Mélenchon assure qu'il ne veut sortir ni de l'Europe ni de l'euro

Avatar du membre
Golgoth
Messages : 19464
Enregistré le : 15 mars 2010, 00:00:00
Localisation : Chez moi

Re: Mélenchon assure qu'il ne veut sortir ni de l'Europe ni de l'euro

Message non lu par Golgoth » 19 avr. 2017, 06:46:27

Quand il dit que personne n'a essayé de dire non il a raison tout de même. Hollande s'est écrasé dès le lendemain de son élection.
T'es vraiment kon François, fallait créer une SCI. :mrgreen2:

Avatar du membre
politicien
Site Admin
Messages : 32928
Enregistré le : 30 août 2008, 00:00:00
Compte Twitter : @LActuPolitique

Re: Mélenchon assure qu'il ne veut sortir ni de l'Europe ni de l'euro

Message non lu par politicien » 19 avr. 2017, 07:19:15

Mais pourquoi l'UE et nos partenaires accepteraient de renégocier les traités ? Tous les autres pays feraient pareil non ?
« Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai jusqu’au bout pour que vous puissiez le dire » Le débat ne s'arrête jamais sur Actu-Politique

Avatar du membre
Nombrilist
Messages : 52838
Enregistré le : 08 févr. 2010, 00:00:00

Re: Mélenchon assure qu'il ne veut sortir ni de l'Europe ni de l'euro

Message non lu par Nombrilist » 19 avr. 2017, 07:24:48

"Mais pourquoi l'UE et nos partenaires accepteraient de renégocier les traités ?"

C'est ça ou la fin de l'UE. A ton avis, ils vont choisir quoi ?

Aux autres: Mélenchon n'a pas bougé d'un iota. Son plan A et son plan B sont ceux de l'an dernier. Vous n'avez pas Youtube ? :star3:
Les intelligences artificielles, certaines seront de formidables ennemis qu'il faudra combattre.

sandy
Messages : 1423
Enregistré le : 02 août 2015, 20:51:11

Re: Mélenchon assure qu'il ne veut sortir ni de l'Europe ni de l'euro

Message non lu par sandy » 19 avr. 2017, 09:17:52

El Fredo a écrit :
18 avr. 2017, 22:22:27
Il a quand même dit qu'il comptait cesser d'appliquer les traités à effet immédiat. Ce n'est pas une bonne façon de traiter avec des partenaires.
Si, c'est juste la différence entre Holande qui baisse la culotte face a Berlin et des gens qui font la distinction entre "partenaire" et "esclaves"...
C'est un petit poney blanc, dans les monts d'émeraude et il emporte mon cœur!

Avatar du membre
johanono
Messages : 26220
Enregistré le : 14 août 2010, 00:00:00

Re: Mélenchon assure qu'il ne veut sortir ni de l'Europe ni de l'euro

Message non lu par johanono » 19 avr. 2017, 09:27:45

Nombrilist a écrit :
19 avr. 2017, 07:24:48
"Mais pourquoi l'UE et nos partenaires accepteraient de renégocier les traités ?"

C'est ça ou la fin de l'UE. A ton avis, ils vont choisir quoi ?

Aux autres: Mélenchon n'a pas bougé d'un iota. Son plan A et son plan B sont ceux de l'an dernier. Vous n'avez pas Youtube ? :star3:
Le problème, c'est qu'en disant qu'il ne veut pas sortir de l'UE et de l'euro, il se place en position de faiblesse par rapport aux autres dirigeants européens, qui penseront, peut-être à juste titre (je suis du même avis) que Mélenchon, au fond de lui, n'osera pas sauter le pas et passer au plan B.

Ensuite, il reste une question importante : la chronologie des événements. Supposons que Mélenchon finisse vraiment par enclencher le plan B (ce qui reste à vérifier). Il s'écoulera forcément un laps de temps important entre l'application, par Mélenchon, des premières mesures qu'il a promises et qui impliquent une forte hausse des dépenses publiques, et l'enclenchement du plan B. Comment va-t-il financer toutes ces dépenses supplémentaires, comment va-t-il gérer la hausse des taux d'intérêts qui en résultera ?

Papibilou
Messages : 6868
Enregistré le : 24 juil. 2010, 00:00:00

Re: Mélenchon assure qu'il ne veut sortir ni de l'Europe ni de l'euro

Message non lu par Papibilou » 19 avr. 2017, 11:58:05

Narbonne a écrit :
18 avr. 2017, 23:14:48
En cas d'échec du plan A, il y aura un plan B qui dépendra d'un référendum sur le Frexit.
Quand a-t-il parlé d'un référendum sur la sortie de l'Europe ?

Avatar du membre
albert
Messages : 9997
Enregistré le : 20 août 2011, 11:21:55

Re: Mélenchon assure qu'il ne veut sortir ni de l'Europe ni de l'euro

Message non lu par albert » 19 avr. 2017, 14:33:34

johanono a écrit :
19 avr. 2017, 09:27:45
Le problème, c'est qu'en disant qu'il ne veut pas sortir de l'UE et de l'euro, il se place en position de faiblesse par rapport aux autres dirigeants européens, qui penseront, peut-être à juste titre (je suis du même avis) que Mélenchon, au fond de lui, n'osera pas sauter le pas et passer au plan B.
Il faut écouter ce qu’il dit. Il ne dit pas qu’il exclut de sortir de l’euro mais qu’il ne le souhaite pas et qu’il ne pense pas que cela serait nécessaire. Mais cela dépendrait de la réponse de l’UE aux propositions qu’il ferait s’il était élu. Il a souvent dit et répété qu’il n’était pas Tsipras, qu’il ne capitulerait pas, qu’entre la souveraineté de la France et l’euro, il choisirait toujours la souveraineté, que la monnaie n’était pas pour lui un fétiche.
johanono a écrit :
19 avr. 2017, 09:27:45
Ensuite, il reste une question importante : la chronologie des événements. Supposons que Mélenchon finisse vraiment par enclencher le plan B (ce qui reste à vérifier). Il s'écoulera forcément un laps de temps important entre l'application, par Mélenchon, des premières mesures qu'il a promises et qui impliquent une forte hausse des dépenses publiques, et l'enclenchement du plan B. Comment va-t-il financer toutes ces dépenses supplémentaires, comment va-t-il gérer la hausse des taux d'intérêts qui en résultera ?
Je vous renvoie au débat entre Jacques Généreux (conseiller économique de Mélenchon) et Thomas Piketty (conseiller économique de Hamon.)Jacques Généreux a clairement expliqué que, dès son arrivée au pouvoir, Mélenchon cesserait de respecter les traités européens et n’attendrait pas un instant pour appliquer son programme. Ce serait d’ailleurs un élément qui montrerait aux dirigeants européens qui pourraient douter qu’il puisse « sauter le pas » sa détermination à aller jusqu'au bout.
Papibilou a écrit :
19 avr. 2017, 11:58:05
Narbonne a écrit :
18 avr. 2017, 23:14:48
En cas d'échec du plan A, il y aura un plan B qui dépendra d'un référendum sur le Frexit.
Quand a-t-il parlé d'un référendum sur la sortie de l'Europe ?
Il en a parlé plusieurs fois: l'accord qui serait négocié avec l'UE (le plan A) serait soumis à un référendum. En fonction du résultat qu'il estimerait satisfaisant ou non, Mélenchon pourrait appeler à voter "oui" ou "non".
« le capitalisme est cette croyance stupéfiante que les pires des hommes feront les pires choses pour le plus grand bien de tout le monde » (Keynes)

pierre30
Messages : 7587
Enregistré le : 18 juil. 2009, 00:00:00

Re: Mélenchon assure qu'il ne veut sortir ni de l'Europe ni de l'euro

Message non lu par pierre30 » 19 avr. 2017, 16:15:30

Il y a du Tsipras en lui. :foule:

Avatar du membre
wesker
Messages : 30906
Enregistré le : 18 mai 2009, 00:00:00
Localisation : Proche de celles et ceux qui vivent dans le pays réel

Re: Mélenchon assure qu'il ne veut sortir ni de l'Europe ni de l'euro

Message non lu par wesker » 26 mai 2017, 08:21:09

En dehors de quelques familles de pensée, chacun a conscience de la nécessité d'appartenir à une zone économique et de favoriser les partenariats entre pays, néanmoins, il y a des divergences sur les modalités, et le fonctionnement politique de cette zone.

En l'occurrence, chacun peut se dire favorable à cette appartenance tout en contestant les orientations politiques, économiques qui en résultent, c'est le cas notamment de certains pays, tels que la France, mais pas seulement, qui seraient légitimes, aussi à promouvoir d'autres alternatives crédibles, possibles.

Avatar du membre
Hector
Messages : 7811
Enregistré le : 06 août 2016, 21:54:48

Re: Mélenchon assure qu'il ne veut sortir ni de l'Europe ni de l'euro

Message non lu par Hector » 26 mai 2017, 09:05:19

Bref Mélenchon à la tête d'un pays ayant des résultats très mauvais par excès d'étatisme socialiste aurait une fois été élu challengé les autres états-membres de l'UE plus besogneux et meilleurs gestionnaires pour leur expliquer qu'il faut augmenter la dépense publique, nationaliser, faire plus de social et d'environnement. Heureusement que les législatives vont nous débarrasser de Mélenchon, LFI va avoir au plus 10 députés ce qui ne va leur donner une grosse surface. L'âge nous débarrassera de Mélenchon bientôt.
L'État, c'est la grande fiction à travers laquelle tout le monde s’efforce de vivre aux dépens de tout le monde. (Frédéric Bastiat) La seule chose que le socialisme ait jamais faite pour les pauvres est leur donner beaucoup de compagnie.(Lawrence W. Reed)

Avatar du membre
Nombrilist
Messages : 52838
Enregistré le : 08 févr. 2010, 00:00:00

Re: Mélenchon assure qu'il ne veut sortir ni de l'Europe ni de l'euro

Message non lu par Nombrilist » 26 mai 2017, 09:09:21

Un autre prendra sa place et ça vaudrait mieux. Manquerait plus que le Front National devienne la seule offre de souverainisme qui nous reste.
Les intelligences artificielles, certaines seront de formidables ennemis qu'il faudra combattre.

Avatar du membre
Ramdams
Messages : 13178
Enregistré le : 18 mars 2013, 09:37:10

Re: Mélenchon assure qu'il ne veut sortir ni de l'Europe ni de l'euro

Message non lu par Ramdams » 26 mai 2017, 10:11:52

À l'heure actuelle, je ne vois vraiment personne pour succéder à Mélenchon sur son créneau. François Ruffin peut-être.

Avatar du membre
Hector
Messages : 7811
Enregistré le : 06 août 2016, 21:54:48

Re: Mélenchon assure qu'il ne veut sortir ni de l'Europe ni de l'euro

Message non lu par Hector » 26 mai 2017, 11:32:23

François Ruffin ? :gratte: :mur:
L'État, c'est la grande fiction à travers laquelle tout le monde s’efforce de vivre aux dépens de tout le monde. (Frédéric Bastiat) La seule chose que le socialisme ait jamais faite pour les pauvres est leur donner beaucoup de compagnie.(Lawrence W. Reed)

Avatar du membre
wesker
Messages : 30906
Enregistré le : 18 mai 2009, 00:00:00
Localisation : Proche de celles et ceux qui vivent dans le pays réel

Re: Mélenchon assure qu'il ne veut sortir ni de l'Europe ni de l'euro

Message non lu par wesker » 26 mai 2017, 13:35:37

Euh...Tu affirmes que Mélenchon en responsabilité se traduirait par de mauvais résultats, mais de quels résultats parles tu, concrètement ?

Car la situation financière de la France insoumise me semble, tout de même, moins préoccupante que celle de LR....Pourtant ces derniers bénéficient de soutien d'une sociologie qui n'a pas les mêmes difficultés pour boucler leurs fins de mois que les partisans de la France insoumise, à mon sens.

naturellement, en France, chacun se souvient de l'histoire, de son appartenance et des valeurs qui nous unissent à nos partenaires européennes, des intérêts, aussi que nous avons à partager....mais chacun peut aussi se souvenir que cela n'implique pas une politique unique !

Répondre

Retourner vers « JL. Mélenchon »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré