Le parti de gauche

Avatar du membre
wesker
Messages : 32008
Enregistré le : 18 mai 2009, 00:00:00
Localisation : Proche de celles et ceux qui vivent dans le pays réel

Re: Le parti de gauche

Message non lu par wesker » 23 oct. 2011, 12:15:34

Nous sommes d'accords, mais je continue d'affirmer que l'heure est au temps du débat plutôt qu'aux anathèmes et contre évités à des fins électorales. Les travailleurs sont lucides et capables de choisir le projet et l'équipe qui leur semble le plus en mesure d'apporter au pays les réponses dont il a besoin.

Nico37
Messages : 18629
Enregistré le : 24 avr. 2011, 00:00:00

Re: Le parti de gauche

Message non lu par Nico37 » 23 oct. 2011, 12:26:54

wesker a écrit :Nous sommes d'accords, mais je continue d'affirmer que l'heure est au temps du débat plutôt qu'aux anathèmes et contre évités à des fins électorales. Les travailleurs sont lucides et capables de choisir le projet et l'équipe qui leur semble le plus en mesure d'apporter au pays les réponses dont il a besoin.
oui d'ailleurs c'est ce que fait très bien LO en faisant de la propagande principielle et beaucoup le PG qui est plus dans le médiatique car notamment basé sur l'image de Mélenchon...

Avatar du membre
wesker
Messages : 32008
Enregistré le : 18 mai 2009, 00:00:00
Localisation : Proche de celles et ceux qui vivent dans le pays réel

Re: Le parti de gauche

Message non lu par wesker » 23 oct. 2011, 14:16:04

Je te demande les différences idéologiques. Pour le reste, je crois que c'est assez clair, il y a ceux qui veulent travailler avec le PS, au sein du Gouvernement ou des collectivités et ceux qui préfèrent pas !

Nico37
Messages : 18629
Enregistré le : 24 avr. 2011, 00:00:00

Re: Le parti de gauche

Message non lu par Nico37 » 24 oct. 2011, 23:23:56

Wesker a écrit :Je te demande les différences idéologiques. Pour le reste, je crois que c'est assez clair, il y a ceux qui veulent travailler avec le PS, au sein du Gouvernement ou des collectivités et ceux qui préfèrent pas !
Différence entre LO, NPA et FdG, c'est ça :?:
Martine Billard (Parti de Gauche) propose de limiter l’exonération d’ISF sur les œuvres d’art Lundi, 24 Octobre 2011 08:07

La députée de Paris et co-présidente du Parti de Gauche Martine Billard a défendu un amendement au projet de loi de finances (PLF) pour 2012 visant à restreindre l'exonération d'impôt de solidarité sur la fortune (ISF) applicable aux œuvres d'art, objets d'antiquité et objets de collection. Le texte a été rejeté.

L'amendement de Martine Billard visait à « maintenir l'exonération dans seulement trois cas : pour les biens meubles qui constituent le complément artistique des immeubles classés ou inscrits à l'inventaire supplémentaire des monuments historiques, pour les œuvres présentées au public - car, dans ce cas, elles participent au rayonnement de notre pays et à la diffusion du savoir - enfin, pour les œuvres des artistes contemporains encore en vie », a défendu l'élue
dans l'Hémicycle.

Choix entre évaluation forfaitaire ou selon la valeur vénale

(...)

Avatar du membre
wesker
Messages : 32008
Enregistré le : 18 mai 2009, 00:00:00
Localisation : Proche de celles et ceux qui vivent dans le pays réel

Re: Le parti de gauche

Message non lu par wesker » 25 oct. 2011, 21:31:05

Article intéressant quoiqu'un peu technique mais qui n'explique pas ce qui distingue les formations en question.

Peu importe, je crois qu'hormis les positionnements et les relations que ces partis entretiennent avec les autres, peu de chose les séparent au fonds. Ce qui est important, en revanche est de constater que les socialistes, pour l'heure évoquent la nécessité de réserver des circonscriptions à leurs alliés plutôt que de s'engager dans la voie du rétablissement de la proportionnelle qui garantirait indépendance à ces derniers. Que ces derniers, en fonction des résultats qu'ils obtiendront parviennent à arrahcer cette concession et les partis du système commenceront à se mettre au travail sérieusement.

Nico37
Messages : 18629
Enregistré le : 24 avr. 2011, 00:00:00

Re: Le parti de gauche

Message non lu par Nico37 » 29 oct. 2011, 13:58:09


Avatar du membre
racaille
Messages : 8638
Enregistré le : 15 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Lemuria

Re: Le parti de gauche

Message non lu par racaille » 30 oct. 2011, 21:56:34

La video ci-dessus : vers 20:00, gerbant quand l'assistance applaudit positivement à l'évocation de l'utilisation par l'Etat de la violence légitime. Manifestement le mélenchonisme est toujours infecté par la poisse léniniste.
Ce qui distingue principalement l'ère nouvelle de l'ère ancienne, c'est que le fouet commence à se croire génial. K M

Avatar du membre
wesker
Messages : 32008
Enregistré le : 18 mai 2009, 00:00:00
Localisation : Proche de celles et ceux qui vivent dans le pays réel

Re: Le parti de gauche

Message non lu par wesker » 31 oct. 2011, 13:38:33

Cette formation repose sur le dirigisme, la planification économique etc....Je doute que cela soit réaliste mais je comprend que certains français dans certaines situations qui sont inacceptables pour tous, sauf pour le pouvoir actuel, puissent adhérer ou se réfugier électoralement dans ce type de proposition. C'est d'ailleurs pour cette raison que les militants nationaux auront à travailler, expliquer, et promouvoir un projet crédible, fondée sur la nation, qui est, elle, une réalité et qui s'inscrivent réaliste dans les tensions budgétaires que nous connaissons.

Nico37
Messages : 18629
Enregistré le : 24 avr. 2011, 00:00:00

Re: Le parti de gauche

Message non lu par Nico37 » 31 oct. 2011, 22:20:59

1er Forum du Parti de Gauche en Ariège: les partisans de Jean-Luc Mélenchon s'organisent

Tandis que le terrain médiatique est largement occupé par la Primaire socialiste, l’«autre alternative à gauche» est entrain de se structurer en Ariège, et tente de se faire une place dans le paysage politique local.

(...)

Avatar du membre
Nombrilist
Messages : 59200
Enregistré le : 08 févr. 2010, 00:00:00

Re: Le parti de gauche

Message non lu par Nombrilist » 31 oct. 2011, 22:32:14

Je suis d'accord avec l'analyse de l'auteur de cet article. Ils ont été ignobles chez Ruquier.

Nico37
Messages : 18629
Enregistré le : 24 avr. 2011, 00:00:00

Re: Le parti de gauche

Message non lu par Nico37 » 01 nov. 2011, 10:38:36

Mélenchon lucide (voir dernière citation qui est aussi la dernière phrase de l'article)
Quand Mélenchon se frotte aux sidérurgistes de Lorraine Par Maël Thierry

Pendant que ses anciens camarades du PS désignent leur champion, le candidat du Front de gauche, lui, s'affiche aux côtés de camarades en lutte.

(...)

Avatar du membre
wesker
Messages : 32008
Enregistré le : 18 mai 2009, 00:00:00
Localisation : Proche de celles et ceux qui vivent dans le pays réel

Re: Le parti de gauche

Message non lu par wesker » 01 nov. 2011, 12:26:56

Il y a deux stratégies bien différentes. D'une part, on a un PS social démocrate, soumis à l'euromondialisme et adepte de l'austérité qu'il souhaite socialement accompagnée. On mâtine le tout du mot "social" et on tente de faire digérer la pilule mais vu les attentes des français, cela risque d'être mal perçu et on a une gauche active sur le terrain, qui prône des mesures rétrogrades mais cohérentes qui rencontrent un écho auprès des français qui s'interrogent sur les différences entre Hollande et Sarkozy.

Nico37
Messages : 18629
Enregistré le : 24 avr. 2011, 00:00:00

Re: Le parti de gauche

Message non lu par Nico37 » 02 nov. 2011, 22:28:20

L'extrême gauche marginalisée par Mélenchon

Nathalie Arthaud (LO) et Philippe Poutou (NPA) peinent à exister face au médiatique candidat du Front de gauche.

(...)

Nico37
Messages : 18629
Enregistré le : 24 avr. 2011, 00:00:00

Re: Le parti de gauche

Message non lu par Nico37 » 03 nov. 2011, 23:00:08

Pourquoi je rejoins le Parti de Gauche

Il y a un an, j’ai décidé de quitter le parti socialiste pour des raisons que j’avais expliqué dans un courrier envoyé à la Fédération PS de l’Essonne. Je me suis laissé un an pour réfléchir à mon engagement politique. Mes inquiétudes d’alors n’ont pas été démenties par les faits : nouveau déni de démocratie militante lors des cantonales en Essonne, choix d’un candidat de centre gauche et aucune clarté sur les alliances. Dans le même temps, des thèses qui étaient défendues par la gauche du PS et la gauche radicale et que dénigraient le centre gauche et la droite ont progressé dans l’opinion publique et dans les discours politiques comme la taxation des revenus du capital, le protectionnisme social ou encore l’idée d’un revenu maximum. Des mouvements populaires ont vu le jour partout dans le monde (le mouvement des Indignés ou les révolutions arabes) pour dénoncer pacifiquement et avec beaucoup de courage les politiques d’austérité ou les dictatures qui sont autant d’abus de pouvoir des classes dirigeantes. Depuis quelques années, en Amérique Latine, des expériences intéressantes de la gauche au pouvoir encouragent à mener des politiques audacieuses visant à réduire les inégalités et à favoriser le mieux vivre ensemble. Pendant ce temps là, en Europe, la gauche sociale-démocrate renonce à tous ses idéaux en acceptant de mettre en place des politiques libérales qui pèsent essentiellement sur le pouvoir d’achat des personnes les plus vulnérables et qui mettent à mal les modèles sociaux, éducatifs et de service public des Etats. En France, le Parti Socialiste a depuis longtemps abandonné les cortèges et est devenu un parti d’élus qui n’a le regard tourné que vers les prochaines élections. Les alliances se font plus en fonction du poids politique de l’allié que sur la base d’une vision politique partagée (rapprochement avec le Modem suite au bon résultat de François Bayrou à l’élection présidentielle de 2007, puis avec Europe Ecologie suite aux bons résultats lors des européennes). Certes il y a des visions politiques au PS que je partage mais les idées que je défends ont réduit comme peau de chagrin (Emmanuelli, Benoit Hamon ou encore Arnaud Montebourg). Dans le même temps, l’expérience du Front de Gauche me paraît moderne et passionnante. Des partis ont accepté de se dépasser pour dessiner un avenir commun. J’y retrouve un militantisme sincère et un ancrage social et associatif qui font ailleurs défaut.
Au sein de l’équipe municipale, rien ne change. Mon engagement s’inscrit dans un mandat et je reste attaché à ce qui a uni les partis de gauche et la société civile au début du mandat : notre programme municipal, et ceci n’est possible qu’en faisant bloc autour de notre tête de liste : Christine Scelle Maury.

Matias Rodriguez 1er maire adjoint d’Epinay sous Sénart

Avatar du membre
wesker
Messages : 32008
Enregistré le : 18 mai 2009, 00:00:00
Localisation : Proche de celles et ceux qui vivent dans le pays réel

Re: Le parti de gauche

Message non lu par wesker » 04 nov. 2011, 13:06:41

Rien d'extraordinaire. Cet individu a des convictions sincères qui ne sont plus suffisamment défendue par l'appareil socialiste et décide, naturellement de participer à l'aventure avec Mélenchon.Ce dernier a le mérite de clarté dans ses alliances politiques et de ses convictions, mais parviendra t-il à conclure un accord avec Hollande lorsque ce dernier devra faire face aux réalités ?

Répondre

Retourner vers « Mieux connaitre vos partis »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré