Yadig Sabeg

Venez discuter de l'actualité politique.
Répondre
Avatar du membre
Gis
Messages : 4919
Enregistré le : 13 oct. 2008, 00:00:00
Localisation : Loire-Atlantique

Message non lu par Gis » 22 janv. 2009, 23:16:00

Bonsoir,


""on ne peut pas accepter que la France devienne un pays d'apartheid"".

Ce n'est pas moi qui affirme cela mais Sabeg Yazid, commissaire à la diversité et à l'égalité des chances.


 ""Aujourd'hui, on est en train de creuser un sillon qui nous conduit tout droit à l'apartheid: territorial, dans les têtes, social"".. 
 "Relevant que "les pauvres, les exclus sont essentiellement, massivement des minorités", le commissaire à la diversité prévient: "la période qui s'ouvre est la dernière chance que nous ayons". "Il y a eu des alertes: 1984, 1986, 1994, 2005. On est en train de créer une guerre civile sociale dans ce pays qui est peut-être en train de devenir une guerre communautaire demain". "Nicolas Sarkozy est parfaitement conscient de la situation", souligne-t-il.  "La place des minorités dans l'ensemble de la société française est posée depuis un demi-siècle dans notre pays. Elle évolue peu", analyse-t-il. Quant à l'effet Obama, M. Sabeg ne sait "pas s'il y a beaucoup de transpositions possibles. Faire qu'un Noir intègre le plus haut niveau de l'establishement politique, je ne sais pas combien de temps ça prendra" en France. Mais "on n'empêchera pas les minorités de ce pays de faire la comparaison avec la situation de la diversité aux Etats-unis. J'espère que ça donnera un coup d'accélérateur". Pour lui, le sombre contexte économique n'est pas un obstacle à la réforme: "c'est dans ce type de crise globale qu'on peut s'attaquer à ces questions", "cela nous oblige à hiérarchiser les priorités"". (Source LCI.fr) 

 Je me suis contentée de faire un copier-coller de ces paroles tellement c'est hallucinant venant de quelqu'un nommé à son poste par Sarkozy. Je me demande pourquoi il a accepté ce poste ? peut-être pour parler comme il le fait aujourd'hui ? ou alors pour montrer que nommé, rien ne l'empêche de garder sa liberté de parole... ou alors pour donner un point de vue partagé par notre président... Je ne sais quoi penser.   Ceci dit, concernant la place des minorités dans la société, je le rejoints dans son analyse.   Et vous, qu'en pensez-vous ?    à plus    

Répondre

Retourner vers « L'actualité politique »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré