le retour du mariage gay

venez parler des sujets de société qui vous concerne ( drogue, alcool, avortement...)
Avatar du membre
lucifer
Messages : 4158
Enregistré le : 17 janv. 2009, 00:00:00
Localisation : Naoned

Message non lu par lucifer » 17 janv. 2009, 16:59:00

Coucou,


J'ecoutais la radio aujourd'hui, et il parait que nos hommes d'etats français ressortaient et reetudiaient la question du mariage homosexuel.
Selon les sondages, 60 français sur 100 s'y declarent favorables.
Ceux qui sont contre, le seraient pour des raisons telles que la religion, ou tout simplement le fait que le mariage homosexuel ne serait que l'étape evidente avant le fait que l'adoption leur soit accordé.

Un avis ???
Maintenant que j'habite en province, je suis devenu peace and love. Tout le monde il est beau, tout le monde il est gentil ( surtout les descendants d'immigrés des cités que j'adore dorénavant )

lambertini
Messages : 3119
Enregistré le : 29 nov. 2008, 00:00:00
Localisation : normandie

Message non lu par lambertini » 17 janv. 2009, 18:08:00

bonsoir moi personnellement sa ne ne derange pas chacun vie comme il veux,.
apret tout s ils s aimes, ils se maries, je ne voie pas le probleme???.
la religion c est normal elle condanne tout, les catholiques doivent d abord s occupper de leurs pretes pedophiles..
et les musulmants , s ils veulent pratiquer leurs religions a la lettre quils retournent chez eux
la caravane passe et les chiens aboient

Avatar du membre
Norbert
Messages : 1520
Enregistré le : 05 janv. 2009, 00:00:00
Localisation : Val de Marne
Contact :

Message non lu par Norbert » 17 janv. 2009, 21:58:00

Je suis formellement contre le mariage homosexuel.
Le mariage est le symbole de l'union d'un homme et d'une femme, c'est la naissance d'une famille. Deux homme ou deux femmes ne seront jamais une véritable famille. Je ne comprends pas que dans notre société si portée sur la psychologie, nous ne considérions pas plus la nécessité pour un enfant d'avoir des parents (un papa et une maman).

Je me fiche de ce que les gens font dans leur lit, si ça leur plait, ça me va mais qu'il ne tentent pas de nous imposer leur orientation sexuelle comme étant quelque chose de naturel et normal.
Image

lambertini
Messages : 3119
Enregistré le : 29 nov. 2008, 00:00:00
Localisation : normandie

Message non lu par lambertini » 17 janv. 2009, 22:37:00

bonsoir .
se marier , ne veu pas dire faire des enfants, c est une aliance entre deux personnes, le mariage ne dit pas qu il faut faire des enfants...
je voie pas pourquoi tu est contre d ailleur tu n ai pas conserné.
ou tu est comme les bon bofs, etre homo c est mal
la caravane passe et les chiens aboient

Avatar du membre
lucifer
Messages : 4158
Enregistré le : 17 janv. 2009, 00:00:00
Localisation : Naoned

Message non lu par lucifer » 17 janv. 2009, 23:07:00

D'accord avec Norbert, mais pas seulement pour la raison evoquée. En effet, le mariage est un acte que je considere comme l'union d'un couple de sexe opposé, mais ce n'est pas ça qui me dérange le plus.
L'adoption, je sais ce que ça fait sur un couple, et à plus forte raison si celui ci n'a pas d'argent. C'est une lutte psychologique, et parfois très dure contre une administration vieillissant sur ce sujet. C'est un enfer que d'adopter.

Alors que certains couples d'homos demandent a adopter (la prochaine étape après l'obtention du marige), faut pas pousser quand même.
En plus, ils mêleront la dedant les associations qui les feront passer automatiquement avant les hétéros. Bref, le monde à l'envers.

Je ne suis pas débile, je sais que celà se fait déjà , d'élever des enfants dans un couple lesbien. La femme se fait mettre enceinte pour un inconnu d'un soir, et deux femmes élèvent l'enfant. Dire que ça ne change rien, selon certaines emissions bien pensantes, est un absurdité.
On a pas assez de recul pour vraiment le savoir.

Bref, totalement contre le mariage homo.
Maintenant que j'habite en province, je suis devenu peace and love. Tout le monde il est beau, tout le monde il est gentil ( surtout les descendants d'immigrés des cités que j'adore dorénavant )

lambertini
Messages : 3119
Enregistré le : 29 nov. 2008, 00:00:00
Localisation : normandie

Message non lu par lambertini » 17 janv. 2009, 23:20:00

la france profonde a parler :shock:
la caravane passe et les chiens aboient

Avatar du membre
lucifer
Messages : 4158
Enregistré le : 17 janv. 2009, 00:00:00
Localisation : Naoned

Message non lu par lucifer » 17 janv. 2009, 23:32:00

Exact.
Mais à force de vouloir adopter toutes les pratiques, toutes les differences, et les admettre comme logique, tout le monde s'y pert.
A peine le monde homosexuel a t'il été enfin officialisé qu'ils se sont empressés de nous coller la gay pride, des mecs avec des plumes dans le posterieur.

Lorsque l'on tombe dans la provoc, il faut s'attendre à des réticences.
Tous les homos ne sont pas des sosies de Boy George, c'est exact. Et ceux là souffrent aussi de la situation que leur fait vivre certains de leur semblables.

Mais je n'admettrais jamais qu'un couple homo, avec l'aide des associations, passe avant un couple d'heteros, qu'on laisse poireauter des années, sans aucune aide, pour obtenir enfin une acreditation en vue de l'adoption d'un enfant.

Chacun pratique ses actes sexuels, et adopte ses sentiments, comme il l'entend . A la seule condition que celà ne fasse pas d'ombre au autres.
Associations contre particulier, le combat est perdu d'avance.
Et même si le couple homo se voit refuser une adoption pour une cause quelconque, il pourra porter plainte, car aucun juge ne se mettra contre ce couple, par peur d'être traité d'homophobe.

Car c'est de ça que l'ont peut être traité si on est contre le mariage gay. C'est un peu comme si tu venais à t'enguirlander avec un blanc. C'est pas trop grave.
Par contre, si il est black ou beur, tu es raciste.

Donc c'est principalement contre les dérives des associations biens pensantes que j'en ai, pas contre les homos qui font ce qu'ils veulent dans leur lit, tant qu'ils ne me pique pas le côté droit du mien (c'est là que je dors).
Maintenant que j'habite en province, je suis devenu peace and love. Tout le monde il est beau, tout le monde il est gentil ( surtout les descendants d'immigrés des cités que j'adore dorénavant )

Avatar du membre
Norbert
Messages : 1520
Enregistré le : 05 janv. 2009, 00:00:00
Localisation : Val de Marne
Contact :

Message non lu par Norbert » 18 janv. 2009, 13:14:00

lambertini a écrit :se marier , ne veu pas dire faire des enfants, c est une aliance entre deux personnes, le mariage ne dit pas qu il faut faire des enfants...
je voie pas pourquoi tu est contre d ailleur tu n ai pas conserné.
ou tu est comme les bon bofs, etre homo c est mal
Je suis peut être un "bof" issu de la France profonde, mais je connais la langue française:
Voici la définition première du mot "mariage" par le Centre National des Ressources Textuelles et Lexicales (CNRTL):
"Mariage: Union d'un homme et d'une femme, consacrée par un ensemble d'actes civils ou parfois religieux et destinée à la fondation d'une famille."
Image

lambertini
Messages : 3119
Enregistré le : 29 nov. 2008, 00:00:00
Localisation : normandie

Message non lu par lambertini » 18 janv. 2009, 14:27:00

tu traduit ce que tu veut, mais si un homme et une femme , ne peuvent avoir des enfants, rien ne les empeches de se marier quand meme :?:
la caravane passe et les chiens aboient

Avatar du membre
TalBremms
Messages : 55
Enregistré le : 20 déc. 2008, 00:00:00

Message non lu par TalBremms » 18 janv. 2009, 14:27:00

Bonjour,

   Je suis pour le mariage homosexuel, pour l'adoption par des homosexuels. Premièrement je suis pour car les gens ont le droit de faire ce qu'ils souhaitent, le mariage ne signifie aucun cas une adoption et on peut très bien fonder une famille sans se marier. Deuxièmement, si on suit la logique de Norbert, alors ça revient à dire qu'au final les hommes et femmes seuls ne doivent pas non plus éduquer d'enfant ? Je ne ramène pas l'éducation au couple qui éduque mais aux gens qui le font. Certains hétérosexuels sont incapables d'éduquer un enfant, certains homosexuels aussi. Certains hétérosexuels sont capables d'éduquer un enfant, certains homosexuels aussi. Bien sûr, ce qui serait gênant c'est que l'enfant se heurte à un environnement homophobe - ce qui n'est malheureusement pas très compliqué en France ... - mais là, ce n'est ni de la faute du couple qui adopte, ni de la faute de l'enfant, c'est de la faute des autres ... donc je suppose qu'il est possible qu'il soit plus dur pour un couple homosexuel d'élever un enfant, mais je refuse de dire que c'est mathématiquement impossible ... et si je suis lucifer dans ses propos, en France les homosexuels seraient donc des gens très aidés ? J'admets que certaines personnes profitent de cette situation et accusent les gens d'une fausse homophobie, mais il ne faut pas exagérer au point de dire que les homosexuels passent toujours avant les hétérosexuels ... oui il y a des gens qui abusent de mots comme "homophobe", "raciste" ou "antisémite", mais donc à cause de ces gens là, il faut dire NON à tous ceux qui sont comme eux ? Tout le monde n'utilise pas abusivement ces mots. Il faudrait qu'il y ait une égalité de traitement entre les homosexuels et les hétérosexuels, ça effectivement je suis d'accord. Mais il ne faut pas faire payer des gens à cause d'autres personnes. Je reconnais sans problème que parfois les homosexuels passent avant, etc, car ils sont homosexuels et que les gens craignent qu'on les accuse d'homophobie, mais ça il appartient aux gens de comprendre que tant qu'ils ne sont pas réellement homophobes, ils n'ont rien à se reprocher ! Du moins c'est ma vision des choses, je sais ce que je pense moi et je me fiche bien de ce que les autres croient que je pense. Enfin, pour en revenir à Norbert, je ne considère pas les liens familiaux par le sang - bien sûr je sais qu'il s'agit de ma famille et que je ne la changerai pas - mais j'estime que l'on peut considérer comme quelqu'un de sa famille quelqu'un qu'on a éduqué ou qui nous a éduqué ( d'une bonne façon cela va de soi, après chacun voit quelle est la bonne façon pour lui ). Il faut accepter la différence; et je ne parle pas de la faire passer pour la chose la plus évidente qui soit, mais simplement de l'accepter. Je pense que l'on ne choisit pas forcément son orientation sexuelle.

Je précise, car mon message m'a l'air légèrement mélangé, que je ne vous accuse en rien d'homophobie.
  

Avatar du membre
Gis
Messages : 4919
Enregistré le : 13 oct. 2008, 00:00:00
Localisation : Loire-Atlantique

Message non lu par Gis » 18 janv. 2009, 15:02:00

Bonjour,

Ce sujet "m'indiffère" : je m'explique, pour moi, il ne devrait pas y avoir autant de débats sur cette question... pouvoir se marier devrait être possible quelque soit son orientation sexuelle. Comme vous l'avez compris, j'y suis favorable...  je te rejoints TalBremms dans la plupart de tes propos.  Concernant la question des enfants, je pense que s'ils recoivent de l'amour et s'il existe un référent de sexe opposé à leurs parents dans l'entourage, ils auront l'environnement et toutes les données pour se construire.  à plus    

Avatar du membre
lucifer
Messages : 4158
Enregistré le : 17 janv. 2009, 00:00:00
Localisation : Naoned

Message non lu par lucifer » 18 janv. 2009, 15:09:00

Bonjour,

Et les futurs enfant adoptés, là dedans, on en fait quoi ?
Car c'est bien celà qui me dérange aussi.
Deux mamans ou deux papas ( situation à ne pas mélanger avec les enfants issus de couples séparés, svp), qui va leur faire comprendre que biologiquement, c'est totalement impossible ?
Les parents gays, avec leurs arguments ?
Déjà qu'n enfant issus d'un mélange de couleur a enormement de mal à se situer, alors là, ça va être l'apotheose.
Bon, c'est certain, un enfant est moins sectaire qu'un adute, mais il va grandir.
Psychologiquement, qui va aider cet enfant à se situer dans ce que la société appelle la normalité ?

Comme je l'ai marqué plus haut, on a pas assez de recul pour juger, mais sans être un fin statège, ça va pas être simple dans une société qui, en apparence, est ouverte mentalement, mais qui au fond, est très étroite d'esprit.

Personnellement, je ne voudrais pas être à leur place. De plus, qu'un couple hetero veuille des enfants, physiquement et psychologiquement, c'est humain.
Pour les homos, c'est pas l'instinct qui les guide (l'instinct de la reproduction est totalement illogique chez eux), mais l'envie.
Et oui, avant d'être un humain, l'homme est avant tout issu du monde animal, où, je l'admet, les actes homosexuels sont presents.
Mais même un animal (dont nous faisons parti), sait que la reproduction (et donc l'arrivée d'un enfant) provient de l'accouplement de deux sexes opposés.

Bref, lorsque l'envie passe avant la nature, et que l'on accepte celà, je laisse aux personnes pour celà le soins d'expliquer aux futurs enfants ce qui a motivé ses parents homos à le mettre dans une situation des plus délicates.

Mais en effet, là, l'enfant ne serait pas biologique, donc il est normal que les idées soient divisées.
Maintenant que j'habite en province, je suis devenu peace and love. Tout le monde il est beau, tout le monde il est gentil ( surtout les descendants d'immigrés des cités que j'adore dorénavant )

lambertini
Messages : 3119
Enregistré le : 29 nov. 2008, 00:00:00
Localisation : normandie

Message non lu par lambertini » 18 janv. 2009, 15:16:00

salut ......,.
tout depend de l ouverture que lon a ..
tout s expliques..Chez nous ont dit que les enfants aimes ceux qui les aimes, ils aimes et ne juges pas eux, ce qui fait qu ils ont un grand avantages sur nous...
je pense que certains couples homos sont capables d elevés un ou des enfants sont problemes..
voir mieux que certain couples standarts ;)
la caravane passe et les chiens aboient

Avatar du membre
lucifer
Messages : 4158
Enregistré le : 17 janv. 2009, 00:00:00
Localisation : Naoned

Message non lu par lucifer » 18 janv. 2009, 15:22:00

Coucou

Comme marqué, mais il faut lire, les enfants deviennent adultes, et là, l'impact de l'education est très brande, mais la personalité se forge. C'est ce jour là qu'il demandera des comptes, ou bien non.
Comme je l'ai marqué, on a pas le recul necessaire, d'où les avis differents sur la question.

Au fait, mon voyageur préféré, on vit dans une démocratie, où les gens ont le droit de donner leur avis, qui parfois divergeront des tiens.
Toute personne avec des idées differentes des tiennes, qui ne collent pas avec tes visions, ne sont pas extremistes.
Je n'ai pas dis que je ferais du mal, ni ne parquerais les homos (c'est ça, l'extremisme).

Anant d'employer des mots, il est preferable d'en connaitre le sens.

A+
Maintenant que j'habite en province, je suis devenu peace and love. Tout le monde il est beau, tout le monde il est gentil ( surtout les descendants d'immigrés des cités que j'adore dorénavant )

lambertini
Messages : 3119
Enregistré le : 29 nov. 2008, 00:00:00
Localisation : normandie

Message non lu par lambertini » 18 janv. 2009, 15:30:00

:D merci de ta lecon de francais :oops: , mais tu a de ses sorties parfois, qui resemble a des discourts d une epoque revolue..
nous sommes en 2009, memes les romanos (c est comme sa que l ont dit chez toi?) en inter net
la caravane passe et les chiens aboient

Répondre

Retourner vers « Société »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Google [Bot]