Le scandale des heures sup'

Venez discuter et débattre de l'actualité économique
Avatar du membre
mps
Messages : 20146
Enregistré le : 01 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Belgique

Message non lu par mps » 27 févr. 2010, 09:49:00

Nombrilist, ne nous joue pas Les Deux Orphelines icon_biggrin

Scolariser ou soigner un enfant est quasi gratuit. Le faire voyager, cela peut se faire par "échanges" : tu accueilles un petit anglais chez toi 15 jours, et ton marmot repart avec lui 15 jours en Angleterre ... pour le prix de la malle !
Des vacances, on peut en avoir d'excellentes à partir de chez soi, ou sous la tente, ou dans la famille, ou chez des amis, ou dans une ferme, etc.
Une voiture ? Inutile très souvent en ville, il y a d'excellentes occasions.
Se meubler ? Electro ménager en excellent état jeté par des proches, brocantes, un peu d'imaginiation et d'huile de coude.

ce que l'Inivté veut dire, c'est qu'il faut adapter sa consommation à ses ressources (en prévoyant des économies), et pas se ruer dans le consommérisme idiot.




C'est quand on a raison qu'il est difficile de prouver qu'on n'a pas tort. (Pierre Dac)

En ligne
Avatar du membre
Nombrilist
Messages : 60678
Enregistré le : 08 févr. 2010, 00:00:00

Message non lu par Nombrilist » 27 févr. 2010, 10:55:00

mps, ce que tu viens de me dire ci-dessus, tu appelles donc ça "réussir" ?

Avatar du membre
mps
Messages : 20146
Enregistré le : 01 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Belgique

Message non lu par mps » 27 févr. 2010, 12:08:00

C'est quoi, réussir, pour toi ? Vivre comme dans un roman photo ?

Réussir, c'est avoir une vie familiale harmonieuse, un travail qu'on aime, être à l'abri des aléa de l'existence, et se faire de petits plaisirs, les plus modestes étant souvent les meilleurs.

Si tu crois que se taper 18 heures d'avion pour aller patauger quelques jours sur une plage exotique est indispensable à ton équilibre, travaille et quand tu pourras te le payer, tu aura sencore "réussi" un rêve. Mais ne soit pas normatif : chacun peut avoir des rêves très différents.
C'est quand on a raison qu'il est difficile de prouver qu'on n'a pas tort. (Pierre Dac)

lancelot
Messages : 8370
Enregistré le : 19 mai 2009, 00:00:00

Message non lu par lancelot » 27 févr. 2010, 12:18:00

mps a écrit : C'est quoi, réussir, pour toi ? Vivre comme dans un roman photo ?

Réussir, c'est avoir une vie familiale harmonieuse, un travail qu'on aime, être à l'abri des aléa de l'existence, et se faire de petits plaisirs, les plus modestes étant souvent les meilleurs.

Si tu crois que se taper 18 heures d'avion pour aller patauger quelques jours sur une plage exotique est indispensable à ton équilibre, travaille et quand tu pourras te le payer, tu aura sencore "réussi" un rêve. Mais ne soit pas normatif : chacun peut avoir des rêves très différents.
la en l'occurence .... je te la replace : Nul ne peut se prévaloir de ses propres turpitudes.

Avatar du membre
mps
Messages : 20146
Enregistré le : 01 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Belgique

Message non lu par mps » 27 févr. 2010, 12:54:00

Euh ... quel rapport entre "nul ne peut invoquer sa propre turpide" et le sujet ?
C'est quand on a raison qu'il est difficile de prouver qu'on n'a pas tort. (Pierre Dac)

lancelot
Messages : 8370
Enregistré le : 19 mai 2009, 00:00:00

Message non lu par lancelot » 27 févr. 2010, 13:18:00

je vais faire comme ton prof d'éco que tu as cité dans un autre post :

Pour ceux qui ont compris, aucune explication n'est nécessaire.
Pour ceux qui n'ont pas compris, aucune explication n'est possible.

En ligne
Avatar du membre
Nombrilist
Messages : 60678
Enregistré le : 08 févr. 2010, 00:00:00

Message non lu par Nombrilist » 27 févr. 2010, 13:37:00

Bref, la réussite à la mps, c'est quand tu récupères ton électroménager dans les poubelles du voisin, que tu te fais héberger gratos par un fermier pendant tes vacances avec ta famille... Donc, la réussite à la mps, c'est quand tu n'es pas indépendant et que tu comptes sur les autres.

Ben non, j'ai pas la même définition de réussite.

lancelot
Messages : 8370
Enregistré le : 19 mai 2009, 00:00:00

Message non lu par lancelot » 27 févr. 2010, 13:43:00

Moi non plus, mais je constate que Mps qui te donne le conseil de ne pas être normatif, au motif que chacun peut avoir des rêves différents, oublie ce concept en affirmant que :

 
Réussir, c'est avoir une vie familiale harmonieuse, un travail qu'on aime, être à l'abri des aléa de l'existence, et se faire de petits plaisirs, les plus modestes étant souvent les meilleurs.
c'est pas que tout cela est inintéressant, mais .... on s'éloigne grandement des heures sup ....

Avatar du membre
politicien
Site Admin
Messages : 34168
Enregistré le : 30 août 2008, 00:00:00
Compte Twitter : @LActuPolitique

Message non lu par politicien » 27 févr. 2010, 13:47:00

Bonjour,

Tu as bien raison lancelot, c'est bizarre d'ailleurs que vous n'ayez pas beaucoup de chose à dire sur ces heures supplémentaires ?

A plus tard,
« Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai jusqu’au bout pour que vous puissiez le dire » Le débat ne s'arrête jamais sur Actu-Politique

Avatar du membre
lucifer
Messages : 4158
Enregistré le : 17 janv. 2009, 00:00:00
Localisation : Naoned

Message non lu par lucifer » 27 févr. 2010, 13:53:00

Si, je l'ai marqué. Encore faut il que le patron accepte que tu en fasse, il prefere ne pas payer.
De +, heures sup equivaut tres souvent à manque de personnel, ce que le patron cache tres fort.
Maintenant que j'habite en province, je suis devenu peace and love. Tout le monde il est beau, tout le monde il est gentil ( surtout les descendants d'immigrés des cités que j'adore dorénavant )

lancelot
Messages : 8370
Enregistré le : 19 mai 2009, 00:00:00

Message non lu par lancelot » 27 févr. 2010, 14:11:00

Si je me suis exprimé, et d'autres aussi ont très bien exprimé l'ineptie de cette mesurette et ses lourdes conséquences sur le marché de l'emploi.

Outre le fait que le salarié ne peut décider de faire des heures, je peux cependant compléter sur un point :

Quand cette réforme a été annoncée, il s'agissait bien entendu de matérialiser la promesse (non tenue) de travailler plus pour gagner plus, pour ceux qui le désirent ....

Si l'on examine de près le texte, et les modifications du code du travail habilement passées (fort discrètement) dans le même temps, on s'apercoit que :

1 - le contingent annuel d'heures sup à été porté par décrêt à 280H an.
2 - les repos compensateurs on été supprimés a l'intérieur du contingent.
3 - Toute liberté a été accordée aux entreprises pour déroger au calcul des HS à la semaine et permet ainsi de réduire le nombre artificiellement. (pour comprendre :  semaine 1 : 42h soit 7 HS, semaine 2 :1 jour chomé soit 28H travaillées = 0 HS sur 2 semaines, alors qu'avant les 7 heures majorables restaient acquises)

Alors travailler plus pour gagner plus ? regardons de plus près :

Avant :
- pour 200H sup par an, le salarié touchait des heures bonifiées dès la 36eme heure et celles ci étaient calculées à la semaine.
- pour 200H sup par an, le salarié bénéficiait de 100H de repos compensateur.

Maintenant :
- Dans la plupart des conventions, grace à la modif du code du travail, des heures d'équivalence sont apparues. celles ci modifient le seuil de déclenchement de la majoration pour le porter à 39h (voire plus) ou permettre un repos équivalent ce qui fait perdre la majoration.
- Les repos compensateurs sont supprimés dans le contingent et réduits de moitié en dehors.

Dans quel cas travaillons nous plus pour le même salaire ? Avant ou maintenant ?

Avatar du membre
El Fredo
Messages : 26316
Enregistré le : 17 févr. 2010, 00:00:00
Parti Politique : En Marche (EM)
Localisation : Roazhon
Contact :

Message non lu par El Fredo » 27 févr. 2010, 14:53:00

lucifer a écrit :El Fredo, un peu de culture te ferait pas de mal.
Je t'aide à eviter de dire des anneries:
France en 2010 : 65 447 374 habitants
a bon entendeur
Et bien ça fait pas 66 millions. Désolé si j'ai la culture de l'exactitude.
If the radiance of a thousand suns were to burst into the sky, that would be like the splendor of the Mighty One— I am become Death, the shatterer of Worlds.

Avatar du membre
artragis
Messages : 8060
Enregistré le : 29 janv. 2009, 00:00:00
Compte Twitter : @francoisdambrin
Contact :

Message non lu par artragis » 27 févr. 2010, 15:14:00

oui mais on en est pas loin, et tu disais qu'on en était loin...
http://zestedesavoir.com une association pour la beauté du zeste.

Avatar du membre
El Fredo
Messages : 26316
Enregistré le : 17 févr. 2010, 00:00:00
Parti Politique : En Marche (EM)
Localisation : Roazhon
Contact :

Message non lu par El Fredo » 27 févr. 2010, 18:54:00

artragis a écrit :oui mais on en est pas loin, et tu disais qu'on en était loin...
Euh non.
If the radiance of a thousand suns were to burst into the sky, that would be like the splendor of the Mighty One— I am become Death, the shatterer of Worlds.

Répondre

Retourner vers « Economie »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré