Le parti de gauche

En ligne
Avatar du membre
El Fredo
Messages : 26316
Enregistré le : 17 févr. 2010, 00:00:00
Parti Politique : En Marche (EM)
Localisation : Roazhon
Contact :

Re: Le parti de gauche

Message non lu par El Fredo » 27 juil. 2013, 10:52:35

albert a écrit :
El Fredo a écrit :Sachant que l'essentiel de nos compétiteurs directs sont aussi membre de l'UE, j'en doute fort, à moins d'en sortir, ce dont je doute encore plus.
Voir le débat Sapir/Mélenchon sur Mediapart. Mélenchon pense qu’il pourrait contraindre l’Allemagne à changer totalement la politique européenne ; Sapir pense le contraire. Je suis de l’avis de Sapir. Le programme du FdG implique, même si ce n’est pas dit et assumé, une sortie de l’euro et une révision de nos relations avec nos partenaires européens.
Alors on est d'accord. Quant à moi, tant que ça ne sera pas assumé côté FdG, difficile pour moi de les prendre au sérieux (sans ça leur programme c'est du Yaka). Et le jour où ça le sera, difficile pour moi de voter pour eux.
If the radiance of a thousand suns were to burst into the sky, that would be like the splendor of the Mighty One— I am become Death, the shatterer of Worlds.

freeze
Messages : 8547
Enregistré le : 19 juin 2013, 16:29:06

Re: Le parti de gauche

Message non lu par freeze » 27 juil. 2013, 10:56:13

un programme c'est du yaka
après tu as l'épreuve du pouvoir pour assumer tes propos
la critique du fdg que tu fais est assez simpliste

Avatar du membre
Ramdams
Messages : 13178
Enregistré le : 18 mars 2013, 09:37:10

Re: Le parti de gauche

Message non lu par Ramdams » 27 juil. 2013, 11:09:26

Nico37 a écrit :Le FN défend l'échelle mobile des salaires :shock: :?: :Fumeur1:
:arrow: Programme du FN - Pouvoir d'achat
La revalorisation des revenus des salariés des sociétés privées

L’impôt sur les sociétés sera modulé pour inciter les entreprises à adopter une politique salariale plus généreuse et distribuer davantage de leurs profits à leurs salariés.
Une réserve légale de titres sera instaurée. Elle sera un moyen de reconnaître au personnel une part de propriété dans l’entreprise, sans droit de vote, mais permettant le versement de dividendes.

Rétablissement de l’échelle mobile des salaires : les salaires devront être indexés sur l’inflation, pour éviter des pertes de pouvoir d’achat annuelles parfois égales à 3%.

bye 2
Messages : 412
Enregistré le : 18 mai 2010, 00:00:00

Re: Le parti de gauche

Message non lu par bye 2 » 27 juil. 2013, 12:45:03

@ Albert: "Cela ne signifie pas que certains sont sérieux, et les autres ( seulement ) des utopistes.[/quote]
Il ne faut pas confondre réalisme et conformisme. Est-ce réaliste d’avoir créé une monnaie unique pour 17 pays qui sont très différents ? Est-ce réaliste, 14 ans plus tard, d’être dans le déni de l’échec de cette monnaie et de faire de sa fin un sujet tabou ? Est-ce réaliste d’avoir déréglementé la sphère financière, créant ainsi les conditions de bulles spéculatives et de crises systémiques, et de refuser, là encore, de constater l’échec de cette évolution depuis maintenant 5 ans ? Est-ce réaliste de faire de l'austérité en période de récession en ignorant les avertissements des plus grands économistes ?
Même en mettant des guillemets, on ne peut pas qualifier ces gens de "réalistes". On peut, bien entendu, considérer que le programme du FdG n'est pas, lui non plus, réaliste. On est là pour en débattre. Il a au moins le mérite de proposer une alternative aux politiques catastrophiques qui sont menées tant par le PS que par l'UMP"

Oui, on peut s'amuser avec les nuances sémantiques.
Le réalisme, tel qu'avancé par les gens "sérieux", correspond à des mesures, réflexions,..avancées par rapport à un réel "possible", qu'ils ont souvent contribué à mettre en place.
Ce que voulais pointer, surtout, c'est que le "réalisme" conduit à énoncer des propositions, aménagements, en phase avec le concept général, c'est-à-dire ne provoquant pas de cassures, de ruptures; et là, aucune possibilité d'influer efficacement sur le cours des choses.

Quant au programme du FdG, il est réformiste, c'est-à-dire excluant la sortie du cadre républicain, ( avec son élite, ses classes, sa représentativité politique,..),ainsi que l'éradiquation du capitalisme ( qui ne se décrète pas mais se construit en combattant ) et donc refusant un changement radical , structurel, ..de société.

freeze
Messages : 8547
Enregistré le : 19 juin 2013, 16:29:06

Re: Le parti de gauche

Message non lu par freeze » 27 juil. 2013, 12:46:55

excellente analyse

Avatar du membre
wesker
Messages : 32008
Enregistré le : 18 mai 2009, 00:00:00
Localisation : Proche de celles et ceux qui vivent dans le pays réel

Re: Le parti de gauche

Message non lu par wesker » 27 juil. 2013, 14:24:31

La pédagogie de Mélenchon constitue sa force évidente, en même temps sa formation lui permets cette aisance, en dépit d'un programme, de valeurs qui ont du mal à convaincre, c'est une réalité.

Aujourd'hui les socialistes, aux responsabilités reprenant les grandes orientations déconcertent l'électorat du front de gauche qui s'aperçoit que le leader de la composante principale du front de gauche n'hésite pas à négocier et s'entendre sur la gestion municipale, je crois que cela discrédite les exigences, fortement affiché par Mélenchon même s'il parvient à expliquer et donner du crédit à un programme politique. Parfois les stratégies d'alliances ou les arrangements politiques causent davantage de préjudice, à une famille politique que la qualité du programme !

freeze
Messages : 8547
Enregistré le : 19 juin 2013, 16:29:06

Re: Le parti de gauche

Message non lu par freeze » 27 juil. 2013, 14:55:07

si le pcf ira
le fdg ne suivra pas
peu importe l"importance du pcf au sein du fdg

Avatar du membre
Jeff Van Planet
Messages : 22119
Enregistré le : 08 juin 2013, 11:41:21

Re: Le parti de gauche

Message non lu par Jeff Van Planet » 27 juil. 2013, 14:59:13

freeze a écrit :si le pcf ira
le fdg ne suivra pas

peu importe l"importance du pcf au sein du fdg
Vouliez vous dire que si le PCF y va le PG ne suivra pas?
Le grand problème de notre système démocratique c'est qu'il permet de faire démocratiquement des choses non démocratiques.
J.Saramago

freeze
Messages : 8547
Enregistré le : 19 juin 2013, 16:29:06

Re: Le parti de gauche

Message non lu par freeze » 27 juil. 2013, 15:05:01

uniquement le pcf est pour l'alliance
tous les autres sont contre
le fdg ne regroupe pas uniquement le pg et le pcf

Avatar du membre
wesker
Messages : 32008
Enregistré le : 18 mai 2009, 00:00:00
Localisation : Proche de celles et ceux qui vivent dans le pays réel

Re: Le parti de gauche

Message non lu par wesker » 27 juil. 2013, 15:31:10

Il n'en demeure pas moins que c'est le PCF qui reste la composante principale du front de gauche, car en dehors des qualités oratoires, pédagogiques et médiatiques de Mélenchon ni le PG ni la FASE ni la gauche unitaire ne me paraissent en capacité de poursuivre le front de gauche si la structure du PCF n'y participais plus; mais je n'y crois pas tant les communistes souhaitent pouvoir faire vivre leurs idées au travers cette aventure qu'est le front de gauche.

Nico37
Messages : 18635
Enregistré le : 24 avr. 2011, 00:00:00

Re: Le parti de gauche

Message non lu par Nico37 » 27 juil. 2013, 16:24:27

wesker a écrit :Il n'en demeure pas moins que c'est le PCF qui reste la composante principale du front de gauche, car en dehors des qualités oratoires, pédagogiques et médiatiques de Mélenchon ni le PG ni la FASE ni la gauche unitaire ne me paraissent en capacité de poursuivre le front de gauche si la structure du PCF n'y participais plus; mais je n'y crois pas tant les communistes souhaitent pouvoir faire vivre leurs idées au travers cette aventure qu'est le front de gauche.
Avec la constitution en cours d'un 3ème pôle rouge et vert de la taille militante (mais pas électorale) du PG, le PCF peut se barrer, ça tiendra mais il y a encore quelques années de construction politique...
Remue Méninges-Estivales : du 22 au 25 août à Grenoble

Image

Du 22 au 25 août Grenoble accueille à nouveau le Remue-Méninges du Parti de Gauche et les Estivales du Front de Gauche. Ce rendez-vous politique ensoleillé est la principale rencontre annuelle des militants venus de tous les horizons du Front de Gauche qui se préparent ensemble aux combats politiques à venir.

Cette année, le Remue-Méninges du PG est marqué par le grand nombre d’ateliers de formation, une dimension utile à tous et notamment aux nombreux nouveaux adhérents qui bénéficient ainsi des acquis mis en partage au sein du PG. Nos principes et nos analyses, l’extrême-droite, les municipales, nos pratiques militantes, les cycles de formation proposés voient large. Bien sûr ces rencontres sont aussi une préparation aux rendez-vous militants de l’année à venir. Les estivales accueilleront un cycle Europe. Nous discuterons des projets gouvernementaux sur les retraites, la sécurité sociale, l’UNEDIC. Dans le Remue-Méninges les militants du PG prépareront également leur convention municipale. Autre thème très présent, la révolution citoyenne, étudiée sous divers angles, avec notamment des ateliers sur les expériences historiques passées et en cours (Brésil, Egypte…) et plusieurs sur la 6e République que nous voulons. Ou encore un atelier montrant le lien entre luttes sociales et lutte pour l’intérêt général à partir de l’exemple de la librairie. Côté approfondissement programmatique, citons parmi de très thèmes la mer, la reconversion de la grande distribution, le protectionnisme solidaire.

Nous aurons le plaisir d’accueillir de nombreux intervenants. Citons quelques noms parmi ceux qui ne sont pas des animateurs du Front de Gauche et qui nous font l’amitié de venir : Frédéric Pierru, Bernard Friot, Jean-Baptiste Malet, Benoit Boussemart, Françoise Minetti, Bernadette Jayles, Michel Marie, Bertrand Thullier, Emmanuel Schotté, François Ruffin, Eric Beynel, Dany Lang, Daniel Bachet, Jean-Marie Kuhn, Frédéric Lebaron, Cédric Durand, Guillaume Duval, Peter Wahl, Christiane Marty, Jean-Marie Harribey, Laurent Mauduit, Sophie Béroud, Karel Yon, Dominique Bourg, Razmig Keucheyan, Pierre-Henri Gouyon, Stéphane Lavignotte, Ben Cramer, Arielle Denis, Henri Sterdyniak, Bernard Cassen, Niels Anderson, Alain Joxe, Felipe Van Keirsbilck, Aurélie Trouvé, Christine Delcourt, Annick Coupé, Elsa Dorlin, Olivier Nobile, André Grimaldi, Alexis Spire, Eric Alt…

Avatar du membre
wesker
Messages : 32008
Enregistré le : 18 mai 2009, 00:00:00
Localisation : Proche de celles et ceux qui vivent dans le pays réel

Re: Le parti de gauche

Message non lu par wesker » 27 juil. 2013, 20:31:48

Le front de gauche s'élargit....et les composantes parviennent, en restant unis à être importante !

freeze
Messages : 8547
Enregistré le : 19 juin 2013, 16:29:06

Re: Le parti de gauche

Message non lu par freeze » 28 juil. 2013, 09:56:00

nous sommes des partageux !!!!!
^^

Avatar du membre
wesker
Messages : 32008
Enregistré le : 18 mai 2009, 00:00:00
Localisation : Proche de celles et ceux qui vivent dans le pays réel

Re: Le parti de gauche

Message non lu par wesker » 28 juil. 2013, 10:35:35

Il faut qu'il y ait des richesses et des entreprises dynamiques pour qu'il y ait des emplois pour que la pauvreté recule à la condition que la fiscalité soit adaptée !

Nico37
Messages : 18635
Enregistré le : 24 avr. 2011, 00:00:00

Re: Le parti de gauche

Message non lu par Nico37 » 28 juil. 2013, 21:24:23

wesker a écrit :Il faut qu'il y ait des richesses et des entreprises dynamiques pour qu'il y ait des emplois pour que la pauvreté recule à la condition que la fiscalité soit adaptée !
Les richesses sont produites par les travailleurs : socialisons l'économie :!:
Contrôle technique moto : Le Front de Gauche et les Verts français ont voté pour 11/07

Parmi les 74 eurodéputés français appelés à voter pour ou contre le projet de contrôle technique des motos, le site votewatch.eu fait apparaître que les parlementaires du Front de Gauche et d'Europe Ecologie Les Verts ont voté "Pour". Seules exceptions à la règle : Patrick Le Hyaric (Parti Communiste, absent), José Bové (Verts, abstentionniste) et Catherine Grèze (Verts, contre).
Ce vote est pour le moins étonnant de la part de formations politiques toujours promptes à dénoncer le lobbyisme à l'échelle européenne, alors que, dans le dossier contrôle technique, les manoeuvres avérées de certaines enseignes spécialisées ont été officiellement dénoncées au Parlement européen. Pour info, la proposition est passée avec une majorité de 53% : 377 Pour, 315 Contre, 18 abstentions.

(source FFMC et votewatch.eu)

Répondre

Retourner vers « Mieux connaitre vos partis »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré