Primaires : les socialistes choisiront en octobre 2011.

Venez discuter de l'actualité politique.
Georges
Messages : 6994
Enregistré le : 28 févr. 2009, 00:00:00
Parti Politique : Nouveau Parti Anticapitaliste (NPA)
Localisation : Village de Normandie

Message non lu par Georges » 03 juin 2010, 13:50:00

Le front de gauche et les partis qui le compose se disent anticapitaliste, s'il passent des accords avec les sociaux démocrates partisants du capitalisme leurs électeurs jugeront.

Avatar du membre
wesker
Messages : 32008
Enregistré le : 18 mai 2009, 00:00:00
Localisation : Proche de celles et ceux qui vivent dans le pays réel

Message non lu par wesker » 03 juin 2010, 13:56:00

C'est évident

Mais bon, je ne serais pas surpris de les voir passer des accords, d'ailleurs, le PC ne cesse de s'entendre avec le PS alors même que ce dernier a, dans le passé amplement pris sa part de responsabilité dans la situation qui frappe aujourd'hui les travailleurs.

Georges
Messages : 6994
Enregistré le : 28 févr. 2009, 00:00:00
Parti Politique : Nouveau Parti Anticapitaliste (NPA)
Localisation : Village de Normandie

Message non lu par Georges » 03 juin 2010, 13:58:00

wesker a écrit :C'est évident
Mais bon, je ne serais pas surpris de les voir passer des accords, d'ailleurs, le PC ne cesse de s'entendre avec le PS alors même que ce dernier a, dans le passé amplement pris sa part de responsabilité dans la situation qui frappe aujourd'hui les travailleurs.
C'est pour cette raison que le PC fait des scors de plus en plus faible.

En ligne
Avatar du membre
El Fredo
Messages : 26152
Enregistré le : 17 févr. 2010, 00:00:00
Parti Politique : En Marche (EM)
Localisation : Roazhon
Contact :

Message non lu par El Fredo » 03 juin 2010, 14:12:00

Georges a écrit :lenchon est en campagne pour les présidentielles depuis qu'il a quitté le PS, c'est d'ailleur la principale raison de son départ. Il sera candidat pour le Front de gauche, si le PC le permet ou pour le PG, mais de toute façon sera candidat. J'apprécie les camarades du PG, mais Mélanchon... son problème c'est qu'il ne se bat pas pour le Front de gauche ni le PC, mais pour lui; c'est d'ailleurs ce que pensent de plus en plus de militant s du PG que je cotoie réguliérement dans les manifs et les collectifs.
On ne désigne pas Mélenchon, c'est Mélenchon qui se désigne.
Merci de confirmer ce dont je me doutais déjà.
If the radiance of a thousand suns were to burst into the sky, that would be like the splendor of the Mighty One— I am become Death, the shatterer of Worlds.

logan
Messages : 1868
Enregistré le : 02 avr. 2009, 00:00:00

Message non lu par logan » 03 juin 2010, 14:15:00

Georges a écrit :lenchon est en campagne pour les présidentielles depuis qu'il a quitté le PS, c'est d'ailleur la principale raison de son départ. Il sera candidat pour le Front de gauche, si le PC le permet ou pour le PG, mais de toute façon sera candidat. J'apprécie les camarades du PG, mais Mélanchon... son problème c'est qu'il ne se bat pas pour le Front de gauche ni le PC, mais pour lui; c'est d'ailleurs ce que pensent de plus en plus de militant s du PG que je cotoie réguliérement dans les manifs et les collectifs.
On ne désigne pas Mélenchon, c'est Mélenchon qui se désigne.

Médisances

Melenchon se bat évidemment pour les mêmes personnes que n'importe quel militant du PG. S'il avait voulu se battre pour lui-même il aurait manoeuvré dans le PS comme tous les autres au lieu de s'opposer à eux et de se faire marginaliser à cause de ses idées pendant plus de 30 ans.

En ligne
Avatar du membre
El Fredo
Messages : 26152
Enregistré le : 17 févr. 2010, 00:00:00
Parti Politique : En Marche (EM)
Localisation : Roazhon
Contact :

Message non lu par El Fredo » 03 juin 2010, 14:38:00

Hé, de toute façon on s'en fout des personnalités, ce qui compte c'est le projet. On est de gauche quand même, merdre ! icon_cheesygrin
If the radiance of a thousand suns were to burst into the sky, that would be like the splendor of the Mighty One— I am become Death, the shatterer of Worlds.

Georges
Messages : 6994
Enregistré le : 28 févr. 2009, 00:00:00
Parti Politique : Nouveau Parti Anticapitaliste (NPA)
Localisation : Village de Normandie

Message non lu par Georges » 03 juin 2010, 20:53:00

" S'il avait voulu se battre pour lui-même il aurait manoeuvré dans le PS comme tous les autres au lieu de s'opposer à eux et de se faire marginaliser à cause de ses idées pendant plus de 30 ans."

C'est ce qu'il a fait, mais cela n'a pas marché, il c'est même fait piquer la place de chef de fil de la gauche du PS. Il n'a pas été toujours marginalisé, il fut bien ministre de la "gauche" pluriel où il n'a pas fait grands éclats. Je ne suis pas au PG, mais j'ai été au PS en même temps que Mélenchon, il y a déjà pas mal d'années, et je pense le connaître assez<bien pour l'avoir cotoyé.

logan
Messages : 1868
Enregistré le : 02 avr. 2009, 00:00:00

Message non lu par logan » 04 juin 2010, 01:12:00

Ben alors pourquoi n'a-t-il pas continué dans ce cas si ça fonctionnait si bien pour lui après avoir atteint les sommets de sa carrière en tant que ministre délégué à la formation professionnelle ?
Pourquoi s'est-il mis à dos tout le PS en allant frayer avec Marie Georges Buffet dont le parti était moribond et le NPA dont le score n'a jamais dépassé les 5% au moment du référendum. C'est clair que niveau manoeuvre politique carriériste ça en jette de tout abandonner et de repartir de zero et de s'acoquiner des gens qui perdent régulièrement !

Allons allons, cesses tes médisances stp. Franchement j'comprendrais jamais cette mentalité à voir le mal partout sans arrêt !
Tu te rends pas compte que c'est du venin ce que tu dis ? Ca sert à quoi ? Qu'est ce que ça apporte à part énerver les gens ? C'est comme ça que tu comptes rassembler ? En calomniant les autres ?

Quand à Melenchon et les camarades qui l'entourent, je t'assure que les militants vont les recadrer vite fait si jamais ils se mettaient à avoir effectivement une attitude autoritaire. Pour l'instant ils ne font qu'emettre leur avis, s'ils croient que Melenchon doit être le candidat, libre à eux, ils ont le droit, et ça n'impose strictement rien à qui que ce soit.
Et il n'est absolument pas question que cette question de candidature à la présidentielle soit un obstacle au rassemblement. Personne n'a envie que cela refasse comme en 2007. Donc soit assuré que le PG n'agira jamais dans ce sens, parce que nous on agit pour le rassemblement, on ne calomnie pas les gens.

Avatar du membre
politicien
Site Admin
Messages : 34109
Enregistré le : 30 août 2008, 00:00:00
Compte Twitter : @LActuPolitique

Message non lu par politicien » 04 juin 2010, 09:21:00

Bonjour,

Le sujet n'est pas mélanchon, mais les primaires chez les socialistes, alors j'aimerais que vous reveniez au sujet. Merci.
Sinon voici quelques chiffres intéressant : 19% des Français inscrits sur les listes électorales affirment qu'ils iront "certainement" voter à des primaires socialistes, dont DSK sortirait grand vainqueur si elles avaient lieu dimanche, selon un sondage CSA pour LCP présenté vendredi.
Outre ces électeurs déterminés, 24% déclarent qu'ils iront "probablement" voter à cette consultation pré-présidentielle. Soit un total de 43%.
53% sont d'un avis inverse, déclarant qu'ils n'iront "probablement" (16%) ou "certainement" (37%) pas mettre de bulletins dans les urnes socialistes. 4% ne se prononcent pas
Si ces primaires avaient lieu dimanche prochain, le directeur général du FMI Dominique Strauss-Kahn l'emporterait haut la main, avec 33% des préférences, devant la Première secrétaire du PS, Martine Aubry (12%), ou l'ex-candidate à l'Elysée, Ségolène Royal (10%), les députés François Hollande et Manuel Valls faisant jeu égal à 4%.
20% ne se prononcent pas, les abstentions, blancs ou nuls atteignant 17%.
Parmi les seuls sympathisants socialistes, 36% iront "certainement" voter à des primaires et 35% "probablement". DSK est préféré par 35% (Royal et Aubry à égalité à 21%).

A plus tard,
« Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai jusqu’au bout pour que vous puissiez le dire » Le débat ne s'arrête jamais sur Actu-Politique

En ligne
Avatar du membre
El Fredo
Messages : 26152
Enregistré le : 17 févr. 2010, 00:00:00
Parti Politique : En Marche (EM)
Localisation : Roazhon
Contact :

Message non lu par El Fredo » 04 juin 2010, 09:45:00

politicien a écrit :Le sujet n'est pas mélanchon, mais les primaires chez les socialistes, alors j'aimerais que vous reveniez au sujet. Merci.
Ça n'est pas éloigné du sujet puisque ces primaires sont censées être ouvertes aux candidats des autres formations, donc potentiellement Mélenchon. Cela dit, on a bien compris que la plupart feront cavalier seul, estimant le processus truqué.
If the radiance of a thousand suns were to burst into the sky, that would be like the splendor of the Mighty One— I am become Death, the shatterer of Worlds.

Avatar du membre
politicien
Site Admin
Messages : 34109
Enregistré le : 30 août 2008, 00:00:00
Compte Twitter : @LActuPolitique

Message non lu par politicien » 04 juin 2010, 10:01:00

Bonjour,

D'accord El fredo, merci de ta précision, mais j'ai une question alors, penses tu que des politiques n'étant pas au PS mais à gauche, pourrait être dans les primaires ?
« Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai jusqu’au bout pour que vous puissiez le dire » Le débat ne s'arrête jamais sur Actu-Politique

En ligne
Avatar du membre
El Fredo
Messages : 26152
Enregistré le : 17 févr. 2010, 00:00:00
Parti Politique : En Marche (EM)
Localisation : Roazhon
Contact :

Message non lu par El Fredo » 04 juin 2010, 10:32:00

Malheureusement ça n'a pas l'air bien parti. Pour le Front de Gauche on s'en doutait un peu, car ils ont l'intention depuis le début de présenter une candidature unitaire (qu'ils y arrivent ou non est un autre débat). Les Verts aussi (Jean-Vincent Placé l'a clairement annoncé). En revanche pour des formations plus proches du PS, comme le MRC ou le PRG, c'est assez mal engagé : les récentes déclarations de Royal laisseraient penser à une sorte d'entente cordiale entre DSK, Royal et Aubry, ce qui fait que le processus serait biaisé.

http://www.liberation.fr/politiques/010 ... ent-boycot…

Cela dit, Royal a clarifié un peu plus tard sa position en disant que rien n'était joué, et qu'elle pourrait parfaitement soutenir à terme un candidat écologiste. D'ailleurs je ne sais pas trop comment interpréter ses déclarations : comme une annonce de candidature unique aux primaires (au mépris de la volonté des militants et de l'esprit des primaires), ou comme la volonté affirmée de former une équipe une fois le candidat désigné (la fameuse troïka). J'aimerais que ça soit la seconde solution, et avec Royal on peut s'attendre à des surprises.

Personnellement ça me désole, je milite depuis longtemps pour la formation d'une union de la gauche très large, sous une forme confédérale avec double appartenance. Une sorte d'anti-UMP en quelque sorte, dans tous les sens du terme : tant dans sa forme que dans ses objectifs. Un peu selon le modèle d'Europe Ecologie mais appliqué à toute la gauche et pas à la seule sensibilité écologique.
If the radiance of a thousand suns were to burst into the sky, that would be like the splendor of the Mighty One— I am become Death, the shatterer of Worlds.

Avatar du membre
wesker
Messages : 32008
Enregistré le : 18 mai 2009, 00:00:00
Localisation : Proche de celles et ceux qui vivent dans le pays réel

Message non lu par wesker » 04 juin 2010, 14:02:00

logan a écrit :
Georges a écrit :lenchon est en campagne pour les présidentielles depuis qu'il a quitté le PS, c'est d'ailleur la principale raison de son départ. Il sera candidat pour le Front de gauche, si le PC le permet ou pour le PG, mais de toute façon sera candidat. J'apprécie les camarades du PG, mais Mélanchon... son problème c'est qu'il ne se bat pas pour le Front de gauche ni le PC, mais pour lui; c'est d'ailleurs ce que pensent de plus en plus de militant s du PG que je cotoie réguliérement dans les manifs et les collectifs.
On ne désigne pas Mélenchon, c'est Mélenchon qui se désigne.

Médisances

Melenchon se bat évidemment pour les mêmes personnes que n'importe quel militant du PG. S'il avait voulu se battre pour lui-même il aurait manoeuvré dans le PS comme tous les autres au lieu de s'opposer à eux et de se faire marginaliser à cause de ses idées pendant plus de 30 ans.
Pas exactement...Si ligne ayant desavoué lors du Congrès, il a très vite compris qu'il ne pourrait ni emerger ni exister dans le magma socialiste... A moins de renier nombre de ses convictions. Par conséquent sa décision fut motivé par une volonté d'existence qui est, en soi, respectable !

logan
Messages : 1868
Enregistré le : 02 avr. 2009, 00:00:00

Message non lu par logan » 04 juin 2010, 15:12:00

Notre ligne était marginalisée depuis très longtemps, nous n'avions plus de représentants au PS depuis longtemps. Nos idées étaient étouffés par la démocratie interne du PS. Ca c'est clair.

Pour ma part je militais depuis 2005 pour une scission de l'aile gauche du PS me rendant compte qu'il y avait une réelle fracture entre libéraux et anti libéraux au PS.
A chaque nouveau congrès l'aile gauche perdait du terrain. Et ce n'est pas parce que nous étions désavoué. C'est tout simplement parce que lassés de ne pas être représentés et des dérives du PS toutes les personnes qui pensaient la même chose que nous sont parties petit à petit du PS. Tandis que toutes les personnes qui pensaient comme les DSK Royal Hollande et compagnie, elles, venaient au PS, sachant qu'elles seraient représentées.
Ce processus est à mes yeux irréversibles ( surtout depuis l'existence du PG ). Et je pensais quitter le PS mais ne savait pas où aller, ne me sentant pas représenté non plus par les autres partis politiques à gauche.

C'est le succès de Die Linke en Allemagne et les révolutions socialistes en Amérique du sud, qui ont décidé Melenchon à prendre son courage à 2 mains et à se lancer dans la création d'un nouveau parti politique.
Seulement il y avait un nouveau congrès au PS, la crise économique aussi qui venait de confirmer par la preuve notre ligne politique et nos idées, et au contraire de désavouer toutes les idées libérales qui avaient fait dériver le PS auparavant.
Il a sans doute eu l'espoir encore une fois d'un renversement de ligne politique au PS, surtout que Benoit Hamon était un bon tête de liste.
Et finalement cela a continué exactement comme avant.

Ce n'est pas une volonté d'existence, c'est une volonté de représentation certes, mais c'est surtout une volonté de changer les choses. On n'a pas créé un parti politique juste pour "exister" on a créé un parti politique pour recomposer la gauche, prendre le pouvoir et transformer la société.
Ce sont des objectifs extrêmements ambitieux, c'est sur ^^ Mais jusqu'à présent on réussit à progresser dans ce sens et on s'est particulièrement bien installés dans le paysage politique, preuve qu'il n'y a rien d'impossible.

logan
Messages : 1868
Enregistré le : 02 avr. 2009, 00:00:00

Message non lu par logan » 04 juin 2010, 15:21:00

Personnellement ça me désole, je milite depuis longtemps pour la formation d'une union de la gauche très large
Et comment tu comptes rassembler la gauche radicale ?

Répondre

Retourner vers « L'actualité politique »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré