Le parti de gauche

Nico37
Messages : 18633
Enregistré le : 24 avr. 2011, 00:00:00

Re: Le parti de gauche

Message non lu par Nico37 » 13 févr. 2012, 21:27:31

n1n3yard5 a écrit :
Nico37 a écrit :Jacques Sapir est soutien du FdG mais en est-il adhérent :?:
Par ailleurs il ne me semble pas qu'une des composantes du FdG mis à part le MPEP (et le PCOF :?:) soutienne la sortie de l'€...
Jacques Sapir n'est ni soutien, ni adhérent du Front de Gauche. Par ailleurs, il soutien la sortie de l'euro pour la Grèce, pas pour la France :p
Il est noté sur la page wikipedia comme étant soutien. Sinon qu'est-ce que ça fait sur ce topic :?:
Parrainages FN : "une tambouille" pour le FdG Par Europe1.fr avec AFP

Le co-directeur de campagne de Jean-Luc Mélenchon, Olivier Dartigolles, a qualifié de "tambouille" la proposition de François Bayrou d'une rencontre entre grands partis pour discuter d'une éventuelle carence de parrainages dont serait victime Marine Le Pen. "François Bayrou propose de réunir les grands partis pour décider d'apporter des signatures de parrainages à Marine Le Pen. Quelle tambouille! Voici ce que sont devenues les institutions de la Ve République: un téléthon en faveur de la candidature lepéniste!", écrit le co-directeur du candidat du Front de gauche à l'Elysée.

"Il est assurément temps d'en finir avec ce régime monarchiste au bout du rouleau et de passer à la constitution d'une VIe République comme est le seul à le défendre le Front de gauche", ajoute Olivier Dartigolles. "Quant à Marine Le Pen, le sort de ses signatures nous indiffère. Quelle s'en débrouille. De toute façon, qu'elle soit candidate ou non, nous devons la battre, elle et ses idées nauséabondes, sur le fond et cela sur tous les terrains, élections comprises. Le Front de gauche est engagé dans une campagne pour faire reculer l'extrême droite. Il ne ménagera pas ses efforts", assure-t-il.

François Bayrou a proposé dimanche que les "dirigeants des grands courants démocratiques" se réunissent si Marine Le Pen ne disposait pas d'un nombre suffisant de parrainages d'élus pour participer à la campagne présidentielle.

n1n3yard5
Messages : 270
Enregistré le : 07 janv. 2012, 15:21:37

Re: Le parti de gauche

Message non lu par n1n3yard5 » 13 févr. 2012, 22:47:41

Je ne pensais pas qu'il était soutien, désolé.

Je trouvais que son intervention a un grand rapport avec ce topic car le PG propose justement que la Grèce fasse défaut depuis 3 ans !

Et Le PG dit que tout ces plans d'austérité ne servent à rien.

On ne peut leur donner tort vu qu'on s'oriente vers une guerre civile...

Nico37
Messages : 18633
Enregistré le : 24 avr. 2011, 00:00:00

Re: Le parti de gauche

Message non lu par Nico37 » 13 févr. 2012, 22:51:54

n1n3yard5 a écrit :Je ne pensais pas qu'il était soutien, désolé.

Je trouvais que son intervention a un grand rapport avec ce topic car le PG propose justement que la Grèce fasse défaut depuis 3 ans !

Et Le PG dit que tout ces plans d'austérité ne servent à rien.

On ne peut leur donner tort vu qu'on s'oriente vers une guerre civile...
Guerre civile mais au sens de la Guerre civile en France, c'est une bonne chose : et si la révolution au XXIè venait du sud :?:

n1n3yard5
Messages : 270
Enregistré le : 07 janv. 2012, 15:21:37

Re: Le parti de gauche

Message non lu par n1n3yard5 » 13 févr. 2012, 22:57:18

Tiens, les USA vont appliquer une nouvelle taxe à l'importation des produits Chinois (entre autre)...

http://www.lexpress.fr/actualites/2/mon ... 39594.html

Le Sénat américain adopte la proposition de loi sur le yuan
Les sénateurs américains ont adopté mardi soir une proposition de loi controversée qui vise à contraindre les autorités chinoises à laisser le yuan s'apprécier mais dont il n'est pas certain qu'elle sera votée par la Chambre des représentants.

Le Currency Exchange Rate Oversight Reform Act, approuvé par 63 voix contre 35 au Sénat, autoriserait l'administration américaine à imposer des taxes compensatoires sur les produits importés de pays sous-évaluant leur monnaie.

Des parlementaires américains affirment que la devise chinoise est sous-évaluée de l'ordre de 40%, ce qui donne aux producteurs chinois un avantage inégal sur les marchés internationaux et conduit à la destruction d'emplois aux Etats-Unis.
Globalement, le Front de Gauche souhaite relocaliser la production. La taxe sur les importations n'est qu'un outil parmi tant d'autres.

http://www.placeaupeuple2012.fr/wp-cont ... dabord.pdf
des prélèvements nationaux concertés sur les réimportations en Europe de productions délocalisées, une taxe « kilométrique » de manière à réduire les transports de marchandises évitables. Les prélèvements et les taxes seront alloués à un Fonds pour le codéveloppement permettant de financer des
politiques de développement social et environnemental.
http://programme.lepartidegauche.fr/pg/ ... alisations
Taxation en France des importations réalisées par les entreprises délocalisatrices depuis leurs unités à l’étranger et promotion de la mise en place d'une telle taxe au niveau européen.
Œuvrer à la mise en place d’une fiscalité sur les importations aux frontières de l’Union incitant à la relocalisation de l’économie : l’importation de biens produits en Europe sera renchérie proportionnellement aux distances parcourues

- Proposer la mise en place d’un « Fonds Solidaire d’aide à la relocalisation de l’économie et de lutte contre les délocalisations » en remplacement du fonds d’Ajustement à la Mondialisation. Après présentation des projets de relocalisation et vote à la majorité simple du Parlement européen, des aides issues de ce Fonds seront allouées en fonction du nombre de postes créés et des garanties sociales et écologiques apportées.

Avatar du membre
racaille
Messages : 8638
Enregistré le : 15 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Lemuria

Re: Le parti de gauche

Message non lu par racaille » 13 févr. 2012, 22:57:38

A titre individuel la guerre civile peut éventuellement être une bonne chose a posteriori, à la seule condition de pouvoir en réchapper.
Ce qui distingue principalement l'ère nouvelle de l'ère ancienne, c'est que le fouet commence à se croire génial. K M

lancelot
Messages : 8370
Enregistré le : 19 mai 2009, 00:00:00

Re: Le parti de gauche

Message non lu par lancelot » 13 févr. 2012, 23:06:02

C'est effectivement la seule raison, et c'est aussi la raison pour laquelle j'habite en campagne , très ... très ... loin de tout ! icon_biggrin

(heu ... en fait, non , c'est pas la seule raison, mai j'aimais bien ta remarque, d'ou la mienne ... icon_biggrin )

Nico37
Messages : 18633
Enregistré le : 24 avr. 2011, 00:00:00

Re: Le parti de gauche

Message non lu par Nico37 » 13 févr. 2012, 23:09:53

racaille a écrit :A titre individuel la guerre civile peut éventuellement être une bonne chose a posteriori, à la seule condition de pouvoir en réchapper.
Surtout de pouvoir la gagner :!:

Avatar du membre
racaille
Messages : 8638
Enregistré le : 15 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Lemuria

Re: Le parti de gauche

Message non lu par racaille » 13 févr. 2012, 23:11:52

Je réfléchis de plus en plus à aller habiter en campagne, précisément pour cette raison, les seules choses qui me retiennent c'est qu'il faut avoir une voiture pour aller chercher le pain (je grossis un peu le trait, certes^^) et la grosse flemme de déménager toutes les saloperies que j'ai pu accumuler depuis dix ans.

(Hmm désolé pour le hors-sujet.)
Ce qui distingue principalement l'ère nouvelle de l'ère ancienne, c'est que le fouet commence à se croire génial. K M

lancelot
Messages : 8370
Enregistré le : 19 mai 2009, 00:00:00

Re: Le parti de gauche

Message non lu par lancelot » 13 févr. 2012, 23:16:40

Ha ça ... je comprends ... j'ai du me faire violence pour déménager 12 ans de sédiments urbains et affectifs ... (addités de pure flemme ..), mais je regrettes pas, sauf le départ de la boulangère de mon patelin, qui franchement aurait pu constituer par sa seule présence à illuminer mes matinées teintés d'envie irréfragable de croissants frais ...

n1n3yard5
Messages : 270
Enregistré le : 07 janv. 2012, 15:21:37

Re: Le parti de gauche

Message non lu par n1n3yard5 » 14 févr. 2012, 00:52:41

http://contreinfo.info/article.php3?id_article=3211

Tribune : La « règle d’or » attente à la souveraineté nationale, par Bertrand Renouvin

Dans le projet d’accord européen du 9 décembre visant à constitutionnaliser l’équilibre budgétaire, « le stupide accompagne l’odieux : la « règle d’or » est en elle-même facteur de récession ou de dépression économique, lorsqu’on tente de la respecter. Tel est le cas dans tous les pays de la zone euro. Le « retour à l’équilibre » engendre une logique de déséquilibre que le projet d’accord prévoit de corriger par des automatismes qui aggravent la crise », écrit Bertrand Renouvin, qui réclame la tenue d’un référendum.

Par Bertrand Renouvin, 13 février 2012

Marcel Gauchet rappelle que la démocratie ne se définit pas seulement par l’existence des libertés publiques : « ...la démocratie, c’est le pouvoir du peuple en termes modernes la souveraineté du peuple, la souveraineté de la nation » [1].

Ce principe doit être immédiatement appliqué pour trancher une question qui porte sur les conditions de la souveraineté nationale, telle qu’elle s’exerce par nos représentants élus. Le Conseil européen du 9 décembre 2011 a décidé de mettre en place une nouvelle règle budgétaire aux termes de laquelle « les budgets des administrations publiques sont à l’équilibre ou en excédent... ». Cette règle devra être inscrite dans les constitutions des Etats membres, qui seront soumis à un « mécanisme de correction automatique », établi par la Commission et le Conseil européen selon un « programme de partenariat économique détaillant les réformes structurelles nécessaires pour assurer une correction véritablement durable des déficits excessifs ».

Il faut apprendre par cœur ces morceaux de langue de bois car les décisions prises en décembre vont avoir des conséquences très concrètes sur nos institutions, sur l’économie nationale et sur les conditions d’existence des habitants de notre pays.

Si le principe de l’équilibre budgétaire est inscrit dans notre Constitution, le Parlement sera dépossédé du pouvoir, historiquement premier et fondamental, qui consiste, pour chaque représentant de la nation, à voter chaque année la loi de finances. L’article 27 établi que ce vote est personnel et libre puisque « tout mandat impératif est nul ». Dans le projet d’accord européen, les députés et les sénateurs devront obéir aux règles imposées par un organisme - la Commission européenne - qui est extérieur aux institutions françaises et non-élu. L’attentat perpétré contre la souveraineté nationale est évident.

Dans le projet d’accord européen, le stupide accompagne l’odieux : la « règle d’or » est en elle-même facteur de récession ou de dépression économique, lorsqu’on tente de la respecter. Tel est le cas dans tous les pays de la zone euro. Le « retour à l’équilibre » engendre une logique de déséquilibre que le projet d’accord prévoit de corriger par des automatismes qui aggravent la crise. Nul besoin d’avoir fait des études supérieures pour constater que les « réformes structurelles » détruisent les économies nationales et appauvrissent les peuples : telles sont les conséquences de la baisse des salaires, de la flexibilité du travail et des privatisations. Et l’exemple de la Grèce démontre que le « partenariat économique » n’est rien d’autre que l’abdication du Parlement et du Gouvernement devant des escouades de hauts fonctionnaires formés à la discipline allemande et parfaitement indifférents aux ravages provoqués par le chômage et la misère.

Le pacte budgétaire esquissé le 9 décembre n’est pas un dispositif technique parmi d’autres. Il est anti-démocratique dans son principe et, pour les nations, catastrophique dans ses effets. Nicolas Dupont-Aignan et Jean-Luc Mélenchon ont donc raison de demander l’organisation d’un référendum sur l’accord européen. On comprend que Nicolas Sarkozy veuille ignorer cette demande justifiée car le rejet hautement probable du texte aurait été le signe annonciateur de sa défaite à l’élection présidentielle.

Mais François Hollande ? Il souhaite renégocier l’accord parce que « rien n’est dit sur l’emploi, sur la croissance » - comme s’il suffisait d’ajouter ce « volet » à l’antidémocratique « règle d’or ». Surtout, le candidat de gauche annonce une ratification parlementaire de l’accord hypothétiquement renégocié avec des Allemands qui veulent s’en tenir au diktat qu’ils ont imposé.

Cette attitude est inacceptable. Le peuple souverain, qui a vu comment son choix de 2005 avait été effacé, doit être consulté par référendum sur le projet d’accord européen. Comme tant d’autres citoyens, nous demandons à François Hollande de prendre l’engagement solennel de consulter le peuple français dès la rentrée de septembre afin que, reprenant le pouvoir dont il a été dépossédé, il puisse se prononcer sur les conditions d’exercice de sa souveraineté.



[1] Cf. Causeur, n° 43, janvier 2012. Entretien avec Marcel Gauchet, pp. 30 à 34

Référence : http://contreinfo.info/article.php3?id_article=3211

Nico37
Messages : 18633
Enregistré le : 24 avr. 2011, 00:00:00

Re: Le parti de gauche

Message non lu par Nico37 » 14 févr. 2012, 22:24:16


Avatar du membre
Mouarfs
Messages : 690
Enregistré le : 09 août 2011, 00:00:00

Re: Le parti de gauche

Message non lu par Mouarfs » 14 févr. 2012, 23:00:30

Petite parenthèse pour répondre au message de Nico sur mon sujet de présentation :
Nico37 a écrit :
Mouarfs a écrit :Le fait est que je fais abstraction, pour Mélenchon, de tout ce qu'il a pu dire sur l'immigration, sur la régularisation des sans-papiers et d'autres paroles avec lesquelles je ne suis pas tout à fait en accord. Ce n'est pas une priorité pour moi. La priorité réside évidemment dans l'emploi, le pouvoir d'achat et le système économique, d'une manière générale. Sur la forme, j'apprécie chez Marine Le Pen le fait de taper sur les privilégiés de la France (CAC 40, hauts revenus...) mais clairement, Mélenchon expose son point de vue sur cette question de manière plus intelligente. Et c'est ce à quoi je suis sensible.
En quoi MLP dont la famille est assujettie à l'ISF tape sur les privilégies :?: Tu es donc pour la réquisition des entreprises qui délocalise comme le prône Mélenchon en meeting :?:
C'est bien pour cela que j'ai dit que "sur la forme", si l'on devait croire sur parole Marine Le Pen, elle a cette qualité que j'apprécie. Mais que j'apprécie davantage chez Mélenchon car, chez lui, elle est cohérente et intelligemment exploitée. Voilà pour la petite parenthèse.

Avatar du membre
Nombrilist
Messages : 59504
Enregistré le : 08 févr. 2010, 00:00:00

Re: Le parti de gauche

Message non lu par Nombrilist » 14 févr. 2012, 23:03:26

Xavier Mathieu a permis à 1200 employés de Continental de partir avec 50 000 euros chacun + leur salaire versé intégralement pendant 2 ans avant de toucher le chômage. Cet homme a sauvé 1200 familles. Personne ne l'a remercié, personne ne le soutient. Ou en tout cas, ce n'est pas l'impression que ça donne. Maintenant, il n'est plus rien. A vomir. Merci la CGT, merci Thibaut !

n1n3yard5
Messages : 270
Enregistré le : 07 janv. 2012, 15:21:37

Re: Le parti de gauche

Message non lu par n1n3yard5 » 14 févr. 2012, 23:46:02

Xavier Mathieu s'est fait licencié par Eric Woerth en réalité.

Les Contis n'ont pas eu la chance de se faire licencier une année d'élection...

Nico37
Messages : 18633
Enregistré le : 24 avr. 2011, 00:00:00

Re: Le parti de gauche

Message non lu par Nico37 » 15 févr. 2012, 00:32:47

Nombrilist a écrit :Xavier Mathieu a permis à 1200 employés de Continental de partir avec 50 000 euros chacun + leur salaire versé intégralement pendant 2 ans avant de toucher le chômage. Cet homme a sauvé 1200 familles. Personne ne l'a remercié, personne ne le soutient. Ou en tout cas, ce n'est pas l'impression que ça donne. Maintenant, il n'est plus rien. A vomir. Merci la CGT, merci Thibaut !
Personne en dehors de l'EG, Mélenchon est aux abonnés absents...

Répondre

Retourner vers « Mieux connaitre vos partis »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré