Le pétrole

Venez discuter et débattre de l'actualité économique
Avatar du membre
wesker
Messages : 25967
Enregistré le : 18 mai 2009, 00:00:00
Localisation : Proche de celles et ceux qui vivent dans le pays réel

Message non lu par wesker » 14 juin 2009, 20:59:00

Politicien, tu as raison et il convient effectivement d'éviter de s'éloigner du sujet initial au risque de perdre en crédibilité.

C'est à cela que je m'attelerais desormais.
Modifié en dernier par wesker le 12 mai 2009, 21:02:00, modifié 1 fois.

Avatar du membre
politicien
Site Admin
Messages : 30801
Enregistré le : 30 août 2008, 00:00:00
Compte Twitter : @LActuPolitique

Message non lu par politicien » 14 juin 2009, 21:09:00

Bonjour,

Merci Kpmpf, par contre je trouvais ton débat avec mps sur dexia, fort intéressant, pourquoi ne pas faire un sujet sur Dexia ?

concernant le pétrole les prix ont terminé en repli ce vendredi, après une semaine de hausse, sous l'effet de prises de bénéfices encouragées par un raffermissement du dollar.

Sur le New York Mercantile Exchange (Nymex), le baril de "light sweet crude" pour livraison en juillet a terminé à 72,04 dollars, en baisse de 64 cents par rapport à son cours de clôture de jeudi.

"Le marché est peut-être monté un peu vite et on observe des prises de bénéfices", a observé Bart Melek, de BMO Capital Markets.

Le baril était monté de cinq dollars en trois jours, pour atteindre jusqu'à 73,23 dollars en séance jeudi, son niveau le plus élevé depuis octobre. Le 1er mai, il valait encore autour de 50 dollars.

Qu'en pensez vous ?

A plus tard,
Modifié en dernier par politicien le 12 mai 2009, 21:02:00, modifié 1 fois.
« Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai jusqu’au bout pour que vous puissiez le dire » Le débat ne s'arrête jamais sur Actu-Politique

Avatar du membre
mps
Messages : 20146
Enregistré le : 01 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Belgique

Message non lu par mps » 14 juin 2009, 21:45:00

Tu dois savoir comment se passent les quotations.

Trois gros Stock-Brokers prennent leur petit déjeuner dans un bistrot de Wall Street. Soudain, l'un déclare : ce matin, je déteste les plastiques (ou j'adore le pétrole). Ils rentrent au bureau, et se mettent à vendre ou à acheter massivement.

Comme toute la profession travaille en temps réel, c'est l'emballement généralisé ! En fin de session, on garde ou on revend.

Il est donc quasi farfelu de suivre les cours, si ce n'est pas exemple une fois par mois, pour avoir une certaine tendance.

Mais tout cela n'a aucune rapport avec la valeur économique d'une société ou d'un produit.
Modifié en dernier par mps le 12 mai 2009, 21:02:00, modifié 1 fois.
C'est quand on a raison qu'il est difficile de prouver qu'on n'a pas tort. (Pierre Dac)

Avatar du membre
wesker
Messages : 25967
Enregistré le : 18 mai 2009, 00:00:00
Localisation : Proche de celles et ceux qui vivent dans le pays réel

Message non lu par wesker » 15 juin 2009, 13:22:00

Politicien...Hélàs, je pense que le pétrole subit une correction à la hausse durable, tant la baisse semblait excessive...Mais n'oublions pas qu'une hausse trop brutale fragiliserait le debut de reprise et je crois que les pays de l'OPEP en ont conscience, c'est ce qui m'incite à penser que cette hausse, aussi importante soit elle devrait se stabiliser dans les semaines à venir pour que le prix de baril se situe autour des 70-80$, prix suffisant pour permettre les investissements et rentabiliser les infrastructures.
Modifié en dernier par wesker le 12 mai 2009, 21:02:00, modifié 1 fois.

Répondre

Retourner vers « Economie »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Baltorupec