Poutine aura-t-il un opposant à la présidentielle ?

Venez parler ici de l'actualité étrangère et européenne
Avatar du membre
asterix
Messages : 1018
Enregistré le : 02 mai 2017, 21:30:08

Re: Poutine aura-t-il un opposant à la présidentielle ?

Message non lu par asterix » 22 avr. 2018, 17:57:26

Yakiv a écrit :
22 avr. 2018, 12:17:46
asterix a écrit :
22 avr. 2018, 10:45:58
D'ailleurs, pourquoi alors le gouvernement Sarkozi a alors officiellement et en ces termes "réintégré l'OTAN" sous son mandat. Les mots ont un sens ou pas??? :gratte: ... et ce que l'on a vécu, l'aurait on rêvé?
Parce que selon moi les médias font parfois de la vulgarisation qui vire à la simplification réductrice.
Par exemple lorsqu'on parle du "commandement intégré" de l'Otan, il faut savoir que cette dénomination n'a jamais existé, ni dans les statuts de l'Otan, ni dans aucun texte officiel. Il s'agissait en fait du Comité des Plans de Défense qui n'existe plus aujourd'hui d'ailleurs (Sarkozy a donc saisi l'opportunité d'une réforme profonde des structures de l'Otan pour replacer la France dans les organes décisionnaires de l'Otan).
D'autre part, qui sait que c'est Chirac qui a amorcé la première "réintégration" de la France dans l'Otan (ce qui ne l'a pas empêché de s'opposer vigoureusement à la seconde guerre d'Irak et de ne pas y participer, @wesker...) en envoyant un représentant militaire de la France siéger au sein du comité militaire de l'Otan ? Bien peu de gens le savent, bien peu de gens connaissent réellement le fonctionnement et les structures de l'Otan, ce qui entraîne des visions un peu erronées à mon sens. Les médias ont été beaucoup trop réducteurs sur le sujet.
Ah! tu as tes médias favoris. Ceux qui disent la vérité d'un côté, et ceux qui manipulent l'Opinion de l'autre? Et même d'autres qui se démènent à trouver des contrevérités qui n'en sont pas, mais qui finissent par le devenir par une simple tournure d'esprit. On connait ça par cœur.
De toute façon, penses les chose comme tu veux, il a toujours été hors de question que l'OTAN se prive de la force française, ou que la France se positionne frontalement à l'OTAN. Que cela change t il que peu de gens savent ce que tu as courageusement "débusqué" dans la foirefouille internet, au mépris de l'investigation de la mémoire humaine des gens qui l'on vécu. Tu crois qu'on ne se doutait pas, qu'on ne subodorait pas, que la France était en étroite relation avec l'OTAN? Qui y allait et quand, qu'est ce que ça peut faire, on savait qu'il y avait d'étroite relation, et même des échanges de renseignement.
Pourquoi ne veux tu pas intégrer les véritables motivations de De Gaulle de s'extraire de l'OTAN? Veux tu que je te photocopie les pages que j'ai lu dans ces mémoires? Veux tu tous les détails? Moi je t'en parles comme ça selon la mémoire globale que j'ai de mes lectures, mais si tu veux des précisions, trouve le bouquin dans une bibliothèque, on est jamais mieux renseigné que par l'auteur des faits. Et puis je t'assure, c'est une lecture passionnante et haletante, car s'il parle effectivement de la guerre globalement, il nous renvoie sans cesse dans l'avenir qui est maintenant le passé, pour démontrer la chronologie et la cohérence de sa pensée géopolitique.
https://www.ebay.fr/itm/Charles-de-Gaul ... Swe-FU6vuU
Quand tu as lu ça, alors tu comprends tout de suite mieux dans quel monde tu vis. Et rassures toi, ce n'est pas un livre idéologique, c'est un véritable livre d'histoire et de géopolitique. On en apprend notamment beaucoup sur le caractère des pays du proche et moyen orient, ce qui n'est pas un luxe actuellement. Ces livres m'ont été offerts par la veuve d'un communiste FFI, après sa mort en 1985. Donc tu vois bien...c'est un gage d'universalité de ses écrits.
Je peux même te dire que De Gaulle voyait bien cet anti américanisme des communistes de France, et je me demande si ce départ de l'OTAN, n'était pas aussi, par défaut ou en second plan, une manière de "gérer" les communistes, en ouvrant des relations diplomatiques avec la Russie d'autre part. De Gaulle pensait que si les communistes français avaient accès à des voyage en Russie, cela ne pouvait que les modérer, et les mettre en face d'un constat accablant: Moscou est un régime inhumain. Ben ça a marché! Et d'un autre côté, les US, très inquiet de la force du communisme en France, voyait le stratagème avec bienveillance.
Je pourrais te renvoyer à bien d'autres lectures intéressantes, qui ne sont ni des magazines ni des sites internet, mais des biographies, des mémoires, de toute sorte d'hommes de pouvoir, d'ex agents secrets, de diplomates... et ces lectures habituent l'esprit à ce qui est probable, concernant la nature des Hommes, constituant un "filtre" avec le temps dans le cerveau des jeunes, ainsi mieux armés à comprendre les inepties d'internet, même de wikipédia, qui n'est pas spécialement fiable, surtout dans ce domaine. Dans les sciences c'est mieux, enfin partout ou aucune idéologie n'est sollicitée. La fake news est un fléau d'aujourd'hui, beaucoup moins d'hier, et j'estime que la vérité était bien plus facile à démêler autrefois qu'aujourd'hui, époque reine de la falsification et de l'intox, à en voir l'affaire facebook, face à laquelle tout le monde semble tomber des nues (!) :gratte: Donc, à mon âge, je vois des jeunes faire de la retouche de mon passé, et carrément me persuader que j'ai cru vivre quelque chose, mais que je suis tellement naïf, qu'en fait j'ai vécu autre chose, parce qu'un truc d'internet a dit que...les tours jumelles ont été sciemment démolie par le gouvernement américain. Bah bah bah... encore un coup des francs maçons ou des juifs parait il... ou peut être des évangélistes, qui sait. Donc, la France est sortie de l'OTAN, mais c'est faux, en fait elle est restée...: on nous a tous berné! Même les moins sots d'entre nous! Eh bé... on va se mettre à manger du foin.
Vos mains ont un cerveau: ne les mettez pas dans vos poches

Avatar du membre
asterix
Messages : 1018
Enregistré le : 02 mai 2017, 21:30:08

Re: Poutine aura-t-il un opposant à la présidentielle ?

Message non lu par asterix » 22 avr. 2018, 18:10:02

wesker a écrit :
22 avr. 2018, 17:47:16
Il ne s'agit pas, pour moi de venir soutenir, encourager ces régimes totalitaires, il s'agit simplement de constater qu'il y a deux poids deux mesures et des principes à géométrie variables selon qu'il s'agissent de pays proches ou alliés de la coalition atlantique ou de pays qui auraient l'envie de se tourner vers d'autres types d'alliances.
C'est pas faux, et cela apporte de l'eau à mon moulin: De Gaulle voulait que les futurs présidents de la 5 ème république puissent serrer les mains qu'ils veulent, même les plus sales, sans en référer à qui que ce soit, car des peuples propres sont trop souvent représentés par des mains sales!
Serrer des mains ou porter des camouflets. Après tout. Le maître mot n'était il pas la souveraineté de la France, mais avec des mains tendues.

Bon de toute façon, avec l'OTAN ou pas, la mondialisation fait que nous sommes bien plus dépendants des marchés et des fonds de pension, que de l'OTAN. Et actuellement, la souveraineté chère à De Gaulle, ne peut être acquise que par la réduction de la dette, et la détention de cette dette par le français. Même si effectivement, le poids militaire est encore important dans la balance.
Vos mains ont un cerveau: ne les mettez pas dans vos poches

Avatar du membre
politicien
Site Admin
Messages : 32220
Enregistré le : 30 août 2008, 00:00:00
Compte Twitter : @LActuPolitique

Re: Poutine aura-t-il un opposant à la présidentielle ?

Message non lu par politicien » 22 avr. 2018, 18:11:48

Messieurs, est-ce qu'on peut revenir sur le sujet initial, à savoir V. Poutine, car vous vous en éloignez un peu plus à chaque message.

Merci.
« Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai jusqu’au bout pour que vous puissiez le dire » Le débat ne s'arrête jamais sur Actu-Politique

Avatar du membre
wesker
Messages : 30178
Enregistré le : 18 mai 2009, 00:00:00
Localisation : Proche de celles et ceux qui vivent dans le pays réel

Re: Poutine aura-t-il un opposant à la présidentielle ?

Message non lu par wesker » 22 avr. 2018, 18:25:21

Poutine est un dirigeant d'un pays avec lequel nous devrons composer si nous voulons surmonter les défis énergétiques, environnementaux, sécuritaires etc....Dès lors on peut, c'est légitime, avoir de profondes divergences avec lui, être critique envers ce régime mais pratiquer l'ostracisme, l'isolement etc...ne le remettra pas en cause ni n'influera l'opinion que les citoyens de son pays peut avoir à son égard. C'est, peut être pour cette raison que sa majorité est régulièrement reconduite. Dès lors, je suggère de nous affranchir de ces considérations et d'avancer vers des solutions durables et qui nous permettront d'obtenir des avancées.

Avatar du membre
Yakiv
Messages : 5416
Enregistré le : 09 avr. 2016, 18:10:15
Parti Politique : Parti Socialiste (PS)

Re: Poutine aura-t-il un opposant à la présidentielle ?

Message non lu par Yakiv » 22 avr. 2018, 19:49:29

asterix a écrit :
22 avr. 2018, 17:57:26
Ah! tu as tes médias favoris. Ceux qui disent la vérité d'un côté, et ceux qui manipulent l'Opinion de l'autre? Et même d'autres qui se démènent à trouver des contrevérités qui n'en sont pas, mais qui finissent par le devenir par une simple tournure d'esprit. On connait ça par cœur.
De toute façon, penses les chose comme tu veux, il a toujours été hors de question que l'OTAN se prive de la force française, ou que la France se positionne frontalement à l'OTAN. Que cela change t il que peu de gens savent ce que tu as courageusement "débusqué" dans la foirefouille internet, au mépris de l'investigation de la mémoire humaine des gens qui l'on vécu. Tu crois qu'on ne se doutait pas, qu'on ne subodorait pas, que la France était en étroite relation avec l'OTAN? Qui y allait et quand, qu'est ce que ça peut faire, on savait qu'il y avait d'étroite relation, et même des échanges de renseignement.
Pourquoi ne veux tu pas intégrer les véritables motivations de De Gaulle de s'extraire de l'OTAN? Veux tu que je te photocopie les pages que j'ai lu dans ces mémoires? Veux tu tous les détails? Moi je t'en parles comme ça selon la mémoire globale que j'ai de mes lectures, mais si tu veux des précisions, trouve le bouquin dans une bibliothèque, on est jamais mieux renseigné que par l'auteur des faits. Et puis je t'assure, c'est une lecture passionnante et haletante, car s'il parle effectivement de la guerre globalement, il nous renvoie sans cesse dans l'avenir qui est maintenant le passé, pour démontrer la chronologie et la cohérence de sa pensée géopolitique.
https://www.ebay.fr/itm/Charles-de-Gaul ... Swe-FU6vuU
Quand tu as lu ça, alors tu comprends tout de suite mieux dans quel monde tu vis. Et rassures toi, ce n'est pas un livre idéologique, c'est un véritable livre d'histoire et de géopolitique. On en apprend notamment beaucoup sur le caractère des pays du proche et moyen orient, ce qui n'est pas un luxe actuellement. Ces livres m'ont été offerts par la veuve d'un communiste FFI, après sa mort en 1985. Donc tu vois bien...c'est un gage d'universalité de ses écrits.
Je peux même te dire que De Gaulle voyait bien cet anti américanisme des communistes de France, et je me demande si ce départ de l'OTAN, n'était pas aussi, par défaut ou en second plan, une manière de "gérer" les communistes, en ouvrant des relations diplomatiques avec la Russie d'autre part. De Gaulle pensait que si les communistes français avaient accès à des voyage en Russie, cela ne pouvait que les modérer, et les mettre en face d'un constat accablant: Moscou est un régime inhumain. Ben ça a marché! Et d'un autre côté, les US, très inquiet de la force du communisme en France, voyait le stratagème avec bienveillance.
Je pourrais te renvoyer à bien d'autres lectures intéressantes, qui ne sont ni des magazines ni des sites internet, mais des biographies, des mémoires, de toute sorte d'hommes de pouvoir, d'ex agents secrets, de diplomates... et ces lectures habituent l'esprit à ce qui est probable, concernant la nature des Hommes, constituant un "filtre" avec le temps dans le cerveau des jeunes, ainsi mieux armés à comprendre les inepties d'internet, même de wikipédia, qui n'est pas spécialement fiable, surtout dans ce domaine. Dans les sciences c'est mieux, enfin partout ou aucune idéologie n'est sollicitée. La fake news est un fléau d'aujourd'hui, beaucoup moins d'hier, et j'estime que la vérité était bien plus facile à démêler autrefois qu'aujourd'hui, époque reine de la falsification et de l'intox, à en voir l'affaire facebook, face à laquelle tout le monde semble tomber des nues (!) :gratte: Donc, à mon âge, je vois des jeunes faire de la retouche de mon passé, et carrément me persuader que j'ai cru vivre quelque chose, mais que je suis tellement naïf, qu'en fait j'ai vécu autre chose, parce qu'un truc d'internet a dit que...les tours jumelles ont été sciemment démolie par le gouvernement américain. Bah bah bah... encore un coup des francs maçons ou des juifs parait il... ou peut être des évangélistes, qui sait. Donc, la France est sortie de l'OTAN, mais c'est faux, en fait elle est restée...: on nous a tous berné! Même les moins sots d'entre nous! Eh bé... on va se mettre à manger du foin.
Oh non, tu ne trouveras pas chez moi un détracteur primaire des médias. Je pense que mes messages à ce sujet sont assez clairs. Je me permets uniquement de dire que parfois, l'information "simplifiée" des médias est réductrice, qu'elle ne va pas assez en profondeur.
Ainsi, affirmer que "la France est sortie de l'Otan", c'est bien en l’occurrence appliquer un mode "On-Off" que tu critiquais par ailleurs. Alors je sais que la réponse "c'est plus compliqué que ça" te défrise, je crois que tu l'as déjà dit il y a quelques semaines. Pour toi, si je me souviens bien et si je t'ai bien compris, l'argument de la complexité va à l'encontre du bon sens populaire, sauf que souvent les choses sont quand même nuancées et que prendre en compte ces nuances nous rapproche grandement de la vérité.

Je sais bien qu'il faut se méfier d'Internet mais je ne vois pas forcément les choses comme toi, Internet permet de nous remettre en question. En ce qui me concerne, je remets continuellement mes connaissances en question grâce à l'outil internet, à partir de sources que je considère comme fiables évidemment, ce qui ne m'empêche pas non plus de lire. Libre aux crétins de se vautrer dans le complotisme qui pullule aussi sur internet mais je pense qu'il est aussi possible avec un peu de rigueur d'apprendre beaucoup, immensément, sur internet, en se confrontant rapidement à des points de vue différents. Ça ne remplace pas la lecture et ça ne la remplacera jamais. Ce sont 2 moyens complémentaires d'apprentissage. Mais la mémoire collective que tu affectionnes a aussi ses gros défauts, elle ne permet pas à elle seule la remise en question et pérennise les a priori d'une époque. Je trouve ça pour ma part intéressant de prendre en considération que l'évolution de nos rapports avec l'Otan n'était en réalité pas aussi réductrice que "De Gaulle a quitté l'Otan - Sarkozy a réintégré l'Otan". Et je trouve ça même dangereux de vouloir à tout prix conserver dans le formol des visions simplificatrices, disons même "romancées", justement parce qu'elles n'incitent pas à intégrer la nuance et la complexité qui, pourtant, se rapprochent le mieux de la vérité d'une part, invitent plus tard à modérer ses approches d'autre part (et c'est souvent bien utile).

Attention, ne me fait pas dire maintenant que tout ce que tu dis est absolument faux. Tu auras bien compris j'espère que ce n'est pas non plus ce que j'ai voulu dire. Je lis bien les motivations du général De Gaulle que tu évoques et ce n'est pas inintéressant.

Avatar du membre
politicien
Site Admin
Messages : 32220
Enregistré le : 30 août 2008, 00:00:00
Compte Twitter : @LActuPolitique

Re: Poutine aura-t-il un opposant à la présidentielle ?

Message non lu par politicien » 22 avr. 2018, 19:56:54

Yakiv tu peux revenir au sujet ? J'aimerai que tu lises mes messages, merci.
« Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai jusqu’au bout pour que vous puissiez le dire » Le débat ne s'arrête jamais sur Actu-Politique

Avatar du membre
Yakiv
Messages : 5416
Enregistré le : 09 avr. 2016, 18:10:15
Parti Politique : Parti Socialiste (PS)

Re: Poutine aura-t-il un opposant à la présidentielle ?

Message non lu par Yakiv » 22 avr. 2018, 21:00:45

Une vidéo extrêmement intéressante (que j'ai découvert très récemment et totalement par hasard) sur les conditions de l'élection de Vladimir Poutine.

A partir de 1 minute.
https://www.youtube.com/watch?v=_p3p66lP-wo&t=1093s

Même moi je ne m'imaginais pas tout à fait ça.

Vostok791
Messages : 10
Enregistré le : 28 avr. 2018, 14:13:42
Parti Politique : Parti Communiste Français (PCF)

Re: Poutine aura-t-il un opposant à la présidentielle ?

Message non lu par Vostok791 » 29 avr. 2018, 21:53:25

Sinon, par rapport à la Russie, il y a trois facteurs qu'il ne faut pas oublier pour comprendre la scène politique :

1) Les années 90. On a dit aux Russes qu'ils avaient la démocratie, comme en Europe, les droits de l'Homme, les élections libres, sauf qu'eux avaient la dalle et la haine parce qu'ils n'avaient plus de travail (ou alors étaient payés tous les 6 mois), plus de médecine, plus d'éducation (les lycées et universités russes souffrent encore aujourd'hui énormément du fait que pendant 10-15 ans, tous les gens intelligents et prometteurs sont partis à l'étranger, et que beaucoup de gens ont passé leurs études, jusqu'au niveau du doctorat, en achetant tout), et qu'ils ont dû faire avec la croissance exponentielle de la criminalité, de l'usage de drogues... Et donc, dans l'opinion politique russe, la démocratie occidentale est associée à ça, l'une des pires périodes de l'histoire du pays, dépassée seulement dans les destructions qu'elle a causé par la Seconde Guerre Mondiale, la Guerre civile, et peut-être les répressions staliniennes.


2) A cause de l'élément #1, le seul parti d'opposition qui a toujours des scores à 2 chiffres (et qui aurait, en 1996, gagné l'élection mais eu trop peur d'agir) est le Parti communiste. Il a énormément perdu de sa popularité (chose à ne pas oublier, en 1991, les citoyens de l'URSS avaient majoritairement voté POUR conserver ce pays) car les membres du PCUS qui détenaient des postes politiques durant l'époque soviétique ont perdu le droit de se présenter, et le nouveau PC a donc été formé par... des rebuts, ceux qui n'avaient pas su faire leur place dans le Parti d'avant 1991 par manque de qualités personnelles. Donc, un parti représentant techniquement un idéal populaire, mais composé de minables. Le troisième parti est le LDPR, parti "démocratique libéral" de Russie, mais qui est en fait un parti d'extrême-droite représenté par le bouffon du roi (quoique, pour avoir pas mal regardé les interventions du personnage, ce serait plutôt le roi des bouffons) Vladimir Jirinovsky, qui est connu en Russie pour jurer, commencer des bagarres lors des débats, et pour sortir des opinions complètement outrageuses de temps à autre. Il a quand même une certaine base de soutien, parce que ses opinions sont celles généralement proférées par le genre de gens qui regardent le journal télé en caleçon, une bière (la troisième de la soirée) à la main, et reçoit donc les votes de ce genre de population.

3) La population politiquement active, c'est le 3e âge. Et vu que l'espérance de vie est courte pour les hommes en Russie, à cause de problèmes de santé publique en partie dus au traumatisme des années 90, ce sont les grand-mères qui votent. Oui oui, venez à n'importe quel bureau de vote lors d'une élection en Russie et vous vous croirez en pleine maison de retraite. Les actifs sont en général blasés, les jeunes sont complètement désintéressés, et donc l'armée des mamies vient voter. Et qu'est-ce qui plaît à ces mamies? La stabilité, l'Eglise, et les retraites. Poutine a ramené un minimum de stabilité puis a fait plusieurs mandats, donc la stabilité, check. Il va faire son petit signe de croix aux grandes fêtes religieuses et a fait réintroduire un rôle non négligeable de la religion dans la vie de tous les jours et dans les fonctions d'Etat, donc l'Eglise, check. Et enfin, il a fait remonter les retraites, donc ça, check aussi.
Ce qui fait que la tranche la plus politiquement active du pays soutient majoritairement Poutine, donc Poutine est élu.

Pour vous dire, j'y vis depuis quelques années, et je peux vous garantir que sans la moindre fraude électorale, Poutine gagnerait les élections, peut être même au premier tour. Et que les alternatives éventuelles à Poutine sont les communistes et les nationalistes, vu que les libéraux sont plus ou moins universellement détestés (ce qu'ils rendent bien à la population, ainsi la candidate Ksenia Sobtchak avait qualifié à plusieurs reprises le peuple russe de "bétail").

Enfin, il faut comprendre que la démocratie est arrivée en Russie en 1991. En France, c'est arrivé en 1792, et avant d'avoir notre premier régime démocratique stable, la IIIe République, il nous a fallu 80 ans, deux républiques foireuses, une dictature militaire, deux empires et une restauration de la monarchie...

Avatar du membre
wesker
Messages : 30178
Enregistré le : 18 mai 2009, 00:00:00
Localisation : Proche de celles et ceux qui vivent dans le pays réel

Re: Poutine aura-t-il un opposant à la présidentielle ?

Message non lu par wesker » 29 avr. 2018, 23:15:12

Les situations, les histoires et les cultures de ces pays ne pouvant être comparées il semble cohérent d'entretenir de relations étroites, non pas pour transposer nos modèles mais pour permettre une meilleure compréhension et, chacun, faire évoluer des dossiers sur lesquels les complémentarités ne sont qu'évidentes.

c'est, aussi, s'éloigner quelques peu des objectifs stratégiques qui furent à l'origine de la création de l'Union Européenne mais qui ne correspondent plus, à bien des égards aux réalités geopolitiques actuelles ni aux menaces auxquelles de nombreux pays doivent désormais faire face.

Avatar du membre
Yakiv
Messages : 5416
Enregistré le : 09 avr. 2016, 18:10:15
Parti Politique : Parti Socialiste (PS)

Re: Poutine aura-t-il un opposant à la présidentielle ?

Message non lu par Yakiv » 30 avr. 2018, 00:02:54

J'en profite pour dire que l'argument de la démocratie acquise depuis peu par le peuple russe me paraît d'autant plus facile que l'éclatement de l'Union Soviétique et du bloc communiste a également permis à d'autres nations d'acquérir un statut démocratique récent et qu'il y a beaucoup de pays qui s'illustrent mieux que la Russie en la matière : que ce soit les pays baltes, l'Ukraine, la Géorgie, quasiment tous les pays de l'est en réalité sauf le Bélarus. En Asie centrale par contre, c'est effectivement plus compliqué la démocratie, le Kirghizstan faisant toutefois mieux que les autres.

Concernant la transition de l'économie russe vers l'économie de marché, certes le peuple a beaucoup souffert, l'espérance de vie a même plongé durant cette période et décréter le passage d'une économie planifiée et collectivisée à une économie capitaliste et libérale en 500 jours ne fût sans doute pas la meilleure idée qu'aient eu les libéraux à leur arrivée au pouvoir en 1991. Mais les Russes ne s'interrogent ils jamais sur la responsabilité de l'économie soviétique administrée dans ces événements ? Système qui semblait tout de même arriver à bout de souffle à l'approche du 21ème siècle, non ?

Concernant le référendum soviétique de mars 1991, je ne sais pas s'il faut forcément tirer des grandes conclusions de son résultat, étant entendu que, le concept d'élection libre, si on considère que ce référendum l'a bien été, fût là pour le coup vraiment ultra-frais et d'autre part que le projet proposé d' "Union des Etats Souverains" ait pu être considéré comme une évolution plus libérale des institutions à laquelle les citoyens ne pouvaient qu'adhérer à l'image des autres réformes menées par Gorbatchev : la perestroïka et la glasnost. Enfin, il faut aussi prendre en considération que ce référendum a été boycotté dans 6 des 15 républiques d'Union soviétique. Sans parler de l'élection d'Eltsine 3 mois plus tard en RSFSR et des référendums d'indépendance qui seront tous validés dans les autres RSS.

Oui, il semble que Poutine ait été en mesure de gagner à la régulière. Il est d'autant plus dommage qu'il n'ait pas proposé à ce titre une élection à la régulière. Sans doute que sans la pression de l'administration étatique et les différents cadeaux distribués dans les bureaux de vote, la participation eût été inférieure à 50% et que la candidature de Navalny aurait peut-être (je dis bien peut-être) pu faire émerger un troisième homme dans le camp libéral, le genre de choses qu'il n'aurait pas du tout apprécié.

Vous pensez que l'élection de 1996 a été en réalité remporté par les communistes ? Avec 10 millions de voix d'écart au second tour ?

Avatar du membre
Yakiv
Messages : 5416
Enregistré le : 09 avr. 2016, 18:10:15
Parti Politique : Parti Socialiste (PS)

Re: Poutine aura-t-il un opposant à la présidentielle ?

Message non lu par Yakiv » 30 avr. 2018, 23:59:09


Avatar du membre
wesker
Messages : 30178
Enregistré le : 18 mai 2009, 00:00:00
Localisation : Proche de celles et ceux qui vivent dans le pays réel

Re: Poutine aura-t-il un opposant à la présidentielle ?

Message non lu par wesker » 01 mai 2018, 00:03:29

Yakiv

Là tu n'es pas sérieux, combien de personnes s'érigent contre l'observation ou la diffusion de données personnelles, y compris en France ?

La question sur l'utilisation des données personnelles notamment par les opérateurs de réseaux sociaux est en pleine discussion.

Avatar du membre
Yakiv
Messages : 5416
Enregistré le : 09 avr. 2016, 18:10:15
Parti Politique : Parti Socialiste (PS)

Re: Poutine aura-t-il un opposant à la présidentielle ?

Message non lu par Yakiv » 01 mai 2018, 00:08:27

wesker a écrit :
01 mai 2018, 00:03:29
Yakiv

Là tu n'es pas sérieux, combien de personnes s'érigent contre l'observation ou la diffusion de données personnelles, y compris en France ?

La question sur l'utilisation des données personnelles notamment par les opérateurs de réseaux sociaux est en pleine discussion.
Je ne suis pas sérieux de publier une information d'Euronews ?

Sais-tu que le Kremlin a tenté, sans vraiment y parvenir, de bloquer l'application Télégram en Russie ?

C'est le cas aussi en France ? Je ne crois pas.

Avatar du membre
wesker
Messages : 30178
Enregistré le : 18 mai 2009, 00:00:00
Localisation : Proche de celles et ceux qui vivent dans le pays réel

Re: Poutine aura-t-il un opposant à la présidentielle ?

Message non lu par wesker » 01 mai 2018, 00:12:36

Non, mais tu sais aussi bien que moi que nous réfléchissons sur les outils, les coopérations et les mesures à prendre avec les opérateurs de réseaux sociaux afin que les données personnelles des gens ne soient pas vendus aux entreprises privées...Cette opération de surveillance fut largement dénoncé et c'est vrai aussi bien en Russie, qu'en France ou ailleurs, pour ceux ayant la liberté d'utiliser l'outil internet car certains pays n'y ont pas accés et subissent une censure particulièrement rétrograde.

Avatar du membre
Yakiv
Messages : 5416
Enregistré le : 09 avr. 2016, 18:10:15
Parti Politique : Parti Socialiste (PS)

Re: Poutine aura-t-il un opposant à la présidentielle ?

Message non lu par Yakiv » 01 mai 2018, 00:19:42

Donc cela n'a strictement rien à voir avec la France, merci de le confirmer.

Répondre

Retourner vers « Actualité étrangère et européenne »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré