Le PS

Nico37
Messages : 18629
Enregistré le : 24 avr. 2011, 00:00:00

Re: Le PS

Message non lu par Nico37 » 07 avr. 2014, 16:32:44

wesker » Jeu 3 Avr 2014 - 20:28 a écrit :Je pense, effectivement qu'à la suite de ces municipales, des enseignements mais aussi des tensions internes apparaîtront au sein du PS et de la majorité.

D'ores et déjà, force est de constater que la majorité se réduit, tant la politique conduite s'adresse à un électorat assez différent de celui des sociaux démocrates. Austérité, compétitivité et ajustements monétaires semblent être les maîtres mots de la politique des socialistes à rebours des attentes de leurs électeurs qui espéraient que l'ensemble de la société soit mis à contribution, notamment ceux qui s'organisent, pour exprimer avec vigueur leurs revendications.
88 députés socialistes menacent de ne pas voter la confiance au gouvernement Valls 05/04

Le « JDD » publie la liste des « 88 frondeurs du PS », qui réclament un nouveau « contrat de majorité » et posent leurs conditions pour voter la confiance au gouvernement. La liste pourrait s’allonger.

A deux jours du discours de politique générale de Manuel Valls, plusieurs députés et responsables politiques socialistes font entendre leur voix. Dans un texte que publie le « Journal du dimanche », ces 88 personnalités réclament un nouveau « contrat de majorité », appellent le gouvernement à changer de cap politique et menacent de ne pas voter la confiance au gouvernement que le nouveau Premier ministre engagera mardi.

(...)

Avatar du membre
wesker
Messages : 32008
Enregistré le : 18 mai 2009, 00:00:00
Localisation : Proche de celles et ceux qui vivent dans le pays réel

Re: Le PS

Message non lu par wesker » 08 avr. 2014, 13:34:38

La réponse, aujourd'hui, ces députés, dits, de l'aile gauche du PS savent que cette majorité n'a pas été élu pour conduire cette politique économique là. Certes, cela répond aux attentes d'une partie de la droite mais cette dernière, revancharde et revendicative en réclamera toujours davantage et fera tout pour s'exonérer de ses contributions et des efforts, qu'elle réclame pourtant aux électeurs de la gauche....C'est donc à eux aujourd'hui, d'assumer leurs responsabilités et de cautionner ou non une telle ligne politique au profit d'une investiture qui n'assurera pas, pour autant leurs élections si les citoyens estiment qu'une fois de plus ils sont ignorés, pas pris en compte.

Nico37
Messages : 18629
Enregistré le : 24 avr. 2011, 00:00:00

Re: Le PS

Message non lu par Nico37 » 27 avr. 2014, 14:23:22

L'appel des 20 députés PS en faveur du plan de Valls 26/04

Après l'"Appel des 100" frondeurs socialistes paru dans le JDD début avril, voici l'"Appel des 20" députés soutenant le plan d'économies de Manuel Valls.

Avant l’Hémicycle, le combat se passe en tribunes. Après "l’Appel des 100" frondeurs paru dans le JDD, début avril, les parlementaires socialistes continuent de dialoguer et de faire monter les rapports de force. Jusqu’ici, ce sont surtout les mécontents qui se sont fait entendre. Mais avant le vote très attendu de mardi et redouté par l’exécutif sur le programme de stabilité, une vingtaine de députés s’engagent derrière l’exécutif. "Courage, avançons! Souveraineté, crédibilité, responsabilité : pourquoi nous soutenons le gouvernement", tel est le titre de cet appel initié par Philippe Doucet. Les signataires ne représentent pas le premier cercle de Manuel Valls et il y aura évidemment beaucoup plus de 20 députés pour voter le programme de stabilité mardi.

(...)

Avatar du membre
wesker
Messages : 32008
Enregistré le : 18 mai 2009, 00:00:00
Localisation : Proche de celles et ceux qui vivent dans le pays réel

Re: Le PS

Message non lu par wesker » 27 avr. 2014, 21:06:50

Les sociaux démocrates existent, réellement au sein du PS, mais pas au point de détenir autant de prérogatives allant de la direction du Gouvernement, en passant par la présidence du groupe parlementaire ou du parti. C'est assez incroyable !

Nico37
Messages : 18629
Enregistré le : 24 avr. 2011, 00:00:00

Re: Le PS

Message non lu par Nico37 » 27 avr. 2014, 21:12:15

Les sociaux libéraux tu veux dire...

Avatar du membre
wesker
Messages : 32008
Enregistré le : 18 mai 2009, 00:00:00
Localisation : Proche de celles et ceux qui vivent dans le pays réel

Re: Le PS

Message non lu par wesker » 28 avr. 2014, 13:13:10

Il me semble qu'à peu de chose près, ils partagent les grandes orientations et je ne me préoccupe que modérément de la sémantique. C'est cette politique qui consiste à vanter le laisser faire, le laisser passer et l'accompagner de mesures sociétales permets de séparer ce qu'on appelle la gauche de la droite qui s'assume, aujourd'hui, libérale, malgré la position de Wauquiez qui se veut, aujourd'hui, gaulliste, après avoir été "sarkoboy" !

Avatar du membre
politicien
Site Admin
Messages : 34088
Enregistré le : 30 août 2008, 00:00:00
Compte Twitter : @LActuPolitique

Re: Le PS

Message non lu par politicien » 15 juin 2014, 20:33:50

Bonjour,
Jean-Christophe Cambadélis, premier secrétaire du PS, a confirmé implicitement que 25.000 adhérents avaient quitté le Parti socialiste depuis deux ans, démentant que cela soit lié aux dernières élections, dimanche lors de l'émission "Tous politiques" (France Inter/Le Parisien/France 24).

Interrogé sur une information du journal Le Parisien/Aujourd'hui en France selon laquelle le parti avait perdu 10% de ses effectifs, soit 25.000 adhérents, M. Cambadélis a répondu: "Ce ne sont pas les élections qui ont provoqué ces 25.000 en moins, c'est des gens qui n'ont pas re-signé depuis deux ans".

Interrogé sur le nombre de militants, il s'est refusé à donner un chiffre, affirmant : "On le saura à la fin de l'année".

(...)

https://fr.news.yahoo.com/cambad%C3%A9l ... lI-;_ylv=3


Qu'en pensez vous ?
« Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai jusqu’au bout pour que vous puissiez le dire » Le débat ne s'arrête jamais sur Actu-Politique

Nico37
Messages : 18629
Enregistré le : 24 avr. 2011, 00:00:00

Re: Le PS

Message non lu par Nico37 » 15 juin 2014, 20:43:55

Les élections ont provoqué une 100aine de démission en Indre et Loire ce qui ferait moins de 10.000 à l'échelle nationale soit environ un tiers des adhérents en moins en 2 ans. C'est significatif mais pas non plus une rupture. A voir en effet d'ici la fin de l'année. Et il faudrait différencier militant-es et adhérent-es. J'ai l'impression que les dernières élections ont plus provoqué un départ de militant-es que d'adhérent-es...

Avatar du membre
El Fredo
Messages : 26122
Enregistré le : 17 févr. 2010, 00:00:00
Parti Politique : En Marche (EM)
Localisation : Roazhon
Contact :

Re: Le PS

Message non lu par El Fredo » 15 juin 2014, 22:17:02

Les effectifs des partis ont toujours fluctué entre les congrès. Il y a toujours des reflux d'inscriptions à l'approche des congrès, quand les militants se mettent à jour de cotisations. Or c'est justement le nombre de membres à jour de cotisations qui fait foi pour comptabiliser les adhérents. C'est pareil pour tous les partis, donc je m'intéresse rarement à ce genre de chiffres. Les comparaisons intéressantes se font entre deux congrès, ou alors à l'approche de la présidentielle.
If the radiance of a thousand suns were to burst into the sky, that would be like the splendor of the Mighty One— I am become Death, the shatterer of Worlds.

Avatar du membre
wesker
Messages : 32008
Enregistré le : 18 mai 2009, 00:00:00
Localisation : Proche de celles et ceux qui vivent dans le pays réel

Re: Le PS

Message non lu par wesker » 17 juin 2014, 21:48:19

Effectivement, il y a de moins en moins de personnes qui s'engagent et je les comprend, au vu des pratiques, des déceptions et, parfois du fonctionnement des formations politiques qui favorisent toujours les mêmes, issus des mêmes milieux ou corporations.

Cela étant, la situation au PS est assez inédite, après avoir cru à un espoir de changement, à une nouvelle politique les militants doivent aujourd'hui soutenir, cautionner approuver et vanter les politiques et les mesures qu'ils critiquaient, lorsqu'elles furent, hier proposés par la droite, sous Sarkozy, je peux comprendre que ceux qui préfèrent rester fidèles à leurs idées, convictions et à la motivation de leur engagement ne puissent s'y résoudre.

Nico37
Messages : 18629
Enregistré le : 24 avr. 2011, 00:00:00

Re: Le PS

Message non lu par Nico37 » 17 juin 2014, 22:53:14

Il faut suivre ND pour avoir une idée de l'avenir du PS : en Indre et Loire c'est assez dynamique avec une 40aine de militant-es soit autant que le PS...
Stupéfaction du Parti socialiste face aux images de l'interpellation d'une famille de demandeurs d'asile | PS - Parti socialiste

Le Parti socialiste a découvert avec stupéfaction les images vidéo de l’interpellation d’une famille de demandeurs d’asile.
Le Parti socialiste s’interroge notamment sur les méthodes utilisées par les forces de l’ordre pour emmener de force une famille avec deux jeunes enfants, au petit matin.
Sans préjuger de la situation administrative de cette famille, on ne peut traiter de la sorte des personnes, en particulier lorsque leur seule faute est de n’avoir pas de titre de séjour.
Si les reconduites à la frontière des personnes séjournant sur le territoire sans titre de séjour sont nécessaires, elles doivent se faire dans le respect des droits et de la dignité des personnes.
Le Parti socialiste demande au gouvernement que toute la lumière soit faite sur cette affaire qui ne peut que choquer.
Modifié en dernier par Nico37 le 08 août 2014, 16:57:43, modifié 1 fois.

Avatar du membre
wesker
Messages : 32008
Enregistré le : 18 mai 2009, 00:00:00
Localisation : Proche de celles et ceux qui vivent dans le pays réel

Re: Le PS

Message non lu par wesker » 19 juin 2014, 21:30:24

Nouvelle Donne, à l'origine, est une composante de la social démocratie, cette formation a, le mérite, j'en conviens d'apporter des propositions nouvelles, au sein d'une gauche qui assume sa social démocratie ou qui confirme son aversion marxiste ! Mais bon, elle est clairement en phase avec les grandes options qui caractérise les grandes familles de pensée !

Avatar du membre
politicien
Site Admin
Messages : 34088
Enregistré le : 30 août 2008, 00:00:00
Compte Twitter : @LActuPolitique

Re: Le PS

Message non lu par politicien » 29 août 2014, 17:39:16

Bonjour,
Désunie, ébranlée par une grave crise gouvernementale, la "famille" socialiste a ouvert vendredi son université d'été à La Rochelle, en lançant les "états généraux du socialisme", censés redéfinir la carte d'identité d'un parti traversé par de multiples fractures.

Que ce moment soit celui de "la célébration des idées et de l'amitié socialistes ! ", a exhorté le patron du PS Jean-Christophe Cambadélis, en ouvrant les débats vendredi après-midi.

Le premier secrétaire a lancé officiellement les "états généraux du socialisme", un vaste processus de consultation des militants dans les sections et fédérations. L'opération durera jusqu'au 6 décembre et ne présente pas de risque pour l'exécutif puisqu'il n'y aura pas de vote.

"Qu'est-ce qu'être socialiste et pourquoi devenir socialiste ? Telles sont les deux questions essentielles qu'il nous faut impérativement nous poser pour continuer à peser", a-t-il expliqué.

Une batterie de questions, allant de de "quel nouveau contenu donner à la croissance?", "comment réorienter effectivement l'Europe?" ou encore "qu'est ce que le socialisme à l'heure de la mondialisation?" va être proposée aux militants.

Persuadé que les socialistes parviendraient à "faire la synthèse" dimanche, M. Cambadélis avait fait acte d'autorité, jeudi, en prévenant qu'il ne "saurait accepter" que les débats "aient pour but de renverser le gouvernement".

Dans son numéro d'équilibriste, il s'est pourtant autorisé une petite pique à l'égard de la chancelière allemande, en disant que la France n'était pas "un Land allemand". Deux jours plus tôt, Manuel Valls, avait plaidé pour ne pas avoir à affronter un "face-à-face absurde" France-Allemagne.

(...)

Prévu pour 2015, la date précise du congrès n'a pas été fixée par la direction du parti, accusée de tergiverser de peur de se retrouver perdante. En réponse, le porte-parole du gouvernement Stéphane Le Foll a jugé, en marge de l'université d'été, qu'il fallait "prendre le temps du débat" dans le cadre des états généraux avant de penser à organiser un congrès.

Les contestataires, dont les "frondeurs", ont bien l'intention de se faire entendre. Samedi, ils ont prévu une réunion publique. Objectif: ancrer davantage leur mouvement, surtout parlementaire, dans le parti, sous une nouvelle dénomination, "Vive la gauche".

Manuel Valls, qui a fait un premier aller-retour jeudi pour s'exprimer devant les élus locaux, est particulièrement attendu.

Son discours dimanche sera scruté, après sa déclaration d'amour aux entreprises, particulièrement mal perçue par une partie de la gauche. Cécile Duflot, ex-ministre écologiste, l'accuse ainsi dans Les Echos "d'imiter Thatcher".

Le contexte est en effet explosif: un gouvernement qui a volé en éclats après la charge d'Arnaud Montebourg et de Benoît Hamon contre la politique économique, des critiques contre la nomination d'Emmanuel Macron à Bercy, étiqueté trop libéral pour certains, et une polémique jeudi sur les 35 heures.

(...)

L'intégralité de cet article à lire sur Le Point.fr
Qu'en pensez vous ?
« Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai jusqu’au bout pour que vous puissiez le dire » Le débat ne s'arrête jamais sur Actu-Politique

En ligne
Avatar du membre
Nombrilist
Messages : 59287
Enregistré le : 08 févr. 2010, 00:00:00

Re: Le PS

Message non lu par Nombrilist » 29 août 2014, 19:32:22

Il ne va rien se passer du tout. Les 80 (tiens ils ne sont plus 100 ?) vont grommeler un peu pour la forme, et puis c'est tout.

Avatar du membre
politicien
Site Admin
Messages : 34088
Enregistré le : 30 août 2008, 00:00:00
Compte Twitter : @LActuPolitique

Re: Le PS

Message non lu par politicien » 29 août 2014, 20:19:23

L'ex-ministre de l'Economie Arnaud Montebourg a prévenu vendredi à La Rochelle que son départ du gouvernement marquait "le début du débat sur l'austérité en France et en Europe", qui va "se poursuivre avec les militants socialistes".

Le discours qu'il a tenu dimanche dernier dans son fief de "Frangy n'était pas un accident" mais au contraire "le début de l'ouverture du débat sur la question de l'austérité en France et en Europe", a-t-il déclaré à son arrivée à gare de La Rochelle où il doit assister à l'université d'été du PS, quatre jours après son éviction du gouvernement.

http://www.lepoint.fr/politique/pour-mo ... 420_20.php
« Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai jusqu’au bout pour que vous puissiez le dire » Le débat ne s'arrête jamais sur Actu-Politique

Répondre

Retourner vers « Mieux connaitre vos partis »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré