Immigration ou pwofitation?

Vous souhaitez parler des Français, de leurs origines (régions françaises, de leur cultures... ), et ceux dont on ne parle pas (SDF, sans papiers...) c'est ici
Avatar du membre
El Fredo
Messages : 26149
Enregistré le : 17 févr. 2010, 00:00:00
Parti Politique : En Marche (EM)
Localisation : Roazhon
Contact :

Message non lu par El Fredo » 26 avr. 2010, 18:33:00

mps a écrit :Personnellement, j'aime beaucoup le système australien.

L'Australie, c'est ce joyeux pays qui met les demandeurs d'asile en détention, enfants compris, et souvent pendant plusieurs années. Cas unique au monde si ma mémoire est bonne. Et là on parle de demandeurs d'asile, pas d'immigration de travail.
If the radiance of a thousand suns were to burst into the sky, that would be like the splendor of the Mighty One— I am become Death, the shatterer of Worlds.

Avatar du membre
mps
Messages : 20146
Enregistré le : 01 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Belgique

Message non lu par mps » 26 avr. 2010, 23:06:00

Ah bon ? Tu aurais des sources ?
C'est quand on a raison qu'il est difficile de prouver qu'on n'a pas tort. (Pierre Dac)

Avatar du membre
El Fredo
Messages : 26149
Enregistré le : 17 févr. 2010, 00:00:00
Parti Politique : En Marche (EM)
Localisation : Roazhon
Contact :

Message non lu par El Fredo » 27 avr. 2010, 09:22:00

If the radiance of a thousand suns were to burst into the sky, that would be like the splendor of the Mighty One— I am become Death, the shatterer of Worlds.

Avatar du membre
mps
Messages : 20146
Enregistré le : 01 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Belgique

Message non lu par mps » 27 avr. 2010, 12:03:00

D'abord, constatons le fâcheux pencant d'Amnistyà voir la paille d'un côté, mais à ignorer la poutre de l'autre, et de son silence tonitruant concernant des pays de gauche.

Détention des sans papiers. On ne vient pas s'installer dans un pays avec un via touristique de 3 mois, c'et de la fraude pure et simple.

L'Assutralie est une île, dont les très lointains voisins sont souvent des pays démocratiques où elle a une Ambassade. On 'y débarque donc pas "en urgence", et la correction voudrait que le candidat immigrant "réfugié politique" (?) demande l'asile via cette Ambassade, plutôt que de se faufiler sournoisement.

Le territoire est immense, et on ne peut laisser gambader des illégaux qu'on risque bien de ne jamais retrouver.

La détention de ces indélicats est donc raisonnable sur tous les plans :
- légal (ce sont des délinquants)
- pratique (il faut savoir où ils sont)
- économique (on ne peut facturer au citoyen le coût des recherches, ni admettre que ces illégaux faussent le secteur du travail par des activités en noir, totalement imbuvables dans la culture locale.

Vient alors le summum : nier à ces familles détenues le droit d'avoir leurs enfants auprès d'elles ! Que faut-il faire ? Les arracher à leurs parents et les coller à la Dass locale ? Ou siffirait-il à ces délinquants de pondre un gosse pour avoir droit à la liberté, des allocations, et une villa en bord de mer ?

N'oublie pas non pous que ces détenus, logés chauffés nourris blanchis soignés instruits à compte de l'etat australien, ont tout loisir de demander l'asile dans un autre pays, et de dégager.
C'est quand on a raison qu'il est difficile de prouver qu'on n'a pas tort. (Pierre Dac)

Avatar du membre
El Fredo
Messages : 26149
Enregistré le : 17 févr. 2010, 00:00:00
Parti Politique : En Marche (EM)
Localisation : Roazhon
Contact :

Message non lu par El Fredo » 27 avr. 2010, 14:04:00

Les réfugiés du Timor Oriental emprisonnés à l'époque des troubles seront ravis de l'apprendre.
If the radiance of a thousand suns were to burst into the sky, that would be like the splendor of the Mighty One— I am become Death, the shatterer of Worlds.

Libéral

Message non lu par Libéral » 27 avr. 2010, 14:38:00

mps a écrit :Tu penses à quels critères ?
Je pense, Gis, que si déjà il y avait des critères, on auait fait un grand pas !

Personnellement, j'aime beaucoup le système australien.

Si tu veux immigrer, tu dois te présenter à l'abmassade d'Australie de ton pays, et y consulter la liste des professions demandées.

Si tu crois convenir, tu dois déposer une demande à l'Ambassade, avec un dosser complet (diplômes, formation, expérience professionnelles). Il est précizé qu'à tout moment, si une fraude était découverte, tu serais expulsé sans espoir de retour.

Les dossiers repartent alors pour l'Australie, où ils sont soumis aux entreprises demanderesses, qui vont choisir sur dossier, ou parfois en confiant le choix à une société spécialisée dans ton pays de départ.

De la sorte, personne n'arrive en Australie sans avoir un emploi le lendemain matin !
Ni sans avoir assez d'argent pour assurer son logement et sa nourriture pendant un minimum de 6 mois.

Bien entendu, l'immigrant vient seul, et s'il se trouvait sansemploi dans les premières années de travail sur place, il est renvoyé aussi sec.

Après 3 ans, s'il démontre une aisance et un logement suffisants pour faire venir sa famille, il y sera autorisé. Mais il y a encore une série de verrous : connaissance de l'anglais, engagement de l'épouse à ne pas chômer, etc.

C'est magnifique pour de vrais professionnels, et dissuasif pour ceux qui ne cherchent qu'une socio-planque icon_confused
L'autre option: avoiur au moins 4 millions de dollars Australiens ( 3 M€) sur un compte en banque et disponible pour investir. Le mieux comme les australiens sont glands et feignants, c'est d'aller y étudier un bon truc genre médecin spécialiste et d'y rester.

Avatar du membre
mps
Messages : 20146
Enregistré le : 01 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Belgique

Message non lu par mps » 27 avr. 2010, 16:20:00

Partout, les gens qui amènent des capitaux ou du savoir-faire sont les bienvenus. Normal.
C'est quand on a raison qu'il est difficile de prouver qu'on n'a pas tort. (Pierre Dac)

Répondre

Retourner vers « La France sa diversité et ses oubliés »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré