Europe Ecologie

Nico37
Messages : 18629
Enregistré le : 24 avr. 2011, 00:00:00

Re: Europe Ecologie

Message non lu par Nico37 » 14 nov. 2014, 23:22:06

Appel jeune pour une mobilisation nationale le 15 novembre ! Mouvement des Jeunes Socialistes, Parti de Gauche, Jeunes Écologistes, Nouvelle Donne Campus, Ensemble secteur jeune

Alors que le pays s’enfonce de plus en plus dans le chômage et la précarité, les jeunes sont les premières victimes des politiques austéritaires menées aujourd’hui. Le gouvernement de Manuel Valls se soumet aux exigences du patronat et des libéraux européens qui détériorent notre avenir.
Le dogme de la réduction des dépenses publiques frappe de plein fouet les jeunes. Les services publics, dont les universités, sont étranglés par la réduction drastique des moyens, par conséquent, les conditions d’étude se dégradent. Récemment, le ministère a annoncé une réduction de 20% de la prochaine dotation de l’Etat aux universités soit un plan d’économie de 400 millions d’euros…

Le gouvernement semble plus attentif aux revendications du Medef qu’aux aspirations et aux besoins des jeunes. Nous souhaitons que les intérêts des jeunes priment sur les revendications du MEDEF. L’organisation patronale revendique toujours plus pour dépouiller notre génération et gonfler ses profits. Plutôt que de lutter contre la précarité, la crise du logement ou les stages sous-rémunérés, le gouvernement octroie plus de 41 milliards d’euros aux entreprises sans la moindre contrepartie en termes d’emplois ou d’investissement. L’austérité pour tous, notamment les plus jeunes, et les cadeaux pour quelques-uns est une situation qui augmente la précarité et les injustices et à laquelle nous ne pouvons nous résoudre.

Les budgets d’austérité qui visent à nous faire payer la crise sont une impasse économique et sociale partout où ils sont appliqués. Ils vont à rebours de la nécessité de transformer notre économie, seule à même de nous garantir des conditions d’existences stables. Le réchauffement climatique nous promet une multiplication des événements climatiques extrêmes (sécheresses, montée des eaux, tempêtes), une chute de la biodiversité et un coût économique et social gigantesque - des conséquences qui n’iront qu’en s’aggravant au fur et à mesure des années et de l’immobilisme des responsables politiques, des conséquences qui seront subies par notre génération et celle de nos enfants. Pire, la mobilisation légitime et nécessaire de la jeunesse contre des projets totalement irréfléchis et potentiellement dévastateurs obtient pour seule réponse la répression policière et médiatique, situation qui conduit à des catastrophes humaines telles que la mort de Rémi Fraisse tué par une grenade offensive de la gendarmerie. Nous réclamons du gouvernement qu’il condamne les violences policières et modère les agissements et l’arsenal des forces de l’ordre. Le gouvernement doit mettre fin aux interdictions de manifester pour que les mouvements sociaux soient respectés pour ce qu’ils nous disent de la société.

Nous, jeunes issus de divers mouvements, nous nous opposons au discours ambiant selon lequel il n’y aurait « pas d’alternatives ». Cette vieille rengaine ne vise en réalité qu’à maintenir les privilèges de quelques-uns au détriment de l’intérêt général. Cette politique qui tourne le dos à la transformation sociale nous choque profondément et n’est pas sans lien avec la montée de l’extrême droite. Ces derniers mois, les mobilisations se sont multipliées : cheminots, paysans, intermittents et lycéens. Dans les universités, étudiants et personnels s’organisent pour dénoncer les restrictions budgétaires. Tous refusent de subir et réclament une politique alternative.
C’est par la construction de ces mobilisations sociales que nous créerons les conditions pour une alternative sociale, écologique et démocratique et obtenir satisfaction sur nos revendications :

* Le rejet du budget d’austérité.
* Une augmentation du budget des universités à la hauteur des besoins réels.
* L’arrêt de la répression policière et des interdictions de manifester.

Avatar du membre
Nombrilist
Messages : 59287
Enregistré le : 08 févr. 2010, 00:00:00

Re: Europe Ecologie

Message non lu par Nombrilist » 15 nov. 2014, 11:00:50

Il n'est pas fait mention une seule fois des traités européens ou de la commission européenne. Ce texte ne vaut rien.

Avatar du membre
Ramdams
Messages : 13178
Enregistré le : 18 mars 2013, 09:37:10

Re: Europe Ecologie

Message non lu par Ramdams » 21 déc. 2014, 10:54:28

EELV, «le parti des Roms et de la Palestine», regrette Jean-Vincent Placé

«Si l'écologie politique devient l'écologie gauchiste, ça n'a plus d'intérêt», estime dans Le Monde Jean-Vincent Placé. À la pointe du combat mené par les «écologistes réalistes» à la droite de son parti, le sénateur travaille d'arrache-pied pour tourner la page du divorce d'EELV avec gouvernement. Un épisode porté au crédit de Cécile Duflot, et resté en travers de sa gorge comme de celle du député François de Rugy, avec lequel il anime le courant «Repères écologistes». Tous deux rêvent d'un retour au gouvernement au lendemain des élections régionales de décembre 2015, à la faveur d'un meilleur score qu'attendu. Ils tentent pour cela de rassembler au centre, aux antipodes de ceux qui, dans leur parti, misent sur la construction d'une alternative de gauche au PS.

Lire la suite sur Le Figaro
Placé met le doigt là où ça fait mal, même s'il le fait dans un esprit de soumission au PS, en attendant un poste au gouvernement.

Avatar du membre
Nombrilist
Messages : 59287
Enregistré le : 08 févr. 2010, 00:00:00

Re: Europe Ecologie

Message non lu par Nombrilist » 21 déc. 2014, 11:51:14

Placé n'est qu'un arriviste qui n'en a rien à cirer de l'écologie. Quand est-ce qu'on l'a entendu parler d'écologie pour la dernière fois ? Y connaît-il seulement quelque chose ?

Nico37
Messages : 18629
Enregistré le : 24 avr. 2011, 00:00:00

Re: Europe Ecologie

Message non lu par Nico37 » 21 déc. 2014, 13:33:36

Placé est bon pour adhérer à la Gauche Moderne.

freeze
Messages : 8547
Enregistré le : 19 juin 2013, 16:29:06

Re: Europe Ecologie

Message non lu par freeze » 21 déc. 2014, 14:09:52

placé va réussir a faire passer duflot pour une compétente si il continue a détruire son parti de la sorte

Avatar du membre
politicien
Site Admin
Messages : 34088
Enregistré le : 30 août 2008, 00:00:00
Compte Twitter : @LActuPolitique

Re: Europe Ecologie

Message non lu par politicien » 14 févr. 2015, 13:28:21

Dominique Voynet, ex-maire de Montreuil aujourd’hui à l’Inspection générale des affaires sociales, souhaite refonder Europe Ecologie-Les Verts (EELV) sur une ligne d’autonomie.

EELV apparaît divisé entre Cécile Duflot, qui penche vers le Front de gauche, et Jean-Vincent Placé, qui plaide pour un retour au gouvernement. Cette situation est-elle viable ?
Quand j’ai décidé de ne pas briguer un nouveau mandat à Montreuil, c’était par refus des actes qu’il eût fallu accomplir pour être réélue, mais aussi par insatisfaction à l’égard de mon propre parti. Après la prise de pouvoir de Cécile Duflot et Jean-Vincent Placé, nous assistons aujourd’hui en spectateurs impuissants à leurs déchirements, sommés de choisir entre deux lignes incompatibles qui sont assises essentiellement sur des choix personnels.

Cécile a décidé de quitter le gouvernement quelques mois après un congrès qui avait confirmé l’alliance avec le Parti socialiste. Elle s’affiche depuis avec Jean-Luc Mélenchon et le Front de gauche, pendant que Jean-Vincent Placé et d’autres semblent prêts à tout pour retourner au gouvernement, sans clarification des orientations. Entre ces deux options incompatibles, Emmanuelle Cosse défend les options collectives de façon admirable.


(...)

En savoir plus sur http://www.lemonde.fr/politique/article ... 6JU4AXv.99


Qu'en pensez vous ?
« Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai jusqu’au bout pour que vous puissiez le dire » Le débat ne s'arrête jamais sur Actu-Politique

Avatar du membre
Nombrilist
Messages : 59287
Enregistré le : 08 févr. 2010, 00:00:00

Re: Europe Ecologie

Message non lu par Nombrilist » 14 févr. 2015, 13:35:11

Elle a raison. Il vaut mieux 3 leaders aux idées incompatibles que deux. C'est sur que c'est la solution pour ressouder le parti.

Avatar du membre
politicien
Site Admin
Messages : 34088
Enregistré le : 30 août 2008, 00:00:00
Compte Twitter : @LActuPolitique

Re: Europe Ecologie

Message non lu par politicien » 08 mars 2015, 18:27:27

Bonjour,
L’ex-ministre du Logement est convaincue que la majorité des écologistes soutient sa ligne. Et n’est pas inquiète que quelques ténors, comme Jean-Vincent Placé, veuillent rallier Hollande.

Elle est de bonne humeur. Prête à fredonner les chansons de sa playlist, qui court de Serge Reggiani à David Bowie. Qui englobe une Marseillaise revisitée par des orphelins et une chanson d'Amel Bent, dans laquelle cette dernière "avance le cœur léger mais toujours le poing levé". L'air de la campagne, sans doute. Cécile Duflot était vendredi au Havre et à Rouen. Elle sera à Grenoble demain. En tout, une quinzaine de villes d'ici aux départementales. Pour soutenir parfois une alliance PS-EELV, parfois des listes écologistes autonomes. Et souvent, comme en Seine-Maritime et en Isère, pour appuyer des candidatures regroupant les Verts et tout ou partie du Front de gauche. Une nouveauté. L'ancienne ministre se félicite "du simple fait que ça existe", et de ce "travail en commun".

Revenir au gouvernement en cas de remaniement post-départementales? "Aucun signal de rassemblement n'est donné", tranche Duflot estimant que le Président ne cesse de s'éloigner des promesses du candidat. "Cela pose un problème démocratique", appuie-t-elle. Quant à Valls et à son usage du 49-3, cela la laisse songeuse : "Soit c'est un acte d'échec, soit il souhaite aller à l'affrontement et à la rupture pour reconstruire autour de lui." Elle en est convaincue : "La recomposition politique a du mal à mûrir, mais elle se fera autour de l'écologie."

(...)

Être une nouvelle composante du Front de gauche, cela ne marche pas", tacle Denis Baupin. Y a-t-il un risque de scission alors? "On ne peut jamais exclure ce genre de chose", répond celui qui dit vouloir éviter ce scénario. "Ce parti ne s'occupe plus beaucoup d'écologie et souffre de sectarisme. J'œuvre à un regroupement des écologistes de façon globale. Il faut se rouvrir à la galaxie écolo, du Front Démocrate à Cap 21, de Génération écologie aux autres", lance Jean-Vincent Placé, qui "préfère soutenir le Président plutôt que Jean-Luc Mélenchon".

(...)

L'intégralité de cet article à lire sur Le Jdd.fr
« Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai jusqu’au bout pour que vous puissiez le dire » Le débat ne s'arrête jamais sur Actu-Politique

Avatar du membre
politicien
Site Admin
Messages : 34088
Enregistré le : 30 août 2008, 00:00:00
Compte Twitter : @LActuPolitique

Re: Europe Ecologie

Message non lu par politicien » 21 août 2015, 22:06:37

Bonjour,
Le président du groupe EELV au Sénat a exprimé son «ras-le-bol» quant à la stratégie «irresponsable» d'alliance avec le Front de Gauche adoptée par son mouvement en vue des régionales.

«C'est la goutte d'eau». Les divisions qui traversent Europe Écologie-Les Verts depuis plus d'un an n'en finissent pas de fracturer le parti. Tandis que les journées d'été du mouvement se sont ouvertes, jeudi à Lille, la question du rapport à l'exécutif et d'une éventuelle participation au gouvernement continue de susciter de vives tensions au sein du mouvement. Dont le vice-président du groupe au Sénat, Jean-Vincent Placé, a tout bonnement décidé de sécher la première journée du rassemblement de son camp.

En cause, son «ras-le-bol» face à la stratégie «irresponsable» d'alliance avec le Front de Gauche adoptée par sa famille politique en vue des régionales. «Cela ouvre un boulevard au FN», s'alarme-t-il auprès du Monde, visant notamment la Provence-Alpes-Côte-d'Azur.

(...)

http://www.lefigaro.fr/politique/le-sca ... -verts.php
Qu'en pensez vous ?
« Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai jusqu’au bout pour que vous puissiez le dire » Le débat ne s'arrête jamais sur Actu-Politique

Avatar du membre
Baltorupec
Messages : 13804
Enregistré le : 13 juil. 2011, 00:00:00

Re: Europe Ecologie

Message non lu par Baltorupec » 21 août 2015, 22:15:18

Que c'est ce genre d'homme qui est un boulevard au FN. Il s'agit avant tout d'être raccord avec ses opinions, mais ce genre de personnes n'en a rien à foutre des opinions, ce qui importe, c'est une place au chaud.
“Tout ce que tu peux régler pacifiquement, n’essaie pas de le régler par une guerre ou un procès.” Jules Mazarin

Avatar du membre
Nombrilist
Messages : 59287
Enregistré le : 08 févr. 2010, 00:00:00

Re: Europe Ecologie

Message non lu par Nombrilist » 21 août 2015, 22:17:26

+1000 ! Ce mec a complètement perdu de vue la raison pour laquelle il s'est lancé dans la politique au tout début. Il est comme 99% de nos politiciens dans une logique d'appareil.

Avatar du membre
Ramdams
Messages : 13178
Enregistré le : 18 mars 2013, 09:37:10

Re: Europe Ecologie

Message non lu par Ramdams » 21 août 2015, 23:18:09

Je ne donne pas totalement tort à Placé. Honnêtement, ça fait combien de temps que Les Verts et EELV existent ? Qu'ont-ils fait de concret ? Revenir au gouvernement serait mieux que rien. Sinon, ils deviendront des frondeurs bis qui, à la prochaine échéance législative, verront leur siège sauté.

Enfin, pour leur défense, dans un système politique normal, qui incite au consensus, les formations politiques devraient normalement chercher des alliés. Ce n'est pas le cas de la France.

Avatar du membre
albert
Messages : 9997
Enregistré le : 20 août 2011, 11:21:55

Re: Europe Ecologie

Message non lu par albert » 22 août 2015, 07:25:49

Ramdams » Ven 21 Aoû 2015, 23:18:09 a écrit :Je ne donne pas totalement tort à Placé. Honnêtement, ça fait combien de temps que Les Verts et EELV existent ? Qu'ont-ils fait de concret ? Revenir au gouvernement serait mieux que rien. Sinon, ils deviendront des frondeurs bis qui, à la prochaine échéance législative, verront leur siège sauté.

Enfin, pour leur défense, dans un système politique normal, qui incite au consensus, les formations politiques devraient normalement chercher des alliés. Ce n'est pas le cas de la France.
Pourquoi un système normal devrait-il inciter au consensus ? Un consensus suppose que tout le monde pense la même chose, ce qui est rarement le cas en politique. Il faut bien entendu chercher des alliances, mais en partant de convergences. EELV a participé au gouvernement et, de l’avis de Duflot qui a été ministre, ce fut un échec du point de vue de l’écologie. Qu’est-ce qui s’est passé depuis qui justifierait un retour de ce parti au sein de la majorité ? Placé dit qu’il soutient totalement Hollande. C’est son droit. Mais alors, pourquoi n’adhère-t-il pas au PS ? Car la politique libérale qui est menée depuis 3 ans est très éloignée du programme d’EELV. Il faut être un peu cohérent, même lorsque l’on est écologiste…
« le capitalisme est cette croyance stupéfiante que les pires des hommes feront les pires choses pour le plus grand bien de tout le monde » (Keynes)

Avatar du membre
Ramdams
Messages : 13178
Enregistré le : 18 mars 2013, 09:37:10

Re: Europe Ecologie

Message non lu par Ramdams » 22 août 2015, 09:41:42

En Allemagne, les Verts peuvent gouverner avec la CDU. En France, les sectarismes dominent, on est incapable d'imaginer une telle situation, notamment parce que nos institutions ne nous le permettent pas.

Si le Front de gauche est définitivement acquis au gauchisme moralisateur, EELV peut encore s'échapper de cette logique infernale. Cessons de faire de l'écologie le pré carré d'une gauche radicale. On peut être écologiste et soutenir la liberté d'entreprise. EELV, au contraire, veut fonctionnariser à tout-va et mettre des bâtons dans les roues du patronat.

Répondre

Retourner vers « Mieux connaitre vos partis »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré