Le parti de gauche

En ligne
Avatar du membre
Nombrilist
Messages : 59250
Enregistré le : 08 févr. 2010, 00:00:00

Re: Le parti de gauche

Message non lu par Nombrilist » 01 mai 2014, 13:43:58

Et Sarko il a fait comment ? C'était en 2004 pas en 1982 !

Avatar du membre
wesker
Messages : 32008
Enregistré le : 18 mai 2009, 00:00:00
Localisation : Proche de celles et ceux qui vivent dans le pays réel

Re: Le parti de gauche

Message non lu par wesker » 01 mai 2014, 15:26:27

En 2004, la France n'avait pas un niveau d'endettement équivalent à celui d'aujourd'hui, et second point, elle n'avait pas ratifié le TSCG, pacte budgétaire qui est une véritable contrainte. C'est l'une des nombreuses contradictions de Sarkozy que d'avoir mis en oeuvre des options politiques contraignantes.

Aujourd'hui ces engagements empêchent la France de pouvoir user des mêmes techniques que par le passé pour préserver ses fleurons industriels, en revanche, elle peut, au travers ses participations dans certaines entreprises mettre en complémentarité la Caisse des dépôts avec Areva ou Safran qui pourrait accroître et augmenter dans le capital de Alstom. Mais, une fois encore nous avons choisi un Président qui a demandé aux investisseurs américain de venir sur notre territoire, il ne faut donc pas s'étonner de les voir aujourd'hui avoir des ambitions par rapport à nos entreprises industrielles, à charge, pour nous d'instaurer, de négocier des exigences telles que la localisation des sièges décisionnels ou la préservation des emplois, des secteurs voire des investissements qui sont nécessaires au développement de l'entreprise.

Nico37
Messages : 18629
Enregistré le : 24 avr. 2011, 00:00:00

Re: Le parti de gauche

Message non lu par Nico37 » 01 mai 2014, 22:58:39

Image

Avatar du membre
El Fredo
Messages : 26120
Enregistré le : 17 févr. 2010, 00:00:00
Parti Politique : En Marche (EM)
Localisation : Roazhon
Contact :

Re: Le parti de gauche

Message non lu par El Fredo » 02 mai 2014, 00:28:28

Nombrilist » 01 Mai 2014, 12:25 a écrit :Tout à voir.
Pas du tout. Le seul point commun entre les deux affaires c'est qu'elles concernent Alstom. Alstom n'a pas besoin d'être sauvée en 2014, contrairement à 2004. Il y a 10 ans Alstom était au bord de la faillite et l'Etat a joué son rôle pour éviter son naufrage, en vendant au passage certains bijoux de famille (dont les turbines industrielles à ... Siemens !). Aujourd'hui Alstom n'a pas de problème de trésorerie, il lui faut juste conclure des alliances dans des secteurs stratégiques pour garantir sa croissance à moyen terme.

Et puis en 2004 ça a coûté 720 M€ à l'Etat. Aujourd'hui ça coûterait 4 Md€ pour une nationalisation. Il serait plus efficace que l'Etat garde cet argent pour conclure des contrats avec des entreprises comme Alstom.

Quant à la justification d'une nationalisation temporaire, je n'en vois aucune si au final l'Etat est obligé de céder plus tard ses parts à ceux-là même qui voudraient les acquérir aujourd'hui, si toutefois ils sont toujours prêts à le faire. Dans le cas contraire on sera obligé de balancer les actions sur le marché, à la merci du premier prédateur venu.
If the radiance of a thousand suns were to burst into the sky, that would be like the splendor of the Mighty One— I am become Death, the shatterer of Worlds.

Avatar du membre
wesker
Messages : 32008
Enregistré le : 18 mai 2009, 00:00:00
Localisation : Proche de celles et ceux qui vivent dans le pays réel

Re: Le parti de gauche

Message non lu par wesker » 02 mai 2014, 09:40:38

Si l'Etat avait voulu préserver sa capacité à nationaliser, temporairement ce type d'entreprise, il n'aurait pas ratifier le traité budgétaire européen. Reste à savoir si l'Allemagne accepterait que Siemens ou Wolkswagen soit vendu à des entreprises étrangères sans intervenir.

Tout cela engage la responsabilité des élus, de gauche sociale démocrate ou de droite, qui ont accepté, sans réagir à de telles décisions.

En ligne
Avatar du membre
Nombrilist
Messages : 59250
Enregistré le : 08 févr. 2010, 00:00:00

Re: Le parti de gauche

Message non lu par Nombrilist » 02 mai 2014, 17:17:54

El Fredo » Ven 2 Mai 2014 - 00:28 a écrit :
Nombrilist » 01 Mai 2014, 12:25 a écrit :Tout à voir.
Pas du tout. Le seul point commun entre les deux affaires c'est qu'elles concernent Alstom. Alstom n'a pas besoin d'être sauvée en 2014, contrairement à 2004. Il y a 10 ans Alstom était au bord de la faillite et l'Etat a joué son rôle pour éviter son naufrage, en vendant au passage certains bijoux de famille (dont les turbines industrielles à ... Siemens !). Aujourd'hui Alstom n'a pas de problème de trésorerie, il lui faut juste conclure des alliances dans des secteurs stratégiques pour garantir sa croissance à moyen terme.

Et puis en 2004 ça a coûté 720 M€ à l'Etat. Aujourd'hui ça coûterait 4 Md€ pour une nationalisation. Il serait plus efficace que l'Etat garde cet argent pour conclure des contrats avec des entreprises comme Alstom.

Quant à la justification d'une nationalisation temporaire, je n'en vois aucune si au final l'Etat est obligé de céder plus tard ses parts à ceux-là même qui voudraient les acquérir aujourd'hui, si toutefois ils sont toujours prêts à le faire. Dans le cas contraire on sera obligé de balancer les actions sur le marché, à la merci du premier prédateur venu.
Parce que Siemens, ce n'est pas un prédateur. El Fredo, nous divergeons sur notre opinion vis à vis des allemands. Pour moi, ce sont nos ennemis économiques numéro 1.

freeze
Messages : 8547
Enregistré le : 19 juin 2013, 16:29:06

Re: Le parti de gauche

Message non lu par freeze » 02 mai 2014, 17:34:59

Image

Avatar du membre
El Fredo
Messages : 26120
Enregistré le : 17 févr. 2010, 00:00:00
Parti Politique : En Marche (EM)
Localisation : Roazhon
Contact :

Re: Le parti de gauche

Message non lu par El Fredo » 02 mai 2014, 20:53:07

Nombrilist » 02 Mai 2014, 17:17 a écrit :
El Fredo » Ven 2 Mai 2014 - 00:28 a écrit :
Nombrilist » 01 Mai 2014, 12:25 a écrit :Tout à voir.
Pas du tout. Le seul point commun entre les deux affaires c'est qu'elles concernent Alstom. Alstom n'a pas besoin d'être sauvée en 2014, contrairement à 2004. Il y a 10 ans Alstom était au bord de la faillite et l'Etat a joué son rôle pour éviter son naufrage, en vendant au passage certains bijoux de famille (dont les turbines industrielles à ... Siemens !). Aujourd'hui Alstom n'a pas de problème de trésorerie, il lui faut juste conclure des alliances dans des secteurs stratégiques pour garantir sa croissance à moyen terme.

Et puis en 2004 ça a coûté 720 M€ à l'Etat. Aujourd'hui ça coûterait 4 Md€ pour une nationalisation. Il serait plus efficace que l'Etat garde cet argent pour conclure des contrats avec des entreprises comme Alstom.

Quant à la justification d'une nationalisation temporaire, je n'en vois aucune si au final l'Etat est obligé de céder plus tard ses parts à ceux-là même qui voudraient les acquérir aujourd'hui, si toutefois ils sont toujours prêts à le faire. Dans le cas contraire on sera obligé de balancer les actions sur le marché, à la merci du premier prédateur venu.
Parce que Siemens, ce n'est pas un prédateur. El Fredo, nous divergeons sur notre opinion vis à vis des allemands. Pour moi, ce sont nos ennemis économiques numéro 1.
Ok donc explique-moi pourquoi c'était OK de vendre une partie des activités d'Alstom à Siemens en 2004 et qu'en 2014 ça devient NOK.

A part ça, ça devient inquiétant cette obsession sur l'Allemagne.
If the radiance of a thousand suns were to burst into the sky, that would be like the splendor of the Mighty One— I am become Death, the shatterer of Worlds.

En ligne
Avatar du membre
Nombrilist
Messages : 59250
Enregistré le : 08 févr. 2010, 00:00:00

Re: Le parti de gauche

Message non lu par Nombrilist » 02 mai 2014, 20:56:36

Non, ce n'était pas OK en 2004. Il n'aurait rien fallu céder du tout. Mais Bruxelles nous y a contraint. Mais au moins, on a gardé l'essentiel. Là, on va tout perdre.

Nico37
Messages : 18629
Enregistré le : 24 avr. 2011, 00:00:00

Re: Le parti de gauche

Message non lu par Nico37 » 02 mai 2014, 21:24:57

Nombrilist » Ven 2 Mai 2014 - 20:56 a écrit :Non, ce n'était pas OK en 2004. Il n'aurait rien fallu céder du tout. Mais Bruxelles nous y a contraint. Mais au moins, on a gardé l'essentiel. Là, on va tout perdre.
+1

Avatar du membre
El Fredo
Messages : 26120
Enregistré le : 17 févr. 2010, 00:00:00
Parti Politique : En Marche (EM)
Localisation : Roazhon
Contact :

Re: Le parti de gauche

Message non lu par El Fredo » 02 mai 2014, 23:55:30

C'est qui "on" ? Les actionnaires d'Alstom, dont ne fait PAS partie l'Etat ?
If the radiance of a thousand suns were to burst into the sky, that would be like the splendor of the Mighty One— I am become Death, the shatterer of Worlds.

Nico37
Messages : 18629
Enregistré le : 24 avr. 2011, 00:00:00

Re: Le parti de gauche

Message non lu par Nico37 » 03 mai 2014, 00:45:03

Le Parti de Gauche » Manifestations du 1er Mai – Présence du Parti de Gauche

Les militants et dirigeants du Parti de gauche seront présents dans les manifestations organisées partout dans le pays à l’occasion du 1er mai, à l’appel des syndicats.

Martine Billard et Jean-Luc Mélenchon, co-présidents du Parti de Gauche, et Raquel Garrido, chef de file pour le PG aux élections européennes en Île-de-France seront présents à la manifestation parisienne, sur le point fixe du Front de Gauche, installé à proximité du métro Faidherbe Chaligny.

Gabriel Amard (tête de liste FdG dans l’Est), défilera à Besançon (départ 10h place de la Révolution)
Corinne Morel-Darleux (tête de liste Centre), à Clermont-Ferrand (départ 10h place Delille)
Eric Coquerel (chef de file PG circo Sud-Est), à Marseille (départ 10h30 Porte d’Aix)

En ligne
Avatar du membre
Nombrilist
Messages : 59250
Enregistré le : 08 févr. 2010, 00:00:00

Re: Le parti de gauche

Message non lu par Nombrilist » 03 mai 2014, 09:02:37

El Fredo » Ven 2 Mai 2014 - 23:55 a écrit :C'est qui "on" ? Les actionnaires d'Alstom, dont ne fait PAS partie l'Etat ?
Alstom, c'est français. Si tu vends Alstom aux allemands ou aux américains, ben... ce ne sera plus français. Et chez nous, ça fermera. C'est évident. L'Histoire récente est plein d'exemples du même genre.

Avatar du membre
El Fredo
Messages : 26120
Enregistré le : 17 févr. 2010, 00:00:00
Parti Politique : En Marche (EM)
Localisation : Roazhon
Contact :

Re: Le parti de gauche

Message non lu par El Fredo » 03 mai 2014, 11:16:59

Alstom est détenu à 30% par Bouygues. Bouygues a de très grosses difficultés en ce moment et cherche à s'en débarrasser. Si on nationalise, ça veut dire qu'on file un gros paquet d'argent public à Martin. Si ça c'est être de gauche alors je m'appelle Margaret Thatcher.

http://www.alstom.com/fr/investisseurs/ ... u-capital/

Les mêmes vont sans doute nous expliquer qu'il faut lutter contre le nucléaire tout en soutenant Alstom qui fabrique des turbines pour centrales nucléaires. Ou bien encore qu'il faut lutter contre les projets d'infrastructure comme Notre-Dame-des-Landes alors que des projets liés et qui risquent d'être abandonnés, comme les liaisons ferroviaires LGV ou tram-train, concernent directement Alstom. Les jours pairs on s'oppose au principe même de ce genre de projet, et les jours impairs on soutient à mort les boites qui en bénéficieraient directement. Les jours pairs on dénonce l'argent public offert en cadeau aux gros capitalistes, les jours impairs on fait du patriotisme économique à propos des mêmes boites sur lesquelles on chiait la veille.

Mais c'est pas grave, allez-y le PG, continuez à passer pour des clowns avec vos propositions incohérentes, c'est pas comme ça que vous allez devenir majoritaire au Parlement Européen. Hier je suis allé lire les commentaires chez Mélenchon, c'est désespérant un tel concert de perroquets.
If the radiance of a thousand suns were to burst into the sky, that would be like the splendor of the Mighty One— I am become Death, the shatterer of Worlds.

En ligne
Avatar du membre
Nombrilist
Messages : 59250
Enregistré le : 08 févr. 2010, 00:00:00

Re: Le parti de gauche

Message non lu par Nombrilist » 03 mai 2014, 11:24:01

Cher Margaret, si on pouvait faire ce qu'on voulait, on forcerait Bouygues à garder ses actions et on ne débourserait pas un fifrelin. ça aurait été possible il y a 60 ans, mais plus maintenant. Ou alors, moins méchant, on pourrait aussi forcer Bouygues à nous vendre, mais à prix cassés. Comme ça il aurait quand même des liquidités pour faire ce qu'il en veut. Mais ça non plus, ce n'est plus possible.
Bref, cher Margaret, tu replaces la gauche dont nous voulons dans un contexte auquel cette gauche ne peut s'appliquer. Pas étonnant que tu y trouves des contradictions.

Répondre

Retourner vers « Mieux connaitre vos partis »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré