Le parti de gauche

Avatar du membre
wesker
Messages : 32008
Enregistré le : 18 mai 2009, 00:00:00
Localisation : Proche de celles et ceux qui vivent dans le pays réel

Re: Le parti de gauche

Message non lu par wesker » 30 juin 2013, 14:02:41

Le NPA a certes un ouvrier mais LO....quand on analyse de près comment ce mouvement est structuré ne compte pas tant d'ouvriers que cela.

Par ailleurs, la représentation de ces "populo" si elle est nécessaire se doit aussi d'être réaliste et répondre de manière cohérente aux problématiques qui se posent au pays. Et les ouvriers savent qu'on ne peut dépenser sans compter et tout promettre à ceux qui bossent car ils connaissent les réalités budgétaires et sont en mesure de les comparer à celles des partenaires européens pour savoir que le rêve ne permets pas de faire avancer la cause. La progressivité, le réalisme, la détermination sont des éléments qui permettent de satisfaire aux exigences sociales, et budgétaires mais la démagogie et l'utopie, à terme la font reculer.

freeze
Messages : 8547
Enregistré le : 19 juin 2013, 16:29:06

Re: Le parti de gauche

Message non lu par freeze » 30 juin 2013, 15:17:57

le fn étant représenté par des avocats : le pen et collard
et par une étudiante au niveau nationale : je ne pense pas qu'ils puisent donner de lecons a quiconque.

Avatar du membre
wesker
Messages : 32008
Enregistré le : 18 mai 2009, 00:00:00
Localisation : Proche de celles et ceux qui vivent dans le pays réel

Re: Le parti de gauche

Message non lu par wesker » 30 juin 2013, 19:16:01

J'en conviens, à ceci près que le FN investi, aussi des jeunes, de divers horizons et cherche à s'élargit, c'est d'ailleurs l'une des explications de son audience et des résultats qu'il parvient à obtenir auprès des électeurs populaires qui se savent oublier par les élites et les formations politiques qui en apportent, en dehors des discours, la brillante démonstration !

Nico37
Messages : 18634
Enregistré le : 24 avr. 2011, 00:00:00

Re: Le parti de gauche

Message non lu par Nico37 » 30 juin 2013, 19:29:21

freeze a écrit :le fn étant représenté par des avocats : le pen et collard
et par une étudiante au niveau nationale : je ne pense pas qu'ils puisent donner de lecons a quiconque.
Marion Le Pen étant étudiante en M2 de droit à... Assas ; JMLP était avocat...

Avatar du membre
wesker
Messages : 32008
Enregistré le : 18 mai 2009, 00:00:00
Localisation : Proche de celles et ceux qui vivent dans le pays réel

Re: Le parti de gauche

Message non lu par wesker » 30 juin 2013, 20:57:37

Effectivement, il n'en demeure pas moins qu'à la différence d'autres qui ne présentent et ne se préoccupent que d'une corporation, le FN cherche à représenter au mieux la société, pour répondre aux difficultés de ses citoyens !

Nico37
Messages : 18634
Enregistré le : 24 avr. 2011, 00:00:00

Re: Le parti de gauche

Message non lu par Nico37 » 30 juin 2013, 21:47:22

wesker a écrit :Effectivement, il n'en demeure pas moins qu'à la différence d'autres qui ne présentent et ne se préoccupent que d'une corporation, le FN cherche à représenter au mieux la société, pour répondre aux difficultés de ses citoyens !
Effectivement le FN n'est pas un syndicat d'avocat mais le parti des possédant-es...
Vers la reconnaissance de la liberté de l’identité de genre ? Delphine Beauvois, Secrétaire nationale à l'Egalité et au féminisme et Thomas Linard coresponsable de la commission LGBT du Parti de Gauche

Le Parti de Gauche se félicite que dans son avis sur l’identité de genre et sur le changement de la mention de sexe à l’état civil, rendu le jeudi 27 juin, la Commission nationale consultative des droits de l’homme (CNCDH) préconise l’introduction dans la législation française de la notion d’identité de genre, définie comme « l’expérience intime et personnelle de son genre profondément vécue par chacun, qu’elle corresponde ou non au sexe assigné à la naissance ».

Le Parti de Gauche approuve aussi sans réserve la demande de suppression des conditions médicales de la procédure de changement de sexe à l’état civil.

Toutefois, nous déplorons que la Commission n’ait pas voulu inscrire au nombre des droits humains le droit à la reconnaissance de son identité de genre et préconise de ce fait un parcours, certes simplifié, mais toujours judiciarisé de changement d’état civil. Cette procédure dans laquelle est évoqué un possible « manque de discernement du requérant » (réintroduisant le risque de psychiatrisation) n’est pas à la hauteur des enjeux.

La Commission a jugé également que la mention du sexe devait rester constitutive de l’état des personnes. Dans ce cas, un minimum aurait été de recommander l’adoption d’une loi offrant les mêmes droits et protections que la loi argentine du 23 mai 2012 qui dispose dans son article 1 : « Toute personne a le droit :

* À la reconnaissance de son identité de genre

* Au libre développement de sa personne conformément à son identité de genre

* À être traitée en accord avec son identité de genre, et en particulier, à être identifiée de cette manière sur ses papiers d’identité en respect de son ou de ses prénoms, photo et sexe qui y sont portés. »

Le Parti de Gauche travaillera à transcrire dans la loi ces droits universels qui sont non seulement les revendications des personnes transgenres elles-mêmes mais également des libertés données à toute personne de s’émanciper du patriarcat.

Avatar du membre
wesker
Messages : 32008
Enregistré le : 18 mai 2009, 00:00:00
Localisation : Proche de celles et ceux qui vivent dans le pays réel

Re: Le parti de gauche

Message non lu par wesker » 30 juin 2013, 23:14:17

nico37, ta remarque est assez surprenante car en dehors de quelques dinosaures, je crois savoir que l'ensemble des formations politiques, dont le front de gauche qui en regroupe plus d'une est assez favorable à la propriété privée, ce qui n'exonère pas chacun de ses responsabilités devant la participation à l'impôt et au service public qui bénéficient à tous, quelquesoit son niveau de revenu.

Nico37
Messages : 18634
Enregistré le : 24 avr. 2011, 00:00:00

Re: Le parti de gauche

Message non lu par Nico37 » 01 juil. 2013, 23:15:46

wesker a écrit :nico37, ta remarque est assez surprenante car en dehors de quelques dinosaures, je crois savoir que l'ensemble des formations politiques, dont le front de gauche qui en regroupe plus d'une est assez favorable à la propriété privée, ce qui n'exonère pas chacun de ses responsabilités devant la participation à l'impôt et au service public qui bénéficient à tous, quelquesoit son niveau de revenu.
Le FdG prend acte de la propriété privée sans y être favorable, c'est tout l'ambiguïté...
Le Parti de gauche solidaire des marées citoyennes au Brésil

L’ampleur du mouvement en cours depuis maintenant dix jours au Brésil semble surprendre tout le monde. Une chose est certaine : si des centaines de milliers de citoyens brésiliens sont descendus dans plus de vingt villes du pays, ce n’est certainement pas pour protester contre la seule augmentation du ticket de transport. Preuve en est qu’après la décision par le gouvernement de revenir sur cette augmentation des tarifs dans le transport urbain, les citoyens sont encore dans la rue, avec d’autres slogans, portant d’autres colères.

La question du ticket est en fait l’événement fortuit qui indique une dynamique profonde. Au-delà de leur lutte pour la gratuité dans les transports, c’est, en effet, la main-mise des sociétés privées dans ce secteur que les organisations étudiantes telle que « Mouvement passage libre » (MPL), à l’origine de ce mouvement, dénoncent avec raison.

Parmi les premières raisons de la colère des manifestants, figure le décalage immense entre les sommes faramineuses investies pour le prochain Mondial de Football de 2014 et le niveau de vie moyen des brésiliens. Les marées humaines qui continuent de déferler dans le pays réclament une augmentation des investissements publics.

Malgré les avancées indéniables des gouvernements successifs de Lula et de Dilma Roussef, notamment en matière de réduction de la pauvreté et de lutte contre le chômage, ces mouvements massifs et pacifistes de citoyens en soulignent les limites, dénonçant à la fois la corruption et les failles béantes dans les infrastructures sociales.

Le Parti de Gauche soutient les marées citoyennes au Brésil dont les revendications sont, comme le dit la présidente Dilma Roussef elle-même, « légitimes ». Nous condamnons toute criminalisation de ce mouvement ainsi que les répressions policières contre les manifestants. La colère exprimée au Brésil traduit la volonté citoyenne d’aller plus loin dans le combat contre les inégalités et le processus de transformations sociales.

Il convient que toutes les forces de gauche sachent se rassembler autour d’un message politique clair à l’attention du gouvernement et éviter toute tentative de récupération du mouvement par la droite, étrangère à ses revendications.

Nico37
Messages : 18634
Enregistré le : 24 avr. 2011, 00:00:00

Re: Le parti de gauche

Message non lu par Nico37 » 03 juil. 2013, 22:01:53

Hue : " Mélenchon est un des problèmes du Front de gauche " 28/06

A 66 ans, dont dix passés à diriger le Parti communiste, Robert Hue veut porter un " regard lucide et honnête " sur François Hollande, qu'il soutient pleinement. Le sénateur ne comprend pas la critique " véhémente " de Jean-Luc Mélenchon et l'avertit : " L'échec de François Hollande serait l’échec de toute la gauche. "

(...)

freeze
Messages : 8547
Enregistré le : 19 juin 2013, 16:29:06

Re: Le parti de gauche

Message non lu par freeze » 03 juil. 2013, 22:03:55

il devient social démocrate celui ci
comment imputer la responsabilité d'un parti qui n'est pas au gouvernement ?
dire qu'il a conduit le pcf a sa chute

Avatar du membre
wesker
Messages : 32008
Enregistré le : 18 mai 2009, 00:00:00
Localisation : Proche de celles et ceux qui vivent dans le pays réel

Re: Le parti de gauche

Message non lu par wesker » 04 juil. 2013, 12:38:03

Durant des années, en tant que dirigeant du PCF il n'a cessé de rapproché son parti de celui du PS au profit de nombreuses co gestion des municipalités. Voir aujourd'hui le PCF participer à une aventure qui tendrait vers une relative indépendance va à l'encontre de sa conception stratégique, c'est légitime et cohérent qu'il s'exprime, la question qui se pose est celle de l'efficacité, a t-il obtenu des avancées, des orientations de la part de ses alliés socialistes en étant un supplétif ou Mélenchon et le front de gauche obtiendront ils davantage ? C'est l'avenir qui le dira !

Nico37
Messages : 18634
Enregistré le : 24 avr. 2011, 00:00:00

Re: Le parti de gauche

Message non lu par Nico37 » 04 juil. 2013, 12:42:46

wesker a écrit :Durant des années, en tant que dirigeant du PCF il n'a cessé de rapproché son parti de celui du PS au profit de nombreuses co gestion des municipalités. Voir aujourd'hui le PCF participer à une aventure qui tendrait vers une relative indépendance va à l'encontre de sa conception stratégique, c'est légitime et cohérent qu'il s'exprime, la question qui se pose est celle de l'efficacité, a t-il obtenu des avancées, des orientations de la part de ses alliés socialistes en étant un supplétif ou Mélenchon et le front de gauche obtiendront ils davantage ? C'est l'avenir qui le dira !
C'est déjà tout vu, Hue n'a aucune influence, son micro parti ne décolle pas, voyons le bilan dans 14 ans...

Avatar du membre
Ramdams
Messages : 13178
Enregistré le : 18 mars 2013, 09:37:10

Re: Le parti de gauche

Message non lu par Ramdams » 04 juil. 2013, 17:27:52

Mélenchon a compris une seule chose, c'est que la gauche du PS n'a pas d'intérêt à s'allier au PS. Robert Hue ne l'a pas compris et les scores de son parti, qui n'ont cessé de dégringoler durant son mandat de secrétaire général, en témoignent. De toute façon, il a quitté le groupe communiste au Sénat.

Seulement, Mélenchon n'a, lui, rien compris à l'électorat ouvrier. Tant que le Front de gauche poursuivra dans l'internationalisme, il perdra de l'influence.

Avatar du membre
wesker
Messages : 32008
Enregistré le : 18 mai 2009, 00:00:00
Localisation : Proche de celles et ceux qui vivent dans le pays réel

Re: Le parti de gauche

Message non lu par wesker » 04 juil. 2013, 21:10:23

Globalement, je suis d'accord avec l'analyse de Ramdams. Autant les ouvriers, ceux qui triment sur les chantiers, en livraison, ou dans les grande distribution et qui ne sont jamais representés ni défendus apprécient le tribun Mélenchon, autant ils se montrent réservés sur la crédibilité de son programme, son internationalisme à tout crin et son immigrationnisme qui est pourtant destructeur de richesse et qui n'est que la volonté du patronat qui réclame toujours plus de main d'oeuvre plutôt que de revaloriser certains métiers.

Cela étant, la stratégie de Mélenchon est de permettre une nette différenciation des programmes qu'il défend au travers le front de gauche et donc établir un rapport de force avec les socialistes alors que celle que Hue proposa en son temps était de négocier et d'être un réel supplétif du PS. Cette seconde ligne lui a permis d'obtenir un financement pour le parti ainsi que des positions satisfaisantes dans certaines collectivités mais ont discrédité les idées qu'il portait et que Mélenchon a réussi à remettre sur le devant de la scène !

Nico37
Messages : 18634
Enregistré le : 24 avr. 2011, 00:00:00

Re: Le parti de gauche

Message non lu par Nico37 » 05 juil. 2013, 01:04:48

ça dépend des secteurs, des milieux etc. Quand j'étais dans la sous-traitance dans le tertiaire, mes collègues OS (environ 11% d'immigrées) étaient toutes fans de Mélenchon (infiniment moins de Poutou) à tel point que le vote Mélenchon à la présidentielle aurait pu attendre 30% (mais entre le dire et le faire...) sur 70 OS... (et Poutou 3%). Une fois passé ce sondage géant, que peut-on en conclure :?: Je n'ai pas constaté d'engagement militant même si progressivement les salariées de mon ex boite ont maturé politiquement (il y a eu un peu de syndicalisation notamment) mais rien d'extraordinaire...
Le cri d’alarme du Parti de Gauche (contribution au DNTE)

Dans le cadre du Débat national sur la transition énergétique (DNTE), le Parti de Gauche a déposé le 24 juin 2013 une contribution directe sous forme de cahier d’acteur, intitulée "Les employés sous-traitants du nucléaire, les sacrifiés de la transition énergétique".

Ce rapport de 23 pages jette un pavé dans la mare en revenant sur l’impossible débat concernant la filière électro-nucléaire en France. Celui-ci a de facto été exclu du DNTE par l’objectif gouvernemental d’ores et déjà annoncé de poursuite de l’EPR de Flamanville, de part du nucléaire à 50% de la production d’électricité ou encore par les annonces de report de la fermeture de la centrale de Fessenheim en 2016.

Surtout, la contribution du Parti de Gauche revient en détails, chiffres et témoignages à l’appui, sur la condition des ouvriers de la sous-traitance dans l’industrie nucléaire et ses impacts pour l’ensemble de la population. C’est un véritable cri d’alarme, sérieux et documenté, que lance le Parti de Gauche par cette contribution : http://www.lepartidegauche.fr/system/do ... 062013.pdf

Répondre

Retourner vers « Mieux connaitre vos partis »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré