Immigration ou pwofitation?

Vous souhaitez parler des Français, de leurs origines (régions françaises, de leur cultures... ), et ceux dont on ne parle pas (SDF, sans papiers...) c'est ici
Avatar du membre
sarkonaute
Messages : 1388
Enregistré le : 14 mars 2010, 00:00:00

Message non lu par sarkonaute » 28 mars 2010, 19:12:00

Elles ont raconté leur histoire par bribes, depuis leurs débuts toutes seules, en France, directement d'Algérie. C'était il y a sept ans pour Nesma, cinq pour Soraya. Nesma était enceinte du premier de ses deux garçons. Soraya avait ses trois grands enfants. Depuis, un petit dernier est né et un fils de 14 ans l'a rejointe il y a un an.

Elles accordent plein de raisons à leurs difficultés. Les cours de langue collectifs où "les enfants sont interdits". La crèche, la halte-garderie, "souvent complètes". Les courses, à pied, pas de voiture. L'obligation de cuisiner tous les midis car les cantines scolaires ne sont pas halal. Quatre étages sans ascenseur avec la poussette découragent souvent Soraya. (...) Les deux soeurs ne regardent que les chaînes algériennes. (...) Elles sont venues "pour les enfants, les médecins". Travailler leur paraît inaccessible alors elles s'appliquent à leur logis. Elles bénéficient des allocations familiales, de la CMU, de l'épicerie sociale et des Restos du coeur (...)

Le mari de Nesma "regrette" par moments d'être ici. Avec la crise, il est au RMI. Celui de Soraya attend toujours son visa, au pays. (...) La famille vit à six dans un F4. Elle a demandé un appartement plus grand mais le bailleur n'en a pas pour l'instant. Nesma, à l'avenir, rêverait d'avoir cinq enfants et une fille, si possible.

http://www.lemonde.fr/elections-regiona ... s-de-franc…

Quelqu'un peut m'expliquer qui a filé un visa à ces gens?  icon_evil
Tous ensemble pour un nouveau rêve bleu avec Nicolas Sarkozy en 2012

Image

lambertini
Messages : 3119
Enregistré le : 29 nov. 2008, 00:00:00
Localisation : normandie

Message non lu par lambertini » 28 mars 2010, 19:27:00

oui 5 enfants, sa paye .
il n ont rien a faire chez nous. de plus le cout pour la smu, le rmi, et les allocs
la caravane passe et les chiens aboient

Avatar du membre
Gis
Messages : 4939
Enregistré le : 13 oct. 2008, 00:00:00
Localisation : Loire-Atlantique

Message non lu par Gis » 28 mars 2010, 19:44:00

Encore un témoignage comme on peut en voir ou en entendre : en décalage souvent avec la réalité..  Venir d'aussi loin, quitter leurs pays amis et le reste, ce n'est sûrement pas pour réagir de la sorte pour la plupart des familles.

Pourquoi tu as mis en avant cet exemple qui est pour moi qu'une caricature..? certainement qu'il existe de telles familles qui veulent profiter ou se laisser aller, mais des profiteurs il y en a partout, des gens qui veulent s'en sortir et travailler aussi non ? Certaines familles n'arrivent peut-être pas à dépasser les difficultés d'une nouvelle vie : autres règles, autre langue.. et ont tendance à se replier sur elles-mêmes.

Pour le visa, ta question est plutôt "pourquoi" non ? au nom du principe de la libre circulation des gens et de leur envie d'avoir une vie meilleure.. dans un pays qu'ils ont peut-être idéalisé.. pour la même raison je suppose que celle qui pousse des gens de notre pays à partir au Canada ou aux USA ou ailleurs : changer de vie.
 

Avatar du membre
sarkonaute
Messages : 1388
Enregistré le : 14 mars 2010, 00:00:00

Message non lu par sarkonaute » 28 mars 2010, 19:49:00

pourquoi serait-ce une caricature, ou en décalage avec la réalité? source?
ça me parait au contraire hautement représentatif de l'immigration actuelle, qui présente par exemple des taux de chômage défiant toute concurrence.
effectivement, ils cherchent une vie meilleure; mais sans effort. et la France, ils s'en contre-tapent, quand ils ne la détestent pas par anticipation.
Tous ensemble pour un nouveau rêve bleu avec Nicolas Sarkozy en 2012

Image

lambertini
Messages : 3119
Enregistré le : 29 nov. 2008, 00:00:00
Localisation : normandie

Message non lu par lambertini » 28 mars 2010, 21:00:00

il faut dire qu avec les allocations, et les aides diverses, leurs vie est meilleur que chez eux,
leur but premiers n est pas de trouver un travail , d ailleur les femmes ne travaille pas en generale, ils ne sortent que rarement de leurs appartes..
et quand tu voie le nombres de paraboles sur leurs balcons, c est pour regarder les chaines arabe, l integration faut pas rever, .
il ni a que les bobos pour y croire.
un de leur but premier est de faire venir la famille
la caravane passe et les chiens aboient

Avatar du membre
Gis
Messages : 4939
Enregistré le : 13 oct. 2008, 00:00:00
Localisation : Loire-Atlantique

Message non lu par Gis » 28 mars 2010, 23:37:00

Mon cher sarkonaute,


Je n'ai pas de source, je n'ai donné que mon avis..

mais je pense pas qu'un tel témoignage peut servir de base pour juger tous les immigrés.
 
 

Avatar du membre
sarkonaute
Messages : 1388
Enregistré le : 14 mars 2010, 00:00:00

Message non lu par sarkonaute » 29 mars 2010, 00:07:00

est-il question de tous les immigrés?
dire qu'une part importante d'entre eux sont des parasites, c'est ne pas faire offense aux autres qui travaillent et se conduisent bourgeoisement.
Tous ensemble pour un nouveau rêve bleu avec Nicolas Sarkozy en 2012

Image

Avatar du membre
Gis
Messages : 4939
Enregistré le : 13 oct. 2008, 00:00:00
Localisation : Loire-Atlantique

Message non lu par Gis » 29 mars 2010, 00:22:00

Non, c'est vrai.. tu ne l'as pas dit.. je l'ai supposé à tord, excuse.
 

Avatar du membre
sarkonaute
Messages : 1388
Enregistré le : 14 mars 2010, 00:00:00

Message non lu par sarkonaute » 29 mars 2010, 00:35:00

un zemmourisme, je vois.
Tous ensemble pour un nouveau rêve bleu avec Nicolas Sarkozy en 2012

Image

Avatar du membre
Aska
Messages : 184
Enregistré le : 26 déc. 2009, 00:00:00
Localisation : Guadeloupe
Contact :

Message non lu par Aska » 24 avr. 2010, 02:43:00

Loin d'être une généralité, ce genre de cas, qu'il soit voulu ou non, est loin d'être rare. Et mérite d'être traité.
En vadrouille.

Avatar du membre
mps
Messages : 20146
Enregistré le : 01 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Belgique

Message non lu par mps » 24 avr. 2010, 09:53:00

Gis, ta vision angéliste de compassion universelle mène droit au mur !

Aucun pays n'a vocation d'être le centre d'aide sociale du monde.

Pour te donner une idée de la réalité, voici une lettre d'une assistante sociale (donc un fille programmée à la compassion). Elle parle ici de sans-papiers, mais c'est kif.

[table cellpadding="0" cellspacing="0" border="0" width="100%"][tr][td colspan="1" rowspan="1" width="100%"][table cellpadding="0" cellspacing="0" border="0"][tr][td colspan="1" rowspan="1" valign="top"][table cellpadding="0" cellspacing="0" border="0" width="100%"][tr][td colspan="1" rowspan="1" width="100%"][table cellpadding="0" cellspacing="0" border="0"][tr][td colspan="1" rowspan="1" valign="top"][table cellpadding="0" cellspacing="0" border="0" width="100%"][tr][td colspan="1" rowspan="1" width="100%"][table cellpadding="0" cellspacing="0" border="0" width="100%"][tr][td colspan="1" rowspan="1" width="100%"][table cellpadding="0" cellspacing="0" border="0" width="100%"][tr][td colspan="1" rowspan="1" width="100%"][table cellpadding="0" cellspacing="3" border="0" width="658"][tr][td colspan="1" rowspan="1" width="99%"]T F 1 1 Quai du Point du jour 
92100 Boulogne Billancourt 
  

A l’attention du Responsable du Journal télévisé 
le 9 Novembre 2009 
  
Objet : Les « sans papiers ». 
  Messieurs,   
 Hier soir, dimanche 8 Novembre 2009, aux actualités du 20 heures, vous nous avez, à nouveau, sensibilisé au problème des « sans papiers » :c’est un leitmotiv récurant chez les journalistes ….Si je comprends bien l’angoisse de ces gens de vivre dans l’insécurité du lendemain, (car moi je les fréquente 2 jours par semaine) je peux vous dire que votre reportage m’a fait bondir car vous occultez systématiquement une bonne partie du problème : 
  

 1. Ils sont venus ici en connaissance de cause et en sachant qu’ils violaient les lois françaises sur l’immigration, et savaient très bien qu’ils devaient préalablement demander un visa . 
  
2. Ils travaillent illégalement « au noir » (car il faut bien qu’ils se nourrissent), en toute connaissance de cause, mais se servent ensuite de cet alibi pour réclamer, devant vos caméras compatissantes, la régularisation de leur situation : ils étalent ainsi leurs violations des lois françaises pour revendiquer leur régularisation : c’est un comble …. et en plus vous les soutenez…. faisant ainsi l’apologie de la violation de nos lois !!! 


3. Pourquoi n'avoir pas dit aux téléspectateurs que ces gens n'étaient pas aussi malheureux que vous voulez bien le faire croire ( ils étaient tous en forme et chaudement vêtus) et que:        - ils ont accès aux soins gratuits par l’AME ( Aide Médicalisée d’Etat ), 
    - Ils ont droit à la CMU dans l’attente de leur régularisation (et à la carte vitale que certains considèrent comme une véritable reconnaissance de leurs droits), 
    - Leurs enfants sont accueillis immédiatement et gratuitement dans nos écoles, 
    - Ils obtiennent des logements par des contacts déjà en place, Certains d’entre eux, régularisés, m’ont même dit que, maintenant qu’ils étaient en règle, ils avaient beaucoup plus de mal à trouver un emploi qu’avant !!! 
  
Je me permets de vous informer aussi que, pour beaucoup d’entre eux, la régularisation est un moyen d’avoir accès à beaucoup d’autres avantages sociaux ( et pas forcément au travail ) et qu’une fois régularisés, ils me font faire, par exemple, des dossiers MDPH pour faire reconnaître une invalidité ( pour eux ou leur femme ) afin de toucher l’AAH ( allocation adulte handicapé ….sans avoir à travailler )!
  
4. Quant aux demandes de nationalité française que je fais, elles concernent surtout des 50 ans et plus qui veulent pouvoir faire librement la navette entre leur pays du Maghreb et la France pour pouvoir se faire soigner chez nous : quelle motivation et quel amour de la France !!!!   


A titre d’exemple, je vous citerai l’histoire d’une jeune femme qui a fait venir sa mère de 80ans, en France pour 3 mois en vacances touristiques : la mère n’est jamais repartie, est devenue « sans papier » et s’est faite opérer au titre de L’AME gratuitement d’une prothèse de la hanche ; puis elle s’est maintenue sous prétexte de soins consécutifs et a obtenu la régularisation de ses papiers. Elle sera ainsi soignée gratuitement jusqu’à la fin de ses jours alors qu’elle n’a jamais séjourné en France et n’a jamais cotisé !!!!   
Personnellement je vois ces cas à longueur d’année ; je ne suis pas assisse derrière un beau bureau, grassement payé, pour diffuser des messages humanitaires ! Mais je peux vous dire qu’au rythme des entrées illégales actuelles, notre système social ne survivra pas longtemps : vous feriez bien d’y réfléchir et d’en informer les français : ça se serait de l’Information !!!! 
  
Continuez également, pendant que vous y êtes, à jouer les outragés quand on renvoie 3 afghans en situation irrégulière chez eux : croyez moi vous allez encore faire bouillir beaucoup de téléspectateurs !!! 
  
Sincères salutations  





[/td][/tr][tr][td colspan="1" rowspan="1"][table cellpadding="0" cellspacing="3" border="0" width="100%"][tr][td colspan="1" rowspan="1" width="100%"] 
[/td][/tr][/table][/td][/tr][/table][/td][/tr][tr][td colspan="1" rowspan="1" width="100%"][/td][/tr][/table]
c'est la même chose en Belgique .... confirmation reçue par un assistant social Belge .... qui était socialiste avant de travailler et qui a largement changé d'optique ....   


[/td][/tr][tr][td colspan="1" rowspan="1" width="100%"][/td][/tr][/table]
[/td][/tr][/table][/td][/tr][/table]   [/td][/tr][tr][td colspan="1" rowspan="1" width="100%"][table cellpadding="0" cellspacing="0" border="0" width="100%"][tr][td colspan="1" rowspan="1" width="100%"][/td][td colspan="1" rowspan="1" valign="bottom"] 
[/td][/tr][/table][/td][/tr][/table] [/td][/tr][/table][/td][/tr][tr][td colspan="1" rowspan="1" width="100%"][/td][/tr][/table]



C'est quand on a raison qu'il est difficile de prouver qu'on n'a pas tort. (Pierre Dac)

Avatar du membre
mps
Messages : 20146
Enregistré le : 01 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Belgique

Message non lu par mps » 24 avr. 2010, 10:03:00

Après de copie-collé, dont je m'excuse du format, une autre variante des dérives de l'immigration, sauce bien-pensance : les brésiliens en Belgique.

Ils arrivent en masse et clandestinement, s'entassent dans un local exigu, s'activent à travailler en noir, et s'ils sont contrôlés, ils se prétendent "portugais ayant égaré leurs papiers".  Bref, ils accumulent du pognon, mettent leurs gosses à l'école gratuitement, ont toutes les aides médicales, etc.

Après disons deux ans, ils se présentent spontanément à l'Office des Etrangers, confessent leur fraude, manifestent du remord, et le désir de rentrer chez eux.

Emu à la perspective de ce retour à la normale, l'Office des Etrangers prend en charge les billets d'avions, et offre une copieuse "prime de ré)insertion".

Les brésiliens rentrent alors chez eux, plein de fric, font la bamboche etleurs petites affaires joyeusement, ... et reviennent tout aussi clandestinement deux ou trois mois plus tard !

J'en connais qui sont à leur quatrième "rapatriement volontaire" !

Qu'ils se démm ..., tant mieux pour eux. Mais pourquoi diable sommes nous de telles poires ?
C'est quand on a raison qu'il est difficile de prouver qu'on n'a pas tort. (Pierre Dac)

Avatar du membre
Nombrilist
Messages : 59504
Enregistré le : 08 févr. 2010, 00:00:00

Message non lu par Nombrilist » 24 avr. 2010, 10:26:00

On remarquera que la lettre ci-dessus, digne d'un votant du front national, n'est pas signée. Elle pourrait donc aussi bien émaner d'une assistante sociale (ce dont je doute), que d'une nurse anglaise.

PS: t'aurais pu faire l'effort de mettre ton texte au bon format, ça prend 20 secondes dans Word.

Avatar du membre
El Fredo
Messages : 26149
Enregistré le : 17 févr. 2010, 00:00:00
Parti Politique : En Marche (EM)
Localisation : Roazhon
Contact :

Message non lu par El Fredo » 24 avr. 2010, 10:36:00

En plus c'est bourré d'erreurs.

Les sans-papiers n'ont pas le droit à la CMU. Seuls ceux ayant une procédure de régularisation en cours y ont droit (preuve à l'appui) et ils ne sont par définition pas des sans-papiers.

De nombreux sans-papiers disposent d'un contrat de travail en règle. Comment réclamer une régularisation si on travaille au noir, donc sans preuve d'activité ? Ça n'aurait aucun sens.

Les afghans qu'on a renvoyé chez eux étaient des réfugiés, pas des sans-papiers au sens où on l'entend.
If the radiance of a thousand suns were to burst into the sky, that would be like the splendor of the Mighty One— I am become Death, the shatterer of Worlds.

Avatar du membre
mps
Messages : 20146
Enregistré le : 01 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Belgique

Message non lu par mps » 24 avr. 2010, 11:57:00

Donc, tout est pour un mieux dans le meilleur des mondes ...
C'est quand on a raison qu'il est difficile de prouver qu'on n'a pas tort. (Pierre Dac)

Répondre

Retourner vers « La France sa diversité et ses oubliés »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré