Le Pôle-emploi

Venez discuter des problèmes du travail dans notre pays, mais aussi des problèmes sociaux ( retraites, chomage...)
Avatar du membre
Gis
Messages : 4921
Enregistré le : 13 oct. 2008, 00:00:00
Localisation : Loire-Atlantique

Message non lu par Gis » 05 janv. 2009, 11:03:00

Bonjour,


Voulu par Sarkozy, le nouveau pôle-emploi est officiel aujourd'hui, il regroupe l'ANPE et les Assédic... dans les faits, il sera opérationnel qu'en octobre 2009.    "Cette fusion d'un organisme public : l'ANPE et d'un organisme privé : les Assédic, gérées par le patronat et les syndicats ; est en soi une révolution (lci.fr)
     Les changements


Pour les usagers : un seul lieu pour leurs démarches, un site internet et un numéro d'appel communs.
        Pour les organismes, "l'influence de l'Etat se renforce concrètement dans la gestion au quotidien de l'emploi, au détriment des représentants des employeurs et des salariés. Organismes privés, souvent propriétaires de leur patrimoine, les Assédic entrent de fait dans le giron public. Le conseil d'administration de Pôle-emploi comprend des représentants de l'Etat, du patronat et des salariés (cinq voix chacun), deux personnalités qualifiées choisies par la ministre de l'Emploi Christine Lagarde et un représentant des collectivités locales. Il est présidé par Dominique-Jean Chertier, 57 ans, ex-directeur général de l'Unedic (1992-2002) et ancien conseiller social de Jean-Pierre Raffarin à Matignon (2002-2003)."

Réaction des agents : mot d'ordre de grève pour aujourd'hui. "Ils dénoncent les conditions de cette fusion et revendiquent des conditions de travail (salaires, effectifs, formation, ...) permettant un acceuil correct des chômeurs, dont le nombre explose;"

Officialisé par un décret daté du 29 septembre 2008, ses missions seront les suivantes : l'accueil, l'orientation, la formation, l'insertion, mais aussi le placement, le versement d'un revenu de remplacement, l'accompagnement des demandeurs d'emploi et l'aide à la sécurisation des parcours professionnels de tous les salariés (source : Nouvel Obs.com).

On ne peut parler de la fusion de ces deux organismes sans dire un mot sur la loi "relative aux "droits et devoirs des demandeurs d'emploi" avec entre autre l'obligation pour les demandeurs d'emploi d'accepter une "offre raisonnable d'emploi" et donc d'accepter en fonction du temps qu'ils mettront à retrouver un emploi, un travail moins réménéré (par rapport à leur emploi perdu) et plus éloigné de leur domicile.

Pour plus de détails, allez voir le lien : http://www.service-public.fr/actualites/00891.html

Que pensez-vous de cette fusion ?

Que pensez-vous de l'obligation d'accepter une "offre raisonnable d'emploi" ?

à plus


 
    

Avatar du membre
politicien
Site Admin
Messages : 31238
Enregistré le : 30 août 2008, 00:00:00
Compte Twitter : @LActuPolitique

Message non lu par politicien » 05 janv. 2009, 21:39:00

Bonsoir,

Ces changements apporteraient, 60 chômeurs par conseillé au lieu de 80 actuellement. Je pense aussi moins de papiers puisqu'il y aurait un seul interlocuteur.
Et concernant l'obligation pour les demandeurs d'emploi d'accepter une "offre raisonnable d'emploi". Je suis favorable à cette mesure, quand on a pas de travail, c'est difficile et maintenant trouver un travail à coté de cher soi devient de plus en plus dur. Evidemment on doit tenir aussi compte des contraintes du demandeur.

A plus tard
« Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai jusqu’au bout pour que vous puissiez le dire » Le débat ne s'arrête jamais sur Actu-Politique

Avatar du membre
Norbert
Messages : 1520
Enregistré le : 05 janv. 2009, 00:00:00
Localisation : Val de Marne
Contact :

Message non lu par Norbert » 06 janv. 2009, 11:21:00

Il faut aussi savoir revoir ses espérances à la baisse.
Trouver un travail à côté de chez soi n'est pas facile. Pourquoi ne pas envisager un déménagement?
Pourquoi ne pas non plus envisager une reconversion?

C'est au demandeur d'emploi de s'adapter à la réalité du marché de l'emploi.
Image

Avatar du membre
Cépajuste
Messages : 514
Enregistré le : 18 déc. 2008, 00:00:00

Message non lu par Cépajuste » 06 janv. 2009, 12:20:00

Norbert a écrit :Trouver un travail à côté de chez soi n'est pas facile. Pourquoi ne pas envisager un déménagement?
Envisager un déménagement, c'est très difficile si on est en couple, si on a acheté une maison à tel endroit (pas facile en ce moment de revendre, avec la crise de l'immobilier). Et puis le chômage est partout.

Avatar du membre
Cépajuste
Messages : 514
Enregistré le : 18 déc. 2008, 00:00:00

Message non lu par Cépajuste » 06 janv. 2009, 12:24:00

De toute façon, je pense que les gens qui se font radier parce qu'ils ont refusé une offre d'emploi sont très rares... je crois que cette réforme n'apportera rien aux chômeurs, c'est juste pour faire des économies (pas sûr que ça marche) et étatiser un système paritaire. C'est moins de démocratie sociale et plus d'étatisme. On verra bien ce que ça donne mais à priori, je suis sceptique.

Avatar du membre
Bastien Vert
Messages : 752
Enregistré le : 01 déc. 2008, 00:00:00
Localisation : Toulouse

Message non lu par Bastien Vert » 06 janv. 2009, 19:56:00

Bonsoir,

"Ces changements apporteraient, 60 chômeurs par conseillé au lieu de 80 actuellement. Je pense aussi moins de papiers puisqu'il y aurait un seul interlocuteur."

Faudrait que tu m'expliques comment avec moins de personnel et autant de clients il pourrait y avoir moins de clients par personnels? mathématiquement, c'est impossible!


Pour ce qui est des "offres raisonnables d'emplois", les offres qu'eux proposent je les trouvent pas raisonnables ce qui règle la question (c'est juste en fait un moyen pour exploiter encore plus les salariés, qu'est ce qui empêchera les patrons de baisser massivement les salaires et de recourrir à des salariés obligés d'aller travailler chez eux pour ne pas être radiés?)

Avatar du membre
politicien
Site Admin
Messages : 31238
Enregistré le : 30 août 2008, 00:00:00
Compte Twitter : @LActuPolitique

Message non lu par politicien » 06 janv. 2009, 20:09:00

Bonsoir,

Mais je vais te répondre : moins de personnels ? Là tu te trompe, il n'y aura aucun licenciement, ensuite des formations ont été faites à ces personnes, pour les personnes travaillant aux Assedic aient les mêmes qualification que celles qui travaillent à l'Anpe, donc obligatoirement une personne va gérer moins de chômeurs c'est mathématique.

Ensuite, pour toi ce n'est pas raisonnable de toute façon, comme à ton habitude, tu n'es pas d'accord :D, mais alors que proposes tu ?

A plus tard,
« Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai jusqu’au bout pour que vous puissiez le dire » Le débat ne s'arrête jamais sur Actu-Politique

Avatar du membre
Bastien Vert
Messages : 752
Enregistré le : 01 déc. 2008, 00:00:00
Localisation : Toulouse

Message non lu par Bastien Vert » 06 janv. 2009, 20:14:00

La fusion à la limite pourquoi pas? Mais les suppressions de postes vont avoir lieu et ont déjà lieu (c'est la principale raison pour laquelle les salariés sont en lutte).
Moi, je suis donc pour une fusion avec augmentation du nombre de postes, pour un meilleur service.

Avatar du membre
politicien
Site Admin
Messages : 31238
Enregistré le : 30 août 2008, 00:00:00
Compte Twitter : @LActuPolitique

Message non lu par politicien » 06 janv. 2009, 20:49:00

Bonsoir,

Bastien Vert, les salariés ne font pas grève car il y a des suppressions de postes, mais pour le salaire tout simplement. De ce que j'ai entendu il n'y aura pas de suppression, il est clair que il en faudrait pas.

A plus tard
« Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai jusqu’au bout pour que vous puissiez le dire » Le débat ne s'arrête jamais sur Actu-Politique

Avatar du membre
Gis
Messages : 4921
Enregistré le : 13 oct. 2008, 00:00:00
Localisation : Loire-Atlantique

Message non lu par Gis » 06 janv. 2009, 21:02:00

Bonsoir,

La grève est la réponse à un manque de formation quant à la "fusion" des missions : l'orientation et le placement pour l'ANPE et l'indemnisation pour les Assédic... les autres problèmes récurrents, ceux-là c'est-à-dire un manque de moyens pour faire face aux dossiers déjà en attente et surtout faire face à ceux générés par l'augmentation du chômage.  Sauf erreur, il n'y a pas de licenciement annoncé.  à plus 

Avatar du membre
politicien
Site Admin
Messages : 31238
Enregistré le : 30 août 2008, 00:00:00
Compte Twitter : @LActuPolitique

Message non lu par politicien » 06 janv. 2009, 21:11:00

Bonsoir,

Je ne suis pas d'accord avec cette grève, même si je ne vais pas beaucoup à l'anpe, mais je connais du monde en tant que chômeur et il y a eu de nombreuses formations car beaucoup de conseillés n'étaient pas là.

A plus tard
« Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai jusqu’au bout pour que vous puissiez le dire » Le débat ne s'arrête jamais sur Actu-Politique

Avatar du membre
Gis
Messages : 4921
Enregistré le : 13 oct. 2008, 00:00:00
Localisation : Loire-Atlantique

Message non lu par Gis » 06 janv. 2009, 22:15:00

Bonsoir,

Politicien, je ne sais pas si tu es en mesure de juger le bien fondé ou non de cette grève. Le fait qu'il y ait eu des absences locales ne reflètent pas forcément la même réalité sur tout le territoire et d'ailleurs absences vues par rapport à quel effectif et était ce pour cette raison ?

à plus

Avatar du membre
Norbert
Messages : 1520
Enregistré le : 05 janv. 2009, 00:00:00
Localisation : Val de Marne
Contact :

Message non lu par Norbert » 07 janv. 2009, 01:11:00

Bastien Vert a écrit :La fusion à la limite pourquoi pas? Mais les suppressions de postes vont avoir lieu et ont déjà lieu (c'est la principale raison pour laquelle les salariés sont en lutte).
Moi, je suis donc pour une fusion avec augmentation du nombre de postes, pour un meilleur service.
Toujours plus de pognon!!!!
Image

Avatar du membre
politicien
Site Admin
Messages : 31238
Enregistré le : 30 août 2008, 00:00:00
Compte Twitter : @LActuPolitique

Message non lu par politicien » 07 janv. 2009, 14:19:00

Bonjour,

Je ne suis peut être pas en mesure de juger, mais je voudrais que les agents des Assedic ont eu 7 jours de formations sur l'ensemble du territoire et les agens de l'Anpe 3 jours. Donc je constate qu'il y a eu des formations.

A plus tard,
« Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai jusqu’au bout pour que vous puissiez le dire » Le débat ne s'arrête jamais sur Actu-Politique

Avatar du membre
Bastien Vert
Messages : 752
Enregistré le : 01 déc. 2008, 00:00:00
Localisation : Toulouse

Message non lu par Bastien Vert » 07 janv. 2009, 14:36:00

Désolé mais moi j'y était aux manifs (quand elles étaient en interpro) et je peux dire que les gens se battent contre les suppressions de postes. Quel serait pour le gouvernement l'interet de ce projet s'il n'y a aucune suppression de poste? Ca serait juste un gaspillage d'argent...

Répondre

Retourner vers « Travail »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré