Socialisme et preuve par l'absurde.

Vous souhaitez discuter d'Histoire, des institutions, des concepts, des faits historiques marquants et des hommes politiques de notre pays c'est ici
Avatar du membre
mps
Messages : 20146
Enregistré le : 01 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Belgique

Message non lu par mps » 17 juin 2010, 23:05:00

Il me semble au contraire que la France réussit ce paradoxe d'avoir le plus faible taux de syndicalisation d'Europe, et les syndicats les plus omnipotents !
C'est quand on a raison qu'il est difficile de prouver qu'on n'a pas tort. (Pierre Dac)

logan
Messages : 1868
Enregistré le : 02 avr. 2009, 00:00:00

Message non lu par logan » 17 juin 2010, 23:23:00

Les syndicats sont faibles en France.
C'est la solidarité et la générosité des français qui ont conduit à des victoires comme le CPE, ce n'est pas le fait des syndicats. Et dans l'entreprise c'est très difficile pour les employés et les syndicalistes qui les défendent, et ce dans le peu d'entreprises où il y a des syndicats seulement ...

MPS nous ressort ses caricatures de droite sur la France du fin fond de sa Belgique. C'est affligeant.

Avatar du membre
Libre penseur
Messages : 2167
Enregistré le : 17 nov. 2008, 00:00:00
Localisation : Vendée

Message non lu par Libre penseur » 18 juin 2010, 00:02:00

Elle n'a pas totalement tort, nos syndicats sont très présent médiatiquement.
En 20 ans, le nombre de syndiqués a baisse de moitié en France, alors que la représentation syndicale a paradoxalement augmenté.

Avatar du membre
Nombrilist
Messages : 59995
Enregistré le : 08 févr. 2010, 00:00:00

Message non lu par Nombrilist » 18 juin 2010, 00:04:00

Peut-être que les gens ne se syndiquent pas car ils n'ont pas le sentiment d'être défendus ? C'est le cas de mon frère.

Avatar du membre
wesker
Messages : 32008
Enregistré le : 18 mai 2009, 00:00:00
Localisation : Proche de celles et ceux qui vivent dans le pays réel

Message non lu par wesker » 18 juin 2010, 13:27:00

Plus les syndicats sont faibles en nombre d'adherants et plus leurs positions sont excessives et idéalistes... Ces derniers les éloignent de la majorité des travailleurs....C'est pourtant vers ces derniers que le Président de la République a pris des engagements en vue de les representer....

Avatar du membre
racaille
Messages : 8638
Enregistré le : 15 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Lemuria

Message non lu par racaille » 18 juin 2010, 16:21:00

mps a écrit :Il me semble au contraire que la France réussit ce paradoxe d'avoir le plus faible taux de syndicalisation d'Europe, et les syndicats les plus omnipotents !
Omnipotents certes, mais totalement impuissants.
Ce qui distingue principalement l'ère nouvelle de l'ère ancienne, c'est que le fouet commence à se croire génial. K M

Conscience

Message non lu par Conscience » 05 août 2010, 16:41:00

.
Dans le modèle actuel le gros capital a 30/20 en note
certain 2/20 il y en a bien qui ont un peu plus....
Il y a beau même avoir les socialistes au pouvoir,est qu ils vont faire baisser la note des capitalistes ?

Mieux je crois que les socialistes et les communistes se bercent d illusion en croyant que les capitalistes vont passer à la casserole,il y a longtemps que le gros de leur pognon n est pas en France.

Vous pourrez dire ceux que vous voulez ce sont toujours les même qui paient,les artisants,les commerçants,les PME,PMI ça c est pour les charges et impots et les salariés auront si ça continu comme ça un salaire de misère,ce n est pas les 1500 euros de Ségolène qui donneront un réel espoir aux ouvriers,ce sera mieux que ce qu ils ont aujourd hui,mais les artisants......mettront la clé sous la porte et on sera bien avancé,on prend pas le problème à la racine,taxer la spéculation c est tout.

Avatar du membre
racaille
Messages : 8638
Enregistré le : 15 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Lemuria

Message non lu par racaille » 05 août 2010, 18:27:00

Réduire le socialisme à l'action de Kouchner au sein du gouvernement revient à résumer le communisme à Georges Marchais, le libéralisme à l'oeuvre de Pinochet, ou le gaullisme aux discours de Henri Guaino.
Ce qui distingue principalement l'ère nouvelle de l'ère ancienne, c'est que le fouet commence à se croire génial. K M

Répondre

Retourner vers « Histoire »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré