Le Pôle-emploi

Venez discuter des problèmes du travail dans notre pays, mais aussi des problèmes sociaux ( retraites, chomage...)
Avatar du membre
Libre penseur
Messages : 2127
Enregistré le : 17 nov. 2008, 00:00:00
Localisation : Vendée

Message non lu par Libre penseur » 26 avr. 2009, 20:54:00

Oui, tout comme le commerce où le travail ne manque pas, mais comme tu le dis cela dépend des régions, et aussi de l'expérience demandé. Et en cette période de crise il n'est pas évident de trouver de grosses structures qui recrutent, sauf dans quelques secteurs d'activités porteurs (marché de l'occasion, énergies renouvelables par exemple).

Avatar du membre
Gis
Messages : 4919
Enregistré le : 13 oct. 2008, 00:00:00
Localisation : Loire-Atlantique

Message non lu par Gis » 29 avr. 2009, 09:05:00

Bonjour,

Le pôle emploi "sous pression".. à peine né qu'il doit faire face aux conséquences de la crise avec d'un côté une augmentation des demandeurs d'emploi et de l'autre une baisse des offres. Les promesses du départ sont impossibles à réaliser dans un tel contexte.

Un article dans le Monde.fr traite de la visite du secrétaire d'Etat à l'emploi, Wauquiez à dans une agence à Bayeux qui "a dû affronter les craintes et les critiques des salariés". "Il a reconnu que tout est difficile". En effet, le personnel n'arrive pas à "digérer" les demandes des chômeurs.. au lieu des 60 annoncés, un agent gère (je dirais essaie) 120 demandeurs d'emploi.
"Le gouvernement a prévu 1 840 embauches en renfort. Mais où iront-elles ? Quand arriveront-elles ? "Je ne recherche pas d'économie d'effectifs, assure le ministre, après ce premier renfort, si nécessaire, il y aura une autre vague." Il a estimé ce renfort à environ 10 % du personnel pour les agences sous tension. Soit, à Bayeux, deux ou trois agents."

à plus

Avatar du membre
keserasera
Messages : 1582
Enregistré le : 11 avr. 2009, 00:00:00
Localisation : Carpentras
Contact :

Message non lu par keserasera » 29 avr. 2009, 18:15:00

Il y a une chose que vous ne vouslez pas vous mettre dans la tête:

Pour qu'une entreprise crée des emplois, il faut qu'elle augmente le nombre de ses commandes. Si les commandes baissent ou qu'il n'y en a plus du tout, celà veut dire qu'elle n'a plus de bénéfices, donc plus de marges, donc plus de possibilité d'emplois !
Alors toutes ces mesures, c'est bidon, vu que pour toucher certains avantages une entreprise va pouvoir respirer un, deux ans et après ? Après, si le carnet de commande ne s'est pas rempli, elle coule. Tout simplement !
C'est tout une chaine qui est ébranlée. On ne vend pas d'automobiles ? On réduit la production, vu que les stocks ne sont pas du tout rentables si ils restent à l'état de stock. Et si on réduit la production, c'est qu'on va aussi réduire ses propres commandes aux sous-traitants qui vont se retrouver dans la même problématique... Donc ils licencient et les sous-traitants qui n'auront pas pris la précaution d'échapper à la règle des 80/20 vont se retrouver à plat... Ce qui fait que le PMU du coin ne va plus avoir de clients et que s'il n'a plus de clients...
IL faut donc, à mon avis: établir un protectionisme "européen" ou "national". Etablir la "préférence nationale" en matière d'emploi (les socialistes l'avaient bien fait) et stopper toute immigration, avec retour au pays des étrangers "demandeurs d'emplois".
"je me suis souvent demandé et me le demande souvent encore, ce qui peut bien différencier une mauvaise bronchite d'une bonne" Pierre Dac

Avatar du membre
Gis
Messages : 4919
Enregistré le : 13 oct. 2008, 00:00:00
Localisation : Loire-Atlantique

Message non lu par Gis » 29 avr. 2009, 18:49:00

Salut Keserasera,

Tu réponds sans doute à Hugo ? parce que par rapport aux soucis rencontrés par le Pôle emploi, je ne vois pas vraiment le rapport.. sauf que les offres d'emploi sont créées par les entreprises dont tu parles.. Enfin, là le sujet initial est le pôle-emploi et les conséquences de la fusion de deux entités.

à plus

Répondre

Retourner vers « Travail »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré