Retraites : Woerth confirme un report de l'âge légal.

Venez discuter de l'actualité politique.
Avatar du membre
racaille
Messages : 8638
Enregistré le : 15 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Lemuria

Message non lu par racaille » 31 mai 2010, 09:45:00

avatabanana a écrit :A quoi bon être sur terre si c'est pour ne servir à rien. Cela dit certains  se contentent de manger et de respirer.


Et alors, où est le mal ? Ces gens là dont j'espère faire partie ne font pas ch... le monde avec leurs actes irresponsables et sont en harmonie avec leur biotope :)

Je trouve au contraire très pertinent d'être conscient de la nature futile de notre vie.
Ce qui distingue principalement l'ère nouvelle de l'ère ancienne, c'est que le fouet commence à se croire génial. K M

En ligne
Avatar du membre
El Fredo
Messages : 26316
Enregistré le : 17 févr. 2010, 00:00:00
Parti Politique : En Marche (EM)
Localisation : Roazhon
Contact :

Message non lu par El Fredo » 31 mai 2010, 10:20:00

La vie doit être vécue avant tout pour elle-même, tous nos actes, productifs ou non, servent soit à améliorer nos conditions de vie soit à lui donner du sens. Dès lors, il n'y a aucun sens à produire toujours plus si on est satisfait de ses besoins matériels, encore moins comme une fin en soi. C'est confondre la fin et les moyens. Pourquoi voir la vie sous un angle utilitaire ?
If the radiance of a thousand suns were to burst into the sky, that would be like the splendor of the Mighty One— I am become Death, the shatterer of Worlds.

Avatar du membre
Gis
Messages : 4939
Enregistré le : 13 oct. 2008, 00:00:00
Localisation : Loire-Atlantique

Message non lu par Gis » 31 mai 2010, 10:56:00

Avatabanana, à quoi bon être sur terre ? mais, au départ on a rien demandé .. mais vivant dans un monde régit par quelques règles, on est un peu obligé de les suivre.. les parcours et aspirations différent selon les individus et tout un tas de choses ; le système te permet de continuer à vivre différemment en retraite à 62 ou 63 voire plus tard..
 

Avatar du membre
wesker
Messages : 32008
Enregistré le : 18 mai 2009, 00:00:00
Localisation : Proche de celles et ceux qui vivent dans le pays réel

Message non lu par wesker » 31 mai 2010, 13:58:00

L'âge de départ moyen à la retraite en France est à peu de choses près le même que dans le reste de l'Europe, chacun verra donc bien que ce n'est pas là que se pose le problème du redressement des comptes mais sur la manière de trouver de nouvelles recettes tout en reduisant les dépenses qui se pose aux caisses de retraites.

logan
Messages : 1868
Enregistré le : 02 avr. 2009, 00:00:00

Message non lu par logan » 31 mai 2010, 16:47:00

avatabanana a écrit :
logan a écrit :
avatabanana a écrit :Il n'est plus question de travailler toute sa vie, mais simplment de d'apporter sa contribution à l'effort commun afin de permettre à tous de vivre dignement.

Il est clair, du moins à mes yeux, que l'on ne peut pas travailler trente ans et se faire nourrir 20 ans avant de travailler et 30 ans après avoir travailler.

Par ailleurs le travail est aussi un moyen d'exister dans une société certes en gagnant de l'argent mais aussi en ayant une vie sociale (des copains, des échanges, des moments forts en commun...)

La vie de retraité, tant espérée par beaucoup, se cantonne souvent à se lever tôt, aller à l'hyper marché dès que ça ouvre, puis revenir se mettre au chaud (ou au frais selon la saison) et y attendre son feuilleton pour regarder dans la petite lucarne les autres vivre.
Je ne vois pas ce qu'il y a de clair dans ce que tu racontes, c'est même totalement absurde

Notre capacité à soutenir un modèle qqconque dans le temps n'a rien avoir avec un rapport entre actifs et inactifs et encore moins un rapport avec le temps passé à travailler dans une vie.

Tu parles de nourriture, je te prends au mot.

Combien d'agriculteurs pour combien de bouches à nourrir ?

Ya 640000 agriculteurs qui nourrissent 65 millions de personnes oki ? Et encore on exporte beaucoup de la nourriture que l'on produit c'est dire à quel point nous pouvons être productifs.
En quoi le nombre d'années de travail est pertinent dans cette histoire ?
Ce qui est pertinent c'est la capacité productive totale par rapport au nombre de bouches à nourrir. C'est tout.

On peut très bien travailler 10 ans de moins, si notre capacité productive nous permet toujours de nourrir 65 millions de personnes, on peut se le permettre.

Pour les retraites c'est pareil, tant que notre capacité productive produit suffisament de richesses pour financer les retraites le seul souci c'est de savoir où ponctionner ces richesses.
Si les retraites coutent plus cher du fait de l'allongement de la durée de la vie, alors il faut allouer plus de nos richesses au financement des retraites, ça c'est logique.
Travailler plus longtemps, ça ça n'a rien de logique, ou alors c'est une logique d'un point de vue esclavagiste.
Là je n'évoquais pas l'aspect financier des choses mais l'aspect social.

A quoi bon être sur terre si c'est pour ne servir à rien. Cela dit certains  se contentent de manger et de respirer.




Pour le reste les richesse sont produite par des hommes, et par des machines certes mais à ce jour, du fait du modèle de retraite c'est bien ceux qui travaillent (ou plutôt ceux qui ont un emploi) et ceux qui les emploient qui financent les retraites.

Si on raisonne globalement comme toi, il faut vite arrêter de payer les retraites car c'est bien le déficit global qui est en cause, ou bien cesser de payer les profs, ou bien ne plus faire de routes ou bien supprimer les policiers ou bien fermer tous les hôpitaux... tiens je suis à bout de conneries à faire (et puis je suis obligé de partir) mais tu vas en trouver d'autres je te fais confiance.
Je pense m'exprimer dans un français plutôt correcte et intelligiblement donc je ne pense pas avoir besoin de quelqu'un pour traduire ce que j'explique. Les idées que tu m'attribues ne correspondent pas dutout à ce que j'ai dis. C'est de la déformation.

Si on raisonne globalement comme moi, on produit énormément de richesses, donc largement de quoi payer les retraites de nos anciens à 60 ans et à 40 annuités à 75% de leur salaire et avec des petites retraites suffisament importantes pour permettre de vivre correctement, largement de quoi payer les fonctionnaires nécessaires au fonctionnement de nos services publics et à l'accès pour tous à ces services.

Car tout comme pour l'exemple des agriculteurs, c'est notre productivité qui compte.

Si les cotisations des travailleurs deviennent insuffisantes pour financer ces retraites c'est parce que les travailleurs ne sont pas les seuls à avoir des revenus, le capital aussi est source de revenus, de beaucoup de revenus, si on veut financer un système de retraite viable à long terme il faut l'appuyer sur l'ensemble de la production de richesses du pays et non pas sur une seule partie de celle-ci.

Nos richesses ont évoluées bien plus vite que nos besoins, il est donc abhérent de se retrouver à se demander comment financer qqchose d'aussi important que les retraites.

Si on est face à ce problème c'est parce qu'on est face à des égoismes, des gens ne veulent pas partager, ils refusent de contribuer à la même hauteur que les autres en fonction de leurs moyens à l'effort national pour faire fonctionner notre pays, et les polititiens comme Sarkozy n'ont pas le courage de les faire payer, au contraire il applique leur volonté de défiscalisation, il est simplement là le problème

Invité

Message non lu par Invité » 21 juil. 2010, 18:34:00

El Fredo a écrit :Formidable, comme ça les jeunes qui auront commencé à travailler à 16 ans finiront à 65 ans physiquement détruits après 49 ans de cotisations, s'ils ne se sont pas fait lourder avant pour inaptitude bien entendu. Avec un peu de chance ils auront contracté une maladie professionnelle ou un handicap dont la prise en charge pèsera d'autant sur les dépenses de santé, en tout cas le temps qu'ils cassent leur pipe vers 70 ans après quelques années de retraite bien méritées.

Sérieusement, pourquoi reculer l'age légal si on augmente aussi la durée de cotisation ? Avec 42 annuités, 65 ans est de toute façon le minimum pour un Bac+5.

Et est-ce que le gouvernement s'engage à diminuer cet age légal si l'espérance de vie diminue à terme ?
        Trés juste. Le recul du départ à la retraite : c'est la sécurité sociale qui va augmenter son trou... les jeunes vont   galérer à la recherche d'un emploi introuvable
         car papy et mamy occuperont la place en arrêt de maladie. Au lieu de travailler à 18 ans...ils travailleront   après 25 ans, ce qui peut expliquer la prolongation
         de l'âge de départ à la retraite....Le plus important, ce n'est pas l'âge de la retraite, mais le nombre de trimestres que je sache ?
         Pourquoi commencer à 18 ans quand on peut se détruire  la santé dans l'incertitude et dans l'oisiveté de 18 à 25 ans....
         Les gens vont vivre plus longtemps, pourquoi pas raccourcir leur vie en les tuant au travail ?
         Et si la dette de la SS est trop importante, se sera le moyen de supprimer  ce privilège, en prétextant un nombre trop élevé de personnes âgées en arrêt
         de maladie. Si si.  C'est vraiment du rafistolage de n'importe quoi. On tasse d'un côté  pour mieux tirer de l'autre. Résultat, plus castastrophique qu'avant.
         Comment vont ils justifier de leurs incompétences ? par cette phrase :  C'est la crise. Phrase trés tendance qui en dit long sur le genre humain.

       

Avatar du membre
mps
Messages : 20146
Enregistré le : 01 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Belgique

Message non lu par mps » 21 juil. 2010, 18:58:00

Après quelques jours au vert,  je vous trouve vraiment comiques.

Comme tous les pays, la France va relever l'age légal de la retraite. Ces décisions étant prises en concertaion avec le patronnat,  les syndicats, les autorités budgétaires,  les gens disent : "ah bon" ? et passent à autre chose.

Chez les plus grands bavards du monde, on en vient au sens de la vie, à la solidarité, à l'emploi des jeunes, à quelques aigreurs gouvernementales (indispensables comme une voilette sur un chapeau),  Bref, vous êtes intarrissables icon_biggrin icon_biggrin icon_biggrin
C'est quand on a raison qu'il est difficile de prouver qu'on n'a pas tort. (Pierre Dac)

En ligne
Avatar du membre
Nombrilist
Messages : 60678
Enregistré le : 08 févr. 2010, 00:00:00

Message non lu par Nombrilist » 21 juil. 2010, 19:00:00

Arf, déjà revenue ?

Avatar du membre
mps
Messages : 20146
Enregistré le : 01 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Belgique

Message non lu par mps » 21 juil. 2010, 21:46:00

Je vais, je viens ... icon_confused
C'est quand on a raison qu'il est difficile de prouver qu'on n'a pas tort. (Pierre Dac)

Avatar du membre
wesker
Messages : 32008
Enregistré le : 18 mai 2009, 00:00:00
Localisation : Proche de celles et ceux qui vivent dans le pays réel

Message non lu par wesker » 22 juil. 2010, 14:03:00

Etonnant d'entendre l'argument du "c'est pire ailleurs" qui laissent penser qu'aucun pays n'a de système qui fonctionne mieux que celui de la France....Mais encore faut il regarder le niveau de prélèvements et de cotisations que payent les salariés dans ces pays et d'autre part la part des séniors qui travaillent...J'estime qu'avant de promouvoir le travail au delà des 60 ans, il aurait été plus pertinent de resoudre la question fondamentale du chômage des seniors.

logan
Messages : 1868
Enregistré le : 02 avr. 2009, 00:00:00

Message non lu par logan » 22 juil. 2010, 14:06:00

C'est absurde ce que tu dis wesker.

Si tu résouds la question du chômage des seniors comme tu dis, alors tu résouds du même coup le problème du financement des retraites vu que les cotisations de ces gens ayant à nouveau un travail compenseraient largement les déficits.

Maintenant il serait bon d'arrêter de catégoriser les gens aussi, parce qu'il n'existe pas un problème de chomage des seniors, pas plus qu'il n'existe un probleme de chomage des jeunes, il existe en réalité un probleme de chomage tout court, qui touche toutes les générations et de multiples manières.

Et c'est dans ce contexte de chomage de masse que se développent des inégalités telles que le subissent les jeunes ou les seniors.

Avatar du membre
mps
Messages : 20146
Enregistré le : 01 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Belgique

Message non lu par mps » 22 juil. 2010, 18:28:00

En fait, une fois les critères de "pension pleine" définis (age, durée de la carrière, corrections pénibilité ...) chacun devrait pouvoir déterminer quand il souhaite arrêter de travailler, en admettant évidemment que sa pension soit réduite  à due concurrence.

Sans y avoir été, je sais qu'il y a un site du Ministère des Pensions, en Belgique, où chacun peut faire ses calculs et simulations tout à l'aise.
C'est quand on a raison qu'il est difficile de prouver qu'on n'a pas tort. (Pierre Dac)

En ligne
Avatar du membre
Nombrilist
Messages : 60678
Enregistré le : 08 févr. 2010, 00:00:00

Message non lu par Nombrilist » 22 juil. 2010, 18:32:00

Bah en France, c'est similaire. Tu peux partir à partir de 60 ans, mais si t'as pas tous tes trimestres, t'as une micro-retraite. Et le taux plein intervient d'office à 65 ans (mais en général, à cet âge, on a de toute façon tous ses trimestres).
En fait, en Belgique, c'est plus laxiste, puisque tu m'as dit que vous pouviez même partir avant 60 ans.

Avatar du membre
wesker
Messages : 32008
Enregistré le : 18 mai 2009, 00:00:00
Localisation : Proche de celles et ceux qui vivent dans le pays réel

Message non lu par wesker » 23 juil. 2010, 13:48:00

La question des retraites ne peut se reduire à la question de l'âge mais il est je crois aujourd'hui essentiel de rechercher des ressources nouvelles et des économies à faire tant du côté des caisses que des abus.....Le mode de calcul devrait aussi être mis à l'étude afin d'éviter l'injustice que subissent les travailleurs pauvres au regard des efforts qu'ils fournissent parfois.

Avatar du membre
mps
Messages : 20146
Enregistré le : 01 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Belgique

Message non lu par mps » 23 juil. 2010, 18:06:00

[table cellpadding="0" cellspacing="0" border="0" width="100%"][tr][td colspan="1" rowspan="1" width="100%"][/td][td colspan="1" rowspan="1" valign="top"]Image Image[/td][/tr][tr][td colspan="2" rowspan="1"]Bah en France, c'est similaire. Tu peux partir à partir de 60 ans, mais si t'as pas tous tes trimestres, t'as une micro-retraite. [/td][/tr][/table]

Non, tu n'as pas une "micro-retraite", mais un strict pourcentage.

Si tu considères une retraite pleine en 40 ans, celui qui prend sa retraite après 39 ans aura 39/40èmes de la retraite pleine.
C'est quand on a raison qu'il est difficile de prouver qu'on n'a pas tort. (Pierre Dac)

Répondre

Retourner vers « L'actualité politique »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré