Encore près de 10% de chômeurs aux Etats-unis

Venez parler ici de l'actualité étrangère et européenne
Répondre
Avatar du membre
politicien
Site Admin
Messages : 34109
Enregistré le : 30 août 2008, 00:00:00
Compte Twitter : @LActuPolitique

Message non lu par politicien » 04 avr. 2010, 18:35:00

Bonjour,

Les Etats-Unis sortent progressivement de leur plus grave crise économique depuis les années 30. En mars, la première économie du monde a ainsi créé 162.000 emplois nets, une ampleur qu'elle n'avait pas connu depuis trois ans. Mais ces créations d'emplois n'ont pas suffi à faire descendre le taux de chômage, resté à 9,7% pour le troisième mois consécutif, selon des chiffres publiés vendredi par le département du Travail.    La récession a en effet été fatale pour l'emploi du pays. Près de 8,4 millions d'emplois ont disparu entre décembre 2007 et février 2010, soit 6% de la population employée (hors agriculture). En février, le pays avait encore perdu 14.000 emplois. Et même si des créations d'emploi ont eu lieu en novembre (64.000, chiffre révisé à la hausse) et janvier (14.000, chiffre révisé à la hausse également), elles étaient considérées comme peu significatives. Le chiffre de mars est inférieur aux attentes. Les analystes tablaient en effet sur 184.000 créations, après un ralentissement de l'embauche en février dû à un hiver exceptionnellement rigoureux. 44% de chômeurs de longue durée Les dirigeants de la banque centrale (Fed) ont déjà prévenu que la baisse de ce taux serait un processus long. Les chômeurs de longue durée ont du mal à retrouver un travail. Or, parmi les 15 millions de chômeurs du pays, 44,1% sont classés de longue durée (27 semaines ou plus), un record dans les statistiques du département du Travail. En mars, un important contributeur à la création d'emploi a été le secteur public, avec 39.000 emplois. Le département du Travail a évalué les embauches pour le recensement à 48.000 personnes à temps partiel. Les services (plus de 85% de la main-d'oeuvre non agricole) ont ajouté 121.000 emplois, et l'industrie s'est remise à créer des emplois (41.000) pour la première fois depuis 2006. Le rapport du ministère indique par ailleurs qu'en mars le nombre d'heures travaillées par salarié est remonté après une baisse en février, mais que le salaire horaire moyen a reculé.  Qu'en pensez vous ?   A plus tard, 
« Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai jusqu’au bout pour que vous puissiez le dire » Le débat ne s'arrête jamais sur Actu-Politique

Avatar du membre
Libre Plume
Messages : 832
Enregistré le : 05 févr. 2010, 00:00:00

Message non lu par Libre Plume » 07 avr. 2010, 23:40:00

Ils développent une politique de fonds propres, chose qui n’est pas encore perçue en France.

Avatar du membre
Golgoth
Messages : 20266
Enregistré le : 15 mars 2010, 00:00:00
Localisation : Chez moi

Message non lu par Golgoth » 08 avr. 2010, 07:02:00

Je suis encore en train de lire le bouquin de Stiglizt qui analyse les mesures prises par Bush puis Obama.
Rien d'étonnant à ce que la situation perdure puisque l'état américain s'est contenté de renflouer les banques avec l'argent du contribuable, en espérant un "ruissellement par le haut". Et tout comme en France rien n'a été imposé pour les prêts aux PME en contrepartie.
Une solution aurait été de racheter certains prêts avec le même argent, et de proposer un taux très bas aux emprunteurs, pour qu'ils puissent rester dans leur maison et continuer à rembourser le prêt. Une solution de "capillarité par le bas" qui aurait aussi aider les banques, mais qui n'aurait pas permis de se gaver de bonus et de commissions comme cela a été le cas même en 2009.

Cette crise montre en premier lieu que les banques centrales indépendantes comme la FED et la BCE sont une me... antidémocratique au service des seuls rentiers. Leur seul but est d'éviter l'inflation pour que les patrimoines durement gagné dans son fauteuil en cuir ou par héritage ne fondent pas. Les chômeurs on s'en fout, ils n'ont qu'à mieux investir leurs allocs les c.......
T'es vraiment kon François, fallait créer une SCI. :mrgreen2:

Avatar du membre
pwalagratter
Messages : 1901
Enregistré le : 06 avr. 2010, 00:00:00

Message non lu par pwalagratter » 08 avr. 2010, 14:34:00

Près de 8,4 millions d'emplois ont disparu entre décembre 2007 et février 2010
Je suis certainement candide, mais comment pourront-ils recréer autant d'emplois lorsqu'on sait que l'industrie aux USA (mais ceci est valable pour les autres pays occidentaux) a délocalisé une grande partie de ses usines voire de ses services ?
Quand aux 162 000 emplois crées est ce que cela correspond pour une bonne partie à seulement quelques heures par semaine ?

Répondre

Retourner vers « Actualité étrangère et européenne »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : merlin