Et si on repassait au septennat

Venez discuter de l'actualité politique.
Avatar du membre
Nombrilist
Messages : 59995
Enregistré le : 08 févr. 2010, 00:00:00

Message non lu par Nombrilist » 05 juin 2010, 11:32:00

Sur un total de 50 lignes, 3 seulement sont favorables à Sarkozy.

Avatar du membre
mareaction
Messages : 453
Enregistré le : 12 avr. 2009, 00:00:00
Localisation : partout

Message non lu par mareaction » 05 juin 2010, 11:34:00

logan a écrit :ben ça serait mieux qu'il trouve dans ce cas des articles qui se contentent de donner des informations, pas des articles qui font la révérence à nabot 1er et qui suintent la propagande
Vous n'avez pas les mêmes idées politiques que lui, c'est surtout ceci qui vous choque! malgré toutes les critiques venant de certaines personnes de gauche, je trouve que le Président, ne fait pas du si mauvais travail que ça, il a surtout osé s'attaquer à des tabous, et pourtant il faut les faire, sinon nous n'aurions plus rien! d'où d'ailleurs la colère et certains propos des gens de gauche!Maintenant, la propagande, je n'en vois pas

Avatar du membre
avatabanana
Messages : 1038
Enregistré le : 06 oct. 2009, 00:00:00

Message non lu par avatabanana » 05 juin 2010, 12:22:00

Nombrilist a écrit : "Autre argument des partisans du mandat court, la nécessité d'en finir avec les cohabitations. Mais sur ce point, le quinquennat n'offre aucune garantie : Nicolas Sarkozy réélu en 2012 pourrait très bien devoir faire avec une Assemblée de gauche, hypothèse qui n'est plus écartée à l'UMP, compte tenu du nombre prévisible de triangulaires avec le FN."

On pourrait aussi garder les 5 ans de mandat et faire élire le président de la république par les députés. Ainsi, on n'aurait pas de problèmes de cohabitation.
Je serais plutôt partisan de passer le PdR et les députés à 7 ans.


Cela dit...

J'ai été assez d'accord avec la position du général de Gaulle qui voyait dans l'élection au suffrage universel du PdR, la source de légitimité que devait avoir le PdR.

Mais depuis il s'est passé un événement qui a profondément changer la donne, c'est la montée en puissance de la télévision qu'il était difficile d'imaginer en 1962 à l'époque où les jeux télévisés s'appelaient l'homme du XXe siècle et où l'érudition régnait en maîtresse sur la seule chaine de télévision.

Aujourd'hui les jeux s'appellent "La roue de le fortune".... c'est tout dire.

La télé-réalité a émergé...

L'élection risque de devenir un simple jugement de belle g......

Ségo a ouvert la voix en 2007.

Depuis nous avons des hommes et des femmes politiques plus glamours et moins intellectuels. Ils vont chez Drucker étaler leur vie privé même quand cela leur coûte mais voilà il faut satisfaire la ménagère de moins de cinquante ans...

Ce ne sont plus les idées qui comptent (d'ailleurs les comprend-on encore dès lors qu'elles sont écrites ?) mais le physique, la démagogie, le sourire,  en un mot il faut séduire le gogo....

Rocard a dit que, bien que partisan en 1962 de l'élection au SU du PdR, qu'il commençait à s'interroger sur une évolution des choses qui l'inquiétait.

A mon avis de Gaulle doit avoir honte aujourd'hui des candidats qui briguent sa place !

Heureusement l'Europe est là qui bride terriblement le pouvoir du PdR. Bientôt il ne sera plus qu'un président de région.

Alors là 5 ans, 10 ans , 20 ans qu'importe !

Avatar du membre
Nombrilist
Messages : 59995
Enregistré le : 08 févr. 2010, 00:00:00

Message non lu par Nombrilist » 05 juin 2010, 14:48:00

"Ségo a ouvert la voix en 2007."

Sarko aussi. En exhibant sa vie privée, contrairement à Royal qui a fait une campagne plus digne. Et aussi dans le registre show-biz à l'américaine.

"Depuis nous avons des hommes et des femmes politiques plus glamours et moins intellectuels. Ils vont chez Drucker étaler leur vie privé même quand cela leur coûte mais voilà il faut satisfaire la ménagère de moins de cinquante ans..."

Tout à fait d'accord.

"Ce ne sont plus les idées qui comptent (d'ailleurs les comprend-on encore dès lors qu'elles sont écrites ?) mais le physique, la démagogie, le sourire,  en un mot il faut séduire le gogo...."

Encore d'accord.

Avatar du membre
racaille
Messages : 8638
Enregistré le : 15 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Lemuria

Message non lu par racaille » 05 juin 2010, 15:26:00

On pourrait aussi se débarrasser de la fonction présidentielle, comme dans les démocraties parlementaires qui sont selon moi un peu plus avancées que la notre. Le président est très clairement un reliquat de l'Ancien Régime qui ne sert désormais plus à rien sinon à crisper le débat politique.
Ce qui distingue principalement l'ère nouvelle de l'ère ancienne, c'est que le fouet commence à se croire génial. K M

Avatar du membre
avatabanana
Messages : 1038
Enregistré le : 06 oct. 2009, 00:00:00

Message non lu par avatabanana » 05 juin 2010, 16:18:00

Nombrilist a écrit : "Ségo a ouvert la voix en 2007."

Sarko aussi. En exhibant sa vie privée, contrairement à Royal qui a fait une campagne plus digne. Et aussi dans le registre show-biz à l'américaine.

"Depuis nous avons des hommes et des femmes politiques plus glamours et moins intellectuels. Ils vont chez Drucker étaler leur vie privé même quand cela leur coûte mais voilà il faut satisfaire la ménagère de moins de cinquante ans..."

Tout à fait d'accord.

"Ce ne sont plus les idées qui comptent (d'ailleurs les comprend-on encore dès lors qu'elles sont écrites ?) mais le physique, la démagogie, le sourire,  en un mot il faut séduire le gogo...."

Encore d'accord.
Ca se vaut.


La réfection des ratiches avant les élections c'est pour faire peur aux oiseaux ???

Et le scoop, le soir même du second tour concernant sa séparation d'avec François Hollande, cela ne me semble pas voler plus haut que la demande de mariage de Raymond Domenech le soir de la finale perdue !!


Sauf que Raymond Domenech œuvre dans le monde du foot (.... icon_neutral ) et que pour lui, chacun s'accorde à dire qu'il n'est pas une lumière...


J'ai le sentiment (peut-être me trompe-je?) que Sarko, lors de l'élection et au lendemain de celle-ci, pensait encore que son couple pouvait survivre... Mais voilà, elle devait déjà en aimer un autre... C'est la vie de beaucoup.

Avatar du membre
Nombrilist
Messages : 59995
Enregistré le : 08 févr. 2010, 00:00:00

Message non lu par Nombrilist » 05 juin 2010, 16:22:00

Non, Sarko savait déjà. Au nom des intérêts supérieurs de la nation, des gens haut-placés ont fait comprendre à Cécilia qu'elle ne devait pas déconner avant les résultats des présidentielles. Elle a obtempéré, mais ça l'a fâchée. Raison pour laquelle elle n'est pas allée voter.

Avatar du membre
El Fredo
Messages : 26218
Enregistré le : 17 févr. 2010, 00:00:00
Parti Politique : En Marche (EM)
Localisation : Roazhon
Contact :

Message non lu par El Fredo » 06 juin 2010, 22:31:00

avatabanana a écrit :La réfection des ratiches avant les élections c'est pour faire peur aux oiseaux ???
Ça date d'il y a plus longtemps que ça... (2005 si ma mémoire est bonne)
Et le scoop, le soir même du second tour concernant sa séparation d'avec François Hollande, cela ne me semble pas voler plus haut que la demande de mariage de Raymond Domenech le soir de la finale perdue !!
C'est du fait de journalistes indélicats. Royal n'a jamais annoncé sa séparation, comme voulaient nous le faire croire les journalistes présents lors de la soirée électorale. En réalité cette "révélation" avait été faite à une équipe de journaliste rédigeant un livre sur sa campagne, qui devait sortir quelques semaines après le second tour, mais les auteurs des fuites ont voulu s'offrir un scoop retentissant à peu de frais, et contre la volonté de l'intéressée.
If the radiance of a thousand suns were to burst into the sky, that would be like the splendor of the Mighty One— I am become Death, the shatterer of Worlds.

logan
Messages : 1868
Enregistré le : 02 avr. 2009, 00:00:00

Message non lu par logan » 07 juin 2010, 03:31:00

racaille a écrit :On pourrait aussi se débarrasser de la fonction présidentielle, comme dans les démocraties parlementaires qui sont selon moi un peu plus avancées que la notre. Le président est très clairement un reliquat de l'Ancien Régime qui ne sert désormais plus à rien sinon à crisper le débat politique.
Tiens c'est pile ce que le parti de gauche propose.

Avatar du membre
mps
Messages : 20146
Enregistré le : 01 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Belgique

Message non lu par mps » 07 juin 2010, 09:30:00

Plutôt original ! Qui peut me citer des pays sans roi ou président ? C'est simplement une question de lisibilité. Quand il y a des réunions de chefs d'Etat, la France va-t-elle envoyer un autocar de représentants inconnus ?

Et puis, si vou sn'aviez plus de Président, de qui vous plaindriez-vous à longueur de temps ?
C'est quand on a raison qu'il est difficile de prouver qu'on n'a pas tort. (Pierre Dac)

lancelot
Messages : 8370
Enregistré le : 19 mai 2009, 00:00:00

Message non lu par lancelot » 07 juin 2010, 09:46:00

Et le premier ministre ? il sert à quoi ? a faire la vaisselle après le conseil des ministres ? (bon,je sais sous sarko 1er (et dernier), c'est l'habitude, mais avant ce n'était pas le cas)

Avatar du membre
mps
Messages : 20146
Enregistré le : 01 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Belgique

Message non lu par mps » 07 juin 2010, 11:05:00

Imagine qu'un Premier Ministre, c'est directement lié au Parlement, et ça peut tomber n'importe quand.

Cette fonction n'est en rien comparable à celle d'un Président, dont le rôle est différent, et la longévité garantie.
C'est quand on a raison qu'il est difficile de prouver qu'on n'a pas tort. (Pierre Dac)

Avatar du membre
avatabanana
Messages : 1038
Enregistré le : 06 oct. 2009, 00:00:00

Message non lu par avatabanana » 08 juin 2010, 19:26:00

El Fredo a écrit :
avatabanana a écrit :La réfection des ratiches avant les élections c'est pour faire peur aux oiseaux ???
Ça date d'il y a plus longtemps que ça... (2005 si ma mémoire est bonne)
Et le scoop, le soir même du second tour concernant sa séparation d'avec François Hollande, cela ne me semble pas voler plus haut que la demande de mariage de Raymond Domenech le soir de la finale perdue !!
C'est du fait de journalistes indélicats. Royal n'a jamais annoncé sa séparation, comme voulaient nous le faire croire les journalistes présents lors de la soirée électorale. En réalité cette "révélation" avait été faite à une équipe de journaliste rédigeant un livre sur sa campagne, qui devait sortir quelques semaines après le second tour, mais les auteurs des fuites ont voulu s'offrir un scoop retentissant à peu de frais, et contre la volonté de l'intéressée.
1 Certes les nouvelles ratiches datent d'avant 2007 puisqu'elles ont été implantées afin de mener campagne. Pour en revenir à l'évolution des choses je ne pense pas que de Gaulle est fait appel à la chirurgie esthétique (on parle pourtant d'un bouc roux... mis la source est un personnage des Bronzés...)
Cela dit je n'en veux pas à SR de jouer à ce jeu, il lui est imposé par l'évolution des choses et par la ménagère de moins de 50 ans...



2 En effet l'info du soir de l'élection a été scoop lâché un peu tôt mais il provenait d'une interview de SR du samedi veille du vote et était destinée à être diffusé le mardi deux jours après le vote. On retrouve un peu l'esprit Domenech...

Pour moi le fait "étonnant" n'est pas les quelques heures d'écart dont la maîtrise à échappé à SR mais bien le fait que la notion de couple harmonieux a bien été utilisé comme argument électoral. Mitterand une fois de plus a servi de modèle, lui qui a été recherché son ancienne compagne toujours son épouse pour "pseudo vivre" avec pendant 14 ans... probablement en échange de jetons de présence.


Peut-être que le couple NS relève de la même logique ?


J'ai le sentiment que nous obligeons nos hommes/femmes politiques a se comporter comme des C... et ce, afin qu'ils nous ressemblent.

Avatar du membre
El Fredo
Messages : 26218
Enregistré le : 17 févr. 2010, 00:00:00
Parti Politique : En Marche (EM)
Localisation : Roazhon
Contact :

Message non lu par El Fredo » 08 juin 2010, 22:01:00

avatabanana a écrit :2 En effet l'info du soir de l'élection a été scoop lâché un peu tôt mais il provenait d'une interview de SR du samedi veille du vote et était destinée à être diffusé le mardi deux jours après le vote. On retrouve un peu l'esprit Domenech...
Relis mon message, cette information était donnée dans un livre, pas une interview.
Pour moi le fait "étonnant" n'est pas les quelques heures d'écart dont la maîtrise à échappé à SR mais bien le fait que la notion de couple harmonieux a bien été utilisé comme argument électoral.
Tu dois confondre avec un certain Sarkozy, qui a mis en scène sa famille recomposée jusque dans les salons de l'Elysée, alors que tout le monde savait que Cécilia était déjà partie (elle n'a d'ailleurs pas voté au 2nd tour). Ségolène Royal n'a jamais utilisé son couple pendant la campagne, les seuls qui en parlaient étaient les journalistes et les colporteurs de rumeurs (fondées, en l'occurrence).
If the radiance of a thousand suns were to burst into the sky, that would be like the splendor of the Mighty One— I am become Death, the shatterer of Worlds.

Avatar du membre
Nombrilist
Messages : 59995
Enregistré le : 08 févr. 2010, 00:00:00

Message non lu par Nombrilist » 08 juin 2010, 22:16:00

C'est pas Ségolène qui a forcé son fils à dire "bonne chance" devant un parterre de 100 000 personnes.

Répondre

Retourner vers « L'actualité politique »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré