Le parti de gauche

Georges
Messages : 6994
Enregistré le : 28 févr. 2009, 00:00:00
Parti Politique : Nouveau Parti Anticapitaliste (NPA)
Localisation : Village de Normandie

Message non lu par Georges » 10 avr. 2010, 15:18:00

"Enfin quoi qu'il arrive si vous ètes de gauche et voulez vraiment que les choses changent, aujourd'hui il n'est plus question de voter ni socialiste ni pour les verts, ces deux partis / mouvements politiques sont clairement dominés par la gauche de résignation / d'accompagnement du libéralisme, ils ne changeront rien aux causes de tous nos problèmes, ils ne sont capables que de promesses fumeuses qu'ils ne tiendront jamais qu'ils repoussent à chaque fois à un avenir non déterminé, car ils acceptent le traité de Lisbonne qui leur interdit de mettre en oeuvre, et qui se contenteront donc de mesurettes, qui certes, seront toujours quoi qu'il arrive préférable à la politique de destruction de la république et de la démocratie de Sarkozy, mais qui ne sauraient changer la vie des gens et résoudre leurs problèmes."

Alors pourquoi gouverner avec eux dans les régions et les municipalités ?

logan
Messages : 1868
Enregistré le : 02 avr. 2009, 00:00:00

Message non lu par logan » 10 avr. 2010, 16:00:00

Je ne vois pas de quoi tu parles vraiment. Nous on ne gouverne avec personne pour l'instant.

Si tu parles des communistes, c'est pas à moi de parler pour eux, mais manifestement il y avait des désaccords entre eux par rapport à ce que nous proposions au parti de gauche, résultat, les régions où les communistes sont partis avec le PS dès le premier tour, ou les régions où les communistes se retrouvent seuls ( sans le PG, trahit ou choisit de ne pas faire union au 2eme tour ) dans les conseils régionnaux ou executifs régionnaux avec le PS sont principalement motivés par les ambitions personnelles.

Quoi qu'il arrive cet argument ne vaut pas pour les gens, ne vous entêtez pas dans cette voie. Si ce qui vous gène c'est ne ne pas participer à des exécutifs où ils mèneraient des politiques contraires à vos convictions, pour des questions louables de cohérence, vous auriez pu quand même vous allier à nous au premier tour et ensuite choisir de ne pas rentrer dans les executifs mais juste siéger aux conseils régionnaux pour avoir des représentants avec nous.

Je ne vois vraiment aucune bonne raison pour ne pas s'allier compte tenu de l'importance du devoir qui nous incombe et qui est bien supérieur à tout intérêt concernant les élections régionales.

Georges
Messages : 6994
Enregistré le : 28 févr. 2009, 00:00:00
Parti Politique : Nouveau Parti Anticapitaliste (NPA)
Localisation : Village de Normandie

Message non lu par Georges » 10 avr. 2010, 21:31:00

"Je ne vois pas de quoi tu parles vraiment. Nous on ne gouverne avec personne pour l'instant.

Je parle de la gouvernace des villes et des régions auquels vous partipez avc le PS.

Si ce qui vous gène c'est ne ne pas participer à des exécutifs où ils mèneraient des politiques contraires à vos convictions, pour des questions louables de cohérence, vous auriez pu quand même vous allier à nous au premier tour"

Nous l'avons fait dans les régions où le PC est parti au premier tour avec le PS, mais dans les autres régions à par le Limousin, ce refus ne fut pas de notre fait puisque le PC avait posé comme condition notre participation aux exécutifs.

logan
Messages : 1868
Enregistré le : 02 avr. 2009, 00:00:00

Message non lu par logan » 11 avr. 2010, 11:18:00

On ne gouverne pas avec eux dans les régions et les municipalités, notre parti a été créé ya moins de 2 ans, le front de gauche n'existait pas avant et nous ne sommes pas responsables de ce qu'ont pu faire les communistes auparavant ou de ce qu'ils peuvent faire de leur côté, de la même manière tu ne peux pas non plus imputer à tous les communistes le comportement de quelques uns c'est injuste, beaucoup veulent cette alliance et une autonomie par rapport au PS, mais ils ne veulent pas abandonner leur parti politique, alors le mieux qu'on ait à faire c'est de les aider à transformer leur parti politique de la meilleur manière qui soit, en prenant des initiatives et en mettant en oeuvre concrètement ces alliances, en montrant ainsi aux rétissants qu'ils se trompent.

Et c'est faux, le PCF n'a jamais posé comme condition que vous participiez aux exécutifs, il a défendu la participation du front de gauche aux exécutifs sous certaines conditions ( accords programmatiques, respect de la démocratie, pas de domination trop importante du PS ), vous vous pouviez très bien choisir de ne pas y participer vous ètiez libre, mais ne pouviez empécher non plus que le PCF sous le nom de front de gauche y participe.
On a choisit nous PG de ne pas y participer dans certaines régions alors que le PCF lui y est entré, c'est la preuve que rien ne vous obligeait vous à participer aux executifs, je ne sais pas qui t'a raconté ça mais c'est totalement faux.

Georges
Messages : 6994
Enregistré le : 28 févr. 2009, 00:00:00
Parti Politique : Nouveau Parti Anticapitaliste (NPA)
Localisation : Village de Normandie

Message non lu par Georges » 11 avr. 2010, 13:15:00

"Et c'est faux, le PCF n'a jamais posé comme condition que vous participiez aux exécutifs,"

Non c'est vrai, j'ai passé assez de soirées en negociation pour le savoir. 

"la même manière tu ne peux pas non plus imputer à tous les communistes le comportement de quelques uns c'est injuste,"

Alors pourquoi la quasi totalité de ses élus viennent-ils de réintégrer les éxécutifs dirigés par le PS en s'engageant de voter tous les budgets quelqu'ils soient ? Le pc est reparti pour géré les régions en appliquant le programme du PS allié aux Verts.

"pour le savoir alors le mieux qu'on ait à faire c'est de les aider à transformer leur parti politique de la meilleur manière qui soit,"

Là tu peux toujour rêver; tous ceux qui ont voulu changé un parti de l'intérieur ont échoué. J'ai essayé de le faire au PS avec le CERES (aile gauche du PS de l'époque) entre 1970 et 1985, sans résultat, Mélanchon et ses amis ont également essayé pendant de nombreuses années et ont échoué puis on fini par partir.

Je suis persuadé comme la mjorité du NPA ainsi que Besancenot qu'une alliance entre les partis anticapitalistes est possible, mais pour cela, il faut que tous ces partis arrêtent de collaborer avec le PS.

logan
Messages : 1868
Enregistré le : 02 avr. 2009, 00:00:00

Message non lu par logan » 11 avr. 2010, 13:35:00

Au PCF tu vois bien que ya un décalage entre les élus et les militants.

Dans ma région, les dirigeants locaux du PCF nous ont carrément trahis pour aller à la soupe avec le PS, on a fait plus de 12 %, le PCF avait fait 6% aux précédentes élections régionales, et pourtant on se retrouve avec les mêmes élus exactement qu'il y a 4 ans et aucun élu du PG ou de nos autres partenaires dans cette alliance ... Les élus du PCF, qui s'opposent notoirement au front de gauche, ont bien manoeuvré pour conserver leur siège, nous on s'est fait avoir, mais on ne va pas pour autant rompre notre alliance avec le PCF pour cela, ces quelques individus ne représentent pas le PCF, ils ne représentent qu'eux même, et les dissenssions que ces gens vont provoquer alors que les militants eux sont majoritairement acquis à la cause du Front de gauche, ils vont bien finir par les payer un jour, mais c'est au PCF de régler ces problèmes là, ce n'est pas à nous au PG de nous ingérer dans leurs affaires.

Quel image cela renvoie de la politique si quand les gens votent d'une manière différente entre deux élections, malgré leur vote, ce sont les mêmes élus qui obtiennent et conservent leurs siège ? C'est profondément anti-démocratique.

Tu m'as mal compris, il ne s'agit pas de changer un parti de l'intérieur, je n'ai pris ni ma carte de membre du NPA ni ma carte de membre du PCF, je suis au PG, donc c'est bien de l'extérieur qu'on agit, mais on agit dans le bon sens, en prenant des initiatives, on construisant cette alliance malgré toutes les mauvaises volontés de part et d'autre qui s'opposent à nous, en apportant des preuves électorales que nous avons raison, et en prouvant notre volonté politique et notre détermination.
On compte sur la prise de conscience et l'influence des militants de chaque parti pour provoquer ces changements. Et pour l'instant ca évolue bel et bien dans le sens que l'on veut donc on n'a plutôt des raisons d'être optimistes.

Ta condition "tant que les partis continuent de collaborer avec le PS" alors que ce ne sont que des individus et pas la majorité des personnes qui composent ces partis, tu vois bien que rien ne peut avancer et ce n'est pas une solution. Pour faire avancer les choses, il faut dépasser ce genre de considérations trop radicales. Il faut faire des concessions, accepter des choses qui vous déplaisent dans les autres partis, sinon rien n'avancera. Votre méthode elle a poussé la LCR à la sollitude pendant plus de 40 ans, ce n'est pas la bonne méthode. Vous pouvez très bien garder toute votre cohérence tout en vous alliant avec le PCF, vous allier ne vous interdit en rien de vous désolidariser de tout ce qui pourrait ne pas vous plaire, c'est même plutôt recommandé !

On obtiendra la fin de la collaboration avec le PS uniquement en prouvant aux rétissants que l'alliance que l'on propose est la solution, et pour cela il faut que vous fassiez un effort et que vous prenniez enfin un risque.

Avatar du membre
wesker
Messages : 32008
Enregistré le : 18 mai 2009, 00:00:00
Localisation : Proche de celles et ceux qui vivent dans le pays réel

Message non lu par wesker » 11 avr. 2010, 14:05:00

Je crois aussi que ce n'est pas par le ralliement aux partis actuels qui sera en mesure de conduire une autre politique...Mais je rappelle tout de même que les amis de l'extrême gauche reste des alliés de la gauche classique et rejette toute idée de retablissement des frontières et de retablissements des droits compensateurs.

En réalité, cette gauche qui se prétend de transformation ne preconise, comme politique, que l'aggravation et le durcissement de l'immigration qui desequilibre le marché du travail et l'internationalisme dont ils savent pourtant qu'il n'est pas regulable financièrement.

Par conséquent, si le discours est comprehensible, la gauche radicale n'en demeure pas moins une fausse opposition.

logan
Messages : 1868
Enregistré le : 02 avr. 2009, 00:00:00

Message non lu par logan » 11 avr. 2010, 14:27:00

Effectivement, l'ensemble de la gauche radicale ne voit aucun problème dans l'immigration si ce n'est la nécessité de perfectionner nos outils d'intégration comme les services publiques et en premier lieu l'éducation nationale.

Il n'y a guère que le FN et les sarkozystes pour voir dans l'immigration la cause des problèmes de notre société.

Nous sommes pour la régularisation de tous les sans-papiers. On ne peut pas être plus clairs là-dessus.

Par contre, nous sommes pour le rétablissement des taxations douanières pour certaines importations de marchandises, le protectionnisme étant indispensable à nos yeux pour mettre fin au dumping social et fiscale que nous subissons, pour mettre fin à la concurrence internationnale entre les travailleurs, pour récupérer la souveraineté économique nécessaire, pour pouvoir démocratiquement et librement choisir le modèle social que nous jugeons nécessaire et pour pouvoir mener les politiques économiques que nous jugeons nécessaires sans subir de pressions extérieurs.

Car c'est surtout cette concurrence entre les travailleurs au niveau international qui déséquilibre le marché du travail mon cher Wesker.
Le déséquilibre du à l'immigration il est vite résolu dès lors que l'on met fin à l'immigration clandestine en régularisant les sans papiers et en leur permettant ainsi de faire valoir leurs droits sociaux comme tous les autres travailleurs.

Avatar du membre
wesker
Messages : 32008
Enregistré le : 18 mai 2009, 00:00:00
Localisation : Proche de celles et ceux qui vivent dans le pays réel

Message non lu par wesker » 11 avr. 2010, 15:10:00

Mais pourquoi regulariser les clandestins alors que des millions de travailleurs français sont au chômage ?

logan
Messages : 1868
Enregistré le : 02 avr. 2009, 00:00:00

Message non lu par logan » 11 avr. 2010, 17:21:00

parce que le chomage n'a rien avoir avec l'immigration et que normalement devrait y'avoir du boulot pour tout le monde ? parce qu'on veut une société où les citoyens sont tous égaux en droits et qu'on refuse les discriminations et les inégalités ? ce sont déjà deux raisons suffisantes ...

Avatar du membre
wesker
Messages : 32008
Enregistré le : 18 mai 2009, 00:00:00
Localisation : Proche de celles et ceux qui vivent dans le pays réel

Message non lu par wesker » 12 avr. 2010, 13:37:00

Le chômage n'aurait rien à voir avec l'immigration ? Pourtant le Gouvernement a prétendu durant des années que l'immigration relevait le defi de la pénurie de main d'oeuvre. C'est vrai qu'avec le chômage de masse, cet argument n'a plus beaucoup de crédibilité.

TU m'expliques que la société doit être egalitaire, mais pour ce faire encore faut il qu'elle produise suffisamment de richesse....Pour l'instant, c'est la regression qui la caractérise, c'est aussi ce qui ruina les espoirs communistes dans de nombrueses sociétés qui ne pensèrent pas à la production.

logan
Messages : 1868
Enregistré le : 02 avr. 2009, 00:00:00

Message non lu par logan » 12 avr. 2010, 13:53:00

et bien moi je te le dis et je te l'affirme sans la moindre hésitation, le chomage n'a rien avoir avec l'immigration ...

ne me parle pas de production de richesses on est un des pays les plus riches au monde ... non le problème c'est bien le partage des richesses ... quand tu as une minorité de personnes qui s'accaparent toutes les richesses au détriment des autres, alors forcément cela fait que plein de gens n'ont plus les moyens de payer pour les biens et les services dont ils auraient pourtant bien besoin ... Tous cela correspond à des millions d'emplois qui partent en fumée du fait des inégalités ... Quand Ford disait que le salaire de ses salariés c'était l'assurance pour lui d'avoir des acheteurs pour les voiture qu'il produisait, il avait tout compris à l'économie. Le travail n'a pas d'autre but que de produire les produits et les services pour satisfaire les besoins de la population ... Si la population a d'innombrables besoins non satisfaits, alors c'est qu'il existe d'innombrables emplois potentiels ... Ce qui nous bride ce n'est pas le manque de main d'oeuvre, on subit un au contraire un chomage de masse, ce n'est pas non plus un manque de savoir faire, on est au top en france, ce n'est pas un manque de ressources, mis à part un certain nombre de productions spécifiques, on a la chance d'avoir un territoire riche en ressources et un territoire assez large, pour le reste des ressources on a largement de quoi produire bien plus qu'il ne faut pour les échanger avec d'autres pays, la seule chose qui nous bride c'est bel et bien que les gens n'ont pas de quoi payer !!! ce sont les inégalités ! C'est la finance ! On nous dit qu'il n'y a pas d'argent, mais c'est faux ! L'argent il y en a, c'est juste que quelques uns en accumulent des quantités monstrueuses, s'en servent pour spéculer en accumuler encore plus, pour épargner, et cet argent ne sert en réalité à rien, alors qu'il pourrait servir à tous ces gens qui ont des tas de besoins élémentaires non satisfaits, à investir dans des entreprises ou dans le développement d'entreprises pour satisfaire les besoins de tous ces gens.

Le chômage il vient uniquement de cela ... Si on est dans une situation de chômage de masse il ne faut pas aller chercher plus loin que le tirage vers le bas des salaires, les délocalisations, l'abandon de la culture industrielle et de l'investissement industriel, les inégalités fiscales ( niches fiscales exonérations ) etc ... tout cela au profit de la finance, de la spéculation bref au profit d'une classe sociale ...

Alors certes la productivité intervient dans tout ça, plus nous sommes productifs, moins il y a besoin de gens pour produire tous ces biens et ces services dont les gens ont besoin. Mais la productivité on peut la compenser par le partage du travail, la réduction du temps de travail de manière à pouvoir faire d'autres activités productives ou non productives à côté ... C'est ainsi que devrait fonctionner une société tournée vers le progrès humain.

L'immigration elle n'intervient en rien dans l'histoire.

Georges
Messages : 6994
Enregistré le : 28 févr. 2009, 00:00:00
Parti Politique : Nouveau Parti Anticapitaliste (NPA)
Localisation : Village de Normandie

Message non lu par Georges » 12 avr. 2010, 13:55:00

wesker a écrit :Le chômage n'aurait rien à voir avec l'immigration ? Pourtant le Gouvernement a prétendu durant des années que l'immigration relevait le defi de la pénurie de main d'oeuvre. C'est vrai qu'avec le chômage de masse, cet argument n'a plus beaucoup de crédibilité. TU m'expliques que la société doit être egalitaire, mais pour ce faire encore faut il qu'elle produise suffisamment de richesse....Pour l'instant, c'est la regression qui la caractérise, c'est aussi ce qui ruina les espoirs communistes dans de nombrueses sociétés qui ne pensèrent pas à la production.


Elle produit assez de richesse, mais le problème c'est sa répartition, aussi bien au niveau national que mondial.

Avatar du membre
wesker
Messages : 32008
Enregistré le : 18 mai 2009, 00:00:00
Localisation : Proche de celles et ceux qui vivent dans le pays réel

Message non lu par wesker » 13 avr. 2010, 13:22:00

Quan je vois que nous sommes en récession et que le nombre de demandeurs d'aides sociales en tout genre explosent, je me dis qu'évidemment, le lien existe entre l'immigration et la situation budgetaire de la France.

Bien sûr, on peut le nier, mais je constate que cette immigration desequilibre nos caisses puisque la situation economique nationale ne permets pas la création d'emplois.

Comment fournir un emploi et des logements à des milliers de gesn venus d'ailleurs alors que nos chômeurs et pauvres en sont privés ?

La repartition des richesses, evidemment, elle est inegale, et c'est compréhensible puisque certains ont des metiers à hautes valeurs ajoutée contrairement à d'autres...En revanche, aujourd'hui le President de la République privilégie, c'est vrai un petit clan qui lui est proche au lieu d'investir sur les entrepreneurs, l'innovation, la formation....Bref, ce qui est indispensable aux investissements d'avenir.

logan
Messages : 1868
Enregistré le : 02 avr. 2009, 00:00:00

Message non lu par logan » 13 avr. 2010, 19:10:00

et bien tu te dis mal, les demandes d'aides sociales explosent car il y a plus de gens au chomage ou dans la précarité à cause des usines qui ferment et des gens qui sont licenciés pour protéger le montant des dividendes des actionnaires ou à cause tout simplement de la contraction de l'économie mondiale

Répondre

Retourner vers « Mieux connaitre vos partis »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré