Le parti de gauche

Nico37
Messages : 18629
Enregistré le : 24 avr. 2011, 00:00:00

Re: Le parti de gauche

Message non lu par Nico37 » 03 mai 2014, 12:27:14

Nombrilist » Sam 3 Mai 2014 - 11:24 a écrit :Cher Margaret, si on pouvait faire ce qu'on voulait, on forcerait Bouygues à garder ses actions et on ne débourserait pas un fifrelin. ça aurait été possible il y a 60 ans, mais plus maintenant. Ou alors, moins méchant, on pourrait aussi forcer Bouygues à nous vendre, mais à prix cassés. Comme ça il aurait quand même des liquidités pour faire ce qu'il en veut. Mais ça non plus, ce n'est plus possible.
Bref, cher Margaret, tu replaces la gauche dont nous voulons dans un contexte auquel cette gauche ne peut s'appliquer. Pas étonnant que tu y trouves des contradictions.
+1
Et si les sociaux libéraux ne sont pas raisonnables, ils vont se retrouver avec une socialisation complète de l'économie...
L’Union Européenne veut libéraliser nos barrages, Ségolène Royal va-t-elle s’exécuter ? Corinne Morel Darleux - Secrétaire nationale à l'écosocialisme du Parti de Gauche; Tête de liste FDG Massif Central - Centre aux Européennes

La nouvelle Ministre de l’écologie Ségolène Royal a annoncé cette semaine qu’elle allait ouvrir les concessions de nos barrages hydrauliques au secteur privé.

Je m’inquiète fortement de ce qui ressemble fort en réalité, sous couvert de Sociétés d’Economie Mixte, à une nouvelle étape dans la privatisation de la gestion des barrages français, réclamée depuis longtemps par Bruxelles. L’objectif de la Ministre est de répondre aux injonctions de la Commission Européenne qui demande une mise en concurrence de la gestion des concessions. Le caractère semi public proposé par le Ministère permettrait de nationaliser les pertes et les investissements tout en garantissant de verser une rente aux gestionnaires privés.

Cette libéralisation des concessions hydrauliques est en effet une vieille revendication que l’Union Européenne cherche à nous imposer depuis les premières directives en 1997, et au sein des paquets successifs de libéralisation des marchés de l’énergie, soutenus trop souvent par les eurodéputés de la droite mais aussi du PS et d’EELV.

Y céder signerait l’abandon de la dernière ligne de résistance qu’avait tenue la Ministre Delphine Batho en son temps, elle qui avait eu le courage de s’opposer à cette « privatisation qui ne dit pas son nom ». Ségolène Royal a annoncé que ce dispositif serait intégré dans la loi de transition énergétique. Elle a donc décidé de céder aux injonctions de la Commission.

Cette décision livrerait un peu plus l’énergie, bien commun, aux appétits des multinationales privées.

Elle mènerait à une hausse des tarifs de l’énergie.

Cette nouvelle logique de privatisation est inadmissible. La circonscription Centre – Massif Central est particulièrement concernée. La vallée de la Dordogne notamment est très fournie en barrages hydrauliques. Et au moins trois barrages (Aigle, Morceaux la Virole et Fumel) terminent leurs concessions dans les années à venir.

Pour dire non à l’Europe libérale et à la privatisation de nos biens communs et services publics, utilisons le 25 mai le bulletin Front de Gauche.

Avatar du membre
El Fredo
Messages : 26110
Enregistré le : 17 févr. 2010, 00:00:00
Parti Politique : En Marche (EM)
Localisation : Roazhon
Contact :

Re: Le parti de gauche

Message non lu par El Fredo » 03 mai 2014, 17:29:00

Nombrilist » 03 Mai 2014, 11:24 a écrit :Cher Margaret, si on pouvait faire ce qu'on voulait, on forcerait Bouygues à garder ses actions et on ne débourserait pas un fifrelin. ça aurait été possible il y a 60 ans, mais plus maintenant. Ou alors, moins méchant, on pourrait aussi forcer Bouygues à nous vendre, mais à prix cassés. Comme ça il aurait quand même des liquidités pour faire ce qu'il en veut. Mais ça non plus, ce n'est plus possible.
Et comme ça tu coulerais Bouygues en voulant "sauver" Alstom. Bravo camarade, le peuple est derrière toi.
Ou alors on peut aussi nationaliser sauver Bouygues dans la foulée d'Alstom. Là ça risque d'être un peu plus sportif vu qu'un quart du capital de Bouygues est détenu par ses salariés. Mais je suppose qu'on a le droit de les spolier eux aussi, tant que c'est au nom du peuple, pas vrai ? L'humain d'abord, tout ça.
Bref, cher Margaret, tu replaces la gauche dont nous voulons dans un contexte auquel cette gauche ne peut s'appliquer. Pas étonnant que tu y trouves des contradictions.
Le problème camarade c'est que tu bases toutes tes propositions sur un prérequis improbable : une sortie de l'Europe. On peut attendre longtemps.
If the radiance of a thousand suns were to burst into the sky, that would be like the splendor of the Mighty One— I am become Death, the shatterer of Worlds.

En ligne
Avatar du membre
Nombrilist
Messages : 59214
Enregistré le : 08 févr. 2010, 00:00:00

Re: Le parti de gauche

Message non lu par Nombrilist » 03 mai 2014, 17:40:09

Bouygues a des problèmes ? Non. Alors pourquoi parles-tu de le sauver si on lui rachète Alstom ? Alstom est en déficit ? Non, le résultat 2013 est de quasi un milliard d'euros. Et on va laisser désosser une entreprise qui n'a aucun problème à l'heure actuelle, plutôt que de l'aider à se développer sur les segment d'avenir ? C'est sur que de donner Alstom aux boschs ou aux yankees, c'est très humain, ça ne mettra pas du tout des milliers de salariés français sur le carreau. A choisir, je vais le dire de suite: je préfèrerai toujours sauver des salariés que des actionnaires. Normalement, quand on est de gauche, c'est la priorité que l'on donne. Enfin ça, j'imagine que c'était avant que les gauchistes ne se gavent eux-mêmes d'actions.

"Le problème camarade c'est que tu bases toutes tes propositions sur un prérequis improbable : une sortie de l'Europe. On peut attendre longtemps."

Tout comme on peut attendre longtemps l'harmonie entre les pays en Europe et un protectionnisme européen. Je pense qu'il ne faut jamais dire jamais sur ce genre de chose.

Avatar du membre
El Fredo
Messages : 26110
Enregistré le : 17 févr. 2010, 00:00:00
Parti Politique : En Marche (EM)
Localisation : Roazhon
Contact :

Re: Le parti de gauche

Message non lu par El Fredo » 03 mai 2014, 18:01:39

Si, Bouygues a très de gros problèmes, personne ne sait si sa filiale télécom va passer l'hiver, alors que c'était l'une des locomotives du groupe il y a quelque temps.

Sinon, quand les salariés et les actionnaires sont les mêmes personnes, qui choisis-tu de sauver ?

Quant à Alstom, ce n'est pas en la nationalisant qu'on va l'aider à se développer, bien au contraire, c'est reculer pour mieux sauter.


De toute façon on ne PEUT PAS nationaliser Alstom, en tout pas comme tu voudrais qu'on le fasse, car ça implique une sortie de l'Europe, donc 1. pourquoi est-ce qu'on en discute, 2. pourquoi tenir le gouvernement comme responsable du fait qu'il en soit incapable ? Et en attendant je n'ai toujours pas vu de slogan "Sortons de l'UE !" sur les tracts du PG, un jour il faudra qu'ils mettent un peu de cohérence dans leurs discours.
If the radiance of a thousand suns were to burst into the sky, that would be like the splendor of the Mighty One— I am become Death, the shatterer of Worlds.

En ligne
Avatar du membre
Nombrilist
Messages : 59214
Enregistré le : 08 févr. 2010, 00:00:00

Re: Le parti de gauche

Message non lu par Nombrilist » 03 mai 2014, 18:12:11

"Sinon, quand les salariés et les actionnaires sont les mêmes personnes, qui choisis-tu de sauver ?"

Ce cas de figure n'existe pas, hormis en SCOP.

"Et en attendant je n'ai toujours pas vu de slogan "Sortons de l'UE !" sur les tracts du PG, un jour il faudra qu'ils mettent un peu de cohérence dans leurs discours."

On est bien d'accord. Moi aussi j'attends que Mélenchon le dise. Pour le moment, c'est hors de question. Patience, il y aura forcément une proposition de ce genre à gauche à un moment donné.

Nico37
Messages : 18629
Enregistré le : 24 avr. 2011, 00:00:00

Re: Le parti de gauche

Message non lu par Nico37 » 03 mai 2014, 18:16:25

Quant à soit disant " spolier " les salarié-es qui approcherait 25% * et bien sans soucis : tu n'as jamais travaillé à BT sinon tu saurais que ce sont les cadres et pas les téléconseiller-es (ni les commerciaux des quelques magasins) qui ont des actions.
Quant à décrêter que BT va mal, tu peux toujours sourcer histoire qu'on puisse juger la nature du mal :!: Le dernier PDV est clos au 31/12/2012.

* 20,5% au 31/12/2012, 24,8% au 31/12/2013
http://www.bbox-actus.com/voir_news.php?article=1699

Avatar du membre
El Fredo
Messages : 26110
Enregistré le : 17 févr. 2010, 00:00:00
Parti Politique : En Marche (EM)
Localisation : Roazhon
Contact :

Re: Le parti de gauche

Message non lu par El Fredo » 03 mai 2014, 18:41:00

Nombrilist » 03 Mai 2014, 18:12 a écrit :"Sinon, quand les salariés et les actionnaires sont les mêmes personnes, qui choisis-tu de sauver ?"

Ce cas de figure n'existe pas, hormis en SCOP.
C'est faux, l'actionnariat salarié est très développé, ça fait partie du contrat social de nombreuses entreprises.

http://www.latribune.fr/entreprises-fin ... emps-.html
La France compte en effet près de 4 millions d'actionnaires salariés, si bien que ces derniers représentent 51,5% du nombre total de salariés, contre une moyenne de 30,1% seulement en Europe. Et les salariés français (hors dirigeants) détiennent en moyenne 3,87% du capital de leur entreprise, alors que cette proportion n'excède pas 1,68% pour l'ensemble de l'Europe.
Avec 25% environ Bouygues fait partie des bons élèves. Certains de mes connaissances qui y travaillent n'ont jamais eu à s'en plaindre.
If the radiance of a thousand suns were to burst into the sky, that would be like the splendor of the Mighty One— I am become Death, the shatterer of Worlds.

Avatar du membre
albert
Messages : 9997
Enregistré le : 20 août 2011, 11:21:55

Re: Le parti de gauche

Message non lu par albert » 03 mai 2014, 18:44:08

Les salariés, même lorsqu'ils sont actionnaires de leur boîte, vivent des revenus de leur travail, pas des dividendes. Et ils n'ont aucun pouvoir réel sur la gouvernance de leur entreprise.
« le capitalisme est cette croyance stupéfiante que les pires des hommes feront les pires choses pour le plus grand bien de tout le monde » (Keynes)

En ligne
Avatar du membre
Nombrilist
Messages : 59214
Enregistré le : 08 févr. 2010, 00:00:00

Re: Le parti de gauche

Message non lu par Nombrilist » 03 mai 2014, 18:47:49

"Les salariés, même lorsqu'ils sont actionnaires de leur boîte, vivent des revenus de leur travail, pas des dividendes."

Et pris individuellement, ces salariés n'ont pas grand chose en actions. Et je pense que même eux préfèrent être sauvés en tant que salariés plutôt qu'en tant qu'actionnaires.

Avatar du membre
El Fredo
Messages : 26110
Enregistré le : 17 févr. 2010, 00:00:00
Parti Politique : En Marche (EM)
Localisation : Roazhon
Contact :

Re: Le parti de gauche

Message non lu par El Fredo » 03 mai 2014, 18:49:39

Nico37 » 03 Mai 2014, 18:16 a écrit :Quant à soit disant " spolier " les salarié-es qui approcherait 25% * et bien sans soucis : tu n'as jamais travaillé à BT sinon tu saurais que ce sont les cadres et pas les téléconseiller-es (ni les commerciaux des quelques magasins) qui ont des actions.
Prouve-le ;)

Blague à part, je parle du groupe Bouygues et pas de Bytel. Bien évidemment que les salariés magrébins des call centers n'ont pas d'actions...
Quant à décrêter que BT va mal, tu peux toujours sourcer histoire qu'on puisse juger la nature du mal :!: Le dernier PDV est clos au 31/12/2012.

* 20,5% au 31/12/2012, 24,8% au 31/12/2013
http://www.bbox-actus.com/voir_news.php?article=1699
Cet article va plutôt dans mon sens. Plus d'infos :

http://www.challenges.fr/entreprise/201 ... ygues.html
Alors que la concurrence fait rage avec l'arrivée de Free, la maison-mère de l'opérateur télécoms a dû réinjecter de l'argent pour restaurer la trésorerie de sa filiale.
http://frenchweb.fr/perte-nette-de-14m- ... com/102449
Bouygues Telecom, filiale du groupe Bouygues qui a dévoilé aujourd’hui ses résultats pour l’exercice 2012, enregistre une perte nette de 14M €, contre un bénéfice de 331M € un an auparavant.
http://www.leparisien.fr/high-tech/bouy ... 087295.php
Le groupe diversifié Bouygues a vu son bénéfice net chuter au premier semestre et a revu à la baisse ses objectifs annuels en raison des difficultés de sa branche télécoms, que n'a pu compenser la résistance de ses métiers traditionnels.Entre janvier et juin, le bénéfice net du groupe s'est replié de 32% à 188 millions d'euros, pour un chiffre d'affaires en baisse de 2% à 15,21 milliards d'euros. La rentabilité du groupe sur ces six mois est restée malgré tout supérieure aux prévisions des analystes, alors que son activité a été conforme aux attentes.L'importante filiale Bouygues Telecom a vu son chiffre d'affaires reculer de 15% et son bénéfice brut d'exploitation de 16% sur cette période.

Et puis il y a des signes qui ne trompent pas : quand on tape "difficultés bo" dans Google, il complète automatiquement par "uygues telecom".
If the radiance of a thousand suns were to burst into the sky, that would be like the splendor of the Mighty One— I am become Death, the shatterer of Worlds.

Nico37
Messages : 18629
Enregistré le : 24 avr. 2011, 00:00:00

Re: Le parti de gauche

Message non lu par Nico37 » 03 mai 2014, 23:47:02

J'ai bossé à BT, j'y connais encore du monde, la maison ne va pas mal même si certain-es salarié-es sont inquièt-es. Et même en France les téléconseillers n'ont pas d'actions Bouygues...

Avatar du membre
El Fredo
Messages : 26110
Enregistré le : 17 févr. 2010, 00:00:00
Parti Politique : En Marche (EM)
Localisation : Roazhon
Contact :

Re: Le parti de gauche

Message non lu par El Fredo » 04 mai 2014, 00:32:06

Et bien on verra, mais je prédis que la filiale sera cédée ou démembrée d'ici la fin de l'année.
If the radiance of a thousand suns were to burst into the sky, that would be like the splendor of the Mighty One— I am become Death, the shatterer of Worlds.

En ligne
Avatar du membre
Nombrilist
Messages : 59214
Enregistré le : 08 févr. 2010, 00:00:00

Re: Le parti de gauche

Message non lu par Nombrilist » 04 mai 2014, 09:25:01

De toute façon, on sait tous qu'une entreprise peut être en bonne santé et se faire démanteler quand même parce qu'elle ne rapporte pas assez.

Nico37
Messages : 18629
Enregistré le : 24 avr. 2011, 00:00:00

Re: Le parti de gauche

Message non lu par Nico37 » 04 mai 2014, 13:11:13

Ce qui est/sera peut être le cas de BT...
Ukraine : une médiation indépendante de l’OTAN est urgente Jean-Luc Mélenchon, Co-Président du Parti de Gauche, Député Européen du Front de Gauche 02/05

Deux semaines après que j’ai alerté sur la présence de navires de guerre français en mer noire et demandé leur retrait, ces navires viennent de quitter la mer noire les uns après les autres.

Le gouvernement n’a donné aucune explication sur leur présence, dans le sillage du navire états-unien USS Donald Cook, pas plus que sur la décision de les faire repartir.
Alors que les dirigeants états-uniens multiplient les surenchères contre la Russie, à l’image de John Kerry le 29 avril à Washington, je demande que toute la lumière soit faite sur l’implication en cours des forces françaises dans les patrouilles guerrières de l’OTAN dans l’Est de l’Europe.

J’appelle à la plus grande vigilance face à l’escalade militaire en cours. Je demande que les forces françaises ne soient pas engagées dans les manœuvres belliqueuses de l’OTAN. Et je demande que la France prenne l’initiative d’une médiation internationale indépendante de l’OTAN.

Nico37
Messages : 18629
Enregistré le : 24 avr. 2011, 00:00:00

Re: Le parti de gauche

Message non lu par Nico37 » 06 mai 2014, 00:06:22

Mélenchon rejoue la stratégie usée de la victimisation médiatique Matthieu ECOIFFIER Chef du service politique

Sur son blog, le coprésident du Parti de gauche appelle ses militants à « surveiller » les « agissements » des journalistes du « Monde » et de « Libé » . Pour la polémique.

D’abord les faits. Dimanche matin, sur son blog, Jean-Luc Mélenchon a publié un post en mettant une nouvelle fois en cause la couverture que lui consacrent Libération et le Monde. « Aucun des " journalistes " de ces deux quotidiens ne sont bienvenus dans mes meetings et déplacements tant qu’ils travaillent pour ces quotidiens ! D’ailleurs, j’appelle mes amis à les surveiller de façon étroite et vigilante, à filmer leurs agissements, si possible, dès qu’ils les repèrent, qu’ils agissent à découvert ou qu’ils se cachent sous des faux noms » , écrit le coprésident du Parti de gauche.
Dans l’après-midi, le Monde, par la plume de sa directrice, Natalie Nougayrède, a dénoncé des propos « mensongers, insultants et diffamants » . Le quotidien dément formellement qu’un de ses journalistes se soit fait passer pour un confrère de Libération, comme l’affirme Mélenchon. « Cette basse manœuvre ne sert qu’un objectif : empêcher nos équipes de faire leur travail de journaliste » , dénonce Natalie Nougayrède.

(...)

Répondre

Retourner vers « Mieux connaitre vos partis »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré