Le parti de gauche

freeze
Messages : 8547
Enregistré le : 19 juin 2013, 16:29:06

Re: Le parti de gauche

Message non lu par freeze » 07 août 2013, 12:24:10

c'est pas si c.. que cela
c'est impressionnant le cumul des eaux pluviales

Avatar du membre
El Fredo
Messages : 26152
Enregistré le : 17 févr. 2010, 00:00:00
Parti Politique : En Marche (EM)
Localisation : Roazhon
Contact :

Re: Le parti de gauche

Message non lu par El Fredo » 07 août 2013, 12:36:42

Ils devraient plutôt exiger que les surfaces de parking soient rendues perméables plutôt que goudronnées, ce qui accentue le ruissellement. Par exemple, en terre stabilisée avec des structures nid d'abeille et semées avec du gazon qui retiendra une partie de l'eau. AMHA c'est beaucoup plus efficace.

Par contre, que les nouveaux bâtiments soient équipés en doubles canalisations, là d'accord. Mais équiper le bâti existant c'est beaucoup trop compliqué.

A part ça, Laval est dans une cuvette alors bon courage pour éviter les inondations...
If the radiance of a thousand suns were to burst into the sky, that would be like the splendor of the Mighty One— I am become Death, the shatterer of Worlds.

Nico37
Messages : 18633
Enregistré le : 24 avr. 2011, 00:00:00

Re: Le parti de gauche

Message non lu par Nico37 » 07 août 2013, 14:08:02

El Fredo a écrit :Ils devraient plutôt exiger que les surfaces de parking soient rendues perméables plutôt que goudronnées, ce qui accentue le ruissellement. Par exemple, en terre stabilisée avec des structures nid d'abeille et semées avec du gazon qui retiendra une partie de l'eau. AMHA c'est beaucoup plus efficace.

Par contre, que les nouveaux bâtiments soient équipés en doubles canalisations, là d'accord. Mais équiper le bâti existant c'est beaucoup trop compliqué.

A part ça, Laval est dans une cuvette alors bon courage pour éviter les inondations...
C'est sûr que l'imperméabilisation des sols est un enjeu écologique non négligeable. Le périphe nantais est parfois inondé et si l'aéroport à NDDL se faisait ça serait cata (même en plein été, c'est ultra humide, j'ai été un tantinet imprudent ce WE niveau fringues, je l'ai payé plein pot).
Retour de Notre Dame des Landes. Du soleil, du biniou et pas un seul mot en « isme » 05/08

De retour de NDDL où nous étions ce week end. Coups de soleil, sourires unitaires et comme un avant goût de victoire... Un encouragement à continuer. Mais bon sang, enterrons ce projet que l'année prochaine on puisse aller se baigner ;)
J'ai eu le plaisir de retrouver sur place compagnons de lutte et camarades du PG, venus de pas moins de 9 départements du grand Ouest et au-delà.
Cette année les copains tenaient un joli stand "verre de rage et vert de rouge" : une sandwicherie politique unitaire avec les autres organisations du Front de Gauche présentes, où l'on pouvait causer en mangeant des sandwichs nommés "buen vivir", "la tomme, pas l'atome" ou encore "veni, vidi, Vinci". Grand succès, une idée à garder. Et côté unité, s'y distribuait le tract unitaire signé cette année de GU, GA, PG, Alternatifs, FASE et PCF 56 et 85... On progresse :)
Ma camarade du Bureau National Laurence Pache est brillamment intervenue avec Jef Pellissier des Alternatifs dans un atelier sur les transports et l'aménagement du territoire, vite squatté par le bon vieux débat sur jacobinisme et décentralisation... Et je suis intervenue quant à moi (voir en fin de billet) au nom de l'ensemble des organisations du FDG présentes sur la grande scène entre deux concerts le samedi soir, sur fond de tests de biniou et d'installation de scène. Rock'n roll.
Côté infos, sur NDDL la lutte n'est pas finie. Je n'en dirai pas trop ici mais plusieurs recours juridiques sont encore en cours... Des dates importantes à surveiller à la rentrée, la vigilance sera de mise sur place fin septembre - début octobre, on reste en veille. Prêts à se mobiliser.
Cette année le rassemblement a fait un sacré saut en terme de qualité et d'orga logistique. Impressionnant. Un lâcher de lampions illuminés dans le ciel étoilé samedi soir à pleurer de beauté...
De belles rencontres, avec la Parisienne Libérée notamment, venue chanter Le fol aéroport..., des retrouvailles et échanges d'infos avec les décroissants, Thomas Coutrot d'Attac, les copains de Bizi!, de Greenpeace suite à leur incursion sur le site de Tricastin, des Amis de la Terre, ou encore d'Utopia et bien sûr de l'Acipa, du COPAIN et du Cédpa.

On a évidemment causé austérité, retraites et Grand Marché Transatlantique, et j'ai pris des contacts intéressants sur ce dernier sujet en vue du débat que j'organise à la Fête de l'Huma. J'ai aussi pu échanger un peu sur place avec les camarades qui luttent contre le projet Erscia dans le Morvan et la méga-décharge à Nonant les Pins. A noter enfin, sur le front du combat écologique, que le rassemblement de samedi contre le pétrole de schiste sur le site de Jouarre dans le 77 a également réuni plusieurs centaines de personnes, en plein milieu de l'été et avec la gare fermée c'est pas mal du tout !
Voilà. Des vidéos ne devraient pas tarder, l'été le combat continue... Mais cette fois moi je pars en vacances :)
Belle fin d'été, et rendez-vous au remue méninges !
***
Pour mon intervention au cœur du rassemblement de Notre Dame des Landes cette année, sur la grande scène entre deux concerts du samedi soir, j'ai décidé de faire court et sans un seul mot en « isme ». C'était notre quatrième été dans les champs de Notre Dame des Landes, on sait tous pourquoi on est là. Et puis c'est l'été.
Du coup, pour m'inspirer, j'ai relu tous mes billets et communiqués sur le combat depuis un an, depuis le rassemblement de juillet dernier. Et bon sang... Quelle année ! Alors je me suis dit que finalement ce serait pas mal de prendre le temps, avec le recul, de revenir sur quelques dates clés. Parce que franchement on n'a pas chômé.
Le 16 octobre d'abord. A 15 jours de la trêve hivernale, c'est expulsions et répression policière sur la ZAD, des averses de gaz et de matraques, les maisons détruites. Pour déloger 150 jeunes civils désarmés, ce gouvernement qui se dit de gauche envoie pas moins de 1200 CRS, gardes mobiles, gendarmes et policiers.
17 novembre, marche de soutien et de réoccupation. 40.000 jeunes, paysans, tracteurs, élus, clowns et militants. Tous unis. Cette fois les médias dominants ne peuvent pas faire autrement que d'en parler, et Notre Dame des Landes commence à ressembler à une sacrée épine dans le pied.
24 novembre. Jean-Marc Ayrault n'a visiblement toujours pas pris la mesure de ce qu'il se passe à Notre-Dame-des-Landes. La colère monte partout en France, des collectifs se créent. Un monde fou rassemblé à Nantes. Réprimés par des lances à eau, 6.000 manifestants crient « libérez la ZAD », « Ayrault t'es foutu, la vraie gauche est dans la rue » et appellent à sa démission. L'inénarrable Valls parle de "kyste", toujours élégant. Et un peu partout en France, de Marseille à Niort, les façades des locaux du PS se font tagger.
25 novembre. Après 40 jours de répression, Ayrault annonce le report de 6 mois des travaux de défrichement et lance une commission pour, comme il dit, appeler "à l'apaisement".
Apaisés, je ne sais pas, mais toujours motivés. Le collectif d'élus Cédpa saisit la justice européenne pour un recours en matière de loi sur l'eau. Le 8 décembre a lieu la 3e journée européenne contre les Grands Projets Inutiles et Imposés, en avril c'est "Sème ta ZAD", le 11 mai c'est une grande chaîne humaine sur la « Zone à Défendre ».
Entre-temps, le 9 avril, la commission du dialogue a remis ses conclusions. Elle met à mal les arguments des pro-aéroport : tous sont jugés disproportionnés ou problématiques. La commission préconise de reporter le projet, le premier ministre s'empresse de répliquer qu'il se fera quand même. Vinci se frotte les mains. E nous... Ben nous on lâche rien.
A chaque étape, à chaque acte de répression, à chaque confiscation, chaque déni, on a répondu mobilisation et démocratie.
Et il faut dire que le gouvernement nous a aidé... A sa manière, en tombant les masques. Volte-faces sur l'extraction des gaz et huiles de schiste, autorisation des 44 tonnes sur la route, forages off-shore, report de la fermeture de Fessenheim, parodie de débat public sur l'enfouissement des déchets à Bure, débat national sur la transition énergétique tronqué...
Jusqu'à la dernière perle de l'été... Encore du Ayrault tout craché. En visite en Malaisie cette semaine, il a déclaré : « La France n'est pas hostile à l'huile de palme ». L'huile de palme qui provoque déforestation et accaparement de terres vivrières, perte de biodiversité côté producteurs et obésité pour les consommateurs... Contrairement a ce que semble penser M. Hollande, ses Ministres devraient partir en vacances, vraiment. Tous, loin, et vite.
Ce gouvernement qui se dit socialiste et écologiste, n'est ni l'un, ni l'autre. Son programme c'est chasse aux Roms, cadeaux au patronat, risette aux lobbies et collusion d'intérêts, avec une seule boussole politique : l'austérité. Enfin, l'austérité... Quand ça les arrange. Parce qu'en attendant Notre Dame des Landes, c'est au bas mot 131 millions pour l’État.
Ça coûte cher, ça détruit, et en plus on ne nous demande pas notre avis. Tout ça pour faire plaisir à une petite oligarchie. Les Vinci, Veolia, Monsanto, Chevron ou Total... Mais on n'est pas au casino ici, et nos terres ne sont pas un terrain de Monopoly.
Ce qui se joue ici est tellement important, pour la démocratie et pour le climat, on n'a pas le droit de perdre ce combat. Alors on continue, jusqu'à l'enterrement total du projet. Et là, on fera la fête comme jamais. Les Camille, paysans, ZADistes, élus, clowns et activistes... Bravo pour la lutte ! Merci à vous.

Nico37
Messages : 18633
Enregistré le : 24 avr. 2011, 00:00:00

Re: Le parti de gauche

Message non lu par Nico37 » 08 août 2013, 16:41:28

Le Front de gauche ira au front… seul Jean-Michel Fabre 30/07

Le Front de gauche a dégainé le premier et annoncé la couleur. Hier, au cours d’une conférence de presse tenue collégialement (ils y tiennent), les responsables des trois composantes du FDG (Parti de gauche, Mouvement citoyen et Fédération pour une alternative sociale et écologique), ont officialisé leur décision de présenter une liste aux municipales 2014. Et d’entrée de jeu son positionnement s’inscrit dans l’opposition : « Cette liste Front de gauche sera sans alliance au premier tour et sans fusion au second tour avec le Parti socialiste ou tout autre parti justifiant de la politique d’austérité. »

(...)

freeze
Messages : 8547
Enregistré le : 19 juin 2013, 16:29:06

Re: Le parti de gauche

Message non lu par freeze » 08 août 2013, 18:52:54

comme je l'avais dit le fdg n'ira pas ^^ ouf
libre au pc de s'allier avec le ps

Avatar du membre
wesker
Messages : 32008
Enregistré le : 18 mai 2009, 00:00:00
Localisation : Proche de celles et ceux qui vivent dans le pays réel

Re: Le parti de gauche

Message non lu par wesker » 08 août 2013, 20:27:00

Le 3ème pilier du front de gauche ? Il me semble que cette bannière est composée de plusieurs formations (PG, PCF, FASE, Gauche Unitaire.....) s'il s'agit d'apporter un pilier écologiste il me semble déjà exister, de toutes les manières au delà des différences et des nuances de ces formations, chacun a bien conscience qu'elles doivent s'unir, au sein du front de gauche pour exister et parvenir à être représentées.

Nico37
Messages : 18633
Enregistré le : 24 avr. 2011, 00:00:00

Re: Le parti de gauche

Message non lu par Nico37 » 09 août 2013, 16:11:30

Ayrault décroche la palme Corinne Morel Darleux 29/07

« La France n’est pas hostile à l’huile de palme », voici ce qu’a déclaré le Premier Ministre en visite en Malaisie.

M. Ayrault semble avoir besoin de repos.

Nous lui rappelons que l’huile de palme est responsable de déforestation, d’accaparement de terres agricoles transformées en monoculture destinées a l’export, qu’elle provoque perte de biodiversité dans les pays producteurs et obésité chez les consommateurs.

Contrairement a ce que semble penser M.Hollande, ses Ministres devraient partir en vacances, vraiment. Tous, loin, et vite.

Avatar du membre
wesker
Messages : 32008
Enregistré le : 18 mai 2009, 00:00:00
Localisation : Proche de celles et ceux qui vivent dans le pays réel

Re: Le parti de gauche

Message non lu par wesker » 09 août 2013, 19:19:46

Cela me semble éloigné du sujet qui nous préoccupe. Le front de gauche se doterait d'un 3ème pilier, mais ce dernier n'existait il pas déjà, au sein de cette construction ? D'ailleurs, je m'interroge et interroge les partisans, assez rares et peu nombreux du NPA et autres LO, sur leur perennité politique. Puisque ces derniers semblent préférer l lutte et les manifestations, à l'action politique pourquoi se présentent ils encore aux élections en étant vampirisés par le front de gauche ? Les partisans de l'engagement pourraient rejoindre le front de gauche et les autres poursuivre leur action militante, dans la rue.

Nico37
Messages : 18633
Enregistré le : 24 avr. 2011, 00:00:00

Re: Le parti de gauche

Message non lu par Nico37 » 09 août 2013, 20:39:02

Hum j'ai du mal à te suivre :
1er pilier : PCF/MPEP
2è pilier : PG/République et Socialisme
3ème pilier : FASE-Les Alternatifs/GU-GA-C&A/PCOF

Pourquoi le NPA et LO continue à se présenter nationalement :?: Pour avoir du temps de parole et parce que les élections sont encore un temps important de discussion politique y compris avec les abstentionnistes (les non militant-es donc les plus nombreux/ses). C'est aussi une façon de mettre en tension le FdG ou de tisser des liens avec des petites organisations locales ou des scissions de groupes " concurrents " ...

Avatar du membre
wesker
Messages : 32008
Enregistré le : 18 mai 2009, 00:00:00
Localisation : Proche de celles et ceux qui vivent dans le pays réel

Re: Le parti de gauche

Message non lu par wesker » 09 août 2013, 23:36:21

A mon sens l'engagement doit aboutir à une efficacité, or j'ai cru comprendre que les revendications et les grandes lignes que ces organisations défendent sont déjà représentées et défendues par le front de gauche.

Nico37
Messages : 18633
Enregistré le : 24 avr. 2011, 00:00:00

Re: Le parti de gauche

Message non lu par Nico37 » 10 août 2013, 00:24:32

wesker a écrit :A mon sens l'engagement doit aboutir à une efficacité, or j'ai cru comprendre que les revendications et les grandes lignes que ces organisations défendent sont déjà représentées et défendues par le front de gauche.
Comme démontré supra, les revendications NPA/LO ne sont que peu et mal défendues par le FdG, il y aurait un intérêt à un front " trotskyste " LO/NPA + micro-organisations mais ça ne s'est jamais fait...

freeze
Messages : 8547
Enregistré le : 19 juin 2013, 16:29:06

Re: Le parti de gauche

Message non lu par freeze » 10 août 2013, 11:05:02

elles sont incapables de s'entendre entre npa et lo
alors pour s'allier avec les autres !!!!
c'est pourquoi je ne vote plus pour eux vu qu'ils s'en foutent royalement et se focalisent sur leur querelles idiotes

Avatar du membre
wesker
Messages : 32008
Enregistré le : 18 mai 2009, 00:00:00
Localisation : Proche de celles et ceux qui vivent dans le pays réel

Re: Le parti de gauche

Message non lu par wesker » 10 août 2013, 13:57:34

Nico37 a écrit :
wesker a écrit :A mon sens l'engagement doit aboutir à une efficacité, or j'ai cru comprendre que les revendications et les grandes lignes que ces organisations défendent sont déjà représentées et défendues par le front de gauche.
Comme démontré supra, les revendications NPA/LO ne sont que peu et mal défendues par le FdG, il y aurait un intérêt à un front " trotskyste " LO/NPA + micro-organisations mais ça ne s'est jamais fait...

Je crois me souvenir que LO et NPA s'étaient alliés au cours d'une élection, (régionales, il me semble) et que leurs électorats ne s'étaient pas additionnés, au contraire des composantes du front de gauche qui, elles parviennent à cumuler leurs électeurs.

Nico37
Messages : 18633
Enregistré le : 24 avr. 2011, 00:00:00

Re: Le parti de gauche

Message non lu par Nico37 » 10 août 2013, 14:10:51

wesker a écrit :
Nico37 a écrit :
wesker a écrit :A mon sens l'engagement doit aboutir à une efficacité, or j'ai cru comprendre que les revendications et les grandes lignes que ces organisations défendent sont déjà représentées et défendues par le front de gauche.
Comme démontré supra, les revendications NPA/LO ne sont que peu et mal défendues par le FdG, il y aurait un intérêt à un front " trotskyste " LO/NPA + micro-organisations mais ça ne s'est jamais fait...

Je crois me souvenir que LO et NPA s'étaient alliés au cours d'une élection, (régionales, il me semble) et que leurs électorats ne s'étaient pas additionnés, au contraire des composantes du front de gauche qui, elles parviennent à cumuler leurs électeurs.
Les alliances électorales locales arrivent de temps à autre et en effet, au mieux, cette alliance de circonstance retrouve ses électeurs...

Avatar du membre
wesker
Messages : 32008
Enregistré le : 18 mai 2009, 00:00:00
Localisation : Proche de celles et ceux qui vivent dans le pays réel

Re: Le parti de gauche

Message non lu par wesker » 10 août 2013, 14:56:22

Je crois cependant que le front de gauche a réussi, dans l'existence, l'audience et l'impact électoral, là où les révolutionnaires échouèrent.

Cela étant, les sociaux démocrates parviennent encore à imposer, avec la droite, une convergence sur les grandes lignes politiques qui sont suivies, presque dogmatiquement dans le pays et ce en raison des divisions et de la multiplication de nuances.

Pour ma part, ne croyant pas aux étiquettes mais aux compétences, je préfère soutenir des individus aux compétences reconnus, par delà leurs étiquettes et leurs appartenances politiques pour les unir à la mise en oeuvre d'un projet de renouveau et de gestion qui, peut parvenir à faire fonctionner des individus qui peuvent parfois s'apprécier humainement par ailleurs. L'ère des blocs étant terminé, il est temps de clarifier l'échiquier politique.

Répondre

Retourner vers « Mieux connaitre vos partis »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré