Le parti de gauche

Avatar du membre
El Fredo
Messages : 26218
Enregistré le : 17 févr. 2010, 00:00:00
Parti Politique : En Marche (EM)
Localisation : Roazhon
Contact :

Re: Le parti de gauche

Message non lu par El Fredo » 09 mai 2013, 22:52:41

Oui.
If the radiance of a thousand suns were to burst into the sky, that would be like the splendor of the Mighty One— I am become Death, the shatterer of Worlds.

Nico37
Messages : 18634
Enregistré le : 24 avr. 2011, 00:00:00

Re: Le parti de gauche

Message non lu par Nico37 » 10 mai 2013, 21:03:33

Le Parti de Gauche condamne les récents raids israéliens contre la Syrie 09/05

En fin de semaine dernière, l’aviation israélienne, après avoir une fois de plus violé l’espace aérien libanais, a mené plusieurs raids meurtriers et de grande ampleur contre des objectifs militaires en territoire syrien, dans les environs de Damas, provoquant d’importantes destructions et la mort d’au moins 42 soldats syriens.

Le Parti de Gauche s’élève catégoriquement contre cet acte de guerre ouvrant la voie à toutes les surenchères, et demande sa condamnation sans équivoque par le Président de la République François Hollande.

Demeuré discret jusqu’à présent dans le conflit syrien, Israël vient donc de s’y impliquer directement, accroissant dangereusement les risques de son internationalisation et d’un embrasement général de la région. Ce nouvel acte d’agression d’Israël, qui occupe déjà le Golan syrien depuis 1967, montre une fois de plus comment cet Etat bafoue les lois internationales, grâce à l’appui inconditionnel des Etats-Unis d’Amérique.

Après plus de deux ans, le soulèvement populaire contre la dictature de Bachar Al-Assad s’est muée en une guerre entre puissances étrangères sur le territoire syrien, dont les civils sont les premières victimes.

Toutes ces puissances étrangères, que ce soit les Etats-Unis, le Royaume-Uni, la France, l’Arabie Saoudite, le Qatar, la Turquie et Israël d’un côté, ou la Russie et l’Iran de l’autre, semblent déterminées à perpétuer ce conflit sanglant et à sacrifier le peuple syrien sur l’autel de leurs intérêts géopolitiques.

Le Parti de Gauche dénonce une nouvelle fois toute politique belliciste d’où qu’elle vienne, visant à alimenter ce conflit qui a déjà fait plus de 70 000 morts et détruit inexorablement la Syrie. Il appelle à l’arrêt des combats et à la négociation, afin que le peuple syrien puisse enfin décider librement de son destin dans le cadre d’élections démocratiques.

Nico37
Messages : 18634
Enregistré le : 24 avr. 2011, 00:00:00

Re: Le parti de gauche

Message non lu par Nico37 » 11 mai 2013, 15:57:19

Cambrésis : le Parti de gauche passe à l’offensive et organise ses rendez-vous du mois de mai JERÔME MANGENET 29/04

l y a du neuf et une actualité très dense, du côté du Parti de gauche (PG). Le bureau du comité du Cambrésis vient de changer, avec toujours un principe de parité dans le secrétariat. La direction est assurée par Jean-Loup Arrestier (reconduit dans ses fonctions) et Marine Chauvac.

Il s’agissait, d’après les deux nouveaux secrétaires, de « renouveler, évoluer et rajeunir » un comité de circonscription qui s’est étoffé en militants depuis le succès électoral de Jean-Luc Mélenchon aux présidentielles de 2012. Le comité convie à trois événements forts du PG.
L’invitation est lancée pour une réunion publique de Jean-Luc Mélenchon à Lille, vendredi à la salle du Gymnase, place Sébastopol, de 19 heures à 21 heures. Thème du propos : « Contre la finance et l’austérité ».

(...)

Nico37
Messages : 18634
Enregistré le : 24 avr. 2011, 00:00:00

Re: Le parti de gauche

Message non lu par Nico37 » 13 mai 2013, 01:32:05

Villeneuve-sur-Lot (47) : une candidate Front de gauche et deux meetings 29/04

Ce matin, le Front de gauche a officialisé la candidature de Marie-Hélène Loiseau et annoncé son plan de marche durant ces législatives partielles

Ce matin, la candidate du Front de gauche Marie-Hélène Loiseau a été officiellement présentée à la presse. Professeur des écoles de 58 ans, membre du réseau éducation sans frontières et plus largement très impliquée dans le milieu associatif villeneuvois, Marie-Hélène Loiseau entend incarner "l'espoir" d'une "vrai politique de gauche" afin de contribuer à une rupture de la "politique d'austérité" initiée par Nicolas Sarkozy et poursuivie par François Hollande.

La campagne pour celle-ci sera lancée vendredi soir par un meeting à la maison de la vie associative de Villeneuve-sur6lot avec les venues d'Olivier Dartigolles (porte-parole du PCF), Martine Billard (co-présidente du Parti de gauche) et Christian Picquet de la Gauche unitaire. Un deuxième rassemblement sera organisé le 13 juin mais les noms des intervenants ne sont pas encore connus.

Nico37
Messages : 18634
Enregistré le : 24 avr. 2011, 00:00:00

Re: Le parti de gauche

Message non lu par Nico37 » 19 mai 2013, 10:53:14

Non à la loi Medef, non au recul de l’âge de la retraite, oui à l’amnistie sociale ! 14/05

Le Sénat, ce mardi 14 mai, puis l’Assemblée nationale le 16 mai vont être le théâtre de deux votes importants : sur l’Accord national interprofessionnel (ANI) d’une part, sur les lois d’amnistie sociale et l’interdiction des licenciements boursiers proposées par le groupe FDG d’autre part. Dans les deux cas nous appelons les députés de la majorité gouvernementale à désobéir aux volontés du gouvernement.

L’ANI ne peut en effet passer au Sénat qu’avec les voix de la droite. C’est la raison pour laquelle le gouvernement avait eu recours au principe du voté bloqué une première fois. La manœuvre ayant échoué, l’heure de vérité approche : le Front de Gauche s’adresse solennellement aux sénateurs socialistes pour qu’ils n’adoptent pas définitivement ce texte de régression sociale.

La loi sur l’amnistie sociale qui passe jeudi à l’assemblée s’est, elle, vue refusée par le gouvernement alors qu’elle avait été adoptée au Sénat. Ce volte-face de l’exécutif et du groupe PS réjouit la droite et, là encore, le Medef. Les élus EELV ayant déjà annoncé qu’ils voteraient la proposition du FDG, tout va dépendre du vote des députés PS. Il serait indécent qu’un élu de gauche refuse l’amnistie sociale à ceux qui ont résisté pendant cinq ans à la politique de Nicolas Sarkozy ! Ce serait un reniement insupportable et un feu vert à une criminalisation accentuée du mouvement social à l’avenir. C’est pourquoi le FDG appelle ses sympathisants et plus largement les citoyen-ne-s à se mobiliser devant l’Assemblée nationale aux côtés des syndicats le 16 mai à partir de 12 h 30 pour soutenir ces projets de loi.

La marche du 5 mai a prouvé une large adhésion du peuple de gauche à l’exigence d’une politique alternative. Le refus de l’ANI, l’exigence de l’amnistie sociale et d’une loi sur les licenciements boursiers portent la même aspiration. Il s’agit de rompre avec l’escalade néo-libérale du gouvernement qui, sur pression de la commission européenne, se prépare à de nouvelles régressions sociales en augmentant la durée de cotisations pour toucher une pension complète ce qui signifie un nouveau recul de l’âge de la retraite ! Ce serait une catastrophe supplémentaire venant d’un gouvernement qui se réclame de la gauche. La mobilisation contre ce projet sera donc au centre de nos initiatives à venir.

Voilà ce que le Front de Gauche dira ce jeudi 16 mai mais aussi lors des initiatives régionales du premier week-end de juin et des assises du 16 juin dont nous proposons la co-organisation à toutes celles et tous ceux, personnalités, associations, syndicats et forces de gauche qui partagent les objectifs d’une politique alternative à celle appliquée aujourd’hui par le gouvernement....

Nico37
Messages : 18634
Enregistré le : 24 avr. 2011, 00:00:00

Re: Le parti de gauche

Message non lu par Nico37 » 21 mai 2013, 01:14:11

Maintenant les privatisations Michael Canovas 20/05

Le gouvernement Ayrault vient d’annoncer la réduction de ses parts dans des entreprises françaises cotées pour « financer l’investissement ». Cette décision confirme l’ancrage libéral du gouvernement et parachève le pathétique bilan de cette première année de mandat de François Hollande. Jamais un pouvoir « de gauche » n’aura autant servi les intérêts du capital et affaibli l’Etat. L’humiliation de Florange n’a pas suffi. Non content d’avoir renoncé à nationaliser les industries jugées « insuffisamment rentables » par des capitalistes assoiffés de dividendes, le gouvernement va désormais procéder à des cessions d’actions. La ligne directrice de ces privatisations déguisées ne diffère guère des choix du gouvernement Fillon : désengagement de l’Etat et recherche obsessionnelle d’économies immédiates.

Le processus a déjà commencé depuis quelques semaines avec la vente d’une partie du capital des groupes Safran et EADS. En avril, le ministre du redressement productif Arnaud Montebourg a évoqué la possibilité de céder des parts de GDF-Suez et EDF. Le duo Hollande-Ayrault, animé par une fièvre de la rentabilité à court-terme fait une erreur stratégique majeure: remplir les caisses vidées par les cadeaux fiscaux en sacrifiant sur l’autel du libéralisme les derniers leviers de notre souveraineté économique. Ce démantèlement des biens publics ne peut se justifier par l’inefficace « sérieux budgétaire ». Reprendre les privatisations est totalement irresponsable. Il en va de l’indépendance de la France et du bien commun. Plutôt que d’apprendre de l’Histoire, les solfériniens refont sans cesse les mêmes erreurs. Les dégâts socioéconomiques des privatisations sont immenses : désindustrialisation, chômage, extrême misère.

Affiches-pg-services-publics A l’inverse de cette vision étriquée des petits profits immédiats, le Parti de Gauche propose l’extension de la propriété publique par le développement des services publics et les nationalisations des grands leviers de l’action économique, industrielle et financière. Les entreprises du secteur de l’énergie sont notamment décisives alors que le réchauffement climatique s’emballe. Il faut donc un pôle 100% public de l’énergie au service de la planification écologique. Sinon les discours sur la transition énergétique seront sans effet. Aujourd’hui encore, nous avons besoin d’une République sociale dotée des moyens concrets de protéger l’intérêt général face aux intérêts des puissants.

Nico37
Messages : 18634
Enregistré le : 24 avr. 2011, 00:00:00

Re: Le parti de gauche

Message non lu par Nico37 » 22 mai 2013, 01:07:19


Nico37
Messages : 18634
Enregistré le : 24 avr. 2011, 00:00:00

Re: Le parti de gauche

Message non lu par Nico37 » 24 mai 2013, 00:06:54


Nico37
Messages : 18634
Enregistré le : 24 avr. 2011, 00:00:00

Re: Le parti de gauche

Message non lu par Nico37 » 24 mai 2013, 22:47:11

Le Parti de Gauche soutient les salariés en grève dans le nucléaire Eric Coquerel 22/05

Depuis le lundi 13 mai des salariées sous-traitantes de la centrale de Belleville-sur-Loire sont en grève. Elles sont en lutte contre le "prêt illicite de main d’oeuvre" dont elles sont victimes et que EDF refuse de régulariser. Pire, la direction de la centrale est rentrée dans une spirale de harcèlement, de mise à l’écart et de déclassement. Ces sous-traitants du nucléaire, exploités, marginalisés et mis en danger, en sont les premières victimes.

Le Parti de Gauche appelle au rassemblement de solidarité prévu demain, jeudi 23 mai, devant le Ministère de l’Ecologie (246 boulevard Saint-Germain à Paris 7) à 12h30

Eric Coquerel, Secrétaire National du Parti de Gauche et Mathieu Agostini, Président de la commission Ecologie seront présents pour soutenir ces travailleuses et leur syndicat.

Avatar du membre
wesker
Messages : 32008
Enregistré le : 18 mai 2009, 00:00:00
Localisation : Proche de celles et ceux qui vivent dans le pays réel

Re: Le parti de gauche

Message non lu par wesker » 25 mai 2013, 15:09:28

Les dernières déclarations de Hollande, que ce soit en Allemagne ou les orientations du gouvernement confirme le refus, la capitulation des socialistes face aux revendications les plus ultra libérales. Que ce soit par l'accord national interprofessionnel au refus d'encadrer les salaires des dirigeants des entreprises publiques ou l'ôde aux réformes anti sociale conduite en Allemagne, sous la gauche et contesté aujourd'hui (où la gauche et la droite s'accordent sur l'idée d'un salaire minimum) les déclarations de Hollande ont 10 ans de retard !

Nico37
Messages : 18634
Enregistré le : 24 avr. 2011, 00:00:00

Re: Le parti de gauche

Message non lu par Nico37 » 26 mai 2013, 14:50:25

Jean-Luc Mélenchon en meeting à Rennes le 5 juin

Les responsables locaux du Front de gauche ont confirmé ce mercredi la venue probable de Jean-Luc Mélenchon à Rennes le 5 juin prochain.
Le tribun Jean-Luc Mélenchon devrait être de passage à Rennes mercredi 5 juin prochain, dans le cadre d'un meeting organisé par le Front de gauche à la halle Martenot, place des Lices, à 20 h 30.

Avatar du membre
wesker
Messages : 32008
Enregistré le : 18 mai 2009, 00:00:00
Localisation : Proche de celles et ceux qui vivent dans le pays réel

Re: Le parti de gauche

Message non lu par wesker » 26 mai 2013, 17:56:10

C'est un bon orateur et si j'avais l'occasion d'assister à l'un de ses meetings, je ne m'en priverais pas. Cela étant si Mélenchon parvient à incarner et à canaliser la colère, l'exaspération sociale qui existe ainsi que des idées relativement idéalistes et utopiques, en tout cas qui ne peuvent être mises en pratique dans le contexte actuel, elles ont le mérite d'exister, dans le pays et de pouvoir trouver un porte parole. Cela étant il ne peut devenir majoritaire au prétexte que ses solutions sont excessives et relativement démagogiques ce qui explique d'ailleurs le coin politique qu'il occupe avec des résultats variables en fonction des situations.

Nico37
Messages : 18634
Enregistré le : 24 avr. 2011, 00:00:00

Re: Le parti de gauche

Message non lu par Nico37 » 28 mai 2013, 01:30:37

Mélenchon : «Le Festival de Cannes, top-lieu du pognon » 18/05

« Nous sommes la lumière chez les barbares », a lancé ce samedi Jean-Luc Mélenchon, en marge du Festival de Cannes. Le co-président du Parti de gauche (PG) se déplaçait dans la région can noise pour parler avec des professionnels du cinéma et des salariés de l'hôtellerie.

Entouré de militants et de sympathisants du Front de gauche et du Parti de gauche venus assister au festival «Visions sociales», près de Cannes (Alpes-Maritimes), Jean-Luc Mélenchon a estimé son déplacement comme une forme de « retour » : « Ici, on est en terre de mission (...)  on reprend le terrain partout » , ajoutant qu' « ici c'est le règne de l'argent et de toutes les valeurs qui vont avec » . 

(...)

Avatar du membre
Nombrilist
Messages : 59983
Enregistré le : 08 févr. 2010, 00:00:00

Re: Le parti de gauche

Message non lu par Nombrilist » 28 mai 2013, 09:49:22

Festival du pognon, qui se passe près d'Avignon.
Festival des guignols, trois p'tits tour et puis s'en vont.

Panik

[BBvideo 600,350]http://www.youtube.com/watch?v=OBeqoVm7TOE[/BBvideo]

Avatar du membre
wesker
Messages : 32008
Enregistré le : 18 mai 2009, 00:00:00
Localisation : Proche de celles et ceux qui vivent dans le pays réel

Re: Le parti de gauche

Message non lu par wesker » 28 mai 2013, 19:24:00

http://www.youtube.com/watch?feature=pl ... vyfZ4EKMDY

Il compte tout de même quelques détracteurs, au sein de la mouvance communiste. Cela étant, l'homme politique reste de qualité puisqu'il atteint ses objectifs et reste, pour ces idées un porte parole remarquable !

Répondre

Retourner vers « Mieux connaitre vos partis »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré