Le parti de gauche

Nico37
Messages : 18629
Enregistré le : 24 avr. 2011, 00:00:00

Re: Le parti de gauche

Message non lu par Nico37 » 11 févr. 2012, 13:47:21

Législatives: le Parti de gauche veut (re)négocier avec le PS Théophile Wateau, publié le 08/02/2012

Le parti de Jean-Luc Mélenchon a relancé par courrier le PS pour discuter des législatives. Les négociations avait été rompues en novembre, après que le leader du Front de gauche ait comparé François Hollande à un "capitaine de pédalo".

"Discuter du danger de l'élimination de la gauche au premier tour des législatives, au profit d'un duel FN/UMP au second": c'est la demande du Parti de gauche exprimée dans une missive envoyée au PS mardi. Signée par son secrétaire national chargé des élections, Eric Coquerel, elle rappelle que "le Parti de gauche n'a jamais été pour la politique du pire face au FN" et réclame "un accord de répartition de toute la gauche dans les circonscriptions".

Le PG veut donc se remettre autour de la table des négociations en refusant tout mea culpa à propos du "capitaine de pédalo" concernant François Hollande: un "trait d'esprit de Jean-Luc Mélenchon" selon sa formation.

La lettre reproche au PS d'avoir "décidé unilatéralement d'interrompre la discussion" initiée en novembre. Et de juger que "cela nous a paru hors de proportion par rapport au danger invoqué." Un danger présent dans de nombreuses circonscriptions, notamment "dans le département du Vaucluse" selon le Parti de gauche.

Discutons entre camarades

Si Europe Ecologie-Les Verts a signé un accord électoral en vue des législatives avec le PS, des discussions sont également en cours entre les socialistes et le MRC (Mouvement républicain et citoyen) de Jean-Pierre Chevènement.

De son côté le PG indique dans sa lettre, refuser que ses candidats se désistent systématiquement au profit du PS "sans accord national", autrement dit sans contrepartie. Cette lettre permet de mettre le PS devant ses responsabilités pour mieux négocier le partage des circonscriptions.

Le secrétaire national du PS chargé des élections, Christophe Borgel declare ne avoir encore lu cette lettre ce mercredi matin.

Avatar du membre
wesker
Messages : 32008
Enregistré le : 18 mai 2009, 00:00:00
Localisation : Proche de celles et ceux qui vivent dans le pays réel

Re: Le parti de gauche

Message non lu par wesker » 11 févr. 2012, 13:58:08

Compte tenu du positionnement du Front de Gauche ainsi que de la revendication par Mélenchon de l'appartenance au camps de la gauche, il est cohérent, pour ce rassemblement de vouloir discuter et négocier avec les socialistes d'une répartition et de la définition de la future majorité. C'est en revanche aux électeurs de décider et de juger de ces "arrangements".

n1n3yard5
Messages : 270
Enregistré le : 07 janv. 2012, 15:21:37

Re: Le parti de gauche

Message non lu par n1n3yard5 » 11 févr. 2012, 14:02:57

Ces alliances sont tout de même limitées dans des circonscriptions où il y a un risque d'un duel UMP/FN.

Avatar du membre
wesker
Messages : 32008
Enregistré le : 18 mai 2009, 00:00:00
Localisation : Proche de celles et ceux qui vivent dans le pays réel

Re: Le parti de gauche

Message non lu par wesker » 12 févr. 2012, 11:08:03

Je croyais qu'on s'engageait, qu'on se présentait par conviction, détermination à exposer ses idées. Je constate que l'on se positionne en fonction de la présence ou non du FN.

Nico37
Messages : 18629
Enregistré le : 24 avr. 2011, 00:00:00

Re: Le parti de gauche

Message non lu par Nico37 » 12 févr. 2012, 11:51:54

wesker a écrit :Je croyais qu'on s'engageait, qu'on se présentait par conviction, détermination à exposer ses idées. Je constate que l'on se positionne en fonction de la présence ou non du FN.
Il y a une cohérence : depuis 15 jours Mélenchon tape contre MLP...
Jean-Luc Mélenchon, le candidat en forme de la gauche radicale - 11/02/2012

Le candidat du Front de gauche occupe à lui tout seul l’espace de la gauche radicale.

(...)

n1n3yard5
Messages : 270
Enregistré le : 07 janv. 2012, 15:21:37

Re: Le parti de gauche

Message non lu par n1n3yard5 » 12 févr. 2012, 13:10:39

wesker a écrit :Je croyais qu'on s'engageait, qu'on se présentait par conviction, détermination à exposer ses idées. Je constate que l'on se positionne en fonction de la présence ou non du FN.
Que devrait faire la gauche lorsqu'il y a une menace FN dans une circonscription ? Ne pas rassembler ses forces dès le premier tour pour se faire éliminer et risquer un duel UMP/FN au second tour ?

En quoi est-ce intéressant pour les partis de gauche ?

Pour info, à gauche, nous ne considérons pas le FN comme un parti comme les autres.

Avatar du membre
wesker
Messages : 32008
Enregistré le : 18 mai 2009, 00:00:00
Localisation : Proche de celles et ceux qui vivent dans le pays réel

Re: Le parti de gauche

Message non lu par wesker » 12 févr. 2012, 15:49:52

Pour info, que la gauche ne considère pas le FN comme un parti comme les autres, les nationaux s'en sont rendus comptes et déplorent les violences dont ils sont victimes de la part de la gauche.
Pour info, si l'hypothèse que tu évoques se réalise, c'est la volonté des électeurs et vouloir nier cela par des alliances contradictoires et des arrangements est caractéristiques de ce que les français ne veulent plus.

Nico37
Messages : 18629
Enregistré le : 24 avr. 2011, 00:00:00

Re: Le parti de gauche

Message non lu par Nico37 » 12 févr. 2012, 15:53:20

wesker a écrit :Pour info, que la gauche ne considère pas le FN comme un parti comme les autres, les nationaux s'en sont rendus comptes et déplorent les violences dont ils sont victimes de la part de la gauche.
Pour info, si l'hypothèse que tu évoques se réalise, c'est la volonté des électeurs et vouloir nier cela par des alliances contradictoires et des arrangements est caractéristiques de ce que les français ne veulent plus.
Oui effectivement, les militants de gauche poussent les militants FN dans la Seine, ils font sauter les locaux frontistes et d'ED, ils font des visites domiciliaires à leurs opposants... Ppff..
Avant de l'affirmer, vérifions dans toutes ces circonscriptions les résultats avec en particulier le taux d'abstention...

n1n3yard5
Messages : 270
Enregistré le : 07 janv. 2012, 15:21:37

Re: Le parti de gauche

Message non lu par n1n3yard5 » 12 févr. 2012, 16:18:10

wesker a écrit :Pour info, que la gauche ne considère pas le FN comme un parti comme les autres, les nationaux s'en sont rendus comptes et déplorent les violences dont ils sont victimes de la part de la gauche.
Pour info, si l'hypothèse que tu évoques se réalise, c'est la volonté des électeurs et vouloir nier cela par des alliances contradictoires et des arrangements est caractéristiques de ce que les français ne veulent plus.
Je ne trouve pas qu'une alliance de républicains, démocrates et socialistes soit contradictoire quand il y a une menace brune en face.

n1n3yard5
Messages : 270
Enregistré le : 07 janv. 2012, 15:21:37

Re: Le parti de gauche

Message non lu par n1n3yard5 » 13 févr. 2012, 19:35:31

http://youtu.be/F6DxsEU-gSI
0:35 : Jacques Sapir : Tout le monde sait que le plan, tel qu'il a été voté et tel qu'il est prévu actuellement, ne règle pas les problèmes de la Grèce. [..] Concrètement, ça lui évite un défaut au mois de mars. Et compte tenu du rythme actuel de contraction de son Produit Intérieur Brut (PIB), donc du rythme de contraction de ses recettes fiscales, il est très clair qu'il faudra un nouveau plan dès juin ou juillet prochain.
1:16 : Jacques Sapir : On se rend compte que, chaque fois que l'on demande aux grecs de faire encore plus d'austérité, qu'est-ce qu'il se passe ? Il y a un effondrement de l'économie car il n'y a plus de demande.
1:27 : Journaliste : Les efforts sont conséquents ?
1:30 : Jacques Sapir : Les efforts sont conséquents. Il y a aussi une partie des activités économiques sont simplement repoussées dans la zone de l'économie grise ou de l'économie noire. Concrètement, la contraction des recettes fiscales est aujourd'hui plus importante que la contraction du PIB, ce qui est lié à ces deux phénomènes et ce qui est peut-être aussi lié [..] c'est le fait que les collecteurs d'impôts sont en train de faire une grève du zèle et bloquent le système.
2:58 : Jacques Sapir : Aujourd'hui, on a atteint un niveau de violence tel que s'il n'y a pas des élections [..], il y a un risque de guerre civile.
3:22 : Jacques Sapir : La police grecque est en situation d’insurrection face à son propre gouvernement.
4:02 : Journaliste : Une sortie de l'euro ?
4:04 : Jacques Sapir : Ce n'est aujourd'hui absolument plus impossible, ce doit être considéré de manière très réaliste et il vaudrait mieux plutôt que de pousser les grecs à encore plus d'austérité, de leur dire qu'[#FF0000]il y a une autre solution, c'est le défaut, le défaut sur toute la dette, de la sortie de l'euro, du retour à la drachme[/#FF0000], de la dévaluation de la drachme. A ce moment là, il faut donner des garanties au pays : 1) que la Grèce va rester dans l'UE et 2) que l'on va accompagner ce mouvement. En même temps, il est clair qu'on ne peut pas se permettre de voir la Grèce devenir un facteur de chaos, dans les balkans.
Les préceptes libéraux qui obligent les grecs à rembourser coût que coût vont peut-être conduire cet état dans la guerre civile. :sweat:

Nico37
Messages : 18629
Enregistré le : 24 avr. 2011, 00:00:00

Re: Le parti de gauche

Message non lu par Nico37 » 13 févr. 2012, 20:23:02

Jacques Sapir est soutien du FdG mais en est-il adhérent :?:
Par ailleurs il ne me semble pas qu'une des composantes du FdG mis à part le MPEP (et le PCOF :?:) soutienne la sortie de l'€...

Avatar du membre
wesker
Messages : 32008
Enregistré le : 18 mai 2009, 00:00:00
Localisation : Proche de celles et ceux qui vivent dans le pays réel

Re: Le parti de gauche

Message non lu par wesker » 13 févr. 2012, 20:45:01

n1....Objectivement, la menace brune, heureusement n'existe plus et des formations légales, respectueuses de la démocratie, du débat contradictoire que refusent nombres de ses adversaires se voient ainsi entraver en dit long sur les accointances qui existent entre les uns et les autres. Mais, je crois que les français mesurent tout cela et se prononceront.

Avatar du membre
Golgoth
Messages : 20233
Enregistré le : 15 mars 2010, 00:00:00
Localisation : Chez moi

Re: Le parti de gauche

Message non lu par Golgoth » 13 févr. 2012, 20:45:40

Intéressante cette entrevue, faudrait aussi la poster sur le sujet qui parle de la Grèce.
T'es vraiment kon François, fallait créer une SCI. :mrgreen2:

Nico37
Messages : 18629
Enregistré le : 24 avr. 2011, 00:00:00

Re: Le parti de gauche

Message non lu par Nico37 » 13 févr. 2012, 20:57:18

wesker a écrit :n1....Objectivement, la menace brune, heureusement n'existe plus et des formations légales, respectueuses de la démocratie, du débat contradictoire que refusent nombres de ses adversaires se voient ainsi entraver en dit long sur les accointances qui existent entre les uns et les autres. Mais, je crois que les français mesurent tout cela et se prononceront.
Euh tu réponds à quel post :?: PG/FdG ou la Grèce :?: Au moment où le FN fait un virage à droite c'est cocasse...
Sinon vivement le résultat du 1er tour que nous puissions tous passer à autre chose...

n1n3yard5
Messages : 270
Enregistré le : 07 janv. 2012, 15:21:37

Re: Le parti de gauche

Message non lu par n1n3yard5 » 13 févr. 2012, 21:00:03

Nico37 a écrit :Jacques Sapir est soutien du FdG mais en est-il adhérent :?:
Par ailleurs il ne me semble pas qu'une des composantes du FdG mis à part le MPEP (et le PCOF :?:) soutienne la sortie de l'€...
Jacques Sapir n'est ni soutien, ni adhérent du Front de Gauche. Par ailleurs, il soutien la sortie de l'euro pour la Grèce, pas pour la France :p

Répondre

Retourner vers « Mieux connaitre vos partis »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré