La tempête Xynthia a fait de nombreuses victimes

venez parler des sujets de société qui vous concerne ( drogue, alcool, avortement...)
Avatar du membre
Nombrilist
Messages : 59970
Enregistré le : 08 févr. 2010, 00:00:00

Message non lu par Nombrilist » 03 mars 2010, 21:40:00

"des bâtiments adaptés à l'environnement et aux risques"

Je savais que quelqu'un ferait la remarque. Question: ça ressemble à quoi des bâtiments adaptés à se prendre 2 mètres de flotte sur la tronche en moins d'une heure ?

Avatar du membre
lucifer
Messages : 4158
Enregistré le : 17 janv. 2009, 00:00:00
Localisation : Naoned

Message non lu par lucifer » 03 mars 2010, 21:46:00

Des batiments en éponge, pourquoi ???? icon_neutral

T'as de ces questions, toi, parfois ............ icon_mrgreen
Maintenant que j'habite en province, je suis devenu peace and love. Tout le monde il est beau, tout le monde il est gentil ( surtout les descendants d'immigrés des cités que j'adore dorénavant )

Avatar du membre
Nombrilist
Messages : 59970
Enregistré le : 08 févr. 2010, 00:00:00

Message non lu par Nombrilist » 03 mars 2010, 22:02:00

Excellent !

Avatar du membre
Gis
Messages : 4939
Enregistré le : 13 oct. 2008, 00:00:00
Localisation : Loire-Atlantique

Message non lu par Gis » 03 mars 2010, 22:19:00

Sans commentaire Lucifer.. icon_mrgreen (vert pour l'espoir..)
Bien vu Nombrilist.. mais bon je suis pas Sarkozy moi, et je suis tombée dans ton piège ! biggrin; et je ne sais pas du tout à quoi il pensait exactement : rehausser les fondations, construire sur des piliers, pieux.. installer des anti crues et autres techniques.. respecter la configuration des lieux et les zones de protection liées aux risques.. ce que je voulais dire en mettant cette phrase c'est qu'il n'a pas sous-entendu qu'il fallait faire n'importe quoi non plus. Enfin, je ne le pense pas..

Avatar du membre
Nombrilist
Messages : 59970
Enregistré le : 08 févr. 2010, 00:00:00

Message non lu par Nombrilist » 03 mars 2010, 22:26:00

"Des bâtiments adaptés à l'environnement et aux risques", c'est du blabla tout ça. ça n'existe pas, et je pense que Lucifer ne me contredira pas ? Si on continue à bâtir dans des zones inondables, tout ce qu'on aura, c'est d'autres catastrophes de ce genre, et de plus en plus souvent.

Avatar du membre
lucifer
Messages : 4158
Enregistré le : 17 janv. 2009, 00:00:00
Localisation : Naoned

Message non lu par lucifer » 03 mars 2010, 22:34:00

Non, je ne contredis pas. Pour les tremblements de terre, il en va un peu autrement ( quoique le seisme doit etre modéré tout de même).
Contre l'eau, pas grand chose a faire, sauf si tu as vraiment les assise finacieres. Celà te couterait au moins 5 fois le prix de la maison.
Maintenant que j'habite en province, je suis devenu peace and love. Tout le monde il est beau, tout le monde il est gentil ( surtout les descendants d'immigrés des cités que j'adore dorénavant )

Avatar du membre
Libre penseur
Messages : 2167
Enregistré le : 17 nov. 2008, 00:00:00
Localisation : Vendée

Message non lu par Libre penseur » 04 mars 2010, 17:39:00

D'accord interdisons de construire dans les zones inondables, mais c'est à triple responsabilité, l'acheteur n'est pas le seul concerné, les agence immobilières et l'Etat le sont aussi.
Je rappelle que la majorité des constructions récentes sur la côte atlantique sont des maisons secondaires de la bourgeoisie citadine (2/3 des habitations), du moins en ce qui concerne la Vendée.
Pour le reste il s'agit de natif qui sont nés et qui ont construit depuis fort longtemps, on ne peut pas leur reproché d'avoir construit à cette époque. La plus part ont travaillé durement, ce sont endettés pour construire là où ils sont nés, il s'agit d'ouvrier, de petit chef d'entreprise, d'artisan... De plus, le prix de l'immobilier est exorbitant sur la côte, allez faire un tour à La Baule, Pornichet, Noirmoutier, le prix moyen d'une maison est de 200 000 €, alors imaginez le prix d'une maison au abord de la mer, ça monte facilement à un demi million d'€ même avec une petite surface habitable.

lancelot
Messages : 8370
Enregistré le : 19 mai 2009, 00:00:00

Message non lu par lancelot » 04 mars 2010, 17:44:00

Ouais, le prix de l'immobilier est vraiment énorme en bord de mer. C'est bien évidemment pareil chez moi. A croire qu'il y a trop de riches chez nous, dans le golfe du morbihan, plus un seul breton n'a les moyens d'y habiter ... et paradoxalement, les 3/4 des baraques sont vides 10 mois sur 12 ...

Avatar du membre
Libre penseur
Messages : 2167
Enregistré le : 17 nov. 2008, 00:00:00
Localisation : Vendée

Message non lu par Libre penseur » 04 mars 2010, 17:50:00

De même chez moi, les natifs migrent dans les terres faute de moyen (surtout les jeunes), et les riches viennent construire sur la côte.
En ce qui me concerne, je trouve normal que les constructions inondés soient prise en charge par les assurances, pas toi?

Avatar du membre
El Fredo
Messages : 26212
Enregistré le : 17 févr. 2010, 00:00:00
Parti Politique : En Marche (EM)
Localisation : Roazhon
Contact :

Message non lu par El Fredo » 04 mars 2010, 17:53:00

Il y a des solutions pour les zones inondables, c'est la construction sur pilotis, et c'est faisable à des coûts raisonnables. Par exemple Brad Pitt a créé une association (Make It Right) pour reloger les sinistrés de la Nouvelle Orléans, avec un concours d'architecte, et tous les projets sont basés sur des maisons surélevées. Le tout à un coût abordables et des règles environnementales ambitieuses.

http://www.makeitrightnola.org/

Malheureusement en France les règlements d'urbanisme s'y opposent trop souvent pour des raisons de respect d'identité visuelle. Les maisons charentaises et vendéennes sont traditionnellement de plain pied. On comprend facilement qu'il est totalement stupide de construire de tels édifices en zone inondable, c'est pourtant ce qui a été fait dans la grande majorité des cas. De ce point de vue la responsabilité des politiques est double : autorisation des constructions en zone inondable d'une part, règlementations inadaptées d'autre part.
If the radiance of a thousand suns were to burst into the sky, that would be like the splendor of the Mighty One— I am become Death, the shatterer of Worlds.

lancelot
Messages : 8370
Enregistré le : 19 mai 2009, 00:00:00

Message non lu par lancelot » 04 mars 2010, 18:47:00

Libre penseur a écrit : De même chez moi, les natifs migrent dans les terres faute de moyen (surtout les jeunes), et les riches viennent construire sur la côte.
En ce qui me concerne, je trouve normal que les constructions inondés soient prise en charge par les assurances, pas toi?
ben pour les assurances ... c'est difficile, j'aurais tendance à dire que ceux qui construisent en zone inondable sont responsables, mais vu que je doutes qu'ils aient été bien informés (pour la plupart) et que je n'ai aucune confiance dans les rapaces de l'immobilier, je préfère ne pas avoir d'avis.  :?

Avatar du membre
caillera
Messages : 109
Enregistré le : 05 mars 2010, 00:00:00
Localisation : au fond à gauche

Message non lu par caillera » 06 mars 2010, 10:38:00

je voudrais rajouter que dans le traitement de l'info fait pas mal l'impasse sur ce qui s'est passé en Loire Atlantique(44).
Je connais personnellement des gens qui ont tout perdu dans ce département, mais les médias officiels ne traitent que de 2 départements.

Surement pour pas compliqué les choses pour leurs audiences respectives.

les éleveurs de moules et d'huitres du pays de Retz (44) sont très touchés, et les beaux parents d'un ami a moi ont vu leur maison détruite, leur exploitation agricole inondé par 1m50 de flotte et ils ont failli crever.
Ils étaient situés dans l'estuaire de la Loire dans le 44. l'éclusier du coin a dit que le niveau atteint a dépassé celui de 1910.
voilà c'est dit. En espérant pour eux qu'ils passent aussi en catastrophe naturelle.

Sinon pour les bâtiments en zone inondable, c'est :
- pas de maisons de plainpied
- un accès au toit pour pouvoir etre hélitreuiller, ou du moins survivre comme un gland sur son toit
- en option des procédures d'évacuations
La réalité dépasse toujours la fiction

Avatar du membre
racaille
Messages : 8638
Enregistré le : 15 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Lemuria

Message non lu par racaille » 06 mars 2010, 14:25:00

Les médias mainstream n'ont peut-être pas parlé du 44 car il n'y a pas eu de morts, ou presque pas ? Ce n'est pas sensationnel ! Nicolas Sarkozy n'allait quand même pas survoler un département où personne n'a trépassé...
Ce qui distingue principalement l'ère nouvelle de l'ère ancienne, c'est que le fouet commence à se croire génial. K M

Avatar du membre
politicien
Site Admin
Messages : 34136
Enregistré le : 30 août 2008, 00:00:00
Compte Twitter : @LActuPolitique

Message non lu par politicien » 13 mars 2010, 18:50:00

Bonjour,

Les dégâts causés par le passage sur la France de la tempête Xynthia, qui a fait 53 morts et 500.000 sinistrés, sont désormais évalués à 1,5 milliard d'euros par le président de la Fédération française des sociétés d'assurances (FFSA). La tempête qui a soufflé dans la nuit du 27 au 28 février a fait de gros dégâts sur la côte Atlantique, notamment en Vendée. "Le premier chiffrage que nous avions fait à 1,2 milliard est dépassé, et nos dernières évaluations sont plutôt de l'ordre de 1,5 milliard", déclare Bernard Spitz, président de la FFSA, dans l'édition de samedi du Journal du dimanche. "Nos estimations nous amènent à penser que nous atteindrons les 500.000 sinistrés, c'est donc considérable", ajoute-t-il. Selon lui, les dégâts provoqués par les inondations d'eau salées "sont supérieurs à ce qui a été observé lors des dernières catastrophes. Les voitures, les systèmes d'isolation des habitations, les équipements ménagers ont été plus gravement endommagés". Le président Nicolas Sarkozy se rendra à nouveau mardi, entre les deux tours des élections régionales, sur des sites du littoral vendéen et charentais ravagés par la tempête.

A plus tard,
« Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai jusqu’au bout pour que vous puissiez le dire » Le débat ne s'arrête jamais sur Actu-Politique

Avatar du membre
lucifer
Messages : 4158
Enregistré le : 17 janv. 2009, 00:00:00
Localisation : Naoned

Message non lu par lucifer » 14 mars 2010, 15:37:00

Perso, je remarque une chose.
Pour le tsunami, record de dons
Pour Haiti, les dons etaient assez volumineux.
Pour la tempete, qu'ils se demerdent, ils ont des assurance.
Bref, on donne quand partout ailleurs, c'est la cata , mais chez nous, les gens peuvent crever, presque pas d' associations qui demandent de l'argent.
A part ça, tout va bien, on va pas les plaindre, ces salauds de français .......... icon_evil

Et même si ceratines assoc demandent (il y en a, je le sais), pas mediatisé du tout.
Maintenant que j'habite en province, je suis devenu peace and love. Tout le monde il est beau, tout le monde il est gentil ( surtout les descendants d'immigrés des cités que j'adore dorénavant )

Répondre

Retourner vers « Société »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré