Les éoliennes remises en question!

Vous souhaitez parler des problèmes d'écologie, c'est ici
Avatar du membre
El Fredo
Messages : 26218
Enregistré le : 17 févr. 2010, 00:00:00
Parti Politique : En Marche (EM)
Localisation : Roazhon
Contact :

Message non lu par El Fredo » 05 mai 2010, 13:17:00

Concernant le bilan carbone des éoliennes, une recherche sur "analyse cycle vie eolienne" donne des résultats intéressants :

http://www.durableo.fr/article-bilan-en ... nnes-terre…
Une éolienne moderne récupère rapidement toute l'énergie nécessaire à sa fabrication, son installation, sa maintenance et son démantèlement. Dans des conditions climatiques normales, une éolienne moderne produit, en seulement deux à trois mois, toute l'énergie consommée à ces effets.

Cela est l'un des principaux résultats de l'analyse du cycle de vie des éoliennes réalisée par l'Association danoise de l'industrie éolienne.

L'analyse prend en compte le contenu énergétique de tous les composants d'une éolienne, ainsi que le contenu énergétique global de l'ensemble des maillons de la chaîne de production.
Concernant le socle béton, l'article l'estime à 805 tonnes, soit 322 m3 (le béton armé a une densité de 2.5). Sachant qu'en fin de vie d'une éolienne, celui-ci peut parfaitement être réutilisé pour sa remplaçante. Le coût carbone du socle béton est donc à comptabiliser une seule fois.

Plus d'infos ici :

http://www.hirlimann.net/Charles/journa ... ennes.html
À ce point de l'étude, l'émission de CO2 dégagé par la réalisation d'une éolienne est largement compensée par l'absence d'émission pendant l'exploitation.
A titre de comparaison, quelle quantité de béton une centrale nucléaire nécessite-t-elle ? Sachant qu'en cas de démantèlement il doit être entièrement déconstruit. Pour info le seul dôme de l'EPR finlandais fait 7000 tonnes de béton. Et quelle quantité d'acier, d'aluminium, etc, qui finiront comme déchets spéciaux car irradiés ? De plus le bilan CO2 du nucléaire de bout en bout est loin d'être négligeable (66g/kWh contre 3-7g/kWh pour l'éolien) :

http://www.electron-economy.org/article ... n-de-co2--…
http://www.electron-economy.org/ext/htt ... /efmh/jaco…
If the radiance of a thousand suns were to burst into the sky, that would be like the splendor of the Mighty One— I am become Death, the shatterer of Worlds.

Avatar du membre
Nombrilist
Messages : 60005
Enregistré le : 08 févr. 2010, 00:00:00

Message non lu par Nombrilist » 05 mai 2010, 13:19:00

OK, merci pour ces infos !

Avatar du membre
FIFE
Messages : 3242
Enregistré le : 11 mars 2009, 00:00:00
Parti Politique : Front National (FN)
Localisation : Paris

Message non lu par FIFE » 05 mai 2010, 13:22:00

J'aime bien les commentaires .......de l'article n°2 :P

Avatar du membre
Magicfly
Messages : 1599
Enregistré le : 29 juil. 2009, 00:00:00
Localisation : Sud Ouest

Message non lu par Magicfly » 05 mai 2010, 18:19:00

lancelot a écrit : 
Maintenant trouves tu normal que l'électricité des bretons sont produite chez les autres et nous payons ts pour ce radicalisme local.
je ne vois pas bien le rapport. Je raisonne a l'échelon national, pas provincial car si on entre dans ce domaine on s'en sortira pas.
Le rapport c'est qu'on perd en transport l'équivalent de 2 centrales nucléaires pour alimenter la bretagne parce qu'il ne veulent pas de centrales chez eux et c'est ts les français qui paient ce caprice. Je suis d'avis qu'on devrait leur répercuter ce coût; je ne vois pas pourquoi les chinonais par exemple qui ont 4 centrales en activité à coté de chez eux devraient payé plus cher pour les bretons qui n'en veulent pas!

Tu raisonnes national; super la me... chez les autres. Tiens ça me fait penser aux marseillais avec les ordures ménagères.
JC

"Jouis et fais jouir, sans faire de mal ni à toi ni à personne..."
Chamfort

Avatar du membre
El Fredo
Messages : 26218
Enregistré le : 17 févr. 2010, 00:00:00
Parti Politique : En Marche (EM)
Localisation : Roazhon
Contact :

Message non lu par El Fredo » 05 mai 2010, 19:36:00

En tout cas ce n'est pas en faisant barrage à l'éolien que la Bretagne, qui a le plus fort potentiel en la matière (péninsularité oblige), pourra résoudre son équation énergétique. Quant au nucléaire, on n'en veut pas parce que c'est une impasse technologique et économique, tout simplement. On a déjà donné avec Brennilis (du genre pollution de la nappe phréatique).
If the radiance of a thousand suns were to burst into the sky, that would be like the splendor of the Mighty One— I am become Death, the shatterer of Worlds.

lancelot
Messages : 8370
Enregistré le : 19 mai 2009, 00:00:00

Message non lu par lancelot » 05 mai 2010, 20:13:00

Magicfly a écrit :
lancelot a écrit : 
Maintenant trouves tu normal que l'électricité des bretons sont produite chez les autres et nous payons ts pour ce radicalisme local.

je ne vois pas bien le rapport. Je raisonne a l'échelon national, pas provincial car si on entre dans ce domaine on s'en sortira pas.
Le rapport c'est qu'on perd en transport l'équivalent de 2 centrales nucléaires pour alimenter la bretagne parce qu'il ne veulent pas de centrales chez eux et c'est ts les français qui paient ce caprice. Je suis d'avis qu'on devrait leur répercuter ce coût; je ne vois pas pourquoi les chinonais par exemple qui ont 4 centrales en activité à coté de chez eux devraient payé plus cher pour les bretons qui n'en veulent pas!

Tu raisonnes national; super la me... chez les autres. Tiens ça me fait penser aux marseillais avec les ordures ménagères.
Pour le cout d'acheminement vers la bretagne, si il coute le prix de 2 centrales, j'aimerais connaitre les sources établissant ce diagnostic, car il me parait un poil excessif.

D'autre part, si la Bretagne a toujours renaclé à voir des centrales s'implanter sur son sol, c'est aussi parce que cette technologie, dont nous avons fait les frais en jouant les expérimentateurs, ne nous satisfait pas en terme d'écologie et dieu sait si au niveau pollution nous avons donné.

Si tu veux une égalité des territoires, au titre du pacte républicain, alors pas de soucis :  J'accepte.

Mais en contre partie je te demanderais d'accepter par avance que lors d'une prochaine marée noire, nous puissions déverser sur toulouse et sa région l'équivalent pétrole qu'elle se devrait de partager, au prorata de sa superficie, et tout cela au titre du partage de la pollution.

j'ajouterais que je vais demander à Mr JY LE DRIAN d'adopter un plan d'épandage sur la région toulousaine des excédents de lisier dont nous sommes dépositaires pour alimenter les barbecue en saucisses et autres morceaux de porc que l'ensemble des français consomment et que nous produisons.

Pour le choix des moyens, il y a deux solutions :

l'oléoduc Rennes -> toulouse
ou
L'achat de 5 ou 6 canadairs destinés à larguer au dessus de chez vous un petit nuage poétique ....

Avatar du membre
Magicfly
Messages : 1599
Enregistré le : 29 juil. 2009, 00:00:00
Localisation : Sud Ouest

Message non lu par Magicfly » 05 mai 2010, 22:43:00

Oups je me suis planté, dans mon post, ce n'est pas les pertes en ligne qui équivalent à 2 centrale, c'est la conso de la Bretagne  ;redf; ... Cependant je suis allé sur Wiki, et j'ai fait un petit calcul; ci-dessous la phrase dans laquelle j'ai pris les chiffres qui m'ont servit:
"L'enjeu de ces pertes peut se mesurer aux montants d'énergie très importants que cela représente : pour la France, sur les 509 TWh produits en 2005, environ 25 TWh ont été perdus suite à ces phénomènes (pour cause d'effet Joule, d'effet couronne ou de pertes à vide), soit 5% de la production électrique française."


25 terawatts de perte en ligne représente donc 5% de l'énergie produite

La Bretagne consomme 20 terawatts donc 5% de 20 TW = 1 TWh de perte en ligne sans doute plus puisque la Bretagne est éloignée des sites de production 1 Terawatt de perte en ligne représente tout de même un paquet d'€ payé par ts les français.



[*]En Bretagne = 20 TWh en 2008, contre 19,7 TWh en 2007 [*]Evolution 2008 vs 2007
JC

"Jouis et fais jouir, sans faire de mal ni à toi ni à personne..."
Chamfort

Avatar du membre
El Fredo
Messages : 26218
Enregistré le : 17 févr. 2010, 00:00:00
Parti Politique : En Marche (EM)
Localisation : Roazhon
Contact :

Message non lu par El Fredo » 05 mai 2010, 23:16:00

Je vote à 100% pour le lisiéroduc ! icon_cheesygrin

Et sinon, l'étude suivante (*) montre que la consommation électrique de la région Ile-de-France est de 4 820 ktep (soit 56,047 TWh, 1 tep=11 628 kWh) alors que sa production est de 6,6 TWh, soit 11,8 %. Donc si on prend le parti d'emmerder les bretons du simple fait de leur déficit énergétique, je suggère qu'on s'attaque également aux franciliens selon ces mêmes critères, par exemple en construisant un EPR sur l'Ile Seguin (site actuellement désaffecté et idéalement irrigué par la Seine). Après tout le nucléaire est une technologie sans danger, qu'ont donc à craindre les quelques millions d'habitants qui vivraient autour ?

(*) http://www.areneidf.org/medias/publicat ... energie_en_…
If the radiance of a thousand suns were to burst into the sky, that would be like the splendor of the Mighty One— I am become Death, the shatterer of Worlds.

Avatar du membre
mps
Messages : 20146
Enregistré le : 01 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Belgique

Message non lu par mps » 05 mai 2010, 23:36:00

Si le transport d'électricité fait perdre l'équivalent de la consommation bretonne, pourquoi ne pas autoriser les bretons à aller glaner sous les lignes à haute tension ? icon_confused
C'est quand on a raison qu'il est difficile de prouver qu'on n'a pas tort. (Pierre Dac)

Avatar du membre
Magicfly
Messages : 1599
Enregistré le : 29 juil. 2009, 00:00:00
Localisation : Sud Ouest

Message non lu par Magicfly » 06 mai 2010, 08:58:00

El Fredo a écrit : Je vote à 100% pour le lisiéroduc ! icon_cheesygrin

Et sinon, l'étude suivante (*) montre que la consommation électrique de la région Ile-de-France est de 4 820 ktep (soit 56,047 TWh, 1 tep=11 628 kWh) alors que sa production est de 6,6 TWh, soit 11,8 %. Donc si on prend le parti d'emmerder les bretons du simple fait de leur déficit énergétique, je suggère qu'on s'attaque également aux franciliens selon ces mêmes critères, par exemple en construisant un EPR sur l'Ile Seguin (site actuellement désaffecté et idéalement irrigué par la Seine). Après tout le nucléaire est une technologie sans danger, qu'ont donc à craindre les quelques millions d'habitants qui vivraient autour ?

(*) http://www.areneidf.org/medias/publicat ... energie_en_…

Je ne dis pas de construire une centrale dans le centre ville de Renne. Ton argument est vraiment nul. La Bretagne est un désert énergétique, il n' y a pas de centrale même thermique classique, les plus proche sont à Cordemais en Loire Atlantique et sont au charbon et au fioul, Cheviray un peu en amont de Cordemais est fermée et démantelée. La centrale nucléaire la plus proche est à Flamanville en Normandie.  ... Ah si j'oubliais la centrale marée motrice de la Rance

Voilà ce que dit Wiki:
"L’usine marémotrice est la principale source d'électricité de la Bretagne et contribue ainsi à réduire le déficit énergétique de cette région. Le facteur de disponibilité de l’installation est d’environ 25 % (production de 500 GWh/an pour une puissance installée de 240 MW), taux qui est lié à la périodicité et à l’amplitude des marées. Le coût de production d’électricité est évalué à 12 cents d’euros du kWhhttp://fr.wikipedia.org/wiki/Usine_mar% ... ite_note-2."

500 GW! Alors que la Bretagne consomme 20 TW, 1:40 ème!

Certes l'Ile de France à un déficit par rapport à sa conso, mais elle produit de l'électricité, elle a des centrale thermiques et Nogent sur seine 2 réacteurs nucléaires! Et puis la densité de population n'est pas comparable à la Bretagne. C'est donc de la mauvaise foi que de comparer!
JC

"Jouis et fais jouir, sans faire de mal ni à toi ni à personne..."
Chamfort

Avatar du membre
El Fredo
Messages : 26218
Enregistré le : 17 févr. 2010, 00:00:00
Parti Politique : En Marche (EM)
Localisation : Roazhon
Contact :

Message non lu par El Fredo » 06 mai 2010, 09:59:00

Magic, fais-toi plaisir et va t'acheter un sens du second degré, merci pour nous. (*)

Sinon, la Bretagne produit 8% de sa consommation électrique, ce qui n'est pas si éloigné des 12% de l'IdF convenons-en. Et Nogent-sur-Seine est dans le département de l'Aube, en Champagne-Ardenne.

Au passage, si la Bretagne consomme autant d'électricité en hiver, c'est peut-être aussi parce qu'elle n'a été raccordée que tardivement au gaz à cause de sa situation géographique et que du coup on a privilégié le chauffage électrique. Alors après, venir parler de solidarité nationale, c'est un peu fort.

(*) j'avais commencé par suggérer de raser Notre-Dame pour y construire un EPR, puis je me suis souvenu que l'Ile Seguin était désaffectée. Tu vois à quoi on a échappé ?
If the radiance of a thousand suns were to burst into the sky, that would be like the splendor of the Mighty One— I am become Death, the shatterer of Worlds.

Avatar du membre
Magicfly
Messages : 1599
Enregistré le : 29 juil. 2009, 00:00:00
Localisation : Sud Ouest

Message non lu par Magicfly » 06 mai 2010, 12:08:00

El Fredo a écrit : Magic, fais-toi plaisir et va t'acheter un sens du second degré, merci pour nous. (*)

Sinon, la Bretagne produit 8% de sa consommation électrique, ce qui n'est pas si éloigné des 12% de l'IdF convenons-en. Et Nogent-sur-Seine est dans le département de l'Aube, en Champagne-Ardenne.

Au passage, si la Bretagne consomme autant d'électricité en hiver, c'est peut-être aussi parce qu'elle n'a été raccordée que tardivement au gaz à cause de sa situation géographique et que du coup on a privilégié le chauffage électrique. Alors après, venir parler de solidarité nationale, c'est un peu fort.

(*) j'avais commencé par suggérer de raser Notre-Dame pour y construire un EPR, puis je me suis souvenu que l'Ile Seguin était désaffectée. Tu vois à quoi on a échappé ?

Second degré certes, mais pour refuser toutes centrales chez toi, c'est du 1er degré. C'est d'ailleurs une culture chez vous, pas d'autoroute par ex. Et puis c'est une chance, le gaz et le pétrole devient plus cher que l'électricité! icon_mrgreen
JC

"Jouis et fais jouir, sans faire de mal ni à toi ni à personne..."
Chamfort

lancelot
Messages : 8370
Enregistré le : 19 mai 2009, 00:00:00

Message non lu par lancelot » 06 mai 2010, 12:44:00

Le choix de ne pas avoir d'autoroutes payantes a été fait par de gaulle pour désenclaver la bretagne me semble t'il ....

D'autre part, pourquoi focaliser ainsi sur la bretagne ?[img]file:///C:/DOCUME~1/Admin/LOCALS~1/Temp/moz-screenshot.jpg[/img] il me semble que d'autres régions n'en ont pas ....

Midi pyrénnées, corse .... en seraient dépouvues si l'on consulte la carte.

http://www.google.fr/imgres?imgurl=http ... o/carte_ce…

Avatar du membre
Magicfly
Messages : 1599
Enregistré le : 29 juil. 2009, 00:00:00
Localisation : Sud Ouest

Message non lu par Magicfly » 06 mai 2010, 22:37:00

lancelot a écrit : Le choix de ne pas avoir d'autoroutes payantes a été fait par de gaulle pour désenclaver la bretagne me semble t'il ....

D'autre part, pourquoi focaliser ainsi sur la bretagne ?[img]file:///C:/DOCUME~1/Admin/LOCALS~1/Temp/moz-screenshot.jpg[/img] il me semble que d'autres régions n'en ont pas ....

Midi pyrénnées, corse .... en seraient dépouvues si l'on consulte la carte.

http://www.google.fr/imgres?imgurl=http ... o/carte_ce…

Midi Pyrénées c'est ma région. Golfech tu situes où? 2 tranches nucléaire de 1300 MW dans le Tarn et Garonne à coté de chez moi!

La Corse? icon_eek Là tu fais fort, 240 000 hab il va falloir construire une centrale rien que pour Rennes alors, et 10 pour la Bretagne 2700 000 hab invision:

Décidément vous manquez d'énergie en Bretagne, mais pas de faux arguments! smile;
JC

"Jouis et fais jouir, sans faire de mal ni à toi ni à personne..."
Chamfort

Avatar du membre
Magicfly
Messages : 1599
Enregistré le : 29 juil. 2009, 00:00:00
Localisation : Sud Ouest

Message non lu par Magicfly » 06 mai 2010, 22:48:00

Tenez les bretons, encore un texte datant de décembre 2009 et qui en dit long sur l'état énergétique de la Bretagne:

"Reste le cas particulier de la Bretagne qui risque de faire face de manière récurrente à ces pénuries de courant. La région produit localement à peine 7% de sa consommation d'électricité et dépend du reste de la France pour son approvisionnement. De part sa position géographique excentrée, elle reste éloignée des centrales qui produisent l'électricité. En "bout de ligne", elle est donc plus susceptible de subir des problèmes d'alimentation. "Tous les moyens disponibles de production d'électricité sont en route aujourd'hui. Pour l'instant, tout va bien, mais on est à la limite. En cas d'avarie, on pourrait être amené à faire des coupures d'électricité ciblées à l'ouest d'une ligne Nantes-Rennes pour éviter un black-out complet", explique Didier Beny, responsable de RTE pour l'Ouest.

Ce qui n'empêche pas les bretons sans complexe, d'avoir une conso en expension 13 % de plus en 2009 qu'en 2008, alors que la moyenne nationale est de 5 %
JC

"Jouis et fais jouir, sans faire de mal ni à toi ni à personne..."
Chamfort

Répondre

Retourner vers « Ecologie / Environnement / Agriculture »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré