Un vrai président écolo !

Venez discuter de l'actualité politique.
Avatar du membre
racaille
Messages : 8638
Enregistré le : 15 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Lemuria

Message non lu par racaille » 08 mars 2010, 15:09:00

Publié le 08/03/2010 à 12:04 - Modifié le 08/03/2010 à 12:10 Le Point.fr

ÉNERGIE

Nicolas Sarkozy plaide pour l'expansion du nucléaire civil dans le monde



Nicolas Sarkozy a longuement plaidé lundi pour le développement mondial du nucléaire civil, notamment pour les pays pauvres en demandant que ce secteur bénéficie des financements internationaux. "La France veut coopérer avec tous les pays qui veulent le nucléaire civil (...) La France est convaincue que le partage du nucléaire à des fins pacifiques est un élément décisif pour le respect des préoccupations environnementales et d'un meilleur partage des richesses sur la planète", a déclaré Nicolas Sarkozy, en ouvrant une conférence au siège de l'Organisation de Coopération et de Développement économique.

Pour parvenir à cet objectif, le chef de l'État a souhaité que les pays désireux d'accéder à l'énergie nucléaire puissent bénéficier des financements des institutions internationales (Banque mondiale et autres banques de développement), qui leur sont jusque-là interdits. "Je ne comprends pas et je n'accepte pas l'ostracisme du nucléaire dans les financements internationaux. Il y a là matière à scandale (...) la situation actuelle revient en fait à condamner les pays à une énergie plus chère et plus polluante", a-t-il estimé.

Évaluer les réacteurs selon leur sûreté

Nicolas Sarkozy a également suggéré que les pays qui veulent accéder au nucléaire civil puissent profiter des crédits carbone, car, a-t-il dit, "l'énergie nucléaire civile est parfaitement décarbonée". "Pour être au rendez-vous des objectifs de réduction des gaz à effet de serre, il faut le nucléaire et le renouvelable", a-t-il jugé. Pour accélérer la formation des ingénieurs et des techniciens, le président a annoncé la création en France d'un Institut international de l'énergie nucléaire "qui abritera une école internationale du nucléaire", dans le cadre d'un "réseau international de centres d'excellence".

Un premier centre sera mis en place en Jordanie, avec laquelle la France vient de signer un accord de coopération nucléaire. Plaidant pour une totale "transparence", notamment en matière de sécurité, Nicolas Sarkozy a demandé que l'Agence internationale de l'Énergie atomique (AIEA) établisse un classement des réacteurs sur le marché "selon le critère de la sûreté", regrettant que "le marché ne classe que selon le critère du prix".

Banque du combustible nucléaire

Une allusion au revers cinglant que vient d'essuyer la France aux Émirats arabes unis, dont les autorités viennent d'attribuer le marché de la construction de quatre réacteurs à la Corée de Sud en privilégiant le prix de son offre, nettement inférieur à celui de l'offre française. Pour éviter la prolifération du nucléaire militaire, le chef de l'État a repris l'idée de l'Union européenne et du G8 de suspendre la coopération nucléaire civile "avec les pays qui ne respectent pas leurs obligations", sans toutefois citer l'Iran.

Il a également suggéré la création d'une "banque du combustible" nucléaire qui serait gérée par l'AIEA et financée par des contributions internationales pour éviter des ruptures d'approvisionnement en uranium et il a mis à la disposition des pays qui le souhaitent les installations françaises de recyclage et de retraitement du combustible nucléaire.
http://www.lepoint.fr/actualites-econom ... las-sarkoz…

***

Notre président est-il un irresponsable ou un visionnaire ?
Ce qui distingue principalement l'ère nouvelle de l'ère ancienne, c'est que le fouet commence à se croire génial. K M

Avatar du membre
Nombrilist
Messages : 59567
Enregistré le : 08 févr. 2010, 00:00:00

Message non lu par Nombrilist » 08 mars 2010, 15:28:00

Si on doit choisir un terme, je prends celui de visionnaire. Mais bon, pas besoin de lunettes pour voir que la demande en réacteurs nucléaires explose chez les pays qui ont les moyens de se l'offrir. Pas besoin de lunettes non plus pour voir que la France (et lui-même) s'est faite écarter de tous les marchés. Normal, après les déboires d'AREVA, en Norvège me semble-t-il (quelle bande d'incapables ces gestionnaires, au moins aussi nuls que chez Airbus).

On ne tient pas les délais, et surtout, on est trop chers. A partir de là, que faire pour vendre notre technologie ?

Réponse: il faut taper là où on est le meilleurs: la sécurité des réacteurs. D'où l'idée d'établir ce classement par le biais de l'AIEA. Ce n'est pas une mauvaise idée car ça m'étonnerait que les coréens soient très à cheval là-dessus, et à mon avis, c'est là-dessus qu'ils ont rogné le prix de leur réacteur. Et c'est comme ça qu'ils l'ont emporté.

Enfin, je dirais que Sarko n'a pas sorti tout ça de son chapeau, et que c'est un discours soufflé à 100% par AREVA et dont il est 1er VRP.

Avatar du membre
Magicfly
Messages : 1599
Enregistré le : 29 juil. 2009, 00:00:00
Localisation : Sud Ouest

Message non lu par Magicfly » 08 mars 2010, 16:14:00

Nombrilist a écrit :Si on doit choisir un terme, je prends celui de visionnaire. Mais bon, pas besoin de lunettes pour voir que la demande en réacteurs nucléaires explose chez les pays qui ont les moyens de se l'offrir. Pas besoin de lunettes non plus pour voir que la France (et lui-même) s'est faite écarter de tous les marchés. Normal, après les déboires d'AREVA, en Norvège me semble-t-il (quelle bande d'incapables ces gestionnaires, au moins aussi nuls que chez Airbus).
On ne tient pas les délais, et surtout, on est trop chers. A partir de là, que faire pour vendre notre technologie ?

Réponse: il faut taper là où on est le meilleurs: la sécurité des réacteurs. D'où l'idée d'établir ce classement par le biais de l'AIEA. Ce n'est pas une mauvaise idée car ça m'étonnerait que les coréens soient très à cheval là-dessus, et à mon avis, c'est là-dessus qu'ils ont rogné le prix de leur réacteur. Et c'est comme ça qu'ils l'ont emporté.

Enfin, je dirais que Sarko n'a pas sorti tout ça de son chapeau, et que c'est un discours soufflé à 100% par AREVA et dont il est 1er VRP.
En Finlande!

Je pense que sur le fond il a raison. Le nucléaire est mon principal sujet de discorde avec ma Verte fille. icon_cheesygrin Pour l'EPR, c'est un réacteur de transition et donc qui pose pb à la vente, car c'est un investissement énorme et on en a pour 30 ans au moins certains parlent de 50 ans.

Maintenant faut arrêter de se prendre pour les meilleurs, les coréens sont de très bons techniciens, c'est comme cela en prenant les autres de haut qu'on se prend des gamelles humiliantes.

Tiens justement je viens de lire ça ça pourrait refroidir tes cocoricos icon_biggrin :



http://tempsreel.nouvelobs.com/actualit ... OBS9126/ep…

http://tempsreel.nouvelobs.com/actualit ... OBS9126/ep…
EPR : vers un "accident majeur type Tchernobyl" ?
 

NOUVELOBS.COM | 08.03.2010 | 13:10
C'est ce qu'affirme le réseau Sortir du nucléaire, sur la base de documents confidentiels obtenus par une source anonyme interne à EDF.
C'est jouer à l'apprenti sorcier, c'est choquant, irresponsable, scandaleux." C'est ce qu'affirme lundi 8 mars à Nouvelobs.com Charlotte Mijeon, porte-parole de Sortir du nucléaire, à propos des documents confidentiels obtenus par une source anonyme interne à EDF, publiés par le réseau, et qui pointent le risque d'"accident de type Tchernobyl" que fait courir le réacteur de troisième génération EPR.
"Nous avons fait une première lecture des documents, avant de les confier à des experts pour une analyse plus approfondie, mais il y a déjà des choses très graves qui sont évidentes. Le problème semble provenir du système de pilotage, qui doit permettre de moduler la puissance de réacteur pour s'ajuster à la demande d'électricité. Ce système est prévu pour accroître la rentabilité. Le souci, c'est que le nucléaire n'est pas du tout fait pour les variations d'intensité, et que cela peut provoquer une perte de contrôle, un emballement et un accident type Tchernobyl. C'est une vraie bombe, c'est très explosif", poursuit la porte-parole.

<!--[if !supportLineBreakNewLine]-->
<!--[endif]-->

CRS et policiers pour la conférence de presse

Elle précise par ailleurs qu'une conférence de presse de Sortir du Nucléaire s'est déroulée "sous haute vigilance" ce matin à Paris, place de Colombie. "On s'est fait contrôler par les CRS quand toute la délégation est arrivée tout à l'heure à 9h, et nous sommes maintenant entourés d'une douzaine de policiers carapaçonnés. Ils n'ont pas envie que cela éclate."
Le réacteur EPR construit sur la centrale nucléaire de Flamanville (Manche) pose "un sérieux risque d'accident majeur" de "type Tchernobyl", a estimé samedi le réseau Sortir du nucléaire, sur la base de documents confidentiels obtenus par une source anonyme interne à EDF, le futur exploitant du site.
"Il semble (...) que la conception de l'EPR accroisse le risque d'un accident de type Tchernobyl, qui entraînerait la destruction de l'enceinte de confinement et la dispersion massive de radionucléides dans l'atmosphère", a conclu le comité d'experts chargé par le réseau associatif d'étudier ces documents.
Ces huit documents internes du groupe EDF, datés de 2004 à 2009, révèlent que "l'essentiel des arguments en faveur de l'EPR (puissance, rendement, diminution des déchets, sûreté accrue) s'avèrent faux", estime Sortir du nucléaire, qui a mis ces documents en ligne sur son site internet. "Certains modes de pilotage du réacteur EPR peuvent provoquer l'explosion du réacteur à cause d'un accident d'éjection de grappes (ESG)", servant à modérer la réaction nucléaire, précise le réseau.
<!--[if !supportLineBreakNewLine]-->
<!--[endif]-->

"Calcul économique"


Sortir du nucléaire accuse EDF, futur exploitant de l'EPR de Flamanville 3 (F3), de prendre des risques "pour des raisons de calcul économique".
Interrogée par l'Associated Press sur ces documents, une porte-parole d'EDF a assuré que "c'est un processus normal d'analyser les risques, d'analyser les situations à risques les plus improbables, comme on l'a fait, pour tous les réacteurs". Selon elle, "aucune conclusion ne peut-être tirée pour le moment".
Les documents internes font "partie de nombreux documents de travail" servant à la constitution d'un dossier "en cours de finalisation" pour obtenir le rapport de sûreté final permettant d'achever la construction du réacteur, a encore expliqué la porte-parole d'EDF. "Nous adresserons fin 2010 à l'Autorité de sûreté nucléaire, pour instruction, le dossier de mise en service de l'EPR F3", a-t-elle ajouté, précisant que seule la validation de ce dossier pourra permettre la mise en service du site.
"Oui, il s'agit de documents de travail", répond Charlotte Mijeon à Nouvelobs.com. "Mais ils s'échelonnent sur plusieurs années. Cela fait des années que les ingénieurs d'EDF savent qu'il y a des problèmes, et ne trouvent pas la parade… alors qu'il y a déjà deux EPR en construction."
Alors que Nicolas Sarkozy a inauguré la Conférence internationale sur l'énergie nucléaire civile, Sortir du nucléaire estime qu'"il est scandaleux que la France continue ainsi à faire la promotion du nucléaire en général, et de l'EPR en particulier, alors même que la dangerosité de ce réacteur est aujourd'hui démontrée". Le réseau appelle à l'abandon de la construction de l'EPR en Finlande, en Chine et en France, à Flamanville (Manche) où le premier EPR doit entrer en service en 2012, comme à Penly (Seine-Maritime), qui devrait accueillir un second EPR cinq ans plus tard. "En sortant ces documents ce week-end, notre but était de marquer les esprits avant la conférence d'aujourd'hui à Paris, qui doit permettre au plus grand nombre de pays d'accéder au nucléaire", affirme Charlotte Mijeon.

Bon d'accord faut en prendre et en laisser, les anti sont anti quoi de plus normal. Mais c'est une sorte d'assurance pour ne pas faire n'importe quoi! Surtout qu'il y a un moment qu'EDF et AREVA pataugent avec l'EPR. J'ai l'impréssion que c'est pour contre carré le discour de papy Nico icon_mrgreen  
JC

"Jouis et fais jouir, sans faire de mal ni à toi ni à personne..."
Chamfort

Avatar du membre
Nombrilist
Messages : 59567
Enregistré le : 08 févr. 2010, 00:00:00

Message non lu par Nombrilist » 08 mars 2010, 17:09:00

Le nucléaire, c'est excessivement dangereux, ce n'est un secret pour personne. La vraie question est: what else ?

Quant au savoir-faire français en la matière, je n'ai aucun doute sur le fait que c'est l'un des meilleurs du monde, et très certainement meilleur que les pays asiatiques (y a qu'à voir toutes les merdes qui viennent de ces pays là).

Avatar du membre
El Fredo
Messages : 26152
Enregistré le : 17 févr. 2010, 00:00:00
Parti Politique : En Marche (EM)
Localisation : Roazhon
Contact :

Message non lu par El Fredo » 08 mars 2010, 17:10:00

Les réserves d'uranium ne sont pas inépuisables, et si en plus on multiplie les projets ça ne va pas s'améliorer. L'uranium risque d'être le pétrole du 21e siècle à tous les points de vue : moteur économique, source de tensions géopolitiques, fuite en avant technologique.
If the radiance of a thousand suns were to burst into the sky, that would be like the splendor of the Mighty One— I am become Death, the shatterer of Worlds.

Avatar du membre
Nombrilist
Messages : 59567
Enregistré le : 08 févr. 2010, 00:00:00

Message non lu par Nombrilist » 08 mars 2010, 17:14:00

C'est pas faux, avec un accroissement exponentiel de sa valeur.

Avatar du membre
mareaction
Messages : 453
Enregistré le : 12 avr. 2009, 00:00:00
Localisation : partout

Message non lu par mareaction » 08 mars 2010, 19:03:00

racaille a écrit :
Publié le 08/03/2010 à 12:04 - Modifié le 08/03/2010 à 12:10 Le Point.fr
ÉNERGIE

Nicolas Sarkozy plaide pour l'expansion du nucléaire civil dans le monde



Nicolas Sarkozy a longuement plaidé lundi pour le développement mondial du nucléaire civil, notamment pour les pays pauvres en demandant que ce secteur bénéficie des financements internationaux. "La France veut coopérer avec tous les pays qui veulent le nucléaire civil (...) La France est convaincue que le partage du nucléaire à des fins pacifiques est un élément décisif pour le respect des préoccupations environnementales et d'un meilleur partage des richesses sur la planète", a déclaré Nicolas Sarkozy, en ouvrant une conférence au siège de l'Organisation de Coopération et de Développement économique.

Pour parvenir à cet objectif, le chef de l'État a souhaité que les pays désireux d'accéder à l'énergie nucléaire puissent bénéficier des financements des institutions internationales (Banque mondiale et autres banques de développement), qui leur sont jusque-là interdits. "Je ne comprends pas et je n'accepte pas l'ostracisme du nucléaire dans les financements internationaux. Il y a là matière à scandale (...) la situation actuelle revient en fait à condamner les pays à une énergie plus chère et plus polluante", a-t-il estimé.

Évaluer les réacteurs selon leur sûreté

Nicolas Sarkozy a également suggéré que les pays qui veulent accéder au nucléaire civil puissent profiter des crédits carbone, car, a-t-il dit, "l'énergie nucléaire civile est parfaitement décarbonée". "Pour être au rendez-vous des objectifs de réduction des gaz à effet de serre, il faut le nucléaire et le renouvelable", a-t-il jugé. Pour accélérer la formation des ingénieurs et des techniciens, le président a annoncé la création en France d'un Institut international de l'énergie nucléaire "qui abritera une école internationale du nucléaire", dans le cadre d'un "réseau international de centres d'excellence".

Un premier centre sera mis en place en Jordanie, avec laquelle la France vient de signer un accord de coopération nucléaire. Plaidant pour une totale "transparence", notamment en matière de sécurité, Nicolas Sarkozy a demandé que l'Agence internationale de l'Énergie atomique (AIEA) établisse un classement des réacteurs sur le marché "selon le critère de la sûreté", regrettant que "le marché ne classe que selon le critère du prix".

Banque du combustible nucléaire

Une allusion au revers cinglant que vient d'essuyer la France aux Émirats arabes unis, dont les autorités viennent d'attribuer le marché de la construction de quatre réacteurs à la Corée de Sud en privilégiant le prix de son offre, nettement inférieur à celui de l'offre française. Pour éviter la prolifération du nucléaire militaire, le chef de l'État a repris l'idée de l'Union européenne et du G8 de suspendre la coopération nucléaire civile "avec les pays qui ne respectent pas leurs obligations", sans toutefois citer l'Iran.

Il a également suggéré la création d'une "banque du combustible" nucléaire qui serait gérée par l'AIEA et financée par des contributions internationales pour éviter des ruptures d'approvisionnement en uranium et il a mis à la disposition des pays qui le souhaitent les installations françaises de recyclage et de retraitement du combustible nucléaire.
http://www.lepoint.fr/actualites-econom ... las-sarkoz…

***

Notre président est-il un irresponsable ou un visionnaire ?
C'est simplement un Président qui veut faire bouger ceux qui s'estimaient "intouchables", qui veulent continuer à vivre sur leurs zaquis, afin de pouvoir faire avancer le Pays!
Il suffit de revenir quelques années en arrières pas très loin, nous étions 10% moins chers que l'Allemagne, à aujourd'hui nous sommes 10% plus chers, et nous en connaissons les causes en partie!
Les entreprises qui délocalisent dans les Pays émergents, c'est grave, mais moins que ceux qui délocalisent pour aller dans la zone Euro, tout ceci parcequ'en France, nous voulons toujours plus! bientôt nous n'aurons plus rien!
Naturellement, s'il attendait tranquillement la fin de son mandat, sans rien faire, il serait très bien vu par certains! mais il a été élu pour agir, et il le fait! il a joué de malchance avec cette crise!

Avatar du membre
mareaction
Messages : 453
Enregistré le : 12 avr. 2009, 00:00:00
Localisation : partout

Message non lu par mareaction » 08 mars 2010, 19:05:00

Nombrilist a écrit :Le nucléaire, c'est excessivement dangereux, ce n'est un secret pour personne. La vraie question est: what else ?
Quant au savoir-faire français en la matière, je n'ai aucun doute sur le fait que c'est l'un des meilleurs du monde, et très certainement meilleur que les pays asiatiques (y a qu'à voir toutes les merdes qui viennent de ces pays là).
LA VRAIE QUESTION EST SURTOUT, qui veut saccrifier son petit confort, quelle est la maison, ou il n'y a pas du tout électrique, qui veut réduire d'au moins 50% sa consommation? lorsque nous pourrons répondre sérieusement à cette question, nous aurons la solution à venir!

Avatar du membre
lucifer
Messages : 4158
Enregistré le : 17 janv. 2009, 00:00:00
Localisation : Naoned

Message non lu par lucifer » 08 mars 2010, 19:39:00

Mareaction a raison (comme bien souvent). On est tous pour une planete propre, mais on se refusera toujours à quitter notre confort douillet (moi aussi, ceci dit en passant, je ne fais pas exception à la regle, loin de là.)
Maintenant que j'habite en province, je suis devenu peace and love. Tout le monde il est beau, tout le monde il est gentil ( surtout les descendants d'immigrés des cités que j'adore dorénavant )

Avatar du membre
Nombrilist
Messages : 59567
Enregistré le : 08 févr. 2010, 00:00:00

Message non lu par Nombrilist » 08 mars 2010, 19:58:00

Bien évidemment que Mare a raison (sauf que ce qu'elle dit est un constat, pas une question). Et passé ce constat... que fait-on ?

Avatar du membre
lucifer
Messages : 4158
Enregistré le : 17 janv. 2009, 00:00:00
Localisation : Naoned

Message non lu par lucifer » 08 mars 2010, 20:05:00

Perso, j'ai arrté de croire au stats là dessus. Comme je le marquais, tout le monde est contre (y compris les ecolos) la fermeture d'un site TOTAL, et tout le monde se veut ecolo.
Ok pour sauvegarder les emplois, mais pas un seul parti n'a proposé de recaser ces futurs chomeurs dans un autre domaine ou une autre boite.
C'est bien Total que l'on veut voir rester debout chez nous.
Et les mêmes dirigeants ou patis se permettent de nous demander de rouler elec et de jouer au ventilos dans nos jardins avec des eoliennes.

Il y a pas un légère contratidiction dans cette melasse ?
Maintenant que j'habite en province, je suis devenu peace and love. Tout le monde il est beau, tout le monde il est gentil ( surtout les descendants d'immigrés des cités que j'adore dorénavant )

lancelot
Messages : 8370
Enregistré le : 19 mai 2009, 00:00:00

Message non lu par lancelot » 08 mars 2010, 20:55:00

 

Ok pour sauvegarder les emplois, mais pas un seul parti n'a proposé de recaser ces futurs chomeurs dans un autre domaine ou une autre boite.

Je vois pas en quoi un parti aurait le droit de se substituer au juge dès lors que la loi actuelle et en vigueur impose les tentatives de reclassement et ce .. à la charge de l'employeur. ( ce défaut est puni de 6 mois de DI (6 mois bruts de salaire payés en net/ par salarié concerné). Encore faut il saisir le tribunal et je vous rappelle que la procédure est individuelle. Chacun est donc face à ses responsabilités.

je ne vois pas en quoi un syndicat se permet de remettre en cause ce principe dès lors qu'il a accepté cette loi et l'a co signée dans les accords de branche appelés aussi conventions collectives, en en reprenant le principe, tout en sachant que cette reconaissance vaut acceptation et application .

Pour moi cette grève est un fake .... et tout ce qui s'en suit n'est que potins d'antichambres et querelles de clocher et d'audimat.

Pour la contradiction .... c'est autre chose : Si l'on admet ce principe, c'est à l'équipe gouvernementale en place d'en assumer la responsabilité.
Pour ceux qui sont dans l'opposition ... falait voter pour eux , ils auraient été responsables et quoi qu'ils auraient fait , la même chose, ou une autre, peu importe on ne saura jamais, l'opinion aurait pu juger, sinon .... le reste n'est que délit d'intention.

Avatar du membre
lucifer
Messages : 4158
Enregistré le : 17 janv. 2009, 00:00:00
Localisation : Naoned

Message non lu par lucifer » 08 mars 2010, 21:01:00

Oui, mais c'est un fait tout de même, non ?
On ne peut cotider (même en se taisant) une industrie petroliere d'un coté, et demander au peuple de rouler ecolo, c'est un non sens.
En effet, c'est nettement plus valable pour le gouvernement actuel, je l'admet sans peine.
Maintenant que j'habite en province, je suis devenu peace and love. Tout le monde il est beau, tout le monde il est gentil ( surtout les descendants d'immigrés des cités que j'adore dorénavant )

Avatar du membre
racaille
Messages : 8638
Enregistré le : 15 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Lemuria

Message non lu par racaille » 08 mars 2010, 21:11:00

En ce qui me concerne je suis tout-à-fait prêt à changer mes habitudes. D'ailleurs je n'ai pas cessé de le faire depuis la fin des années 80 et je n'ai pas l'intention d'en rester là. Je trouve qu'il est facile de dire que personne ne veut changer. Sans parler du fait que c'est complètement faux, c'est une manière à peine voilée de baisser les bras et de laisser le champ libre aux nuisibles.

J'ai aussi posté cet après-midi l'article qu'à cité ici Magicfly. Quand on le met en perspective avec les propos du président concernant sa volonté d'expansion du nucléaire français dans le monde, on se rend bien compte qu'il y a un truc qui sonne creux. Fric et contrats contre salubrité et sécurité. J'en connais au "Grenelles" de l'Environnement qui doivent avoir les fesses qui les brulent :D

PS : La fermeture de la raffinerie de Total n'est qu'un épiphénomène qui est surtout magnifié par la campagne électorale. De plus je me fous de ce que font et pensent les dirigeants de tel ou tel parti. Je ne les ai pas attendu pour changer mes habitudes de vie et de consommation.
Ce qui distingue principalement l'ère nouvelle de l'ère ancienne, c'est que le fouet commence à se croire génial. K M

Avatar du membre
El Fredo
Messages : 26152
Enregistré le : 17 févr. 2010, 00:00:00
Parti Politique : En Marche (EM)
Localisation : Roazhon
Contact :

Message non lu par El Fredo » 08 mars 2010, 21:13:00

Europe Ecologie Nord-Pas-de-Calais a fait des propositions à ce sujet :

http://www.marcvasseur.info/index.php/2 ... cologiste/
If the radiance of a thousand suns were to burst into the sky, that would be like the splendor of the Mighty One— I am become Death, the shatterer of Worlds.

Répondre

Retourner vers « L'actualité politique »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré