et vélo)
- peu de rhumes, de bronchites etc (logements presque non chauffés)
Tu devrais aller expliquer aux rares survivants des camps qu'ils ont eu une chance incroyable d'être pris en charge par les meilleurs diététiciens allemands ....

Avatar du membre
Gis
Messages : 4939
Enregistré le : 13 oct. 2008, 00:00:00
Localisation : Loire-Atlantique

Message non lu par Gis » 24 févr. 2010, 09:39:00

pierre30 a écrit :mps a-t-elle voulu faire de l'humour ? C'était probablement imprudent de sa part. Peut-on rire de tout ? Je crois que oui car mps n'a pas dit qu'elle prônait pas la guerre.


Qui souhaite une guerre ? j'espère que personne n'est dans ce cas.
Bonjour,


Je cite ton post pierre car je pense comme toi.. tout en disant que des sujets restent sensibles et insupportables pour certains.. mais que l'on peut rester "zen" pour contrer l'interlocuteur.. pour l'instant, j'aimerais que l'on revienne au thème initial de ce thème s'il vous plait ..

et j'ai une question : Je me demande à quoi sert ce genre de rapport, constater des évidences comme la banalisation de la violence, le manque de dialogue, les gens sous tension.. et tout ce qu'il peut raconter. Encore un rapport inutile à mon avis, à moins qu'il serve à améliorer les choses mais les interventions concernent tous les domaines de la vie.
Vous pensez que cette future évolution de la fonction de médiateur de la République (datant de 1973) en "défenseur des droits" influera sur de futurs changements dans la société ?

Avatar du membre
mps
Messages : 20146
Enregistré le : 01 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Belgique

Message non lu par mps » 24 févr. 2010, 10:00:00

lancelot a écrit :Arrête donc tes délires et relis toi :

Pour les guerres, il a été démontré que c'étaient des périodes fastes pour la santé !

- pas de dépressions nerveuses (on n'a pas le temps de s'écouter)
- pas d'obésité (peu à bouffer, beaucoup à marcher)
- pas de diabètes alimentaires (pas de sucre)
- pas d'encrassement des artères (pas de graisse ou de beurre et quasi pas de viande)
- une bonne musculature (marche et vélo)
- peu de rhumes, de bronchites etc (logements presque non chauffés)

Tu devrais aller expliquer aux rares survivants des camps qu'ils ont eu une chance incroyable d'être pris en charge par les meilleurs diététiciens allemands ....
Tu pourrais aussi évoquer les millions de gens qui, sous les bombes, ont perdu définitivement l'appétit.

Je suis écoeurée du militantisme belliqueux et parfaitement inepte de ce genre di discussion.
C'est quand on a raison qu'il est difficile de prouver qu'on n'a pas tort. (Pierre Dac)

Avatar du membre
Gis
Messages : 4939
Enregistré le : 13 oct. 2008, 00:00:00
Localisation : Loire-Atlantique

Message non lu par Gis » 24 févr. 2010, 10:11:00

"Allo, ici la terre".. C'est ce que je dis pour attirer l'attention.. Bon ok là c'est écrit mais mon but est le même ! et j'attends pas encore un autre post pour rappeler le sujet.
Mps et tous ceux qui posteront plus tard, j'aimerais bien votre avis sur ce que j'ai écris dans mon dernier post ou au moins sur le thème de ce fil. Merci.

lancelot
Messages : 8370
Enregistré le : 19 mai 2009, 00:00:00

Message non lu par lancelot » 24 févr. 2010, 11:37:00

mps a écrit :
lancelot a écrit :Arrête donc tes délires et relis toi :

Pour les guerres, il a été démontré que c'étaient des périodes fastes pour la santé !

- pas de dépressions nerveuses (on n'a pas le temps de s'écouter)
- pas d'obésité (peu à bouffer, beaucoup à marcher)
- pas de diabètes alimentaires (pas de sucre)
- pas d'encrassement des artères (pas de graisse ou de beurre et quasi pas de viande)
- une bonne musculature (marche et vélo)
- peu de rhumes, de bronchites etc (logements presque non chauffés)


Tu devrais aller expliquer aux rares survivants des camps qu'ils ont eu une chance incroyable d'être pris en charge par les meilleurs diététiciens allemands ....
Tu pourrais aussi évoquer les millions de gens qui, sous les bombes, ont perdu définitivement l'appétit.

Je suis écoeurée du militantisme belliqueux et parfaitement inepte de ce genre di discussion.
Il n'y a aucun militantisme la dedans, seulement du bon sens....

Avatar du membre
Gis
Messages : 4939
Enregistré le : 13 oct. 2008, 00:00:00
Localisation : Loire-Atlantique

Message non lu par Gis » 24 févr. 2010, 11:55:00

Mps, Lancelot... chacun de vous a pu répondre et à un moment faut savoir s'arrêter. Dans le cas contraire, créer un sujet sur les conséquences de la guerre, les blessures qui demeurent à travers le temps... je vous fais confiance pour trouver le thème.. Ici, revenez au sujet initial de ce fil.

Avatar du membre
mps
Messages : 20146
Enregistré le : 01 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Belgique

Message non lu par mps » 24 févr. 2010, 12:35:00

et j'ai une question : Je me demande à quoi sert ce genre de rapport, constater des évidences comme la banalisation de la violence, le manque de dialogue, les gens sous tension.. et tout ce qu'il peut raconter. Encore un rapport inutile à mon avis, à moins qu'il serve à améliorer les choses mais les interventions concernent tous les domaines de la vie.

Gis, crois-tu qu'on puisse soigner une société malade sans poser d'abord un diagnostic ?

Parce que, au-delà de la violence délinquante ou latente, il n'est pas difficile de constater, ne serait-ce qu'à lo'ccasion de prises de bec enfantines et défoulatoire sur le forum, certaines spécificités françaises pathologiques :

- de la sensiblerie, mais peu de sensibilité ;
- des phrases néo-pompier sur le "respect" (!), mais pas l'ombre d'une politesse élémentaire ;
- des vibratos bouleversants sur la "solidarité", mais venant surtout de ceux qui entendent en tirer un avantage poutôt qu'un devoifr
- des discussions peudo-politiques, mais dont on peut lire en filigranne une rage contre un Etat Providence auquel on en demande de plus en plus.

A force de vous rouler dans ces bavardages sans honneur, vous finissez pas considérer qu'ils sont normaux ...

Et quand un français stigmatise ce mal profond, à l'instar des étrangers sidérés, tu te demandes encore s'il fallait bien le dire ?

C'est quand on a raison qu'il est difficile de prouver qu'on n'a pas tort. (Pierre Dac)

Avatar du membre
Gis
Messages : 4939
Enregistré le : 13 oct. 2008, 00:00:00
Localisation : Loire-Atlantique

Message non lu par Gis » 24 févr. 2010, 14:07:00

mps a écrit : et j'ai une question : Je me demande à quoi sert ce genre de rapport, constater des évidences comme la banalisation de la violence, le manque de dialogue, les gens sous tension.. et tout ce qu'il peut raconter. Encore un rapport inutile à mon avis, à moins qu'il serve à améliorer les choses mais les interventions concernent tous les domaines de la vie.

Gis, crois-tu qu'on puisse soigner une société malade sans poser d'abord un diagnostic ?

Tu ne crois pas que ce diagnostic n'a pas été déjà posé sous une forme ou une autre ? discuté et rediscuté.. l'occasion dans certains domaines de réactions spontanées, l'occasion de légiférer.. sans peut-être une vision globale de la société.

Parce que, au-delà de la violence délinquante ou latente, il n'est pas difficile de constater, ne serait-ce qu'à lo'ccasion de prises de bec enfantines et défoulatoire sur le forum, certaines spécificités françaises pathologiques :

- de la sensiblerie, mais peu de sensibilité ;  Je trouve que les gens, certaines sont sensibles pourtant dans la vie.
- des phrases néo-pompier sur le "respect" (!), mais pas l'ombre d'une politesse élémentaire ; tu mets tout le monde dans le même sac là non ?
- des vibratos bouleversants sur la "solidarité", mais venant surtout de ceux qui entendent en tirer un avantage poutôt qu'un devoifr
encore une fois, il y a pourtant cette solidarité qui se manifeste et parfois quand on ne s'y attend pas.. Regarde déjà tous ces bénévoles qui oeuvrent pour les autres dans des associations, ces gens qui s'engagent dans tel mouvement pour les autres..
- des discussions peudo-politiques, mais dont on peut lire en filigranne une rage contre un Etat Providence auquel on en demande de plus en plus.
Est-ce peut-être un découragement pour certains ? mais d'autres arrivent à toucher leur rêve non ?

A force de vous rouler dans ces bavardages sans honneur, vous finissez pas considérer qu'ils sont normaux ...
Je ne suis pas d'accord, les discussions font souvent avancer..

Et quand un français stigmatise ce mal profond, à l'instar des étrangers sidérés, tu te demandes encore s'il fallait bien le dire ?
Ben en fait tu sais ou non d'ailleurs, que les rapports s'entassent sans servir à grand chose, en attendant le prochain.. La lenteur administrative sans doute. Bon, j'exagère mais tout avance doucement et je me demande si c'est le même que les changements politiques d'ailleurs.


Avatar du membre
mps
Messages : 20146
Enregistré le : 01 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Belgique

Message non lu par mps » 24 févr. 2010, 17:24:00

Diagnostic : il y a un moment pour discuter, et un moment pour agir.Si la société n'agit pas pour se réformer, c'est qu'elle ne croit pas au diagnostic, et estime légitime de se victimiser.

Sensibilité, solidarité : ce sont des sentiments nobles, intimes, qui s'acomodent mal de revendications.

Découragement : bien sûr (et c'est heureux) que beaucoup réalisent leurs rêves ou s'en approchent. Le "découragement", c'est jeter le bébé avec l'eau du bain.

Palabres : Gis, si les discussions faisaient avancer, la France serait championne du monde de l'équilibre mental.

- Consicence du mal : relis ta phrase et tu auras la réponse ! Il n'est pas question de "rapports" (ce qui implique des actions extérieures et la reponsabilité d'un iters, genre Etat), mais bien que chacun se prennen en main, apprennne à encaisser et à réagir de manière mesurée et adéquate. Sauf handicap physique ou mental, chacun est reponsable de son destin.
C'est quand on a raison qu'il est difficile de prouver qu'on n'a pas tort. (Pierre Dac)

Avatar du membre
avatabanana
Messages : 1038
Enregistré le : 06 oct. 2009, 00:00:00

Message non lu par avatabanana » 17 mars 2010, 16:20:00

Qu'est-ce qu'à voulut dire anonyme ?

Que la guerre fait des morts ?

La plupart des photos sont tirées de camps de concentration qui ne sont pas une spécificité des guerres mais uniquement de la haine raciale qui a marqué la guerre mondiale de 1939-1945.

Il y a toujours eu des guerres parce que les hommes ont toujours eu des intérêts divergents.


La remarque de mps n'est qu'une forme d'humour noire dont on trouve des tas d'exemples dans les publications contemporaines à la guerre aussi bien de 14-18 que de 39-45.

Alors si ceux qui ont vécu ces périodes (en particulier les poilus) étaient  capable d'en rire, pourquoi pas nous ?

Certes on peut ne pas aimer l'humour noir.

La dernière représentant Hiroshima en suscitant la stupéfaction et surtout la peur, est celle qui a permis que s'instaure une période de paix donc nous profitons aujourd'hui et depuis 65 ans.

Répondre

Retourner vers « Société »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré