La grande victoire des néolibéraux

Venez discuter et débattre de l'actualité économique
Avatar du membre
Golgoth
Messages : 20233
Enregistré le : 15 mars 2010, 00:00:00
Localisation : Chez moi

Message non lu par Golgoth » 15 mai 2010, 15:47:00

Ces derniers jours, la Commission Européenne a demandé un droit de regard sur les budgets des états avant leur vote, et plusieurs pays ont cédé à la pression des marchés en décidant de baisse ou gel de salaire de leurs fonctionnaires, non prévues dans leur programme de départ.
Tout ceci ressemble fort à une victoire des idées ploutocratiques des néolibéraux et à un recul de la démocratie. Malheureusement, je commence à penser comme les souverainistes, à savoir que l'Euro fait perdre tout pouvoir de décision aux peuples...
Qu'en pensez vous ?
T'es vraiment kon François, fallait créer une SCI. :mrgreen2:

logan
Messages : 1868
Enregistré le : 02 avr. 2009, 00:00:00

Message non lu par logan » 15 mai 2010, 16:14:00

Je suis d'accord mais ce n'est pas l'euro qui est en cause, mais les institutions européennes, en particulier le système monétaire européen, et ce sont évidemment les institutions nationales qui sont en cause de toute façon à la base vu que l'UE est dirigée par les gouvernements de chaque pays.
Nos nations ne sont pas démocratiques à la base. C'est là tout le problème. L'europe ne peut donc pas être démocratique c'est une conséquence logique. Le gouvernement économique européen ou l'ingérence de la commission dans les budgets nationaux sont évidemment les pires horreurs anti-démocratiques qui soient, mais elles sont la volonté de nos gouvernements nationaux ...

lancelot
Messages : 8370
Enregistré le : 19 mai 2009, 00:00:00

Message non lu par lancelot » 15 mai 2010, 16:19:00

D'accord avec toi, golgoth, ce néolibéralisme est incompatible avec la démocratie.

Avatar du membre
Magicfly
Messages : 1599
Enregistré le : 29 juil. 2009, 00:00:00
Localisation : Sud Ouest

Message non lu par Magicfly » 15 mai 2010, 18:21:00

lancelot a écrit : D'accord avec toi, golgoth, ce néolibéralisme est incompatible avec la démocratie.
la démocratie vue par le petit bout de ta lorgnette, la démocratie telle qu'elle était employée par certains régimes heureusement disparus.
JC

"Jouis et fais jouir, sans faire de mal ni à toi ni à personne..."
Chamfort

Avatar du membre
El Fredo
Messages : 26108
Enregistré le : 17 févr. 2010, 00:00:00
Parti Politique : En Marche (EM)
Localisation : Roazhon
Contact :

Message non lu par El Fredo » 15 mai 2010, 18:35:00

La Commission ferait bien de s'occuper de ses affaires et de ne pas outrepasser ses droits, sinon les citoyens seront peut-être tentés d'user de leur droit de pétition pour les "recadrer".
If the radiance of a thousand suns were to burst into the sky, that would be like the splendor of the Mighty One— I am become Death, the shatterer of Worlds.

En ligne
Avatar du membre
Nombrilist
Messages : 59203
Enregistré le : 08 févr. 2010, 00:00:00

Message non lu par Nombrilist » 15 mai 2010, 18:36:00

La commission européenne est toute puissante et décide de tout en Europe. Quelqu'un est-il capable de dire par quel processus ces gens là ont-ils été nommés ? Et aussi par quel processus ces gens inamovibles ont-ils concentré autant de pouvoir ?

Edit: le droit de pétition étant géré par une branche de la commission européenne, on ne risque pas de réformer un jour quelque chose par ce biais là. Le droit de pétition est une farce.

Avatar du membre
El Fredo
Messages : 26108
Enregistré le : 17 févr. 2010, 00:00:00
Parti Politique : En Marche (EM)
Localisation : Roazhon
Contact :

Message non lu par El Fredo » 15 mai 2010, 19:15:00

Il y a aussi un droit de pétition au niveau du Parlement Européen. Et si les citoyens se coordonnent en nombre suffisant pour pétitionner à tous les niveaux, je ne vois pas comment la Commission et les gouvernements pourraient passer outre sans provoquer une crise majeure de légitimité démocratique. En tout cas ça vaudrait le coup d'essayer.
If the radiance of a thousand suns were to burst into the sky, that would be like the splendor of the Mighty One— I am become Death, the shatterer of Worlds.

Avatar du membre
Golgoth
Messages : 20233
Enregistré le : 15 mars 2010, 00:00:00
Localisation : Chez moi

Message non lu par Golgoth » 15 mai 2010, 19:30:00

A mon avis à défaut de pétition, le mécontentement du peuple va se faire entendre par la violence. Parce que la baisse de salaire des fonctionnaires par exemple, c'est le potentiel début d'une spirale déflationniste.
En résumé les rentiers sont les nouveaux chefs icon_mrgreen
T'es vraiment kon François, fallait créer une SCI. :mrgreen2:

lancelot
Messages : 8370
Enregistré le : 19 mai 2009, 00:00:00

Message non lu par lancelot » 15 mai 2010, 20:38:00

Magicfly a écrit :
lancelot a écrit :
D'accord avec toi, golgoth, ce néolibéralisme est incompatible avec la démocratie.

la démocratie vue par le petit bout de ta lorgnette, la démocratie telle qu'elle était employée par certains régimes heureusement disparus.
Bon, ca va magic, arrête tes conneries, je vote modem (parti absolument révolutionnaire, comme tu le sais), alors arrête de me coller systématiquement sur le dos la nostalgie des régimes disparus, que je n'ai jamais soutenus, mais qui ont l'aval des dirigeants actuels(UMP -> PCC), chose dont tu t'accomodes car cela t'arrange, et reviens sur terre et essaye d'utiliser les neurones qui te restent. A ton age c'est pas raisonnable d'adopter systématiquement des pseudos-raisonnements issus de querelles de bac à sable entre deux fils de bourges.

je te croyais plus intelligent.

Ps : si tu as rien à dire sur ce sujet, ben tu dis rien .... mais m'attaquer systématiquement, comme tu le fais à chaque fois que tu n'as rien à dire (a savoir la quasi totalité de tes posts) devient grotesque. Sauras tu t'en rendre compte un jour ?

lancelot
Messages : 8370
Enregistré le : 19 mai 2009, 00:00:00

Message non lu par lancelot » 15 mai 2010, 20:39:00

Golgoth a écrit : A mon avis à défaut de pétition, le mécontentement du peuple va se faire entendre par la violence. Parce que la baisse de salaire des fonctionnaires par exemple, c'est le potentiel début d'une spirale déflationniste.
En résumé les rentiers sont les nouveaux chefs icon_mrgreen
Cela t'avait échappé ? icon_biggrin

Avatar du membre
Golgoth
Messages : 20233
Enregistré le : 15 mars 2010, 00:00:00
Localisation : Chez moi

Message non lu par Golgoth » 15 mai 2010, 20:57:00

Non, non, mais là c'est vraiment flagrant. Avec Trichet et Merckel comme idiots utiles icon_mrgreen
T'es vraiment kon François, fallait créer une SCI. :mrgreen2:

Avatar du membre
Libre Plume
Messages : 832
Enregistré le : 05 févr. 2010, 00:00:00

Message non lu par Libre Plume » 15 mai 2010, 21:10:00

Magicfly a écrit :
lancelot a écrit :D'accord avec toi, golgoth, ce néolibéralisme est incompatible avec la démocratie.

la démocratie vue par le petit bout de ta lorgnette, la démocratie telle qu'elle était employée par certains régimes heureusement disparus.
Un monde sans concurrence pour plus d'économie d'Etat et de services subventionnés.
 

Est-ce que notre société développe un mode de vie cohérent avec ces valeurs ?
 

Si nous ne sortons pas du pétainisme et on n’est pas prêt d’aller vers un consensus de progrès.

lancelot
Messages : 8370
Enregistré le : 19 mai 2009, 00:00:00

Message non lu par lancelot » 16 mai 2010, 10:49:00

Et c'est quoi pour toi un consensus de progrès ?

(le néolibéralisme n'est pas du tout consensuel, c'est même l'opposé car il prône comme seule instance de régulation, la concurrence, ce qui est bien le contraire du consensus ...., non ?)

logan
Messages : 1868
Enregistré le : 02 avr. 2009, 00:00:00

Message non lu par logan » 16 mai 2010, 18:11:00

la voie du progrès ne sera pas choisie par consensus ça c'est certain

tout censensus est par conséquent suspect à mes yeux

Avatar du membre
wesker
Messages : 32008
Enregistré le : 18 mai 2009, 00:00:00
Localisation : Proche de celles et ceux qui vivent dans le pays réel

Message non lu par wesker » 16 mai 2010, 20:34:00

EN Europe, la démocratie est définie par la loi du plus fort....Les Etats n'assument plus leur rôle de veille et se montrent impuissants face aux derives qui peuvent naître d'acteurs qui desorganisent les marchés.

Prime aux spéculateurs, aux financiers et aux managers, haro sur les entrepreneurs, les salariés et l'ensemble de la majorité silencieuse.

Répondre

Retourner vers « Economie »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré