La "crise"

Venez discuter et débattre de l'actualité économique
En ligne
Avatar du membre
El Fredo
Messages : 26152
Enregistré le : 17 févr. 2010, 00:00:00
Parti Politique : En Marche (EM)
Localisation : Roazhon
Contact :

Message non lu par El Fredo » 08 juin 2010, 22:57:00

mps a écrit :Mais je te laisse apprécier mon niveau
J'apprécie surtout l'habitude que tu as de terminer par une pirouette à chaque fois que tu es mise en défaut, en évitant soigneusement de répondre aux questions qu'on te pose.
If the radiance of a thousand suns were to burst into the sky, that would be like the splendor of the Mighty One— I am become Death, the shatterer of Worlds.

Avatar du membre
mps
Messages : 20146
Enregistré le : 01 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Belgique

Message non lu par mps » 08 juin 2010, 23:03:00

Que veust-tu que je réponde à quelqu'un quisitue le déficit de la  balance commerciale à 2 % ?
C'est quand on a raison qu'il est difficile de prouver qu'on n'a pas tort. (Pierre Dac)

En ligne
Avatar du membre
El Fredo
Messages : 26152
Enregistré le : 17 févr. 2010, 00:00:00
Parti Politique : En Marche (EM)
Localisation : Roazhon
Contact :

Message non lu par El Fredo » 08 juin 2010, 23:11:00

mps a écrit :Que veust-tu que je réponde à quelqu'un quisitue le déficit de la  balance commerciale à 2 % ?
Qu'il a raison ?

Déficit commercial en 2007 : 39,171 Md€
PIB en 2007 : 1 892,2 Md€

39,171 / 1892,2 = 2,07%

"c'est strictement mathématique !"
If the radiance of a thousand suns were to burst into the sky, that would be like the splendor of the Mighty One— I am become Death, the shatterer of Worlds.

logan
Messages : 1868
Enregistré le : 02 avr. 2009, 00:00:00

Message non lu par logan » 08 juin 2010, 23:19:00

mps a écrit :Qui parle de ne pas soigner les malades, ou de ne pas instruire tout le monde ?

Qui brime l'initiative de quiconque ?

Viens alors l'intervention pleurnicharde sur la TVA, alors que les produits de premières nécessités sont à des taux symboliques ?

Mais combien y a-t-il de "riches" en France ? 500.000 ? Un million en considérant des gens très moyennement aisés ?

C'est tout simplement insuffisant pour entretenir tout le monde,que cela te répugne ou non.

"Facts", comme disent les anglais.
C'est une vérité anthropologique, le degré d'initiative d'une personne dépend de son sentiment de sécurité dans la vie, une personne en sécurité financièrement, aimée par un entourage nombreux, possédant de nombreux liens sociaux enrichissants et utiles ( aide / conseils / soutien ), bref une personne épanouie, aura un degré d'initiative bien supérieur à n'importe quelle autre personne. Une personne par contre accablée par les malheurs et les soucis, en situation totale d'insécurité, que ce soit réellement, financièrement, ou affectivement, aura un degré très faible d'initiative, on peut même dire qu'elle a peu de chance de prendre des initiatives.

Ensuite je n'ai jamais parlé d'entretenir qui que ce soit, j'ai parlé de payer les gens pour la valeur réel de leur travail, et donc de mettre un terme aux inégalités.
Rien ne justifie les inégalités de revenus, ces inégalités n'ont qu'une cause, elles découlent des abus de pouvoir de ceux qui décident de la répartition des revenus. Ce sont les propriétaires des entreprises qui possèdent ce pouvoir généralement, et ils s'en servent pour s'accaparer les plus grandes parts des fruits du travail collectif de toutes les autres personnes.
Heureusement il y a les conventions collectives pour contrer ces abus. Mais c'est insuffisant.

Nous n'obtiendront le plein emploi que quand nous auront mis un terme à ces inégalités.

Les riches sont des accapareurs égoistes, ce sont des parasites, et ce sont eux qui sont à l'origine de toutes les crises que nous vivons.

Bien sur on doit récompenser l'effort ! Mais pas au point de créer des inégalités telles que des millions de gens n'ont plus assez d'argent pour vivre correctement et profiter des libertés que notre république prétend accorder à chacun.

Ya un juste milieu entre l'égalitarisme absolu, et entre l'inégalitarisme absolu.

logan
Messages : 1868
Enregistré le : 02 avr. 2009, 00:00:00

Message non lu par logan » 08 juin 2010, 23:19:00

El Fredo a écrit :
mps a écrit :Que veust-tu que je réponde à quelqu'un quisitue le déficit de la  balance commerciale à 2 % ?
Qu'il a raison ?

Déficit commercial en 2007 : 39,171 Md€
PIB en 2007 : 1 892,2 Md€

39,171 / 1892,2 = 2,07%

"c'est strictement mathématique !"

Il est passé à 50 milliards cette année =)

Avatar du membre
mps
Messages : 20146
Enregistré le : 01 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Belgique

Message non lu par mps » 09 juin 2010, 08:20:00

C'est une vérité anthropologique, le degré d'initiative d'une personne dépend de son sentiment de sécurité dans la vie, une personne en sécurité financièrement, aimée par un entourage nombreux, possédant de nombreux liens sociaux enrichissants et utiles ( aide / conseils / soutien ), bref une personne épanouie, aura un degré d'initiative bien supérieur à n'importe quelle autre personne. Une personne par contre accablée par les malheurs et les soucis, en situation totale d'insécurité, que ce soit réellement, financièrement, ou affectivement, aura un degré très faible d'initiative, on peut même dire qu'elle a peu de chance de prendre des initiatives.
Tout à fait d'accord avec toi ! Il y a, dans l'éducation d'un enfant, une forte prédiction créatrice. Celui qui s'entend dire qu'il a toujours des solutions, de la volonté, et qu'il est gentil sera à l'age adulte avec une forte probabilité. Par contre, celui qui entend dire dès le berceau que la société est injuste, les riches méchants et les obstacles infranchissables a de fortes chances de devenir un adulte aigri et stérile.
Mais cela n'a que fort peu à voir avec l'argent. C'est une question de climat mental. On voit des "winners" ultra sympathiques dans les lieux les plus déshérités du monde.

Ensuite je n'ai jamais parlé d'entretenir qui que ce soit, j'ai parlé de payer les gens pour la valeur réel de leur travail, et donc de mettre un terme aux inégalités.
Mais la valeur du travail est essentiellement  inégale ! Même  chez les techniciennes de surface, les unes sont nickel, productives, talenteuses, alors que d'autres poussent leurs torchons en en"voyant pas le travail". L'inégalité, ce serait de payer les premières au prix des secondes. 

Rien ne justifie les inégalités de revenus, ces inégalités n'ont qu'une cause, elles découlent des abus de pouvoir de ceux qui décident de la répartition des revenus. Ce sont les propriétaires des entreprises qui possèdent ce pouvoir généralement, et ils s'en servent pour s'accaparer les plus grandes parts des fruits du travail collectif de toutes les autres personnes.
Heureusement il y a les conventions collectives pour contrer ces abus. Mais c'est insuffisant.
Non,  les conventions collectives tuent l'initiative et empèchent surtout les meilleurs de donner leur mesure.  Pourquoi se défoncer quand on gagne la même chose que de grosses feignasses ?

Nous n'obtiendront le plein emploi que quand nous auront mis un terme à ces inégalités.
Tu oublies l'essentiel : si tu dois payer tout le monde plus ou moins pareil dans sa catégorie, tu dois payer asez cher pour avoir "les bons", mais en faire profiter les nuls. Tu obtiens donc un mauvais rapport coûts salariaux-productivité. Alors, selon les cas, on automatise, on réorganise, on sous-traite, on délocalise, bref, on fait tout pour fonctionner en personnel minimum. Et, du coup, on crée tout naturellement un chômage important, surtout chez les non-qualifiés.

Les riches sont des accapareurs égoistes, ce sont des parasites, et ce sont eux qui sont à l'origine de toutes les crises que nous vivons.
Ben oui, quand quelqu'un ou une société ne voit pas l'utilité prépondérante des riches dans le bien-être général, c'est foutu.

Bien sur on doit récompenser l'effort ! Mais pas au point de créer des inégalités telles que des millions de gens n'ont plus assez d'argent pour vivre correctement et profiter des libertés que notre république prétend accorder à chacun.
Il faudrait voir ce que tu appelles "vivre correctement". Constatons simplement que les pays les plus égalitaristes sont toujours ceux où la population est la plus pauvre.

Ya un juste milieu entre l'égalitarisme absolu, et entre l'inégalitarisme absolu.
Le juste milieu, c'est de laisser chacun se fouler et en recueillir le fruit, tout en aidant les indigents à se nourrir et se soigner, s'éduquer s'ils veulent en faire l'effort. Ce n'est pas moins, mais ce n'est pas plus. Un type qui n'a rien foutu à l'école, se drogue et joue au casino n'a pas à avoir l'ide que l'on donnerait à une mère de famille élevant seule 4 efants premiers de classe. C'est ça, la justice sociale.
C'est quand on a raison qu'il est difficile de prouver qu'on n'a pas tort. (Pierre Dac)

Avatar du membre
Nombrilist
Messages : 59567
Enregistré le : 08 févr. 2010, 00:00:00

Message non lu par Nombrilist » 09 juin 2010, 11:56:00

"Non,  les conventions collectives tuent l'initiative et empèchent surtout les meilleurs de donner leur mesure.  Pourquoi se défoncer quand on gagne la même chose que de grosses feignasses ?"

Tu peux aussi appliquer cette phrase à tes divinités patrons.

Avatar du membre
mps
Messages : 20146
Enregistré le : 01 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Belgique

Message non lu par mps » 09 juin 2010, 12:57:00

Les patrons ont des conventions collectives ? icon_biggrin
C'est quand on a raison qu'il est difficile de prouver qu'on n'a pas tort. (Pierre Dac)

Avatar du membre
Nombrilist
Messages : 59567
Enregistré le : 08 févr. 2010, 00:00:00

Message non lu par Nombrilist » 09 juin 2010, 13:10:00

Dans un sens, oui, mais j'ai copié un peu vite. Ne tiens compte que de la deuxième phrase.

Avatar du membre
wesker
Messages : 32008
Enregistré le : 18 mai 2009, 00:00:00
Localisation : Proche de celles et ceux qui vivent dans le pays réel

Message non lu par wesker » 09 juin 2010, 13:53:00

mps : tu expliques que la France subit un deficit commercial vertigineux....Pourtant Sarkozy applique les règles du libre echange debridée qui devait garantir la prospérité; N'y a t-il pas là une incoherence ?

La réalité étant que la consommation ne produit pas suffisamment de croissance en raison du poids de nos importations, contrairement à l'Allemagne qui a su developper des marchés à l'étrangers et qui a procédé à des reformes structurelles car notre Gouvernement se "baladait" et vantait les vertus du modèle français au monde entier qui en riait.

Avatar du membre
mps
Messages : 20146
Enregistré le : 01 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Belgique

Message non lu par mps » 09 juin 2010, 15:09:00

Ce qu'il faut, c'est un équilibre.

Il faut évidemment exporter autant qu'on importe, pour l'équilibre de la balance des paiements.
Mais pour cela, il faut produire des produits performants et désirables.
Le meilleur représentant de commerce n'aura guère de succès s'il vient avec des produits éculés ou trop chers.
Or, pour avoir des produits attractifs, il faut au minimum laisser la paix aux créateurs-investisseurs, plutôt que de les étrangler,

La France, regardant peu hors de ses frontières, à le cocorico facile, mêe s'il ne lui reste que quelques produits vraiment de pointe.

Et prèfre "soutenir la consommation", alors que cette dernière est très au-dessus des possibilités raisonnables. 
C'est quand on a raison qu'il est difficile de prouver qu'on n'a pas tort. (Pierre Dac)

lancelot
Messages : 8370
Enregistré le : 19 mai 2009, 00:00:00

Message non lu par lancelot » 09 juin 2010, 16:12:00

mps a écrit : Les patrons ont des conventions collectives ? icon_biggrin
Evidemment, c'est même eux, via leurs syndicats qui les définissent et les négocient avec leurs homologues du collège salarié.

Avatar du membre
mps
Messages : 20146
Enregistré le : 01 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Belgique

Message non lu par mps » 09 juin 2010, 17:22:00

Non, ils siègent dans des commissions paritaires qui décident de salaires par secteurs ou entreprises. Mais pas de LEUR salaire.
C'est quand on a raison qu'il est difficile de prouver qu'on n'a pas tort. (Pierre Dac)

Avatar du membre
Nombrilist
Messages : 59567
Enregistré le : 08 févr. 2010, 00:00:00

Message non lu par Nombrilist » 09 juin 2010, 17:26:00

Bien sur que si !

Avatar du membre
wesker
Messages : 32008
Enregistré le : 18 mai 2009, 00:00:00
Localisation : Proche de celles et ceux qui vivent dans le pays réel

Message non lu par wesker » 10 juin 2010, 13:34:00

mps : tu as raison lorsque tu affirmes la nécessité de ne pas étrangler les producteurs....C'est hélàs une tendance qui caractérise la politique française qui les rend responsable des injustices et des couineurs UMPS !

Répondre

Retourner vers « Economie »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré