La «junk food» aussi addictive que les drogues

Vous souhaitez parler des problèmes liés à la santé (Sécurité Sociale, maladie...) dans notre pays, venez en parler içi
Répondre
Avatar du membre
racaille
Messages : 8638
Enregistré le : 15 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Lemuria

Message non lu par racaille » 29 mars 2010, 18:56:00

La «junk food» aussi addictive que les drogues

Créé le 28.03.10 à 20h05

SANTE - Une étude sur les rats menée par des chercheurs américains le prouve...

Drogué par la «junk food». Les mêmes mécanismes du cerveau sont à l'oeuvre dans la consommation compulsive de nourriture hautement calorique et dans la dépendance aux drogues, ont montré des chercheurs lors d'expériences sur des rats.

Les travaux de Paul Johnson et Paul Kenny (Scripps Research Institute, Jupiter, Floride) démontrent, chez le rat, que le développement de l'obésité coïncide avec une détérioration progressive de l'équilibre chimique du cerveau dans le circuit de récompense (aussi appelé centre du plaisir), impliqué dans les addictions.
Des rats obèses

Les chercheurs ont offert régulièrement à des rats de la nourriture hautement calorique (bacon, saucisse, gâteau, chocolat) en plus de leur nourriture habituelle, plus saine mais moins appétissante. Les animaux ont rapidement développé l'habitude de se suralimenter de façon compulsive, consommant davantage de nourriture grasse et calorique (junk food) jusqu'à devenir obèses.

Parallèlement, leur circuit de récompense répondait de moins en moins, une modification très semblable à ce qui se passe dans le cerveau de rats consommateurs de cocaïne ou d'héroïne.

Pour les chercheurs, ces résultats confirment les propriétés addictives de la junk food.

L'étude «présente la preuve la plus précise et rigoureuse que l'addiction aux drogues et l'obésité sont fondées sur les mêmes mécanismes neurobiologiques sous-jacents», a déclaré Paul Kenny.
Une perte totale «du contrôle de leur comportement alimentaire»

Les chercheurs ont également conditionné les rats à craindre un choc électrique à la vue d'une lumière rouge. Alors que les rats nourris normalement arrêtaient de manger lorsque la lumière rouge s'allumait, ceux devenus obèses, habitués à une nourriture riche, continuaient de manger.

«Dans cette étude, les animaux ont complètement perdu le contrôle de leur comportement alimentaire, premier signe de l'addiction. Ils continuaient à se suralimenter même lorsqu'ils anticipaient un choc électrique, ce qui montre bien combien ils étaient motivés pour consommer de la nourriture appétissante», a expliqué Paul Kenny.

Les chercheurs ont par ailleurs montré chez les rats obèses une réduction du taux de récepteurs à dopamine, une substance chimique libérée dans le cerveau par des expériences agréables comme la nourriture ou le sexe, ou les drogues.

Le même phénomène est observé chez l'homme en cas de dépendance à une drogue.

Cette étude, qui avait fait l'objet d'une présentation préliminaire en octobre 2009 lors d'une réunion de la Société de Neurosciences à Chicago, est publiée dimanche en ligne dans Nature Neuroscience.
Et vous, qu'en pensez-vous? Etes-vous drogués à la junk food?
http://www.20minutes.fr/article/394006/ ... ddictive-q…
Ce qui distingue principalement l'ère nouvelle de l'ère ancienne, c'est que le fouet commence à se croire génial. K M

Avatar du membre
Gis
Messages : 4939
Enregistré le : 13 oct. 2008, 00:00:00
Localisation : Loire-Atlantique

Message non lu par Gis » 29 mars 2010, 19:18:00

Droguée je ne sais pas biggrin; mais je craque sur le chocolat..

En ligne
Avatar du membre
Nombrilist
Messages : 59203
Enregistré le : 08 févr. 2010, 00:00:00

Message non lu par Nombrilist » 29 mars 2010, 19:27:00

Comme toutes les femmes ^^.

Il est bizarre cet article. Pourquoi ne parle-t-il pas une seule fois de boulimie, alors que ça a l'air d'être de ça dont il est question ? ça faisait moins accrocheur que Junk food ?

Avatar du membre
racaille
Messages : 8638
Enregistré le : 15 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Lemuria

Message non lu par racaille » 29 mars 2010, 20:23:00

Je ne connais pas le processus lié à la boulimie mais a priori ce phénomène est plus restreint que l'addiction à la junk food qui, lui, est un phénomène de masse touchant l'ensemble de la société occidentale.
Ce qui distingue principalement l'ère nouvelle de l'ère ancienne, c'est que le fouet commence à se croire génial. K M

En ligne
Avatar du membre
Nombrilist
Messages : 59203
Enregistré le : 08 févr. 2010, 00:00:00

Message non lu par Nombrilist » 29 mars 2010, 20:31:00

Autant pour moi, rien à voir avec la boulimie en fait.

L'addiction à la junk food est un phénomène de masse ? De qui parles-tu exactement ? Supprime demain tous les mac-do. Je ne pense pas que ça rende les gens complètement hystériques et en manque. Donne aux gens la possibilité de manger sainement (pas trop gras, pas trop salé, pas trop sucré), et ils mangeront sainement.

Avatar du membre
racaille
Messages : 8638
Enregistré le : 15 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Lemuria

Message non lu par racaille » 29 mars 2010, 20:43:00

Il n'y a hélas pas de les McDo, il y a aussi les sandwich grecs, les pizzas, les paninis, etc. Sans parler de la bouffe industrielle, tous ces plats préparés qu'on trouve dans les hypermarchés.

Evidemment les gens ne se goinfrent pas de ces cochonneries par plaisir - au moins au départ, avant d'être accro - mais uniquement parce qu'ils ne peuvent pas se payer un 3 étoiles au Michelin midi et soir.

Je pense de toute façon que cette étude ne changera rien à la situation. Certaines drogues resteront légales - le McDo entre autre - mais que d'autres resteront illégales, même s'il est patent que dans un pays comme le notre on meurt nettement plus facilement d'une artère bouchée par la graisse que d'un rail de coke :)
Ce qui distingue principalement l'ère nouvelle de l'ère ancienne, c'est que le fouet commence à se croire génial. K M

Avatar du membre
sarkonaute
Messages : 1388
Enregistré le : 14 mars 2010, 00:00:00

Message non lu par sarkonaute » 29 mars 2010, 21:25:00

Tous ensemble pour un nouveau rêve bleu avec Nicolas Sarkozy en 2012

Image

Avatar du membre
Golgoth
Messages : 20233
Enregistré le : 15 mars 2010, 00:00:00
Localisation : Chez moi

Message non lu par Golgoth » 29 mars 2010, 22:06:00

J'ai l'occasion d'étudier tous les jours l'addiction à la junk food de l'ado moyen. Et elle est bien réelle, combinée à celle du SMS. Envoyer un SMS en même temps qu'on mange des chips, voilà le quotidien d'un nombre non négligeable d'ados.
T'es vraiment kon François, fallait créer une SCI. :mrgreen2:

Nico37
Messages : 18629
Enregistré le : 24 avr. 2011, 00:00:00

Re:

Message non lu par Nico37 » 08 mars 2013, 17:28:45

Gis a écrit :Droguée je ne sais pas biggrin; mais je craque sur le chocolat..
Idée reçue sur la santé n° 27 : le chocolat, le meilleur des remèdes ! SOPHIE BARTCZAK 05/03/2013

Vrai. Et si simplement quelques carrés pouvaient se transformer en médicament pour le coeur ? La gourmandise ne serait alors plus un péché...

Découvert par les Mayas il y a plus de 3 000 ans, le chocolat ou xocoatl fut ensuite vénéré par les Aztèques qui l'utilisaient comme monnaie d'échange et y voyaient un puissant remède, notamment contre la fatigue. D'après la légende, l'empereur aztèque Moctezuma buvait des dizaines de gobelets de cacao par jour, entre autres pour pouvoir honorer son important harem (on parle de six cents concubines...). À l'époque la préparation était fort différente d'aujourd'hui : la pâte de cacao était mélangée avec de l'eau et diverses épices dont du poivre, du piment et de la cannelle.

(...)

En ligne
Avatar du membre
Nombrilist
Messages : 59203
Enregistré le : 08 févr. 2010, 00:00:00

Re: La «junk food» aussi addictive que les drogues

Message non lu par Nombrilist » 08 mars 2013, 17:35:16

La conclusion est extrêmement importante:

En pratique, ces études, si séduisantes soient-elles, portent généralement sur des vrais chocolats, beaucoup plus riches en polyphénols que ceux que l'on trouve dans le commerce. En effet, 70 % des polyphénols seraient détruits par les procédés de fabrication. Donc, pour bénéficier des vertus du divin aliment, il est conseillé de choisir un bon chocolat, contenant au moins 70 % de cacao. 20 grammes sembleraient la bonne dose quotidienne, soit un cinquième d'une tablette... Pas plus !

Avatar du membre
Baltorupec
Messages : 13804
Enregistré le : 13 juil. 2011, 00:00:00

Re: La «junk food» aussi addictive que les drogues

Message non lu par Baltorupec » 08 mars 2013, 18:03:44

Et béh. On va avoir des belles générations de débiles obèses, cela promet. L'alcoolisme recule, mais elle est remplacée par des choses tout aussi viles.
“Tout ce que tu peux régler pacifiquement, n’essaie pas de le régler par une guerre ou un procès.” Jules Mazarin

Répondre

Retourner vers « Santé »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré