Les victimes de Xynthia ne reviendront pas en zone mortelle

venez parler des sujets de société qui vous concerne ( drogue, alcool, avortement...)
Avatar du membre
Nombrilist
Messages : 59567
Enregistré le : 08 févr. 2010, 00:00:00

Message non lu par Nombrilist » 16 mars 2010, 23:29:00

"Nous ne laisserons pas se réinstaller des gens dans des maisons situées dans des lieux où il y a des risques mortels", a déclaré Nicolas Sarkozy à la presse à l'issue d'une réunion de travail à huis clos à la préfecture de Charente-Maritime à La Rochelle.

En voilà une idée qu'elle est bonne ! Il est allé la chercher loin celle-là !

Article complet: http://www.lepoint.fr/actualites-societ ... victimes-n…

Avatar du membre
Gis
Messages : 4939
Enregistré le : 13 oct. 2008, 00:00:00
Localisation : Loire-Atlantique

Message non lu par Gis » 17 mars 2010, 08:47:00

Dis mon cher Nombrilist, pourquoi tu n'as pas extrait de l'article cette phrase : ""des terrains" seraient mis à disposition des personnes déplacées pour reconstruire, ainsi que des "indemnisations"."
Je sais que ton sujet est basé sur la phrase d'avant mais au-delà des phrases dites sur le coup de l'émotion ou même prévues pour la presse, les gens devront bien aller quelque part. Que va-t-il donc se passer pour eux concrètement et dans quels délais ? Sarkozy parle de terrains, mais ils sortent d'où ? propriété de qui ?.. j'ai le même genre de questions quant aux "indemnisations" : qui va les payer ? sur quelle base ?
 

Avatar du membre
Golgoth
Messages : 20263
Enregistré le : 15 mars 2010, 00:00:00
Localisation : Chez moi

Message non lu par Golgoth » 17 mars 2010, 08:53:00

C'est évidement l'état qui va casquer, ce qui me parait légitime, au moins en partie. Bien sûr ces gens auraient pu construire ailleurs, mais les pouvoirs publics n'ont pas joué leur rôle de protection.
T'es vraiment kon François, fallait créer une SCI. :mrgreen2:

Avatar du membre
Dantedu48
Messages : 75
Enregistré le : 09 mars 2010, 00:00:00

Message non lu par Dantedu48 » 17 mars 2010, 09:57:00

 J écoutais hier sur RMC, le témoignage d un auditeur dont la maison avait été rasé par les eaux.

 Passé le disours emouvant : crédit sur 30 ans, famille à la rue.... Le journaliste lui demande si ce dernier connaissait la dangerosité du terrain où il avait fait construire et évidemment ce dernier savait mais "c'était pas cher !". A un moment donné il faudra placé les gens devant leurs responsabilités...

Avatar du membre
Nombrilist
Messages : 59567
Enregistré le : 08 févr. 2010, 00:00:00

Message non lu par Nombrilist » 17 mars 2010, 10:24:00

Tiens, Dante, on croirait entendre mon discours d'il y a 2 semaines. Attention, tu ne vas pas te faire que des amis icon_biggrin

Gis: j'avais un peu envie d'ironiser un peu hier soir. En réponse à l'annonce de Sarkozy, j'avais envie de dire: "Encore heureux ! Il a mis 2 semaines à penser ça ?"

Après, les terrains à construire, en France, c'est vraiment pas ce qui manque, surtout en zone rurale. Ce ne sera pas très compliqué. En 6 mois (voire moins si on met le paquet), ça peut être réglé.

Avatar du membre
avatabanana
Messages : 1038
Enregistré le : 06 oct. 2009, 00:00:00

Message non lu par avatabanana » 17 mars 2010, 15:55:00

Golgoth a écrit : C'est évidement l'état qui va casquer, ce qui me parait légitime, au moins en partie. Bien sûr ces gens auraient pu construire ailleurs, mais les pouvoirs publics n'ont pas joué leur rôle de protection.
Je ne vois pas pourquoi ce serait l'Etat.

Il y a une autorité qui signe les permis de construire, c'est à elle d'assumer sa responsabilité.

Il me semble que c'est au maire représentant de a commune qu'échoit cette responsabilité, c'est donc au niveau de la communauté représentée par lui que doit s'assumer la charge qui en découle.

S'il le faut les autres collectivités locale puis en dernier ressort l'Etat peut apporter son soutien via des prêts ou des garanties apporter à des emprunts.


On ne peut pas être pour la régionalisation, percevoir des indemnités de responsable et se tourner vers l'Etat comme tout fonctionnaire lorsqu'il y a des erreurs de commises.


Alors place à la justice pour désigner les responsables et chacune des entités devra prendre en charge la part de responsabilités induite par ses représentants.

Avatar du membre
Nombrilist
Messages : 59567
Enregistré le : 08 févr. 2010, 00:00:00

Message non lu par Nombrilist » 17 mars 2010, 16:02:00

Avatabanana, je ne partage ton jugement qu'en partie. Les lois sont élaborées au niveau national. Si le maire ne fait que respecter la loi, que peux-tu vraiment lui reprocher ? Si ce n'est pas le cas, alors là, c'est différent. Notons que Sarkozy (décidément quel visionnaire celui-là) voulait rendre constructible les zones inondables du bord de seine jusqu'au Havre. Une semaine après, boum, 50 morts.

Avatar du membre
Golgoth
Messages : 20263
Enregistré le : 15 mars 2010, 00:00:00
Localisation : Chez moi

Message non lu par Golgoth » 17 mars 2010, 17:55:00

Je ne vois pas pourquoi ce serait l'Etat.

Il y a une autorité qui signe les permis de construire, c'est à elle d'assumer sa responsabilité.

Il me semble que c'est au maire représentant de a commune qu'échoit cette responsabilité, c'est donc au niveau de la communauté représentée par lui que doit s'assumer la charge qui en découle.

S'il le faut les autres collectivités locale puis en dernier ressort l'Etat peut apporter son soutien via des prêts ou des garanties apporter à des emprunts.


On ne peut pas être pour la régionalisation, percevoir des indemnités de responsable et se tourner vers l'Etat comme tout fonctionnaire lorsqu'il y a des erreurs de commises.


Alors place à la justice pour désigner les responsables et chacune des entités devra prendre en charge la part de responsabilités induite par ses représentants.
Je pensais en fait à la puissance publique de manière générale. Mais tu as raison, et je suis d'accord avec toi.
T'es vraiment kon François, fallait créer une SCI. :mrgreen2:

Avatar du membre
lucifer
Messages : 4158
Enregistré le : 17 janv. 2009, 00:00:00
Localisation : Naoned

Message non lu par lucifer » 17 mars 2010, 18:58:00

Dantedu48 a écrit : J écoutais hier sur RMC, le témoignage d un auditeur dont la maison avait été rasé par les eaux.

 Passé le disours emouvant : crédit sur 30 ans, famille à la rue.... Le journaliste lui demande si ce dernier connaissait la dangerosité du terrain où il avait fait construire et évidemment ce dernier savait mais "c'était pas cher !". A un moment donné il faudra placé les gens devant leurs responsabilités...
Une maison en bord de mer, même en zone inondable, pas chere ?
C'est quoi ta notion de pas chère ? On doit pas avoir la même icon_cool
Maintenant que j'habite en province, je suis devenu peace and love. Tout le monde il est beau, tout le monde il est gentil ( surtout les descendants d'immigrés des cités que j'adore dorénavant )

lancelot
Messages : 8370
Enregistré le : 19 mai 2009, 00:00:00

Message non lu par lancelot » 17 mars 2010, 19:57:00

Moins cher qu'au bord de la mer, mais pas en zone inondable, enfin .... ça parait logique.

Avatar du membre
lucifer
Messages : 4158
Enregistré le : 17 janv. 2009, 00:00:00
Localisation : Naoned

Message non lu par lucifer » 17 mars 2010, 20:41:00

Oui, mais le pas cher en bord de mer, de toute façon, il y a une contradiction quelque part.
Maintenant que j'habite en province, je suis devenu peace and love. Tout le monde il est beau, tout le monde il est gentil ( surtout les descendants d'immigrés des cités que j'adore dorénavant )

Avatar du membre
Nombrilist
Messages : 59567
Enregistré le : 08 févr. 2010, 00:00:00

Message non lu par Nombrilist » 17 mars 2010, 20:49:00

Si c'est un vieux qui a acheté il y a 30 ans, peut-être pas ?

Avatar du membre
lucifer
Messages : 4158
Enregistré le : 17 janv. 2009, 00:00:00
Localisation : Naoned

Message non lu par lucifer » 17 mars 2010, 21:17:00

Pas faux icon_cool
Maintenant que j'habite en province, je suis devenu peace and love. Tout le monde il est beau, tout le monde il est gentil ( surtout les descendants d'immigrés des cités que j'adore dorénavant )

Avatar du membre
Gis
Messages : 4939
Enregistré le : 13 oct. 2008, 00:00:00
Localisation : Loire-Atlantique

Message non lu par Gis » 17 mars 2010, 23:38:00

Dantedu48 a écrit :  J écoutais hier sur RMC, le témoignage d un auditeur dont la maison avait été rasé par les eaux.

 Passé le disours emouvant : crédit sur 30 ans, famille à la rue.... Le journaliste lui demande si ce dernier connaissait la dangerosité du terrain où il avait fait construire et évidemment ce dernier savait mais "c'était pas cher !". A un moment donné il faudra placé les gens devant leurs responsabilités...
Tu oublies aussi ce qu'a évoqué un peu plus tard Golgoth. Les gens le savent sans doute mais se reposent aussi sur le fait que la zone est constructible et qu'ils aient obtenu leur permis de construire.  Les gens responsables sont bien ceux qui ont classé cette zone constructible non ?
Nombrilist a écrit :
Tiens, Dante, on croirait entendre mon discours d'il y a 2 semaines. Attention, tu ne vas pas te faire que des amis icon_biggrin

Gis: j'avais un peu envie d'ironiser un peu hier soir. En réponse à l'annonce de Sarkozy, j'avais envie de dire: "Encore heureux ! Il a mis 2 semaines à penser ça ?"

Après, les terrains à construire, en France, c'est vraiment pas ce qui manque, surtout en zone rurale. Ce ne sera pas très compliqué. En 6 mois (voire moins si on met le paquet), ça peut être réglé.
Excuse, j'avais pas saisi l'ironie biggrin; .

Les zones rurales dont tu parles bénéficient d'une "protection" particulière et figurent sur le plan local d'urbanisme de la commune en zone non urbanisables et donc où l'agriculture peut se développer. Seules peuvent y être autorisées les constructions liées et directement nécessaires à l’activité agricole.. C'est donc pas si simple.

Avatar du membre
Nombrilist
Messages : 59567
Enregistré le : 08 févr. 2010, 00:00:00

Message non lu par Nombrilist » 18 mars 2010, 08:27:00

Tu crois ? Je pense qu'il suffit d'un décret, ou même d'un simple ordre du préfet, et les terres deviennent constructibles. A partir du moment où c'est l'état qui souhaite faire quelquechose, je ne vois pas bien qui pourrait bien l'en empêcher.

Répondre

Retourner vers « Société »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré