Nouveau dérapage de JM Le Pen

Venez discuter de l'actualité politique.
Libéral

Message non lu par Libéral » 27 avr. 2010, 14:24:00

Le vieux a encore déraillé:

http://www.liberation.fr/politiques/010 ... e-de-jean-…

A l'heure où la Marine nationale est créditée de 13% au 1er tour de 2012 par un sondage, c'est simplement du Zabotage, M'sieurs Dames.

Avatar du membre
Dantedu48
Messages : 75
Enregistré le : 09 mars 2010, 00:00:00

Message non lu par Dantedu48 » 27 avr. 2010, 15:00:00

Jamais a court de bouffonneries pour faire parler de lui.

Avatar du membre
wesker
Messages : 32008
Enregistré le : 18 mai 2009, 00:00:00
Localisation : Proche de celles et ceux qui vivent dans le pays réel

Message non lu par wesker » 29 avr. 2010, 20:56:00

Il s'est exprimé sur un sujet precis à une question posée.

Son point de vue mérite d'être respectée au même titre que celui des autres

Concernant le sujet proprement dit, je ne vois pas là de derapage ou de sabotage à l'égard de Marine Le Pen qui peut, elle exprimer un point de vue différents, comme nous tous sur ces questions.

Lorsqu'on commence à voir des derapages partout, c'est que la liberté d'opinion est reduite, gravement.

lancelot
Messages : 8370
Enregistré le : 19 mai 2009, 00:00:00

Message non lu par lancelot » 30 avr. 2010, 12:33:00

c'est sur :
«les juifs français ont bénéficié (…) de l’action de (son) gouvernement»
n'est pas un dérapage, bien sur.

En clair, les déportés devraient remercier pétain, puisqu'ils ont bénéficié de son soutien ....

Merci wesker de nous éclairer (par ta réaction) sur ce que sont réellement les miltants FN ....

Libéral

Message non lu par Libéral » 30 avr. 2010, 13:29:00

wesker a écrit :Il s'est exprimé sur un sujet precis à une question posée.
Son point de vue mérite d'être respectée au même titre que celui des autres

Concernant le sujet proprement dit, je ne vois pas là de derapage ou de sabotage à l'égard de Marine Le Pen qui peut, elle exprimer un point de vue différents, comme nous tous sur ces questions.

Lorsqu'on commence à voir des derapages partout, c'est que la liberté d'opinion est reduite, gravement.
Allons, c'est du révisionnisme à grande échelle, ces déclarations de Le Pen. Pétain et sa clique ont collaboré y compris à la Shoah.

Avatar du membre
wesker
Messages : 32008
Enregistré le : 18 mai 2009, 00:00:00
Localisation : Proche de celles et ceux qui vivent dans le pays réel

Message non lu par wesker » 30 avr. 2010, 13:54:00

Tout comme les socialistes Deat et communistes Doriot

En réalité, Le Pen évoquait les juifs qui avaient bénéficié des actions du Gouvernement français dans une période qui decoulait de la debâcle que nos élites précédentes avaient, par impuissance, aveuglement et obstination laissé se produire.

En aucun cas, tu ne peux me reprocher une quelconque accointances avec cette abomination (comme le communisme le fut pour des millions de personnes) qu'à constitué cette idéologie.

lancelot
Messages : 8370
Enregistré le : 19 mai 2009, 00:00:00

Message non lu par lancelot » 30 avr. 2010, 14:11:00

En 1936, Doriot fonde le Parti populaire français (PPF) et reprend le journal La Liberté, lequel prend position contre le Front populaire. Durant la guerre, Doriot est un partisan radical de la collaboration. Il contribue, ainsi, à la création de la Légion des volontaires français contre le bolchevisme (LVF) et combat personnellement sous l'uniforme allemand sur le front russe, avec le grade de lieutenant.

C'est pas parceque l'on a été communiste qu'on l'est toujours. Les communistes étaient dans le front populaire, doriot était contre. On ne peut écrire n'importe quoi, même si c'est la tradition au FN.

Quand à Deat :

Normalien, journaliste et intellectuel, il est député SFIO de 1926 à 1928 et de 1932 à 1936. En 1933, il est exclu du parti pour ses doctrines de plus en plus autoritaristes

Il a été exclu du parti socailiste en 33 ....

C'est dingue cette manie qui sévit au FN de tout modifier à son avantage ....

Toi tu étais il y a quelques moi un fan du vicomte, sous un autre pseudo. Si l'on raisonnait comme toi, on devrait dire que tu es toujours un agité du bocage, pourtant on ne le fait pas.

Tu la vois la différence ?

Libéral

Message non lu par Libéral » 30 avr. 2010, 15:05:00

wesker a écrit :Tout comme les socialistes Deat et communistes Doriot
En réalité, Le Pen évoquait les juifs qui avaient bénéficié des actions du Gouvernement français dans une période qui decoulait de la debâcle que nos élites précédentes avaient, par impuissance, aveuglement et obstination laissé se produire.

En aucun cas, tu ne peux me reprocher une quelconque accointances avec cette abomination (comme le communisme le fut pour des millions de personnes) qu'à constitué cette idéologie.
Je ne vois pas de différents entre Laval, Doriot, Déat et Pétain. Venus d'orbites politiques différentes, ils se sont rassemblés dans la veulerie collaborationniste et la traitrise, celle qui a livré Jean Moulin à la Gestapo et envoyé des centaines de milliers de français à Auschwitz-Treblinka, Dachau ou Mathausen. C'est d'ailleurs là qu'on voit que le communisme des uns, le socialisme des autres ou l'étatisme du dernier n'étaient que différentes facettes du même kaléidoscope.

Avatar du membre
keserasera
Messages : 1582
Enregistré le : 11 avr. 2009, 00:00:00
Localisation : Carpentras
Contact :

Message non lu par keserasera » 30 avr. 2010, 15:36:00

Si tu ne vois pas les différences c'est que tu es vraiment nul en histoire !
- Ils ne se sont pas "rassemblés", Pétain tenant toujours ses distances avec des gens comme Doriot et Déat. Il tenait également ses distances avec Laval qu'il fit d'ailleurs arrêter et mettre à l'écart du gouvernement le 13 décembre 1940.
- Pétain n'a pas "livré" Jean Moulin à la Gestapo et n'a pas "envoyé des centaines de milliers de Français à Auschwitz, Treblinka, etc... etc... C'est la Gestapo et elle seule qui a fait arrêter Moulin. Pour que Pétain le "livre", il aurait fallu que Moulin fasse partie de son entourage, ce qui n'était pas le cas !
Il y a eu 76.000 Juifs de France (Français et étrangers) déportés, ce qui constitue le plus faible pourcentage de Juifs déportés de toute l'Europé occupée, excepté le Danemark. D'une part. D'autre part personne ne connaissait la destination des convois qui partaient vers... l'Allemagne... Il y avait 330.000 Juifs en France en 1940, et 400.000 en AFN (dont on ne parle jamais !)

Donc, il te faut sèrieusement revoir tes idées reçues avant de cracher ton venin, le serpent !
"je me suis souvent demandé et me le demande souvent encore, ce qui peut bien différencier une mauvaise bronchite d'une bonne" Pierre Dac

Libéral

Message non lu par Libéral » 30 avr. 2010, 16:30:00

Le camp de Drancy était gardé par des gendarmes français. Qu'as tu à répondre ? Qui leur donnait des ordres ?

Des juifs non français résidant en France pour des raisons politiques liées à la guerre ont été arrêtés et envoyés vers l'Est. Qu'as tu à répondre ?

La rue où je possède une maison en Limousin porte le nom du chef de la Résistance du village. Son cadavre a été retrouvé, torturé, bras et jambes coupés. Il avait été arrêté par les miliciens qui la même nuit trucidèrent 10 pauvres partisans qui passaient là. Les miliciens, c'était des français, les hommes de Darnand. As tu des commentaires ?

Quant à Laval, excuses moi, Pétain l'a écarté le 13 décembre 1940 (sans doute excédé par le léchage de bottes systématique de ce pantin auprès des nazis), et le rappelle le 17 avril 1942.

Un petit coup de Wikipedia:
Si Pétain n’a toujours pas d’affection personnelle pour Laval, il partage avec lui les mêmes options de politique extérieure, et approuve ses décisions en conseil des ministres. En juin 1942, le maréchal déclare très clairement en public que les propos et les ordres de Laval sont « comme les [siens] » et que tous lui doivent obéissance comme à lui-même. Ainsi que l’ont montré Henri Michel, Robert Paxton, Jean-Pierre Azéma et bien d’autres historiens, il n’a jamais existé de différences entre un « Vichy de Pétain » et un « Vichy de Laval », que les apologistes de Pétain ont inventées après la guerre afin de rejeter sur le seul Laval la responsabilité des turpitudes du Régime de Vichy.
Ta théorie sur Pétain se situe dans le champ du révisionnisme pur et dur. Celui de Le Pen et le tien.

Avatar du membre
El Fredo
Messages : 26125
Enregistré le : 17 févr. 2010, 00:00:00
Parti Politique : En Marche (EM)
Localisation : Roazhon
Contact :

Message non lu par El Fredo » 30 avr. 2010, 17:04:00

Ajoutons également que les lois antisémites décidées par le régime de Vichy n'ont jamais été imposées par l'occupant.
If the radiance of a thousand suns were to burst into the sky, that would be like the splendor of the Mighty One— I am become Death, the shatterer of Worlds.

Avatar du membre
wesker
Messages : 32008
Enregistré le : 18 mai 2009, 00:00:00
Localisation : Proche de celles et ceux qui vivent dans le pays réel

Message non lu par wesker » 30 avr. 2010, 17:45:00

Lancelot, pour avoir eu un de mon grand père envoyé dans un des camps que tu dénonces, je crois pouvoir en parler.

Etre en permanence accusé de telles horreurs quand on a, au sein de sa propre famille, des victimes de cette idéologie relève de l'insulte à laquelle, à aucun moment je ne me rabaisserais.

lancelot
Messages : 8370
Enregistré le : 19 mai 2009, 00:00:00

Message non lu par lancelot » 30 avr. 2010, 18:04:00

Tu devrais donc être scandalisé par les déclarations du vieux. non ?

Avatar du membre
wesker
Messages : 32008
Enregistré le : 18 mai 2009, 00:00:00
Localisation : Proche de celles et ceux qui vivent dans le pays réel

Message non lu par wesker » 02 mai 2010, 12:53:00

Non, pas du tout.

Ces déclarations constituent une opinion au regard de la gestion de la debâcle que les élites qui expliquaient alors aux français les raisons de ne pas s'alarmer. Cette opinion peut se comprendre et se justifier au regard des decisions qui furent prises et qui permirent à une partie du pays de preserver son unité et son indépendance face à un occupant.

Avatar du membre
Libre Plume
Messages : 832
Enregistré le : 05 févr. 2010, 00:00:00

Message non lu par Libre Plume » 05 mai 2010, 21:13:00

Accordez vous réellement de la valeur à l'image que vous renvoyez aux français ?
Quand vous vous appropriez Jean Jaurès l’une des figures historiques les plus populaires des socialistes pour servir vos intérêts électoraux. Non, pour la simple raison que votre nouvelle élite est motivée par le même caractère que l'ancienne.

Répondre

Retourner vers « L'actualité politique »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré