Des ministres prêt à baisser leur salaire

Venez discuter de l'actualité politique.
Avatar du membre
pwalagratter
Messages : 1901
Enregistré le : 06 avr. 2010, 00:00:00

Message non lu par pwalagratter » 18 mai 2010, 00:21:00

racaille a écrit :
logan a écrit :
Je suis un peu sceptique. Le fatalisme ambiant qui règne, la peur orchestrée de perdre le peu qui reste, la désillusion politique font que les européens sont plutôt amorphes. Les Grecs se révoltent certes, mais c'est sans commune mesure avec ce qu'ils auraient dû faire.
Ce qui peut conduire à un changement profond serait un espoir qu'un autre monde est possible. Or, tout est fait et tout a été fait pour l'enlever.
Je suis d'accord le système via l'individualisme, le consumérisme et la résignation rend les peuples amorphes.
Hello Pwalagratter, ravi de te retrouver ici. J'ai été parfois Racaille, parfois zongo, tu dois me connaitre ça ne fait aucun doute ;)

En ce qui me concerne je ne ressent pas ce que j'ai dit comme du fatalisme. Le fatalisme ça serait de dire que tout a été écrit à l'avance, un jour... avant le Déluge ? :)

Là si je parle de guerre civile c'est surtout en tant que probabilité et il me semble tout-à-fait possible d'y échapper en faisant preuve de volonté. Comme les tractations entre avocats avant un procès, pour voir si on ne peut pas régler tout ça à l'amiable... Du donnant-donnant quoi... C'est en tout cas souhaitable pour nous tous même si mon côté nihiliste me pousse à penser - un peu comme Logan je crois - que le consensus est impossible dans une société telle que la nôtre, société qui reste avant tout fondée sur la violence, les rapports de force et les rapports de domination.
Ravie également de te revoir racaille et de te relire. Surtout pour ton côté nihiliste qui met toujours en joie.
 En même temps, tu n'as pas tout à fait tort et c'est ce qui fout la trouille.
 

En ligne
Avatar du membre
Nombrilist
Messages : 59980
Enregistré le : 08 févr. 2010, 00:00:00

Message non lu par Nombrilist » 18 mai 2010, 13:25:00

"Donc un consensus implique que des gens ont été exclus de la décision. Cela implique que l'accord défend des intérêts particuliers contre l'intérêt général. Le consensus n'est pas démocratique. La démocratie implique forcément des désaccords."

Pas d'accord. Le consensus peut être démocratique si il résulte simplement de la volonté du plus grand nombre.

logan
Messages : 1868
Enregistré le : 02 avr. 2009, 00:00:00

Message non lu par logan » 18 mai 2010, 13:32:00

ce n'est pas un consensus si c'est la volonté du plus grand nombre seulement, un consensus c'est quand tout le monde est d'accord, ce n'est pas possible à une échelle d'une société entière, ce n'est possible que si on exclue une partie de la population de la décision.

Avatar du membre
wesker
Messages : 32008
Enregistré le : 18 mai 2009, 00:00:00
Localisation : Proche de celles et ceux qui vivent dans le pays réel

Message non lu par wesker » 18 mai 2010, 13:59:00

Il est évident que chacun a sa definition propore de l'intérêt général et c'est précisément le rôle des élus que de privilégier l'avis de la majorité sur celui des minorités, fussent elle puissance d'argent ou lobbying important.

C'est pour cela que les derogations catégorielles n'ont jamais produits leurs effets positifs et c'est pourtant ce que persiste à faire le Gouvernement avec sa clientèle électorale.

Avatar du membre
racaille
Messages : 8638
Enregistré le : 15 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Lemuria

Message non lu par racaille » 31 mai 2010, 09:19:00

Oui d'accord je comprends ton point de vue Logan, il est purement logique. Désolé de t'avoir fait dire ce que tu n'avais pas dit.

Je suis aussi d'accord avec ta définition du consensus. Le vote majoritaire, quel qu'il soit, ne peut être considéré que comme une dictature de la majorité. Il faut voir ce type de vote comme un compromis à un problème insoluble par nature.

D'autre part il ne faut pas perdre de vue que le consensus absolu peut mener à un nivellement par le bas assez radical. Le consensus n'est-il pas réalisé lorsque toutes les parties s'estiment également insatisfaites ? ;)
Ce qui distingue principalement l'ère nouvelle de l'ère ancienne, c'est que le fouet commence à se croire génial. K M

Répondre

Retourner vers « L'actualité politique »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré