Le coût de la SNCF pour le contribuable va monter en flèche

Venez discuter et débattre de l'actualité économique
Avatar du membre
Nombrilist
Messages : 59567
Enregistré le : 08 févr. 2010, 00:00:00

Message non lu par Nombrilist » 06 juin 2010, 17:19:00

De ce que j'ai compris de ta réponse précédente, tu avais l'air de dire que rogner la marge bénéficiaire (l'est-elle ?) de 63 millions pour la SNCF n'était pas bien grave. La SNCF étant entreprise d'état, c'est une dépense ou un manque à gagner de 63 millions pour l'état.
Ces 63 millions, ils vont où ? Ils vont dans la poche du privé (EDF et les parasites auxquels EDF est obligé de vendre son électricité à prix coûtant). Si EDF était encore entreprise d'état en situation de monopole, cela ne ferait que vases communicants (on prend d'une poche de l'état pour remettre dans une autre poche de l'état), ce qui aurait été un moindre mal. Mais ici, c'est bien une nationalisation de la perte via la SNCF et une privatisation des profits via EDF et les compagnies privées.

Avatar du membre
artragis
Messages : 7982
Enregistré le : 29 janv. 2009, 00:00:00
Compte Twitter : @francoisdambrin
Contact :

Message non lu par artragis » 06 juin 2010, 17:38:00

Vu comme ça... effectivement rogner la marge serait une salle idée.
http://zestedesavoir.com une association pour la beauté du zeste.

Avatar du membre
avatabanana
Messages : 1038
Enregistré le : 06 oct. 2009, 00:00:00

Message non lu par avatabanana » 06 juin 2010, 19:20:00

Georges a écrit :
wesker a écrit :La SNCF coute très cher aux contribuables mais ne produit que des desagréments...Les Gouvernants refusent de resoudre les difficultés afin de justifier sa privatisation, décidée par les technocrates de Bruxelles.
Les hausses de tarifs, regulièrent s'aggraveront puisque la rentabilité immédiate sera le critère retenue par les financiers. Les syndicats, sectaires et dogmatiques accèlèrent ce processus alors que le rail appartient à l'ensemble de la nation qui n'est même pas consulté sur ces questions.

Le gouvernement pratique la même manoeuvre avec la poste, les hôpitaux, l'éducation nationale... Toutes les méthodes sont bonnes pour discréditer les services publics afin de mieux faire accepter par la population les futurs privatisations.
Je ne crois pas que la SNCF soit jamais privatisée.

Qui voudrait posséder une part même minime d'un pot de pus.

Avatar du membre
avatabanana
Messages : 1038
Enregistré le : 06 oct. 2009, 00:00:00

Message non lu par avatabanana » 06 juin 2010, 19:33:00

La notion même de rentabilité pour un organisme comme la SNCF est un non-sens.

Cet organisme (que je refuse d'appeler une entreprise) est financé quasiment totalement par des deniers publics c'est à dire le contribuables (quelque soient la source département, région état: tout cela, n'est fait que pour camoufler l'importance de la note)

Même si les transport étaient gratuits l'organisme SNCF continuerait à vivre sans souci.


Par ailleurs la SNCF ne pourra jamais être privatisée car son hyper-sensibilité à tout changement (fussent les horaires de quelques minutes) ne permet pas d'envisager la moindre évolution avant plusieurs générations d'employés.

Avatar du membre
Nombrilist
Messages : 59567
Enregistré le : 08 févr. 2010, 00:00:00

Message non lu par Nombrilist » 06 juin 2010, 19:34:00

Tu te trompes Avata. La SNCF a déjà été privatisée par morceaux il y a des années. Et la partie la plus juteuse (société des Wagon-Lits par exemple, qui a l'exclusivité des repas à bord des TGV), hé bien c'est privé. La partie non-rentable, c'est pour le contribuable. Alors après bien sur, la droite va venir nous expliquer que la SNCF c'est pas rentable et qu'il faut supprimer des effectifs et des lignes de train.

Avatar du membre
artragis
Messages : 7982
Enregistré le : 29 janv. 2009, 00:00:00
Compte Twitter : @francoisdambrin
Contact :

Message non lu par artragis » 06 juin 2010, 19:56:00

Qui voudrait posséder une part même minime d'un pot de pus.
personne, mais où vois-tu un pot de pus?
sncf.com a écrit :Toutes les branches [ie 5 : Infrastructures, voyages GV, voyage porte à porte, investissement, fret] sont en croissance avec un chiffre d'affaire global de plus de 7Milliards d'Euros, soit une augmentation de plus de 1.7Milliards d'Euros par rapport au premier trimestre 2009
On est loin du pot à pus, et vu l'augmentation du CA on peut même penser que les 63M€ supplémentaires seront de toutes façon absorbés par le bénef qui reviendra en 2010 au niveau de celui de 2008 car en 2009 ça a été l'opération maintenance de grande échelle(source : rapport 2009 de la SNCF).
http://zestedesavoir.com une association pour la beauté du zeste.

Avatar du membre
wesker
Messages : 32008
Enregistré le : 18 mai 2009, 00:00:00
Localisation : Proche de celles et ceux qui vivent dans le pays réel

Message non lu par wesker » 06 juin 2010, 20:20:00

mps : je crois que tu fais un amalgame entre les services publics et ses agents sérieux, courageux... et les syndicats idéologiques qui prennent des positions qui ruinent ces organisations.

Avatar du membre
mps
Messages : 20146
Enregistré le : 01 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Belgique

Message non lu par mps » 06 juin 2010, 21:16:00

Non. Des agents consciencieux, il y a en. Des syndicats qui exagèrent aussi. Mais aucun service public ne donne satisfaction, et ceux qui sont privatisés mettent des années à s'en remettre.

Tu le verras bientôt avec la prochaine faillite d'Air France, la plus coûteuse et la plus mauvaise compagnie, malgré - là aussi - des gens très bien.
C'est quand on a raison qu'il est difficile de prouver qu'on n'a pas tort. (Pierre Dac)

Avatar du membre
Nombrilist
Messages : 59567
Enregistré le : 08 févr. 2010, 00:00:00

Message non lu par Nombrilist » 06 juin 2010, 21:19:00

"et ceux qui sont privatisés mettent des années à s'en remettre."

Exactement. D'où la nécessité de ne pas privatiser.

Avatar du membre
mps
Messages : 20146
Enregistré le : 01 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Belgique

Message non lu par mps » 06 juin 2010, 21:33:00

Non, Trésor, une société publique peut pousser son déficit et son incompétence jsuq'uà des abîmes illimités, ce qui te donne une fausse impression de stabilité.  Surtout que tu es peu informé de ce que coûte la survie de ces monstres à l'agonie au contribuable.

La privatisation est le dernier espoir : des capitaux neufs, une vision neuve, parfois un souffle nouveau pour redynamiser le secteur (vois la formidable réussite des chemins de fer britanniques après quelques années seulement).

En fait, plus aucun état n'a les moyens d'entretenir ces maxicanards boiteux, mais pour ne pas effaroucher les coeurs sesibles, on procède par étapes, avec appel à ces capitaux privés, dans une structure qui reste encore publique. Aucun effet favorable, bien entendu.

Prenons le cas d'Air France : la plus faible productivité au monde des équipages : leur absence de remise en cause durant leur carrière : le taux d'accidents le plus élevé dans la spécialité ; un personnel au sol 3 à 4 fois supérieur à celui de toutes les autres "major companies" : des drwazakis défiant toute l'imagination ; des déficits chroniques toujours bouchés par l'Etat : une association avec KLM qui entraîne l'excellente compagnie hollandaise dans la débâcle ... Alors, stop ou encore ?

Pour ma part, tu liquides la boite, tu revends tout ce qui est possible pour alléger un peu l'ardoise, et tu laisse le marché reprendre les lignes, avec plus d'exigence et de jugeotte. Certes, quelques princes sur-payés d'Air France feront la g....., mais quel assaisnissement pour le pays !
C'est quand on a raison qu'il est difficile de prouver qu'on n'a pas tort. (Pierre Dac)

Avatar du membre
Nombrilist
Messages : 59567
Enregistré le : 08 févr. 2010, 00:00:00

Message non lu par Nombrilist » 06 juin 2010, 21:44:00

"Surtout que tu es peu informé de ce que coûte la survie de ces monstres à l'agonie au contribuable."

Si si, je connais très bien les chiffres. Aucune entreprise publique n'a de déficit, contrairement à ce que tout le monde dit. En fait, seule la SNCF a des déficits, mais c'est parce qu'on a privatisé les parties qui rapportent. Pareil pour la Poste.

"vois la formidable réussite des chemins de fer britanniques après quelques années seulement"

Ah oui, les mecs qui ont été obligé de rallonger les horaires des trains pour que ceux-ci puissent enfin arriver à l'heure ^^.

Air France, c'est pas vraiment représentatif du publique français.

Avatar du membre
wesker
Messages : 32008
Enregistré le : 18 mai 2009, 00:00:00
Localisation : Proche de celles et ceux qui vivent dans le pays réel

Message non lu par wesker » 07 juin 2010, 13:50:00

Dans ce cas, mps tu devrais t'insurger contre les orientations du Gouvernement visant à nationaliser le secteur bancaire au travers l'injection de liquidité qui se transforme, peu à peu en apport en capitaux !

Avatar du membre
avatabanana
Messages : 1038
Enregistré le : 06 oct. 2009, 00:00:00

Message non lu par avatabanana » 07 juin 2010, 19:21:00

artragis a écrit :
Qui voudrait posséder une part même minime d'un pot de pus.
personne, mais où vois-tu un pot de pus?
sncf.com a écrit : Toutes les branches [ie 5 : Infrastructures, voyages GV, voyage porte à porte, investissement, fret] sont en croissance avec un chiffre d'affaire global de plus de 7Milliards d'Euros, soit une augmentation de plus de 1.7Milliards d'Euros par rapport au premier trimestre 2009
On est loin du pot à pus, et vu l'augmentation du CA on peut même penser que les 63M€ supplémentaires seront de toutes façon absorbés par le bénef qui reviendra en 2010 au niveau de celui de 2008 car en 2009 ça a été l'opération maintenance de grande échelle(source : rapport 2009 de la SNCF).
Bénéfice par rapport à quoi, puisqu'il n'y a pas de prix de revient sérieux.

Les subventions financent le coût (moins les quelques euros provenant des derniers clients qui payent encore)

On ne peut pas déterminer un bénéfice fiable sur une activité pour laquelle face à des dépenses qui sont ce qu'elles sont (qui peut dire si elle sont normales ? Comment se situent-elles par rapport aux autres pays ?) les recettes sont ajustées via des subventions elle mêmes ajustées par les dépenses... C'est dingue.

On est dans la logique de parents qui financent l'argent de poche de leurs enfants sans être en situation d'influencer leurs dépenses. On raque et puis c'est tout. C'est ce qui permet à son enfant d'avoir toujours un budget équilibrer icon_cheesygrin


C'est pire qu'un pot de pus car un pot de pus a un fond.

Avatar du membre
avatabanana
Messages : 1038
Enregistré le : 06 oct. 2009, 00:00:00

Message non lu par avatabanana » 07 juin 2010, 19:25:00

Nombrilist a écrit : Tu te trompes Avata. La SNCF a déjà été privatisée par morceaux il y a des années. Et la partie la plus juteuse (société des Wagon-Lits par exemple, qui a l'exclusivité des repas à bord des TGV), hé bien c'est privé. La partie non-rentable, c'est pour le contribuable. Alors après bien sur, la droite va venir nous expliquer que la SNCF c'est pas rentable et qu'il faut supprimer des effectifs et des lignes de train.
Il me semble que si la partie "hôtellerie" a été privatisée c'est probablement qu'elle ne relève pas vraiment de l'activité des cheminots.

Avatar du membre
Nombrilist
Messages : 59567
Enregistré le : 08 févr. 2010, 00:00:00

Message non lu par Nombrilist » 07 juin 2010, 21:36:00

Ah bon ben si c'est normal de privatiser ce qui rapporte, et de laisser au contribuable ce qui coûte cher, tout va bien alors.

Répondre

Retourner vers « Economie »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré