Le parti de gauche

freeze
Messages : 8547
Enregistré le : 19 juin 2013, 16:29:06

Re: Le parti de gauche

Message non lu par freeze » 27 mars 2014, 20:08:54

les deux partis sont en comparaison depuis la présidentielle donc cela me parait correct
et pas de municipales pour le fdg en 2008
et cela sert effectivement a relativiser le pseudo succès du fn
tous les médias prédisaient un effondrement ou une raclée pour le fdg, toi aussi il me semble non ?

Avatar du membre
Ramdams
Messages : 13178
Enregistré le : 18 mars 2013, 09:37:10

Re: Le parti de gauche

Message non lu par Ramdams » 27 mars 2014, 20:17:05

Effectivement, comme je l'ai dit dans un autre topic, ça n'a aucun sens de comparer les scores des municipales avec les scores de la présidentielle. Si on faisait le même exercice avec les élections législatives 2012 (où tous les deux étaient aussi candidats), on en conclurait que le FN est en hausse de 3 points.

Ces chiffres ramenés aux précédentes municipales prennent sens et alors, on remarque que le FN a connu un succès - moins par rapport aux autres que pour lui-même puisqu'il n'a jamais présenté autant de listes (et, ce, en couvrant la majeure partie de la France) et sans doute n'a jamais gagné autant de mairies et de conseillers municipaux (à voir dimanche).

D'ailleurs, Mélenchon était encore au PS en 2008... C'est cette année qu'il s'est rendu compte après 32 ans de vie commune que le PS ne lui convenait pas.

Avatar du membre
wesker
Messages : 32008
Enregistré le : 18 mai 2009, 00:00:00
Localisation : Proche de celles et ceux qui vivent dans le pays réel

Re: Le parti de gauche

Message non lu par wesker » 27 mars 2014, 20:28:52

Trés clairement, le seul succès du FN est d'avoir réussi à présenter davantage de liste qu'en 2008, mais ce ne fut pas trés difficile, vu les différences de contexte et, aussi nue certaine efficacité de la stratégie développée par Marine Le Pen, à la présidence du mouvement.

Pour en revenir au PG, il est cohérent qu'il recherche des alliances en vue de construire et d'élargir le front de gauche, étant entendu que le PCF est toujours dans l'optique d'être un supplétif des sociaux démocrates pour préserver des mandats qui ne le seront peut être pas, partout, où vu des résultats.

La droite, quant à elle, n'a pas à faire de triomphalisme étant entendu qu'elle bénéficie davantage de l'érosion des électeurs de gauche que d'une mobilisation en sa faveur, l'abstention ET le nombre de bulletins blancs peuvent en témoigner. En dépit d'enjeux locaux trés importants qui n'ont pas été réellement abordés durant ces municipales, les citoyens restent à distance des urnes et expriment un relatif éloignement avec ces familles politiques. Cela n'est pas de bon augure et je pense, au contraire que plutôt que de rester à l'écart de la démocratie, il est, plus que jamais, urgent que les citoyens s'organisent, ils disposent de la compétence, d'idées, et d'analyses qui ont leur cohérence et qui n'en sont pas moins crédibles que les familles politiques actuelles, qui, finalement sont responsables de cette situation.

freeze
Messages : 8547
Enregistré le : 19 juin 2013, 16:29:06

Re: Le parti de gauche

Message non lu par freeze » 27 mars 2014, 20:37:17

Ramdams » 27 Mar 2014, 21:17:05 a écrit :Effectivement, comme je l'ai dit dans un autre topic, ça n'a aucun sens de comparer les scores des municipales avec les scores de la présidentielle. Si on faisait le même exercice avec les élections législatives 2012 (où tous les deux étaient aussi candidats), on en conclurait que le FN est en hausse de 3 points.

Ces chiffres ramenés aux précédentes municipales prennent sens et alors, on remarque que le FN a connu un succès - moins par rapport aux autres que pour lui-même puisqu'il n'a jamais présenté autant de listes (et, ce, en couvrant la majeure partie de la France) et sans doute n'a jamais gagné autant de mairies et de conseillers municipaux (à voir dimanche).

D'ailleurs, Mélenchon était encore au PS en 2008... C'est cette année qu'il s'est rendu compte après 32 ans de vie commune que le PS ne lui convenait pas.
non c'est l'orientation du ps qui l'a poussé a partir
Le 7 novembre 2008 a lieu le vote des militants socialistes pour départager les différentes motions. La motion soutenue par Ségolène Royal arrive en tête avec environ 29 % des suffrages exprimés, tandis que celle conduite par Benoît Hamon arrive en quatrième position avec 18,5 %. Pour Jean-Luc Mélenchon, c'est une victoire de la majorité sortante, qui emporte 80 % des suffrages et, parmi elles, de celle prônant l'alliance au centre38. S'estimant trop éloignés de cette tendance au point qu'il ne soit pas utile de prendre part au Congrès, lui et Marc Dolez font part de leur décision, « par fidélité à leurs engagements » et dans un souci d'indépendance d'action, de quitter le Parti socialiste, pour créer un nouveau mouvement « sans concession face à la droite »

mais si on joue au jeu du qui était où il y a quelques années
je vais pouvoir te ressortir une bonne liste d'ex rpr devenus fn ^^

@wesker la droite c'est qui : l'ump l'udi dlr ?
le fn est où pour toi a l'ed la droite ? :mrgreen:

Avatar du membre
wesker
Messages : 32008
Enregistré le : 18 mai 2009, 00:00:00
Localisation : Proche de celles et ceux qui vivent dans le pays réel

Re: Le parti de gauche

Message non lu par wesker » 27 mars 2014, 20:51:12

freeze, cette question est pertinente.

Quelle est la définition de la droite ? Est un simple positionnement parlementaire ou une adhésion à des thèses libérales, conservatrices, gaullistes ?

La droite est l'attachement au sérieux budgétaire, à l'indépendance du pays et l'autorité de l'Etat face aux corporatismes de tout ordre. Il n'y a pas, réellement de formation politique qui est démontrée leur préoccupations du rétablissement de ses valeurs qui sont devenus des slogans électoraux.

La gauche se caractérise par le souci du progrès social, d'une forme d'internationalisme humaniste et d'une volonté de rapprocher, socialement les individus, crois tu sincèrement que cela soit le cas, au vu des politique actuelle ?

Enfin, où se situe le FN ? Et bien, il est une formation nationale, qui souhaite s'élever au dessus de la gauche et de la droite, cherchant à rassembler des citoyens de tout horizons, mais qui reste, en l'état en difficulté d'assumer les responsabilités.

freeze
Messages : 8547
Enregistré le : 19 juin 2013, 16:29:06

Re: Le parti de gauche

Message non lu par freeze » 27 mars 2014, 22:48:09

tu devrais devenir homme politique ^^
donc tu penses que le fn n'est ni droite ni de gauche, je vais donc reformuler ma question
tu as décris les valeurs de la droite et de la gauche, peux tu décrire celle du fn ?
un mix des 2 ? lesquelles ?

Avatar du membre
Ramdams
Messages : 13178
Enregistré le : 18 mars 2013, 09:37:10

Re: Le parti de gauche

Message non lu par Ramdams » 27 mars 2014, 23:03:41

C'est vrai qu'à force de dire "untel est de gauche, untel est de droite", je suis convaincu que tu ne sais plus ce que cela signifie... tu préfères t'en remettre à Wikipédia et à la classification du ministère de l'Intérieur.

Nico37
Messages : 18633
Enregistré le : 24 avr. 2011, 00:00:00

Re: Le parti de gauche

Message non lu par Nico37 » 28 mars 2014, 13:00:56

Ramdams » Ven 28 Mar 2014 - 00:03 a écrit :C'est vrai qu'à force de dire "untel est de gauche, untel est de droite", je suis convaincu que tu ne sais plus ce que cela signifie... tu préfères t'en remettre à Wikipédia et à la classification du ministère de l'Intérieur.
Prends nous pour des demeurés électeurs FN...

[BBvideo 600,350]http://www.dailymotion.com/video/x1jz3d ... nchon_news[/BBvideo]

Avatar du membre
wesker
Messages : 32008
Enregistré le : 18 mai 2009, 00:00:00
Localisation : Proche de celles et ceux qui vivent dans le pays réel

Re: Le parti de gauche

Message non lu par wesker » 28 mars 2014, 20:47:45

Sur cette analyse, une fois encore le leader du PG se distingue des sociaux démocrates dont il ne cesse de dénoncer l'erreur économique de leurs analyses et de leurs politiques.

La réalité sociale explique, aussi, le résultat électoral des sociaux démocrates qui avaient promis ou laisser croire une autre politique et une amélioration de la condition de vie d'une partie de la population, que la droite, sous Sarkozy avait volontairement ou non, oubliée.

Nico37
Messages : 18633
Enregistré le : 24 avr. 2011, 00:00:00

Re: Le parti de gauche

Message non lu par Nico37 » 29 mars 2014, 15:04:52

À Saint-Denis, le PCF lâche le Parti de gauche Pauline Graulle 27/03

Pour eux, ce sera le vote blanc. C’est un petit coup de théâtre qui s’est joué ces dernières heures à Saint-Denis. Alors qu’une bataille électorale tendue oppose le maire PCF sortant Didier Paillard et le socialiste Mathieu Hanotin, le Parti de gauche a décidé de retirer son soutien au candidat du... Front de gauche. "Nous appelons les Dionysiennes et les Dionysiens à voter blanc au second tour des élections municipales", indique, dans un communiqué laconique, le Parti de gauche de Saint-Denis (à lire sur le blog du maire adjoint PG, Christophe Girard).

La cause de ce soudain revirement ? Un mauvais coup du PCF local. À la suite du ralliement du socialiste dissident Georges Sali au candidat communiste, le PCF a tout bonnement évincé les militants du Parti de gauche de la liste Paillard. Il fallait faire de la place : alors pourquoi se gêner ? "La nouvelle liste conduite par Didier Paillard, résultant de la fusion d’entre-deux tours avec la liste du Parti socialiste de gauche (emmenée par Georges Sali et soutenue par le MoDem) a été déposée alors que les négociations étaient encore en cours ! Sans en avoir été prévenu, le Parti de gauche n’a plus de candidat sur cette liste", poursuit le Parti de gauche de Saint-Denis, fumasse de cette "trahison".
Au-delà du fait qu’elle complique les desseins de réélection du maire sortant, cette énième prise de bec augure mal des élections européennes. PCF et Parti de gauche avaient juré de partir soudés. Cette nouvelle anicroche au contrat qui les lie ne va pas arranger un climat déjà très tendu.

AJOUT du 28 mars 12h00 : Le PG-93 dénonce la prise de position personnelle de Christophe Girard et maintien son appel à voter pour la liste de Didier Paillard.

Avatar du membre
wesker
Messages : 32008
Enregistré le : 18 mai 2009, 00:00:00
Localisation : Proche de celles et ceux qui vivent dans le pays réel

Re: Le parti de gauche

Message non lu par wesker » 30 mars 2014, 11:57:51

La constitution d'une liste aux municipales doit, effectivement, être représentative. Dans la mesure où cette liste a, volontairement fait le choix d'écarter les candidats du PG il ne me semble pas incohérent que cette formation, n'étant ni prise en compte ni représentée n'apporte pas son soutien à une liste qui a préféré s'allier à un social démocrate, pour des raisons, peut être légitimes, mais qui expliquent cette prise de position. Reste à savoir quelles conséquences cette consigne aura, auprès des électeurs, estimant, pour ma part que les consignes de vote n'ont ou n e doivent avoir qu'un impact limité dans la mesure où les citoyens évaluent et jugent les projets ET les équipes qui leurs sont présentées !

Nico37
Messages : 18633
Enregistré le : 24 avr. 2011, 00:00:00

Re: Le parti de gauche

Message non lu par Nico37 » 30 mars 2014, 12:18:32

Mélenchon parle du FN " matin, midi et soir " avec AFP 27/03

Marine Le Pen, présidente du Front national, a ironisé aujourd'hui sur Jean-Luc Mélenchon, qui avait déploré "l'information préfabriquée" selon laquelle le FN aurait fait une percée au premier tour des municipales: "Il parle du Front (national) matin, midi et soir, même la nuit".

Alors qu'on lui rapportait sur BFMTV les propos de M. Mélenchon selon qui les médias ne parlent que du FN, Mme Le Pen s'est d'abord amusée: "Jean-Luc Mélenchon ne parle que du Front national". Sur France 2 ce matin, M. Mélenchon a brandi une infographie, assurant: "Le FN fait légèrement moins (ndlr: que le Front de gauche), dans les villes où il est candidat - et c'est quand même les meilleures villes pour lui - qu'à l'élection présidentielle".

(...)

Avatar du membre
Ramdams
Messages : 13178
Enregistré le : 18 mars 2013, 09:37:10

Re: Le parti de gauche

Message non lu par Ramdams » 30 mars 2014, 12:40:01

Mélenchon parle beaucoup plus de MLP que MLP ne parle de Mélenchon, c'est indéniable.

Avatar du membre
Nombrilist
Messages : 59504
Enregistré le : 08 févr. 2010, 00:00:00

Re: Le parti de gauche

Message non lu par Nombrilist » 30 mars 2014, 13:54:33

En effet. Dans ses interviews, il ferait mieux de rester centré sur ses propositions, car il en a beaucoup. Taper sur le FN comme il le fait, ça fait de la pub à MLP, c'est tout ce que ça finit par faire. Dénoncer quand il le faut oui, mais pas à longueur d'antenne.

freeze
Messages : 8547
Enregistré le : 19 juin 2013, 16:29:06

Re: Le parti de gauche

Message non lu par freeze » 30 mars 2014, 15:08:29

la lutte contre le fn est primordial et je suis pleinement mélenchon la dessus
encore heureux que le fdg fasse le boulot !!!!!
après les médias aiment eux entretenir cette querelle fn fdg qui fait vendre
marine le pen ne s'amuse plus a taquiner la méluche depuis son bide en face en face lors des présidentielles
elle ne possède pas la facilité verbale de papa ^^

Répondre

Retourner vers « Mieux connaitre vos partis »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré