50 ans de campagnes de "coups tordus"

Vous souhaitez discuter d'Histoire, des institutions, des concepts, des faits historiques marquants et des hommes politiques de notre pays c'est ici
Avatar du membre
racaille
Messages : 8638
Enregistré le : 15 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Lemuria

Message non lu par racaille » 01 juin 2010, 14:53:00

Tu as raison, je crois que si Coston était encore vivant il détesterait constater que le FN de Marine Trade Mark n'est plus aussi antisémite qu'auparavant (note de moi : ça me semble indéniable) et qu'il se désenclave de sa position extrême afin de gagner en respectabilité.

Néanmoins, il serait très satisfait de voir que le FN a gardé intacte la tradition du "fichage politique" de ses ennemis idéologiques, héritée de Je suis partout et de Gringoire, et dont il était lui-même un vrai orfèvre.

Bref si tu ne connais pas Coston je t'encourage vivement à le lire (un peu, pas plus), ne serait-ce que par acquis intellectuel et aussi parce qu'il est bon de connaitre les bases fondamentales sur lesquelles reposent un parti politique au sein duquel on milite.
Ce qui distingue principalement l'ère nouvelle de l'ère ancienne, c'est que le fouet commence à se croire génial. K M

Avatar du membre
wesker
Messages : 32008
Enregistré le : 18 mai 2009, 00:00:00
Localisation : Proche de celles et ceux qui vivent dans le pays réel

Message non lu par wesker » 02 juin 2010, 14:05:00

Je ne reconnais nullement à cet individu les bases des idées nationales dont je suis un modeste defenseur...PAr consaéquent, je ne vois pas au nom de quels principes, j'accorderais à ce personnage plus d'importance qu'il n'en a et qu'il n'en a eu pour le FN qui se moque comme d'une guigne des orientations idéologique de ce "penseur".

Avatar du membre
racaille
Messages : 8638
Enregistré le : 15 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Lemuria

Message non lu par racaille » 03 juin 2010, 00:28:00

La seule importance qu'il ait est historique, il est toujours conseillé de connaitre un peu l'histoire lorsqu'on se lance en politique. Certes ses thèses racistes, antisémites et anti-maçonniques ne te seront pas d'une grande utilité pour ton combat personnel, je te l'accorde.
Ce qui distingue principalement l'ère nouvelle de l'ère ancienne, c'est que le fouet commence à se croire génial. K M

Avatar du membre
wesker
Messages : 32008
Enregistré le : 18 mai 2009, 00:00:00
Localisation : Proche de celles et ceux qui vivent dans le pays réel

Message non lu par wesker » 03 juin 2010, 13:48:00

C'est évident puisque ce personnage n'a jamais appartenu ni été membre du FN.

Pourquoi devrais je considerer que les thèses racistes ou antisémite constituent le corpus du mouvement national qui s'est forgé sur des valeurs d'attachement à la nation et à la liberté des peuples ?

Avatar du membre
El Fredo
Messages : 26112
Enregistré le : 17 févr. 2010, 00:00:00
Parti Politique : En Marche (EM)
Localisation : Roazhon
Contact :

Message non lu par El Fredo » 03 juin 2010, 14:24:00

Arrêtons les gesticulations, Coston a toujours été un très proche de la droite national en général et du FN en particulier, il a même collaboré très régulièrement à National Hebdo.

Une interview du sus-cité :
http://www.les-identitaires.com/Jr23/coston_jr23.htm
If the radiance of a thousand suns were to burst into the sky, that would be like the splendor of the Mighty One— I am become Death, the shatterer of Worlds.

Avatar du membre
racaille
Messages : 8638
Enregistré le : 15 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Lemuria

Message non lu par racaille » 04 juin 2010, 12:39:00

Prétendre ne jamais avoir entendu parler de lui ça serait comme d'être trotskyste et de ne jamais avoir entendu parler de Bensaid ou d'être anar et de ne pas connaître Guérin. Ok pour un simple électeur sympathisant, soit. Mais pour quelqu'un qui milite dans un parti, et donc qui aspire au moins à une certaine crédibilité, là ça me parait bizarre :)
wesker a écrit :Pourquoi devrais je considerer que les thèses racistes ou antisémite constituent le corpus du mouvement national qui s'est forgé sur des valeurs d'attachement à la nation et à la liberté des peuples ?
Parce que, historiquement, c'est comme ça. Partout en Europe, organisé en clubs de réflexion et mouvements politiques depuis la fin du XIXème, mais aussi aux USA et ailleurs. En ce qui concerne le FN, plus spécifiquement, les liens avec le racisme/antisémitisme semblent évident mais peuvent être détaillés si tu en fais la demande. Ca ne veut pas dire pour autant que le racisme et l'antisémitisme soient nécessaires et suffisants pour prétendre militer dans ce parti, je ne dis rien de tel ! De la même manière, il y a un paquet de militants du PCF qui ne sont ni révolutionnaires ni internationalistes.

***

Toujours est-il que, pour revenir un peu sur le thème de ce topic, Coston était un expert dans la dénonciation - voir l'invention - de coups tordus, sur le modèle du fichage politique hérité de l'extrême-droite d'avant-guerre. Si j'avais plus de fric je m'offrirais son dictionnaire politique, c'est une vraie somme de renseignements même s'ils sont parfois très sélectifs. C'est un ouvrage très réputé.
Ce qui distingue principalement l'ère nouvelle de l'ère ancienne, c'est que le fouet commence à se croire génial. K M

Avatar du membre
wesker
Messages : 32008
Enregistré le : 18 mai 2009, 00:00:00
Localisation : Proche de celles et ceux qui vivent dans le pays réel

Message non lu par wesker » 05 juin 2010, 14:52:00

El Fredo...Les identitaires ont présenté des listes aux regionales qui furent concurrentes de celles du FN. Par conséquent, tu confonds, je crois à dessein, les nationaux avec les extrémistes racialistes qui peuvent s'emporter sur des positions qui ne reflètent en rien les idées des nationaux

Avatar du membre
El Fredo
Messages : 26112
Enregistré le : 17 févr. 2010, 00:00:00
Parti Politique : En Marche (EM)
Localisation : Roazhon
Contact :

Message non lu par El Fredo » 06 juin 2010, 11:02:00

wesker a écrit :El Fredo...Les identitaires ont présenté des listes aux regionales qui furent concurrentes de celles du FN. Par conséquent, tu confonds, je crois à dessein, les nationaux avec les extrémistes racialistes qui peuvent s'emporter sur des positions qui ne reflètent en rien les idées des nationaux
*Ahem*

Coston est mort en 2001, par conséquent cette interview est antérieure à cette date. Hormis le fait qu'elle soit publiée sur un site identitaire, je ne vois pas en quoi ta remarque serait pertinente. Coston était très proche du FN, point. Inutile de nier l'évidence sur l'air du "je ne connais pas ce monsieur". On nous rebat les oreilles avec le passé vichyste de Mitterrand et ses amitiés sulfureuses, je ne vois pas au nom de quoi le FN serait exempt de l'examen de ses filiations intellectuelles.
If the radiance of a thousand suns were to burst into the sky, that would be like the splendor of the Mighty One— I am become Death, the shatterer of Worlds.

Georges
Messages : 6994
Enregistré le : 28 févr. 2009, 00:00:00
Parti Politique : Nouveau Parti Anticapitaliste (NPA)
Localisation : Village de Normandie

Message non lu par Georges » 06 juin 2010, 13:36:00

La différence c'est que Mitterand a travaillé 5 mois pour Vichy, puis est rentré dans la résistance alors que Coston à toujours été d'extrême droite et propagantiste de la pensée nazi.

Avatar du membre
wesker
Messages : 32008
Enregistré le : 18 mai 2009, 00:00:00
Localisation : Proche de celles et ceux qui vivent dans le pays réel

Message non lu par wesker » 06 juin 2010, 14:23:00

Sauf que Coston n'a jamais été membre ou responsable de la formation de Jean Marie Le Pen.

C'est comme si tu cherchais à rendre responsable le FN des malheurs qui frappèrent la France en raison de l'aveuglement des gouvernements qui se succèdent à la tête de l'Etat.

Coston était peut être un propagandiste nazi, et alors ? En quoi cela engagerait la responsabilité du FN qui ne l'a jamais compté parmi ses membres ?

Avatar du membre
racaille
Messages : 8638
Enregistré le : 15 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Lemuria

Message non lu par racaille » 06 juin 2010, 19:00:00

Il était effectivement plus sage de ne pas faire figurer le nom de Coston sur les tracts de propagande du parti. Par contre le FN n'a pas eu la même prudence en ce qui concerne François Duprat, négationniste antisémite et fasciste autoproclamé, ou bien François Brigneau, autre antisémite célèbre et ancien milicien durant la seconde guerre mondiale. Et on ne peut pas dire qu'ils aient été de simples militants FN, étant tous deux fondateurs du parti.
Ce qui distingue principalement l'ère nouvelle de l'ère ancienne, c'est que le fouet commence à se croire génial. K M

Avatar du membre
wesker
Messages : 32008
Enregistré le : 18 mai 2009, 00:00:00
Localisation : Proche de celles et ceux qui vivent dans le pays réel

Message non lu par wesker » 06 juin 2010, 20:27:00

Au départ, ces personnes dont les adherants actuels ne connaissent rien des positions de ces personnalités, sont venues au FN estimant pouvoir en faire une formation proche de leurs convictions profondes.

Mais les evolutions, pro nationales et éloignés de ces idéologies nauséabondes que sont le nazisme et le fascisme, les ont dissuadés de rester et se retrouvent aujourd'hui, au travers les dissidents FN et les hostiles à Marine Le Pen qui refuse de s'adonner à ce mélange des genres, dans d'autres formations.

Avatar du membre
racaille
Messages : 8638
Enregistré le : 15 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Lemuria

Message non lu par racaille » 06 juin 2010, 21:04:00

Je ne suis pas certains que tous les adhérents du FN aient une mémoire aussi courte que la tienne. Mais Ok, pourquoi pas ;)

Ne trouves-tu pas désolant de constater que les adhérents du FN ne connaissent pas l'histoire de leur parti, qu'ils ne s'intéressent pas aux racines de ses idées, de savoir d'où il vient et qui l'a engendré, etc. ? Je prends par exemple le PS, dans ce parti tout le monde ou presque connait Jaurès, Blum, Guesde et les autres. Même au PCF on se rappelle encore de Marchais, c'est dire !

NB : Loin de moi l'idée de penser que le FN est encore actuellement dirigé par des néo-nazis. Néanmoins je ne vois pas en quoi l'idéologie nationaliste peut être opposée au nazisme ou au fascisme.
Ce qui distingue principalement l'ère nouvelle de l'ère ancienne, c'est que le fouet commence à se croire génial. K M

Avatar du membre
wesker
Messages : 32008
Enregistré le : 18 mai 2009, 00:00:00
Localisation : Proche de celles et ceux qui vivent dans le pays réel

Message non lu par wesker » 07 juin 2010, 13:52:00

Je n'entend guère, au PS, des adherants se souvenir de Laval, fer de lance collaborationniste qui adherait d'ailleurs à la doctrine nazis ni de Raynaud qui dut assumer l'ampleur de la debâcle.

On peut ainsi ressasser à dessein de vieilles lunes, s'accusants de responsabilités dans les horreurs du passé ou alors, comme moi et d'autres au sein du camps national, se tourner vers l'avenir en tentant d'apporter des solutions, des propositions et des analyses à la crise.

Avatar du membre
El Fredo
Messages : 26112
Enregistré le : 17 févr. 2010, 00:00:00
Parti Politique : En Marche (EM)
Localisation : Roazhon
Contact :

Message non lu par El Fredo » 07 juin 2010, 14:13:00

wesker a écrit :Je n'entend guère, au PS, des adherants se souvenir de Laval, fer de lance collaborationniste qui adherait d'ailleurs à la doctrine nazis ni de Raynaud qui dut assumer l'ampleur de la debâcle.
Pierre Laval n'était déjà plus socialiste à la fin des années 20. Quant à Paul Reynaud, qui n'a bien entendu jamais collaboré, il était de droite. Qu'est-ce que tu voulais prouver exactement ?

En revanche les socialistes se souviennent parfaitement de Jaurès, Blum, Mendès-France, mais aussi de Guy Mollet.
If the radiance of a thousand suns were to burst into the sky, that would be like the splendor of the Mighty One— I am become Death, the shatterer of Worlds.

Répondre

Retourner vers « Histoire »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré