Le triangle du pouvoir

Vous souhaitez discuter d'Histoire, des institutions, des concepts, des faits historiques marquants et des hommes politiques de notre pays c'est ici
Avatar du membre
wesker
Messages : 32008
Enregistré le : 18 mai 2009, 00:00:00
Localisation : Proche de celles et ceux qui vivent dans le pays réel

Message non lu par wesker » 20 mai 2010, 20:40:00

La réalité étant que le desordre economique n'a pas apporté la prospérité aux peuples qui pourtant, l'attendaient.

La dereglementation ou les derives dirigstes pervertissants les marchés, la loi du plus fort s'est imposé à la majorité des acteurs et c'est en raison d'une insuffisance et d'une incapacité de l'Etat à retablir les équilibres que la crise est apparue.

Loin d'être naturelle, elle est le résultat d'une série de décision qui ont aboutit à ce que nous connaissons et c'est par l'inversion de ces decisions que la stabilité que les marchés recherchent sera atteinte.

bye 2
Messages : 412
Enregistré le : 18 mai 2010, 00:00:00

Message non lu par bye 2 » 21 mai 2010, 03:51:00

Le désordre économique correspond à un ordre: celui de l'exploitation.
D'ailleurs, il suffit de regarder les bénéfices colossaux engrangés par les garndes entreprises, les banques,..et leurs dirigeants.

L'Etat n'ayant comme rôle que la fluidité du système: veiller à ce que le flux de la ponction économique et financière, ne soit en rien entravé. Nous avons constaté de quelle manière il était intervenu pour redresser le socle: banques,..
L'Etat, les marchés, les dirigeants politiques,.. ne sont pas en place pour assurer la prospérité des peuples; ou alors, ils sont très maladroits. ce que je ne crois pas!

logan
Messages : 1868
Enregistré le : 02 avr. 2009, 00:00:00

Message non lu par logan » 21 mai 2010, 04:52:00

Nombrilist a écrit :"le pouvoir économique n'existe que parce que le pouvoir politique lui abandonne une partie de son pouvoir."

Autrement dit, toute entreprise devrait être une entreprise d'état ?
non ?

bye 2
Messages : 412
Enregistré le : 18 mai 2010, 00:00:00

Message non lu par bye 2 » 21 mai 2010, 05:40:00

Je commence à être excédé avec ces problèmes techniques: 4 fois que je tente de répondre..

l'Etat n'est q u'une force régulatrice au service du pouvoir  qui empêche toute émancipation économique et sociale des salariés ( c'est-à-dire classe contre classe )

Le capitalisme monopolistique d'Etat tend, par une sous-profitabilité des entreprises publiques, à favoriser le détournement des profits vers les entreprises privées, par aspiration notamment, ou par emboîtement du secteur public avec le secteur privé ( soit en amont, soit en aval )

Ou alors, abolition totale du secteur privé, au bénéfice des entreprises d'Etat: étatisation de l'économie qui n'a rien à voir avec la socialisation des moyens de production. Emergence d'une bourgeoisie d'Etat, nomenklatura.

Avatar du membre
Nombrilist
Messages : 59213
Enregistré le : 08 févr. 2010, 00:00:00

Message non lu par Nombrilist » 21 mai 2010, 08:16:00

Logan, le PG propose que toute entreprise soit une entreprise d'état ?

logan
Messages : 1868
Enregistré le : 02 avr. 2009, 00:00:00

Message non lu par logan » 21 mai 2010, 12:10:00

L'état est l'entité qui incarne l'autorité souveraine du peuple.
Et la souveraineté du peuple s'applique à tous les domaines de notre existence sauf ceux auxquels il s'interdit lui même, par la déclaration des droits fondamentaux, de pénétrer.
La frontière entre ces domaines, le peuple la définit précisément par la loi.

Tout dans l'entreprise rentre sous la souveraineté du peuple, son statut, son organisation, ses droits, ses devoirs, ainsi que la régulation des rapports internes de ceux qui y travaillent. L'entreprise évolue dans un espace économique qui est lui même structuré et définit par des lois et des traités.

Donc tout pouvoir détenu par quelque agent économique qu'il soit est forcément la conséquence d'une décision politique.

Si par exemple on accorde les droits de décision ( le pouvoir ) dans une entreprise en fonction des parts de propriété de l'entreprise possédés, c'est parce que ya des lois qui le définissent ainsi. Ces mêmes lois pourraient tout autant décider que le pouvoir de décision dans une entreprise n'a strictement rien avoir avec la propriété de celle-ci, et que ce pouvoir doit être partagé équitablement entre tous ceux qui travaillent dans l'entreprise.

Voilà donc pourquoi cette représentation en triangle est totalement fumeuse. Tout pouvoir découle du pouvoir politique et encore heureux sinon cela ne serait pas la peine de parler de souveraineté ! Celui qui a pondu ce triangle n'a rien compris à la démocratie ni au pouvoir.

La représentation proposée par El Fredo est meilleure et beaucoup plus censée à mon avis.

Georges
Messages : 6994
Enregistré le : 28 févr. 2009, 00:00:00
Parti Politique : Nouveau Parti Anticapitaliste (NPA)
Localisation : Village de Normandie

Message non lu par Georges » 21 mai 2010, 20:56:00

"Ces mêmes lois pourraient tout autant décider que le pouvoir de décision dans une entreprise n'a strictement rien avoir avec la propriété de celle-ci, et que ce pouvoir doit être partagé équitablement entre tous ceux qui travaillent dans l'entreprise."

Complétement d'accord, personnellement j'ajouterais que dans les entreprises qui touchent le public, comme la banque, les transports... les usagers aient leur mot à dire.

Avatar du membre
El Fredo
Messages : 26110
Enregistré le : 17 févr. 2010, 00:00:00
Parti Politique : En Marche (EM)
Localisation : Roazhon
Contact :

Message non lu par El Fredo » 21 mai 2010, 21:10:00

Ça existe déjà, ça s'appelle les SCIC :

http://fr.wikipedia.org/wiki/SCIC
If the radiance of a thousand suns were to burst into the sky, that would be like the splendor of the Mighty One— I am become Death, the shatterer of Worlds.

Georges
Messages : 6994
Enregistré le : 28 févr. 2009, 00:00:00
Parti Politique : Nouveau Parti Anticapitaliste (NPA)
Localisation : Village de Normandie

Message non lu par Georges » 21 mai 2010, 21:17:00

El Fredo a écrit :Ça existe déjà, ça s'appelle les SCIC :
http://fr.wikipedia.org/wiki/SCIC
Je ne connais pas de banque, de société de transport... qui fonctionnerait ainsi.

Avatar du membre
El Fredo
Messages : 26110
Enregistré le : 17 févr. 2010, 00:00:00
Parti Politique : En Marche (EM)
Localisation : Roazhon
Contact :

Message non lu par El Fredo » 21 mai 2010, 21:24:00

Malheureusement. Par contre il y a certains organismes HLM dans ce cas. Annuaire ici :

http://www.scic.coop/p324_FR.htm
If the radiance of a thousand suns were to burst into the sky, that would be like the splendor of the Mighty One— I am become Death, the shatterer of Worlds.

Avatar du membre
Nombrilist
Messages : 59213
Enregistré le : 08 févr. 2010, 00:00:00

Message non lu par Nombrilist » 21 mai 2010, 21:25:00

La société des chèques déjeuner fonctionne aussi comme ça je crois.

Georges
Messages : 6994
Enregistré le : 28 févr. 2009, 00:00:00
Parti Politique : Nouveau Parti Anticapitaliste (NPA)
Localisation : Village de Normandie

Message non lu par Georges » 21 mai 2010, 21:32:00

El Fredo a écrit :Malheureusement. Par contre il y a certains organismes HLM dans ce cas. Annuaire ici :
http://www.scic.coop/p324_FR.htm
Dans la théorie, mais pas dans la pratique.

Avatar du membre
El Fredo
Messages : 26110
Enregistré le : 17 févr. 2010, 00:00:00
Parti Politique : En Marche (EM)
Localisation : Roazhon
Contact :

Message non lu par El Fredo » 21 mai 2010, 21:56:00

Nombrilist a écrit :La société des chèques déjeuner fonctionne aussi comme ça je crois.
C'est une SCOP. Le statut est proche, mais les SCIC impliquent également les usagers. En tout cas ce sont deux formes juridiques qu'il faut promouvoir.
If the radiance of a thousand suns were to burst into the sky, that would be like the splendor of the Mighty One— I am become Death, the shatterer of Worlds.

Georges
Messages : 6994
Enregistré le : 28 févr. 2009, 00:00:00
Parti Politique : Nouveau Parti Anticapitaliste (NPA)
Localisation : Village de Normandie

Message non lu par Georges » 21 mai 2010, 22:17:00

Je ne connais pas d'Office HLM où le petit personnel a un pouvoir sur la gestion, quand à la représentation des usagers, 4 ou 5 usagers élus par moins de 5% des locataires représentent plusieurs dizaines de milliers de locataires, cette représentation est totalement bidon et ces représentants des usagers n'a aucun pouvoir sur la gestion de l'office.

Avatar du membre
El Fredo
Messages : 26110
Enregistré le : 17 févr. 2010, 00:00:00
Parti Politique : En Marche (EM)
Localisation : Roazhon
Contact :

Message non lu par El Fredo » 21 mai 2010, 22:52:00

Georges a écrit :Je ne connais pas d'Office HLM où le petit personnel a un pouvoir sur la gestion, quand à la représentation des usagers, 4 ou 5 usagers élus par moins de 5% des locataires représentent plusieurs dizaines de milliers de locataires, cette représentation est totalement bidon et ces représentants des usagers n'a aucun pouvoir sur la gestion de l'office.
http://www.toitforezien.fr/locataires/scic/Plaquette locataires.htm
If the radiance of a thousand suns were to burst into the sky, that would be like the splendor of the Mighty One— I am become Death, the shatterer of Worlds.

Répondre

Retourner vers « Histoire »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré