L'idéologie anti-voitures

Vous souhaitez parler des problèmes d'écologie, c'est ici
PatJol
Messages : 1832
Enregistré le : 03 juin 2009, 00:00:00
Contact :

Message non lu par PatJol » 19 avr. 2010, 22:55:00

L'idéologie anti-voitures

Il est une idéologie dangereuse, et détestable parce qu'au lieu de favoriser une solution elle pénalise la solution la plus employée, et par les gens modestes. Je vous parle de l'idéologie anti-voitures, qu'on voit fleurir dans les grandes villes.

Aujourd'hui nous devons favoriser les transports les moins polluant. Ca veut dire développer les transports en commun, surtout électriques comme le train. Favoriser les déplacements à vélo, et bien d'autres solutions. Vous noterez que j'ai parlé de favoriser les bonnes solutions. Or, on voit beaucoup de collectivités chercher à pénaliser les automobilistes par principe. Et sans que ça favorise forcément les autres moyens de transport.

Les exemples sont nombreux : Ca se traduit par le réaménagement de grands boulevards en supprimant les voies de circulation des voitures pour faire des trottoirs larges de presque 10 mètres. Eh oui, ça existe. Demandez à Delanoë ! Ou alors placer des aménagements urbains conçus pour supprimer des places de stationnement. A Paris, cette logique est clairement clientéliste et électoraliste : Les Parisiens sont nombreux à ne pas avoir de voiture, alors que les banlieusards sont nombreux à avoir besoin de traverser Paris en voiture parce que les transports en commun sont moins bons chez eux. On favorise donc les bobos, base de l'électorat delanoiste, en sanctionnant les banlieusards plus pauvres.

La preuve qu'on a cherché à gêner les automobilistes plutôt que de favoriser les transports verts, c'est que dès le début de son premier mandat la municipalité a créé des couloirs de bus, tellement larges que les taxis cherchent à y doubler les bus, dans tous les axes importants. On a ainsi créé des kilomètres de bouchons... et la pollution associée. Mais ce n'est que maintenant qu'ils ont décidé d'aménager les quais de la Seine pour y faire de la place aux vélos. Moi qui suis cycliste et qui fais entre 20 et 25 km à vélo dans Paris, je sais bien que les quais sont ce qu'il y a de plus adapté aux vélos. Parce qu'ils sont agréables et présentent un paysage plaisant, mais surtout parce que le long de la Seine, il n'y a pas de pente ! Si la priorité avait été de favoriser le vélo, on aurait commencé par ça. Mais on a choisi de sanctionner les automobilistes.

Dans mon département, cette idéologie anti-voitures se traduit par une situation inouïe. Dans deux ans le tramway arrivera à Bezons. Direct de La Défense à Bezons. C'est très bien ! Le problème, c'est pour aller au tramway. La région, chef d'orchestre, et la commune ont refusé de construire le moindre parking à ce terminus important. On est sensés aller au tramway en bus. Mais la route est déjà engorgée, et les bus sont horriblement lents ! Bezons est un point de passage très important, et un pont de franchissement de la Seine. Alors que le tramway arrivera en 2012, la solution est, tenez-vous bien, d'élargir à 24 mètres une route qui coupe déjà de part en part de nombreuses villes. Non seulement on va casser ces villes, mais en plus cette "solution" n'arrivera pas avant 10 ans. D'ici là, comment font les usagers ?

 

Pour faire court, je suis tout à fait favorable au développement des transports en commun, à celui des véhicules hybrides et électriques, au vélo. Mais pénaliser un mode de transport parce qu'il a été trop favorisé auparavant, c'est juste absurde.

http://politique-blog.over-blog.fr/arti ... res-489177…
Dans une discussion, le difficile, ce n'est pas de défendre son opinion, c'est de la connaître.
André Maurois

Avatar du membre
avatabanana
Messages : 1038
Enregistré le : 06 oct. 2009, 00:00:00

Message non lu par avatabanana » 20 avr. 2010, 12:10:00

Tout à fait d'accord.

lancelot
Messages : 8370
Enregistré le : 19 mai 2009, 00:00:00

Message non lu par lancelot » 20 avr. 2010, 12:24:00

C'est une constante de la politique urbaine de ces dernières décennies. Des excès dans tous les sens.

En ligne
Avatar du membre
artragis
Messages : 8005
Enregistré le : 29 janv. 2009, 00:00:00
Compte Twitter : @francoisdambrin
Contact :

Message non lu par artragis » 20 avr. 2010, 13:35:00

le tout sauf la voiture est une ânerie monumentale dans le fond mais aussi (et surtout) dans la forme.
En effet, la voiture est un moyen de locomotion léger, rapide, peu polluant et surtout en constante innovation (voiture diesel, électrique, H2...) et qui est accessible à tous et à tout lieu (cf Duster de renaud/dacia).
Prendre le train, le vélo n'est pas pour autant à mettre de côté. J'habite près de Lens, quand je vais à Lille, je prends le train car c'est plus économique(billet peu cher grâce ua conseil régional), moins stressant (pas d'embouteillage), tout en gardant une certaine liberté de mouvement (avec un train toutes les 20 minutes on peut se permettre d'en rater un).
Dans la forme, il y a aussi le problème de l'excès : interdire les zones d'influence aux voitures, limiter le nombre de voies, mettre de feux rouge partout, ne pas faire de parking, ça limite la liberté de mouvement, abaisse la sécurité routière, provoque des emboutillages et tue à petit feu les commerces de proximité au profit des grands ensembles comerciaux bien desservis (je prendrai l'exemple de EuraLille).

Maintenant, il est vrai qu'il faut apprendre à ne pas prendre la voiture automatiquement comme on l'a fait avec les antibiotiques.
http://zestedesavoir.com une association pour la beauté du zeste.

Avatar du membre
mps
Messages : 20146
Enregistré le : 01 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Belgique

Message non lu par mps » 20 avr. 2010, 15:15:00

Rassurez-vous, c'est général !

La région de Bruxelles claque des milliards pour installé en site propre un vaste réseau de RER.

Mais il y a un "twist" : les gares de départ sont en aglomération, bien évidemment, et leurs parkings sont déjà saturés avant 7 heures du matin, alors que la zone de chalandise est de 30 km au moins ...  Qui arrivera à se parquer pour prendre ce fameux RER, alors qu'il n'y a qu'un bus à l'heure desservant quelques arrêts en campagne ?

Calcul, par exemple, d'une gare RER proche de chez moi au centre de Brucxelles :

- transport en commun : 20 minutes de marche, mettons 10 minutes pour avoir un bus, 35 minutes de bus pour être à la gare, disons encore 10 minutes, puis 15 minutes pour une gare centrale à Bruxelles, d'où un tram ou un métro pour la destination finale (15 minutes). Total : 80 minutes ou 1 heure 20 quand tout va bien.

- en voiture, porte à porte (ou plutôt garage à garage) , de 35 à 45 minutes selon les jours. Différence moyenne : 40 minutes par tajet, ou 1 heure 30 par jour !

C'est fou ce que cela fait envie icon_confused
C'est quand on a raison qu'il est difficile de prouver qu'on n'a pas tort. (Pierre Dac)

Avatar du membre
Aska
Messages : 184
Enregistré le : 26 déc. 2009, 00:00:00
Localisation : Guadeloupe
Contact :

Message non lu par Aska » 24 avr. 2010, 02:41:00

L'écologie n'est pas forcément régressiste. Il n'y a que les idiots qui sont régressistes.
En vadrouille.

Avatar du membre
mps
Messages : 20146
Enregistré le : 01 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Belgique

Message non lu par mps » 24 avr. 2010, 09:43:00

L'écologie intelligente est une nécessité que personne ne conteste.

C'est quand elle devient dogmatique, affairiste ou contre-productive qu'elle doit être réfutée.
C'est quand on a raison qu'il est difficile de prouver qu'on n'a pas tort. (Pierre Dac)

En ligne
Avatar du membre
Golgoth
Messages : 20358
Enregistré le : 15 mars 2010, 00:00:00
Localisation : Chez moi

Message non lu par Golgoth » 24 avr. 2010, 16:17:00

Je ne vois absolument pas l'intérêt de prendre sa voiture dans Paris intra muros. Le seul problème est donc de savoir où on gare la voiture quand on vient d'ailleurs.
la voiture est un moyen de transport pratique mais qui gênent les moyens de transport "doux", qui pollue, qui est bruyante, qui tue...
Une ville ce n'est pas seulement fait pour les gens qui viennent y bosser, c'est aussi fait pour ceux qui y vivent. Les Parisiens, tout bobo qu'ils soient, on aussi droit à une qualité de vie.
T'es vraiment kon François, fallait créer une SCI. :mrgreen2:

En ligne
Avatar du membre
artragis
Messages : 8005
Enregistré le : 29 janv. 2009, 00:00:00
Compte Twitter : @francoisdambrin
Contact :

Message non lu par artragis » 24 avr. 2010, 16:47:00

la voiture est un moyen de transport pratique mais qui gênent les moyens de transport "doux", qui pollue, qui est bruyante, qui tue...
le train aussi, le bus aussi, le tram aussi, le métro aussi... La voiture, je n'ai dit est en constante innovation, donc tend tout le temps à être moins polluante. De plus elle rese moins chère et parfois beaucoup plus rapide.
Paris est une ville Monde, selon la définition de S.Sassen, les voitures qui y passent ne le font pas que parce qu'elles veulent s'y garrer (et vue les couts de parking...) mais parce qu'il faut passer par paris pour aller là où elles veulent. Ensuite, la qualité de vie des parisiens est en autres donnée par les retombées économiques de ces voitures, donc on est d'accord, les parisiens ont droit à une qualité de vie.
http://zestedesavoir.com une association pour la beauté du zeste.

Avatar du membre
El Fredo
Messages : 26215
Enregistré le : 17 févr. 2010, 00:00:00
Parti Politique : En Marche (EM)
Localisation : Roazhon
Contact :

Message non lu par El Fredo » 24 avr. 2010, 16:55:00

Personne ne traverse Paris de part en part, le périph' est fait pour ça.
If the radiance of a thousand suns were to burst into the sky, that would be like the splendor of the Mighty One— I am become Death, the shatterer of Worlds.

Avatar du membre
mps
Messages : 20146
Enregistré le : 01 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Belgique

Message non lu par mps » 24 avr. 2010, 18:33:00

[table cellpadding="0" cellspacing="0" border="0" width="100%"][tr][td colspan="1" rowspan="1" width="100%"][/td][td colspan="1" rowspan="1" valign="top"]Image [/td][/tr][tr][td colspan="2" rowspan="1"]Je ne vois absolument pas l'intérêt de prendre sa voiture dans Paris intra muros[/td][/tr][/table]


Que tu ne voies pas, c'est ton problème ! icon_biggrin

Que fais-tu quand tu as une arthrose de la hanche ? Quand tu dois trimbaler un gosse de 3 ans et deux jumeaux de 9 mois ?

Quand, en sortant du travail, tu dois passer voir ta vielle mère dans le zig, avant d'aller rechercher tes gosses dans le zag ?

Quand tu es représentant en machines à coudre ?

Quand tu dois être à ton siège central à 9 heures, à Roissy à 11, à Versailles à 13 pour des réunions ?

Etc etc.
C'est quand on a raison qu'il est difficile de prouver qu'on n'a pas tort. (Pierre Dac)

Avatar du membre
El Fredo
Messages : 26215
Enregistré le : 17 févr. 2010, 00:00:00
Parti Politique : En Marche (EM)
Localisation : Roazhon
Contact :

Message non lu par El Fredo » 24 avr. 2010, 20:30:00

La voiture à Paris est tellement indispensable qu'un parisien sur deux n'en a pas.
If the radiance of a thousand suns were to burst into the sky, that would be like the splendor of the Mighty One— I am become Death, the shatterer of Worlds.

lancelot
Messages : 8370
Enregistré le : 19 mai 2009, 00:00:00

Message non lu par lancelot » 24 avr. 2010, 20:37:00

C'est vrai, et ce n'est pas nouveau. Cependant, l'état n'est pas tendre non plus avec ce qu'il a déterminé il n'y a pas si longtemps.

Faire de grands axes roulants dans les villes (je ne parles pas que de paris car paris n'est pas la france), puis y mettre des haricots, des chicanes, et autres ralentisseurs est un peu contradictoire. Ce qui était vrai (et obligatoire) hier, est faux aujourd'hui, et toujours aussi obligatoire.

Je ne remets pas en cause le principe de laisser peu à peu la ville à ses habitants, seulement la méthode, comme toujours un peu brutale.

Avatar du membre
mps
Messages : 20146
Enregistré le : 01 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Belgique

Message non lu par mps » 24 avr. 2010, 23:00:00

La mode est générale. Tu prends une route à deux bandes ; appel au contribuable pour exproprier les terres la bordant, puis la passer à 4 bandes ; puis, le même contribuable est à nouveau solicité pour remettre des routes à deux bandes, avec îlots casse g....., etc. Du coup, les bouchons deviennent ingérables, on en appelle au contribuable pour de nouvelles expropriations, et un itinéraire de délestage, etc ...
C'est quand on a raison qu'il est difficile de prouver qu'on n'a pas tort. (Pierre Dac)

En ligne
Avatar du membre
Golgoth
Messages : 20358
Enregistré le : 15 mars 2010, 00:00:00
Localisation : Chez moi

Message non lu par Golgoth » 25 avr. 2010, 21:13:00

le train aussi, le bus aussi, le tram aussi, le métro aussi
Tu habites dans les catacombes ?
T'es vraiment kon François, fallait créer une SCI. :mrgreen2:

Répondre

Retourner vers « Ecologie / Environnement / Agriculture »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré