Le parti de gauche

Avatar du membre
Nombrilist
Messages : 59983
Enregistré le : 08 févr. 2010, 00:00:00

Message non lu par Nombrilist » 16 juil. 2011, 11:18:00

Je trouve que le parti de gauche a concédé beaucoup trop de choses au PC en échange d'une "simple" candidature à la présidentielle.

Nico37
Messages : 18634
Enregistré le : 24 avr. 2011, 00:00:00

Message non lu par Nico37 » 17 juil. 2011, 16:01:00

Communiqué du Parti de Gauche : Les propos de la droite et du FN contre Eva Joly sont inadmissibles VENDREDI, 15 JUILLET 2011 17:50 MARTINE BILLARD   


A écouter l'UMP, on pourrait croire que l'ennemi est à nos portes et que la prise de position de la candidate d'EELV met la France en péril.


Le Parti de Gauche dénonce le flot d'insultes adressées à Eva Joly et particulièrement tous les propos qui jouent de façon nauséabonde sur son origine étrangère. Il n'est pas anodin que Guy Teissier, président de la commission de la défense à l'Assemblée nationale, reprenne le terme d'anti-France utilisé par l'extrême-droite antisémite lors de l'affaire Dreyfus ou sous Pétain pour insulter ainsi les juifs et les communistes.


Le Parti de Gauche, attaché aux valeurs de la République, ne fait pas de différence entre Français et dit son attachement à la France telle que nous l'aimons, belle et rebelle, citoyenne et antiraciste.

Nico37
Messages : 18634
Enregistré le : 24 avr. 2011, 00:00:00

Message non lu par Nico37 » 18 juil. 2011, 20:04:00

Tout le droit rien que le droit ! DIMANCHE, 17 JUILLET 2011 14:41 GROUPE PALESTINE DU PARTI DE GAUCHE   


Le Parti de Gauche qui participe à cette campagne depuis plusieurs mois, représenté par Laurence Pache membre du Bureau National et Conseillère Régionale du Limousin sur le « LOUISE MICHEL » toujours retenu à Athènes, se félicite que le Dignité-Al Karama ait pu reprendre la mer grâce à la détermination sans faille de la Coalition internationale et le courage des passagers rejoints par d'autres.


Ce petit bateau porte en lui l'espoir des habitants de Gaza qui subissent un blocus inhumain et illégal après avoir subi une guerre abominable.


Le Droit International doit être respecté : TOUT LE DROIT RIEN QUE LE DROIT !


Communiqué de Presse de la campagne un Bateau Français pour Gaza


Paris le 17 juillet 2011


La Flottille de la liberté n'est pas morte : le bateau français « Dignité Al Karama » est dans les eaux internationales. Il est parti, laissez le passer !


Samedi 16 juillet, le bateau français Dignité al-Karama a fini par l'emporter sur les milles obstacles et tracasseries dont il a été l'objet de la part des autorités grecques. Il a quitté le port de Kastellorizo, en Grèce, et a enfin atteint les eaux internationales. À son bord, en plus des militants français, une délégation qui représente toutes les campagnes internationales menées dans le cadre la Flottille de la liberté II «Restez humains».


Parti à l'origine d'un port en Corse fin juin, et battant pavillon français, le Dignité Al Karama est le seul bateau qui a pu se défaire de l'interdiction de naviguer décrétée par les autorités grecques à la demande du gouvernement israélien. La campagne "Un bateau français pour Gaza" a alors décidé d'en faire le porte-parole de l'ensemble de la flottille, pour dénoncer le siège de Gaza, exiger sa levée, et porter aux Palestiniens un message de solidarité.


A son bord : Stéphane Corriveau (coordinateur du « Tahrir », bateau canadien pour Gaza), Ayyache Derraji (Journaliste-Al Jazeera), Dror Feiler (Campagne Ship to Gaza-Sweden et président des Juifs européens pour la Paix, musicien), Hilaire Folacci (Marin), Jérôme Gleizes (Membre du bureau exécutif d'Europe Ecologie Les Verts, professeur), Stéphane Guida (Cameraman-Al Jazeera), Amira Hass (Journaliste israélienne-Haaretz), Jacqueline Le Corre (Collectif 14 de soutien au peuple palestinien et Parti communiste français, médecin), Jean Claude Lefort (Député honoraire), Jo Leguen (Navigateur), Claude Léostic (Porte parole de la campagne Un bateau français pour Gaza et vice présidente de l'Association France Palestine Solidarité), Yamin Makri (Collectif 69 de soutien au peuple palestinien, éditeur), Oumayya Naoufel Seddik (Fédération des tunisiens pour une citoyenneté des deux rives, politologue), Vangelis Pissias (Campagne Ship to Gaza-Greece, professeur), Thomas Sommer - Houdeville (Porte parole de la campagne Un bateau français pour Gaza et membre de la Campagne Civile Internationale pour la Protection du Peuple Palestinien, chercheur associé à l'Institut français du Proche-Orient), et Yannick Voisin (Marin).


Le « Dignité Al Karama » porte les valeurs de la campagne Un bateau français pour Gaza et de la coalition internationale : l'exigence de justice et de droit pour mettre un terme au blocus illégal de Gaza, condamné à plusieurs reprises par la communauté internationale. Face aux menaces du gouvernement israélien, nous réaffirmons notre démarche non-violente en solidarité avec les Palestiniens.


Il est maintenant parti laissez le naviguer !!!

Nico37
Messages : 18634
Enregistré le : 24 avr. 2011, 00:00:00

Message non lu par Nico37 » 20 juil. 2011, 20:52:00

Cyclisme sans compétition ni dopage DIMANCHE, 17 JUILLET 2011 17:09 ANNE-EMMANUELLE KERVELLA


À l'heure où les médias s'égosillent sur les coureurs du Tour de France aux mollets surréalistes, l'AlterTour a entamé sa quatrième édition. C'est, comme les autres années, une course sans compétition ni dopage, où les cyclistes prennent le temps de parler entre eux, de se connaître. D'ailleurs, la règle est de rouler en binôme. Chaque étape donne l'occasion de découvrir une initiative originale : solution écologique, expérience de vie alternative, pratique non-violente...


L'idée est née parmi les associations qui, en 2005, avaient organisé une journée d'opposition aux OGM (18 juin) et une marche de la décroissance (du 7 juin au 3 juillet de la même année). Mathieu Fromont s'en souvient : « Nous avions évoqué le dopage des terres et de l'économie, comparé au dopage des sportifs, dans un même but de surproductivité. » Dominique Beroule a pensé alors qu'un Tour de France alternatif symboliserait ce concept.


À sa première édition, en 2008, les rencontres d'étapes avaient pour thème la biodiversité. « En 2009, poursuit Mathieu Fromont, nous avons choisi les antennes relais, mais en décidant de ne pas oublier la biodiversité - et si en 2010 nous avons roulé sur l'artificialisation des sols et qu'en 2011 nous pédalons au rythme de la dépendance énergétique, c'est en continuant de creuser les sujets des autres années. » Entre le 2 juillet et le 7 août 2011, les participants rencontrent par exemple Enercoop, qui propose un réseau alternatif d'énergies écologiques géré en coopérative, mais aussi la Criirad (Commission de Recherche et d'Information Indépendantes sur la Radioactivité), l'association La Folle Avoine qui met en scène le procès de Monsanto, ou Next Up qui alerte sur les allergies provoquées par les systèmes relais.


« L'AlterTour est pluriel, diversifié. Il ne peut être un lieu de pouvoir, de promotion publicitaire, de promotion partisane. Il s'interdit d'intervenir dans des élections politiques, professionnelles ou syndicales, locales ou nationales », précise sa Charte. Et pourtant, il participe de l'écologie politique. Il est soutenu par les Verts qui affichent leur anti productivisme et par le PG, « en revanche, explique Mathieu Fromont, si le PS se proposait, ça nous ennuierait. L'AlterTour veut que des militants associatifs et politiques clairement à gauche trouvent là des convergences et les fassent fructifier. »


Pour en savoir plus, consultez le site Internet AlterTour.

Nico37
Messages : 18634
Enregistré le : 24 avr. 2011, 00:00:00

Message non lu par Nico37 » 24 juil. 2011, 10:57:00

Aux arbres, citoyens !

SAMEDI, 23 JUILLET 2011 18:38 MARTINE BILLARD

4 suicides depuis le mois de juin à l'ONF. 24 depuis 2005... Des chiffres qui font froid dans le dos.

Le Parti de gauche tient à dénoncer la politique irresponsable du gouvernement dans la gestion des forêts françaises. La surexploitation insensée de nos forêts mène inexorablement à l'abandon d'un patrimoine certes fragile, mais néanmoins indispensable au maintien de la biodiversité, de l'équilibre climatique et de la qualité de l'air.

La rentabilisation productiviste du secteur forestier semble être désormais le seul souci de nos dirigeants, conduisant à des baisses drastiques des effectifs et à terme, à la privatisation larvée de ce secteur. Ces objectifs provoquent un mal-être grandissant parmi les employés de l'ONF, malaise qui n'est évidemment pas étranger à cette vague de drames humains. Lorsque délibérément, on abat un poste sur cinq depuis 10 ans, et qu'on prévoit d'en supprimer 700 de plus à l'horizon 2016, comment s'étonner des réactions désespérées des travailleurs de la forêt devant la destruction programmée de leur milieu de travail ? Car on ne choisit pas par hasard d'être technicien-forestier. La passion induit l'orientation, ici plus qu'ailleurs.

Face à la réaction pour le moins désinvolte de la Ministre de l'environnement, le Parti de gauche se déclare solidaire des personnels durement touchés par les gestes irréversibles de leurs collègues.

Avec le collectif SOS-Forêts, il rappelle que c'est bien à l'activité économique de s'adapter à la ressource biologique, et non l'inverse.

Avec les syndicats CGT Forêt, SNAF UNSA Forêts et SNUPFEN Solidaires, il exige le maintien de l'emploi dans le service public de la forêt, la gestion durable de celle-ci, et la protection de sa diversité animale et végétale. Il les soutient dans leur appel à manifester le 25 juillet prochain.

Nico37
Messages : 18634
Enregistré le : 24 avr. 2011, 00:00:00

Message non lu par Nico37 » 28 juil. 2011, 19:57:00

Affaire Takieddine: le Parti de Gauche demande la création d'une commission d'enquête parlementaire MERCREDI, 27 JUILLET 2011 15:51

Une information judiciaire à propos de rétrocommissions qui auraient servi au financement occulte d'un parti politique a été ouverte contre Ziad Takieddine concernant des sous-marins vendus au Pakistan ainsi que le marché des frégates vendues à l'Arabie Saoudite.

La suspension du paiement de ces dernières a été évoquée à plusieurs reprises comme pouvant être à l'origine de l'attentat de Karachi. Dans cette affaire, Ziad Takieddine aurait reçu 90 millions d'euros. Néanmoins, alors qu’une grosse partie de sa fortune, estimée à 100 millions d'euro, se trouve en France, il ne paie ni impôt sur le revenu ni impôt sur la fortune.

La question se pose aussi de savoir quel est le rôle de Ziad Takieddine dans la passation de contrats d'armements au profit de la Libye. Alors que le peuple libyen essaie de se libérer de son dictateur et que des forces françaises sont engagées contre le pouvoir libyen, il est paradoxal que le colonel Khadafi puisse continuer à assassiner grâce à des armes livrées par la France.

Plus largement, suite aux révélations de Médiapart, il est impérieux de faire la lumière sur les relations qu'auraient encore tout récemment entretenues Ziad Takieddine avec les actuels gouvernants français.

Afin de répondre à ces questions, qui dépassent le champ de l'information judiciaire en cours, le Parti de Gauche demande la mise en place d'une commission d'enquête parlementaire : toute la lumière doit être faite sur le rôle joué par Z. Takieddine dans les ventes d'armes françaises, l'origine de sa fortune ainsi que les mécanismes lui ayant permis d'échapper à l'impôt.

A l'heure où le gouvernement n'arrête pas d'appeler à la responsabilité et à l'austérité, la première exigence est d'en finir avec les passe-droits dont bénéficie une petite minorité d'oligarques qui profite de ses liens avec le pouvoir pour s'enrichir sans payer d'impôts.

Avatar du membre
El Fredo
Messages : 26218
Enregistré le : 17 févr. 2010, 00:00:00
Parti Politique : En Marche (EM)
Localisation : Roazhon
Contact :

Message non lu par El Fredo » 28 juil. 2011, 20:35:00

Cette affaire Takieddine commence à faire du bruit, ça fait déjà un certain temps qu'elle buzze sur les réseaux sociaux.
If the radiance of a thousand suns were to burst into the sky, that would be like the splendor of the Mighty One— I am become Death, the shatterer of Worlds.

lancelot
Messages : 8370
Enregistré le : 19 mai 2009, 00:00:00

Message non lu par lancelot » 28 juil. 2011, 21:04:00

El Fredo a écrit :Cette affaire Takieddine commence à faire du bruit, ça fait déjà un certain temps qu'elle buzze sur les réseaux sociaux.
Ben oui ....

Nombrilist a écrit :Je trouve que le parti de gauche a concédé beaucoup trop de choses au PC en échange d'une "simple" candidature à la présidentielle.
C'est toujours très dur de négocier avec le PC, qui même si il ne représente plus rien, ou presque, a toujours des exigences dignes de franco en 40 face à Adolf.

Avatar du membre
wesker
Messages : 32008
Enregistré le : 18 mai 2009, 00:00:00
Localisation : Proche de celles et ceux qui vivent dans le pays réel

Message non lu par wesker » 29 juil. 2011, 14:03:00

Disons que l PCF reste attaché à son groupe parlementaire obtenu auprès du PS, aux recettes qu'il procure tout en étant idéologiquement trés éloigné des positions actuelles défendues par la direction du PS (Hollande et Aurby étant sociaux démocrates).

Mélenchon ne dispose pas d'une structure permettant l'ancrage de ses idées territorialement mais a une audience efficace pour faire avancer des idées auxquelles les communistes sont suffisamment attachés pour refuser de partir à cette campagne présidentielle. L'accords fut conclu autour d'une répartition des rôle et le programme est, je crois, prêt à être révélé. C'est à ce moment là que nous verrons quelles priorités ont été retenus et quelles formations ont réussi à inspiré le projet.

Nico37
Messages : 18634
Enregistré le : 24 avr. 2011, 00:00:00

Message non lu par Nico37 » 30 juil. 2011, 14:48:00

Énergie éolienne : la position du PG

Miguel Moreno, délégué national du Parti de gauche Médoc, habitant Saint-Vivien, et Patrick Stora, membre du parti et responsable de la commission départementale « santé » pour la 5e circonscription, souhaitent apporter leur contribution au débat actuel sur le projet de la Zone de développement éolien (ZDE) porté par la CdC de la Pointe du Médoc. Les deux militants sont a priori favorables sur la finalité économique et les enjeux écologiques du projet; leur seul bémol porte sur « la totale transparence dans la communication et la place accordée au citoyen lambda dans le processus. »

Miguel Moreno était présent à Soulac lors de la réunion publique de présentation du projet de la ZDE présidée par Xavier Pintat. « Nous constatons un consensus politique bienvenu pour ce projet, puisque seuls Dominique Bussereau et Henri Sabarot semblent hostiles à l'implantation d'une ZDE. Pour les autres - Pascale Got, Xavier Pintat et les maires des communes du Médoc - l'accueil est favorable ou largement toléré », constate-t-il. Et tous deux d'ajouter : « Ainsi, le Parti de gauche du Médoc ne dérogera pas à la règle et soutient largement le projet puisqu'il a toujours appelé à l'implantation d'une "technopole énergies renouvelables" au cœur du Médoc favorisant l'emploi et la mise en place du "sortir du nucléaire" à construire ensemble. »

« Les citoyens au cœur »
Patrick Stora pense qu'au-delà de l'éolien, il est nécessaire de mettre en œuvre l'exploitation des énergies renouvelables. Il imagine encore un système de distribution de l'énergie plus favorable aux personnes défavorisées. Pour ce qui concerne la ZDE, le PG aimerait avoir « des précisions sur les retombées en terme d'emplois, la part garantie à la main-d'œuvre locale sinistrée ». « Pour que les citoyens s'impliquent dans les grands projets de société, il faut qu'ils en soient au cœur », concluent-ils

M. C.

Contacts : pgmedoc@gmail.com ou 06 44 24 16 79.

Avatar du membre
wesker
Messages : 32008
Enregistré le : 18 mai 2009, 00:00:00
Localisation : Proche de celles et ceux qui vivent dans le pays réel

Message non lu par wesker » 01 août 2011, 11:09:00

Cela fait parti je crois des divergences existant entre la formation de Mélenchon et ses alliés communistes. D'ailleurs, je crois que la stratégie de Mélenchin devrait l'inciter à ne pas se ralliés à un PS qui s'orienterait vers la social démocratie à la Hollande ou à la DSK, chose que ses alliés communistes feront pour préserver leur groupe et leur siège.

Nico37
Messages : 18634
Enregistré le : 24 avr. 2011, 00:00:00

Message non lu par Nico37 » 04 août 2011, 23:19:00

Sénatoriales : Mélenchon joue à la « dégonfle » Chloé Demoulin | Mercredi 3 Août 2011 à 12:01

Ecarté des positions éligibles par « l'union de la gauche » et menacé de disparaître du Sénat, le parti de Jean-Luc Mélenchon réplique et évoque la présentation de listes dissidentes en Ile-de-France. Un petit jeu sans conséquences ?

Rira bien qui rira le dernier. Ce pourrait être le slogan des prochaines sénatoriales qui se tiendront en septembre. Certes, à droite, Pierre Charon – conseiller en communication déchu de Nicolas Sarkozy – fait trembler l’UMP en menaçant de présenter une liste dissidente à Paris. Mais en matière de bisbilles, malgré les apparences, la gauche n’est pas en reste.

Cette fois, c’est de Jean-Luc Mélenchon et de son Parti de gauche (PG) que vient la fronde. Ecarté de la cuisine interne de « l’union de la gauche » menée par le PS, le PCF et Europe-Ecologie-Les Verts (EELV), le PG menace lui aussi de présenter une liste concurrente dans la capitale. Ce qui risque de coûter un siège de sénateur au chef du PCF, Pierre Laurent, qui occupe la neuvième place en position éligible sur la liste d’union.

Raison invoquée ? Dans le traditionnel marchandage qui précède toute élection, les socialistes, les communistes et les écologistes ont vraisemblablement fait leur tambouille dans leur coin. Résultat, ils n’ont pas daigné laisser de positions éligibles à leurs petits camarades du PG, qui risquent de disparaître de facto du Sénat. Mais à ce petit jeu, le PG ne compte pas se laisser faire.

COUP DE PRESSION

« On est modeste » se défend Alexis Corbière, secrétaire national du PG, pour qui « le minimum » serait que « les (deux) élus sortant soient reconduits ». « Ce qu’ils nous proposent, c’est que nous disparaissions », s’emporte-t-il, soupçonnant le PS de vouloir priver le PG de toute représentation politique en cas de victoire de la gauche aux sénatoriales.

La stratégie de « nuisance » lancée à Paris devrait donc être étendue au reste de l’Ile-de-France - sauf dans le 93 et le 94, où les grands électeurs sont traditionnellement acquis au PCF. Mais à vrai dire, ce coup de pression vise essentiellement l’Essonne (91) où le PG veut absolument sauvegarder le siège de sa sénatrice sortante, Marie-Agnès Labarre.

C’est précisément dans l’ex fief de Jean- Luc Mélenchon - après quelques petits arrangements politiques pris au niveau national et autres considérations paritaires - que « l’union de gauche » a « oublié » le PG en se créant une liste sur mesure. « Encore en juin, témoigne un militant du 91, Michel Berson (PS bien implanté, ndlr) devait prendre la tête de liste et Marie-Agnès Labarre aurait été rééligible en seconde position ». Mais c’était sans compter avec le « parachutage » du N°2 de EELV, Jean-Vincent Placé, en tant que tête de liste, suivi de près, en deuxième position, par la sénatrice PS, Claire-Lise Campion (parité oblige) et en troisième position par le communiste Bernard Verra.

SACRIFICES CÔTÉ PS

« Pas très gentil » peut-on lire du côté des militants du PCF qui jugent que Jean-Luc Mélenchon n’est pas très reconnaissant « maintenant qu’il est candidat à la présidentielle » du Front de gauche. Pourtant la menace de candidatures dissidentes présentées par le PG plane depuis des mois, bien avant que le PCF n’adoube son champion pour 2012. Ce serait « le baiser de Judas ! » s'était déjà inquiétée en mai dernier, Lydie Benoit, chargée des élections du PCF.

« C’est comme avec les grèves, explique un sympathisant du PG de Paris, le PCF est en position de force. Pourquoi ils négocieraient avec nous ? Si la gauche perd, il nous rendrons responsables. Et si elle gagne, ils le prendront pour eux. » Les proches de Jean-Luc Mélenchon veulent donc croire à un retour à la table des négociations et à des sacrifices côté PS - si ce n'est PCF - d’ici septembre. Mais à ce petit jeu de « à qui se dégonflera le premier », rien n'est sûr. Et c’est toute la gauche qui risque d’y perdre.

Avatar du membre
Nombrilist
Messages : 59983
Enregistré le : 08 févr. 2010, 00:00:00

Message non lu par Nombrilist » 04 août 2011, 23:28:00

Connaissant Mélenchon, il ne lâchera rien, et il a bien raison.

Avatar du membre
El Fredo
Messages : 26218
Enregistré le : 17 févr. 2010, 00:00:00
Parti Politique : En Marche (EM)
Localisation : Roazhon
Contact :

Message non lu par El Fredo » 05 août 2011, 00:21:00

Une "union de la gauche" avec le PCF, le PS et EELV mais sans le PG c'est tout de même un peu étrange. J'aimerais savoir ce qui se cache derrière tout ça (hormis les querelles d'ego).
If the radiance of a thousand suns were to burst into the sky, that would be like the splendor of the Mighty One— I am become Death, the shatterer of Worlds.

Avatar du membre
Nombrilist
Messages : 59983
Enregistré le : 08 févr. 2010, 00:00:00

Message non lu par Nombrilist » 05 août 2011, 00:27:00

C'est pas une querelle d'ego. Ils veulent étouffer le PG.

Répondre

Retourner vers « Mieux connaitre vos partis »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré