Le parti de gauche

Nico37
Messages : 18633
Enregistré le : 24 avr. 2011, 00:00:00

Re: Le parti de gauche

Message non lu par Nico37 » 28 déc. 2013, 15:03:42

Nombrilist » Sam 28 Déc 2013 - 16:00 a écrit :En effet. Le risque étant de devenir un NPA et d'avoir zéro élus dans la France entière.
Le NPA a une 100aine d'élus en France et le FdG sans le PCF peut faire entre 250 et 500 élus... simplement ce sera majoritairement des conseillers municipaux...

Avatar du membre
wesker
Messages : 32008
Enregistré le : 18 mai 2009, 00:00:00
Localisation : Proche de celles et ceux qui vivent dans le pays réel

Re: Le parti de gauche

Message non lu par wesker » 28 déc. 2013, 19:00:21

Nico37 » Sam 28 Déc 2013 - 16:55 a écrit :Le FdG n'est pas gravé dans le marbre et peut parfaitement se passer du PCF...
Ah bon, se passer de la structure qui apporte l'essentiel du financement et des militants ? Objectivement nico37, sur ce point tu sembles réellement être un doux rêveur.
Il y aura des divergences mais les composantes du front de gauche devront parvenir à passer outre, à les surmonter ou à revenir aux chapelles, t'inquiètes pas le système fera la promotion du NPA pour canaliser un électorat au risque qu'il s'affranchisse de ses logiques de bloc pour construire une alternative.

Nico37
Messages : 18633
Enregistré le : 24 avr. 2011, 00:00:00

Re: Le parti de gauche

Message non lu par Nico37 » 28 déc. 2013, 22:27:57

Dans de nombreux départements, le PCF n'a plus que des élu-es et plus de militant-es ou alors des oppositionnel-les... Et le financement, le PCF se le garde...
Faire la promotion du NPA :roll: ...

Avatar du membre
wesker
Messages : 32008
Enregistré le : 18 mai 2009, 00:00:00
Localisation : Proche de celles et ceux qui vivent dans le pays réel

Re: Le parti de gauche

Message non lu par wesker » 29 déc. 2013, 09:35:15

Nico37, crois tu que le PG aurait pris soin de s'allier aux communistes s'il avait pu éviter de le faire ? Objectivement, que ce soit les liens avec les organisations syndicales, les effectifs militants ou les effectifs en capacité de conduire des listes appartiennent majoritairement à ce vieil appareil. Et donc, aujourd'hui les composantes du front de gauche, ayant noué des liens si profond avec le PCF qu'ils ne peuvent que difficilement faire sans lui. En dehors de Paris où ces formations possèdent de militants capables de constituer une liste, tu constateras que le front de gauche ne peut être présente en autonome qu'à la condition que les sections du PCF décident d'y participer même si, çà et là, des militants d'autres formations sont en capacité d'y parvenir..

Nico37
Messages : 18633
Enregistré le : 24 avr. 2011, 00:00:00

Re: Le parti de gauche

Message non lu par Nico37 » 29 déc. 2013, 13:11:41

Tu as raison, suivant les départements la situation est changeante sinon en transition... Il est difficile de faire une généralité mais il est possible de catégoriser les situations en 3 " blocs " :
- le PCF n'a plus de militant-es de terrain, n'a plus que des élu-es : alliance avec le PS y compris contre l'avis de la MJCF ou de la section du PCF...
- le PCF a des militant-es de terrain et fait encore 10% ou plus : hésitation entre liste tout seul (quasiment plus de cas pour 2014) ou alliance majoritaire (parfois avec soit le PS en minorité (St Pierre des Corps, 37) soit très souvent les autres composantes du FdG)
- le PCF localement est dans l'opposition à la ligne nationale : rarement situation d'isolationnisme (ou presque) car ce sont des post staliniens, le plus souvent alliance avec les organisations du FdG, plus rarement le NPA voire le POI (ou LO si cette organisation n'avait pas décidé qu'aucune alliance n'était possible en 2014).

Avatar du membre
wesker
Messages : 32008
Enregistré le : 18 mai 2009, 00:00:00
Localisation : Proche de celles et ceux qui vivent dans le pays réel

Re: Le parti de gauche

Message non lu par wesker » 29 déc. 2013, 13:56:40

Le PCF conteste, sur le fond les orientations sociale démocrates, les jugeant assez proches des propositions de la droite libérale mais acceptent dès qu'il s'agit d'assurer l'existence et la visibilité politique ainsi que l'attribution d'adjoints et de délégation de conduire localement cette politique à leurs côtés.

C'est ce paradoxe que le PG tente de mettre en lumière, préférant l'autonomie du front de gauche, en dehors de listes socialistes conduites par des sociaux démocrates qui seraient proches de leurs valeurs et qui est fragilisé par la présence du Premier Secrétaire du PCF sur les listes sociale démocrate à Paris, en dépit de l'adhésion de la candidate à la ligne nationale.

Nico37
Messages : 18633
Enregistré le : 24 avr. 2011, 00:00:00

Re: Le parti de gauche

Message non lu par Nico37 » 29 déc. 2013, 14:01:16

Bien entendu et c'est encore plus facile depuis l'émergence d'Ensemble...

Avatar du membre
wesker
Messages : 32008
Enregistré le : 18 mai 2009, 00:00:00
Localisation : Proche de celles et ceux qui vivent dans le pays réel

Re: Le parti de gauche

Message non lu par wesker » 29 déc. 2013, 14:24:19

Disons que le front de gauche était en train de se développer et réussissait à rencontrer un écho, une audience et une crédibilité, ayant un positionnement qui n'était pas inintéressant à gauche des sociaux démocrates mais qui ne pouvait réunir une majorité. Aujourd'hui, de par l'attitude et le choix stratégique de certains PCF sa crédibilité est mise à mal, et c'est je crois ce que le PG cherche à dénoncer en se mettant en retrait du PGE européen.

Je crois que les sociaux démocrates sifflent la fin de la récréation et, le front de gauche risque de se heurter à ces divergences stratégiques et ces considérations d'appareils. Cela étant ce n'est peut être pas une mauvaise chose car cela participe de la clarification du paysage politique !

Nico37
Messages : 18633
Enregistré le : 24 avr. 2011, 00:00:00

Re: Le parti de gauche

Message non lu par Nico37 » 29 déc. 2013, 14:52:19

En effet le PG va bénéficier de cette clarification et gagner des électeurs anti PCF...

Avatar du membre
Ramdams
Messages : 13178
Enregistré le : 18 mars 2013, 09:37:10

Re: Le parti de gauche

Message non lu par Ramdams » 29 déc. 2013, 15:02:13

Ce que le PCF reproche au Parti de gauche, c'est Mélenchon. Trop rentre-dedans pour ces frileux. Auparavant, c'étaient les communistes qui avaient les mots les plus durs à gauche. On voit qu'ils sont en train de devenir des mauviettes à la langue de bois politiquement correcte.

Les choix d'alliances pour le Parti de gauche sont plutôt rares : s'allier avec EELV ou le PCF, c'est la garantie de s'allier in fine aux socialistes ; s'allier au NPA, c'est perdre en crédibilité ; s'allier avec Lutte Ouvrière c'est impossible (car Arthaud ne supporte pas Mélenchon et se refuse à toute alliance quelle qu'elle soit). Finalement, le PG n'a pas d'autre choix que de vivre et se développer seul, pour lui seul.

Nico37
Messages : 18633
Enregistré le : 24 avr. 2011, 00:00:00

Re: Le parti de gauche

Message non lu par Nico37 » 29 déc. 2013, 15:06:56

Cela dépend de quel niveau d'élections tu parles, au niveau muncipales, les choix et situations sont les plus variés...
A Montlouis, changeons pour de bon !

Pour les élections municipales, il n’y a pas que des endroits où, n’en déplaise à certains médias, le Front de Gauche part divisé. Il y a même des endroits où la dynamique d’une alternative à la gauche du Parti Socialiste est portée par des collectifs d’organisations bien plus larges que le simple Front de Gauche.

C’est le cas, dans notre département, de la ville de Montlouis où des militants du Parti de Gaucheet du Parti Communiste seront présents lors de ce scrutin aux cotés de militants d’Europe Ecologie les Verts, de l'association Changeons d'Ere et de nombreux citoyens non-encartés. Notre camarade Frédéric Nobileau conduira cette liste intitulée « A Montlouis, changeons pour de bon ! ».

Une initiative à soutenir politiquement si vous habitez Montlouis, et à relayer largement dans tous les cas !

http://www.amontlouischangeons.fr
https://www.facebook.com/amontlouischangeons

Avatar du membre
wesker
Messages : 32008
Enregistré le : 18 mai 2009, 00:00:00
Localisation : Proche de celles et ceux qui vivent dans le pays réel

Re: Le parti de gauche

Message non lu par wesker » 29 déc. 2013, 17:50:18

Certaines municipalités savent que l'austérité, qu'elle provienne de la droite libérale ou de la gauche sociale démocrate a des conséquences sur la qualité de vie des habitants et sur les possibilités d'investissements pour susciter et attirer des entreprises nécessaires à l'emploi et, heureusement, parfois les individus préfèrent l'indépendance et la défense d'alternative à un prétendu vote utile qui n'est, en réalité qu'un accord politicien lorsqu'il repose sur des valeurs trop éloignées, ce qui est le cas entre les forces du front de gauche et les sociaux démocrates.

Nico37
Messages : 18633
Enregistré le : 24 avr. 2011, 00:00:00

Re: Le parti de gauche

Message non lu par Nico37 » 31 déc. 2013, 20:52:01

Jean-Luc Mélenchon, meilleur ennemi d'Edouard Martin Agnès Laurent 24/12

Édouard Martin, tête de liste du PS pour les européennes dans le Grand Est ne fait pas mystère des doutes que lui inspire Jean-Luc Mélenchon.

S'il a pu éprouver des sentiments contrastés - espoir, puis déception - à l'égard de François Hollande, Edouard Martin, l'ex-représentant CFDT de Florange désormais tête de liste PS aux européennes dans la région Grand Est, n'a jamais caché les doutes que lui inspire Jean-Luc Mélenchon.  

"Son discours sur "Il faut changer le monde" est sympa, mais il tire trop sur l'Europe. Et il refuse de discuter avec José Manuel Barroso au motif qu'il est ultralibéral, mais on négocie avec ses ennemis, pas avec ses amis ! Enfin, ce côté mec qui crache dans la soupe après l'avoir mangée, lorsqu'il a quitté le PS, est détestable", détaillait-il en mars 2012, à la veille de l'élection présidentielle, alors que les candidats à l'Elysée défilaient à Florange. 

Avatar du membre
wesker
Messages : 32008
Enregistré le : 18 mai 2009, 00:00:00
Localisation : Proche de celles et ceux qui vivent dans le pays réel

Re: Le parti de gauche

Message non lu par wesker » 31 déc. 2013, 23:12:35

Et ben dis donc, il a clairement appris la doxa du système.

En s'en prenant au porte parole du front de gauche, Edouard Martin exprime clairement son adhésion entière à la social démocratie, de ce fait il est prêt à négocier avec la commission de Bruxelles, peut être ignores il que le rôle du Parlement Européen n'est pas de négocier avec la Commission mais de se prononcer sur les textes qui lui sont soumis et que, dans ce cadre les députés ont un temps de parole trés restreint, et qu'en tant que membre du PSE il soutiendra Martin Schulz dont sa formation est allié dans une coalition avec la droite allemande qui impose, précisément une politique qui explique les difficultés de la sidérurgie qu'il a l'ambition de vouloir défendre. Les accusations à son encontre serait elle fondée ?

freeze
Messages : 8547
Enregistré le : 19 juin 2013, 16:29:06

Re: Le parti de gauche

Message non lu par freeze » 01 janv. 2014, 11:07:25

les accusations d'une girouette qui a profité des ennuis économiques de son entreprise pour se créer un avenir médiatique personnel sont sans grande importance :mrgreen:

Répondre

Retourner vers « Mieux connaitre vos partis »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré