Diabolisation du cannabis par les Familles de France

venez parler des sujets de société qui vous concerne ( drogue, alcool, avortement...)
Avatar du membre
axeland
Messages : 213
Enregistré le : 04 juin 2009, 00:00:00
Localisation : Rouen
Contact :

Message non lu par axeland » 12 juin 2010, 12:29:00

Comme je le disais il faut que cela reste très occasionnel. Que le plaisir passager apporté ne soit qu'un plus par rapport à la vie de tous les jours mais qu'il ne la remplace pas.

Georges
Messages : 6994
Enregistré le : 28 févr. 2009, 00:00:00
Parti Politique : Nouveau Parti Anticapitaliste (NPA)
Localisation : Village de Normandie

Message non lu par Georges » 12 juin 2010, 13:16:00

Il m'arrive de temps en temps de fumer un pétard, et pourtant pour moi cela va plutot bien, et je n'ai rien à fuire.


En France comme ailleurs le cannabis tue 1000 fois moins que l'alcool, alors comme disait Comuche choisis ton camp camarade.
Je bois de l'alcool, je fûme des cigares et du cannabis, mais tout ça avec une grande modération.

Avatar du membre
Nombrilist
Messages : 59302
Enregistré le : 08 févr. 2010, 00:00:00

Message non lu par Nombrilist » 12 juin 2010, 22:54:00

Je crois que le sujet ici ne concerne pas les consommateurs occasionnels que vous êtes, mais les gros consommateurs, victimes de leurs souffrances et des dealers. En même temps, être victime d'un dealer ou d'un labo pharmaceutique...

"En France comme ailleurs le cannabis tue 1000 fois moins que l'alcool, alors comme disait Comuche choisis ton camp camarade."


Peut-être parce qu'il y a 1000 fois moins de consommateurs de cannabis que d'alcool ?

logan
Messages : 1868
Enregistré le : 02 avr. 2009, 00:00:00

Message non lu par logan » 12 juin 2010, 23:11:00

Exact, j'ai vu des gens devenir de vrais légumes à cause de cette drogue. Cette campagne pro légalisation qui tente de donner des arguments d'ordre d'intérêt général ne dissimule en réalité qu'un lobbying de consommateurs qui ne veulent que pouvoir en consommer comme bon leur semble, ils se soucient guère de l'intérêt général et de la santé des autres. C'est égoïste et puéril.

Avatar du membre
mps
Messages : 20146
Enregistré le : 01 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Belgique

Message non lu par mps » 13 juin 2010, 00:05:00

Tiens, avez-vous déjà essayé, dans le genre, les "bars à oxygène" ?

Des lieux sympas où on se relaxe en s'oxygénant. Relaxant et tonique à la fois.

Succès à Bruxelles.
C'est quand on a raison qu'il est difficile de prouver qu'on n'a pas tort. (Pierre Dac)

logan
Messages : 1868
Enregistré le : 02 avr. 2009, 00:00:00

Message non lu par logan » 13 juin 2010, 00:19:00

mps a écrit :Tiens, avez-vous déjà essayé, dans le genre, les "bars à oxygène" ?

Des lieux sympas où on se relaxe en s'oxygénant. Relaxant et tonique à la fois.

Succès à Bruxelles.
Il y a le collage d'affiches "parti de gauche", c'est très relaxant aussi, ç'est bon pour la santé, ça te fait faire beaucoup de km et c'est même parfois très stratégique quand tu dois éviter les patrouilles de police

Avatar du membre
Nombrilist
Messages : 59302
Enregistré le : 08 févr. 2010, 00:00:00

Message non lu par Nombrilist » 13 juin 2010, 01:02:00

Excellent !

Les bars à O2, je sais pas trop. Je sais qu'un taux d'oxygène au dessus de 20%, c'est toxique pour l'homme (sauf intoxication au monoxyde, dans quel cas, ça le sauve).

Avatar du membre
axeland
Messages : 213
Enregistré le : 04 juin 2009, 00:00:00
Localisation : Rouen
Contact :

Message non lu par axeland » 13 juin 2010, 02:01:00

logan a écrit : Exact, j'ai vu des gens devenir de vrais légumes à cause de cette drogue. Cette campagne pro légalisation qui tente de donner des arguments d'ordre d'intérêt général ne dissimule en réalité qu'un lobbying de consommateurs qui ne veulent que pouvoir en consommer comme bon leur semble, ils se soucient guère de l'intérêt général et de la santé des autres. C'est égoïste et puéril.
En l'occurrence je ne suis pas pour l'autorisation du cannabis. Le fait que se soit illégal a beau encourager les ados en période "rebelle" à essayer, ça n'en est pas moins un bon moyen de prévention.
L'autoriser reviendrai à en nier en partie la dangerosité.

Avatar du membre
racaille
Messages : 8638
Enregistré le : 15 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Lemuria

Message non lu par racaille » 13 juin 2010, 18:57:00

mps a écrit :Ce qui est pathétique, c'est de trouver son bonheur dans des adjuvants. Les desserts que tu évoques, on en avale en moyenne une fois par an, et par convivialité avec des gosses, en général.

Mieux vaut se relaxer en marchant dans les bois, en faisant du stretching, en écoutant Billie Jolliday, en faisant de l'aquarelle,  en jouant au scrabble, ou mieux encore en faisant de la plongée sous-marine quand c'est possible.

Mais il n'y a pour moi aucune différence entre fumer un joint, bouffer deux Lexotan, ou se taper trois cognac. Le seul avantage, par rapport au coup de maillet sur la tête, c'est que cela ne fait pas de bosse icon_biggrin icon_biggrin icon_biggrin
Marcher dans les bois n'exclue pas un petit plaisir artificiel, je ne comprends pas pourquoi tu te bornes à opposer ces deux termes alors qu'ils se complètent parfaitement. Se promener dans les bois avec un petit joint de Kush n'est pas désagréable tu peux me croire ;)

De toute manière, au bout du compte, les percepts et affects que nous expérimentons lorsque nous nous promenons dans les bois sont de la même nature de les effets des drogues : il ne s'agit au final que d'information nerveuse et endocrinienne. Le cerveau ne sait pas faire la différence !
mps a écrit :Tu m'excuseras, mais après avoir vu un adolescent qui réussissait parfaitement sa vie, abandonner à la fois le sport, la vie relationnelle et les études pour ne plus que flotter dans ce genre de "plaisir", je n'y vois rien de banal.

En fait, le cannabis contient 39 substances neuroleptiques aux effets plus évidents  que bien connus :

Que le haschisch provoque des troubles psychotiques, de véritables tableaux schizophréniques secondaires compris, paraît de moins en moins contestable (1). Il semble même qu’on tienne fermement le coupable : le Δ9-tétrahydrocannabinol (Δ9-THC), molécule à l’origine des effets psychodysleptiques, mais aussi anxiogènes, du Cannabis sativa.Une chose s’explique mal toutefois : pourquoi les sujets atteints d’une vulnérabilité psychotique restent-il tant attirés par le haschisch ? Pourquoi le fait de rechuter à chaque fois qu’ils en re-fument ne parvient-il pas à les dissuader d’en consommer ? La réponse pourrait se trouver dans l’existence d’une autre molécule que contient le haschisch : le cannabidiol. Pour certains chercheurs, le cannabidiol possèderait des effets anxiolytiques, et peut-être même antipsychotiques (2). Dès lors tout dépendrait du rapport Δ9-THC/cannabidiol qui caractérise la variété de haschisch consommée, lequel est très fluctuant. Plus ce rapport serait élevé, plus le risque de délirer augmenterait, et réciproquement
1. On peut condamner l'excès en toute chose et pas uniquement en matière de cannabis. D'autre part, tu dois très bien savoir que l'on ne peut pas fonder de théorie générale à partir d'une simple singularité. Pour chaque cas je pourrais très facilement en opposer dix autres parmi mes proches.

2. Le cannabis est bien composé d'une soixantaine de cannabinoïdes en comptant les cannabinoïdes issus de la dégradation d'autres cannabinoïdes^^ Il serait illusoire de ne pas tenir compte de ces molécules étant donné qu'au moins une, à notre connaissance, a un rôle assez crucial dans les effets du cannabis (CBD).

3. Tu n'as pas cité la source de ton étude (manifestement très subjective). Pourtant, en matière cannabique, la source de la documentation est cruciale car ce n'est pas un sujet d'étude neutre ; il est patent que ce sujet de société est souvent manipulé par l'idéologie politique - voir l'article que j'ai posté en début de topic. Ainsi, le professeur Gabriel Nahas, autrefois autorité "suprême" en matière d'études cannabiques, a finalement été désavoué par l'ensemble de la communauté scientifique (enfin... celle qui fait passer ses idées personnelles après les résultats cliniques) ; il a été démontré que la quasi totalité de ses protocoles expérimentaux étaient complètement bidons. Une de ses expériences célèbres était d'asphyxier des singes en leur faisant ingérer la fumée équivalente à plusieurs centaines de joints, le tout en quelques minutes seulement. Etude très réaliste s'il en est ! Et elle a été reprise en coeur par tous les pisse-froids habituels. Depuis, il a été démontré à plusieurs reprises que la dose létale du cannabis chez l'homme est environ de 40.000 joints fumés simultanéments.

--> http://en.wikipedia.org/wiki/Gabriel_G._Nahas

4. Le cannabis aide à traiter certains symptômes de la schizophrénie. Voir ce doc diffusé sur Arte il y a plusieurs années, un spécialiste de la schizophrénie évoque le sujet :

--> http://www.dailymotion.com/video/x44xkz ... nnabis-1-3
http://www.dailymotion.com/video/x44xkk ... nnabis-2-3
http://www.dailymotion.com/video/x44xmb ... nnabis-3-3

Je résume son propos, de mémoire parce que ça fait longtemps que je n'ai pas vu le doc : l'un des symptômes les plus importants de la schizophrénie est justement la perte de la sensation de plaisir. Un autre est le repli sur soi dans un univers intérieur délirant. La consommation régulière de cannabis par les schizophrènes leur permet d'accéder à un plaisir sans faute ; le fait de devoir aller le chercher chez son dealer permet au malade de conserver un minimum de lien avec l'Autre. (Il se trouve que j'ai un ami d'enfance schizo, donc j'ai eu l'occasion d'être déjà confronté à cette question.)

5. Et pourquoi en rester systématiquement à la prétendue dangerosité du cannabis ? A ma connaissance, il existe des tas de choses légales bien plus dangereuses que cette plante (qui d'ailleurs n'a jamais causé de mort directe par ingestion !). Comme si on devait interdire les fourchettes sous prétexte qu'on peut tuer quelqu'un avec, ou alors la voiture parce qu'il y a des accidents mortels tous les jours :D

J'ai remarqué que les tenants de la prohibition ne s'intéressent pas au plaisir individuel, simple, résultant de la consommation de cette plante ; ils préfèrent en rester à la pathologie, en ressassant de vieilles études datant de la mise en place de la prohibition au niveau mondial (fin années 30). Je sais parfaitement pourquoi il en est ainsi. C'est que d'un point de vue éthique, leur position est indéfendable !

Réponses argumentées et sourcées aux principaux mythes anti-cannabiques : http://www.erowid.org/plants/cannabis/c ... myth.shtml
Bibliographie à creuser : http://www.erowid.org/plants/cannabis/c ... otes.shtml
El Fredo a écrit :Comme disait Léo Ferré, ce qu'il y a d'encombrant dans la morale c'est que c'est toujours la morale des autres.
En effet ! Et, perso, je commence à en avoir ma claque des gens qui veulent faire mon bonheur malgré moi. J'ai passé l'âge de l'adolescence et des sermons bourrés de moraline à deux euros.
Nombrilist a écrit :Je crois que le sujet ici ne concerne pas les consommateurs occasionnels que vous êtes, mais les gros consommateurs, victimes de leurs souffrances et des dealers. En même temps, être victime d'un dealer ou d'un labo pharmaceutique...

"En France comme ailleurs le cannabis tue 1000 fois moins que l'alcool, alors comme disait Comuche choisis ton camp camarade."


Peut-être parce qu'il y a 1000 fois moins de consommateurs de cannabis que d'alcool ?
On peut être un gros consommateur et pour autant ne pas être en souffrance. Ce n'est pas mon cas, je ne suis pas un gros consommateur même si je consomme quotidiennement. Je connais un paquet de gens qui s'autorisent une petite pâtisserie tous les jours, un petit verre de vin à table le midi, etc.

D'autre part, une légalisation permettrait l'auto-production ; bye-bye le dealer qui coupe sa marchandise avec des saloperies afin d'en augmenter la masse et donc le prix.

Je rappelle à nouveau que le cannabis ne tue pas. Tout du moins pas directement. D'un point de vue pratique, il est impossible de faire une overdose cannabique. A moins, comme je le disais plus haut, de fumer simultanément quelques dizaines de milliers de joints.
Ce qui distingue principalement l'ère nouvelle de l'ère ancienne, c'est que le fouet commence à se croire génial. K M

Avatar du membre
Nombrilist
Messages : 59302
Enregistré le : 08 févr. 2010, 00:00:00

Message non lu par Nombrilist » 13 juin 2010, 22:40:00

Racaille, la politique menée actuellement est d'essayer de réduire la consommation de stupéfiants (alcool et tabac notamment). Quel sens auraient ces politiques menées pendant 2 à 3 décennies si on se mettait subitement à autoriser un nouveau stupéfiant ? Je suis désolé, mais le cannabis, ça attaque le cerveau et ça flingue des neurones. ça va donner quoi sur des ados ?

Avatar du membre
El Fredo
Messages : 26125
Enregistré le : 17 févr. 2010, 00:00:00
Parti Politique : En Marche (EM)
Localisation : Roazhon
Contact :

Message non lu par El Fredo » 13 juin 2010, 22:49:00

La substance la plus dangereuse dans un joint, c'est quand même le tabac...
If the radiance of a thousand suns were to burst into the sky, that would be like the splendor of the Mighty One— I am become Death, the shatterer of Worlds.

Avatar du membre
racaille
Messages : 8638
Enregistré le : 15 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Lemuria

Message non lu par racaille » 13 juin 2010, 23:15:00

@Nombrilist : je considère effectivement que le sens actuel de cette politique hygiéniste est stupide, nulle et non avenue. C'est d'ailleurs une politique très couteuse et parfaitement inefficace, parfois même totalement contre-productive. Enfin... à moins de recourir systématiquement au mensonge et à l'exagération afin de foutre la trouille aux français incultes, incapables de faire quelques recherches par eux-mêmes.

PS : Je précise que la légalisation ne concerne pas les ados.

PPS : Je te rassure, mes petits neurones vont très bien ;)

***

@El Fredo : exact ! C'est pourquoi la vaporisation remplace petit à petit le roulage de joint. Ni tabac, ni combustion, rien que du goût !^^
Ce qui distingue principalement l'ère nouvelle de l'ère ancienne, c'est que le fouet commence à se croire génial. K M

Avatar du membre
Nombrilist
Messages : 59302
Enregistré le : 08 févr. 2010, 00:00:00

Message non lu par Nombrilist » 14 juin 2010, 00:22:00

Ah oui, autant pour moi, j'ai vérifié et le cannabis n'est pas neurotoxique.

logan
Messages : 1868
Enregistré le : 02 avr. 2009, 00:00:00

Message non lu par logan » 14 juin 2010, 21:44:00

Preuve une nouvelle fois qu'il s'agit d'un lobby de consommateurs ;)

Avatar du membre
racaille
Messages : 8638
Enregistré le : 15 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Lemuria

Message non lu par racaille » 15 juin 2010, 14:02:00

Logan je n'ai pas compris si ton commentaire s'adressait aux pro-fumette. si c'est le cas, je crois que tu as raison et qu'il existe bien un "lobby" de consommateurs, avide de faire reconnaître ses droits et d'accéder à une production saine, régulée, et pourquoi pas taxée afin de générer un petit pactole public qui pourra éventuellement servir à financer la sécu ou tout autre service public d'intérêt général. Le lobby cannabique, s'il existe réellement sous cette forme (j'avoue que pour moi ce terme reste assez flou), n'aura plus de raison d'être après la légalisation si celle-ci est effectuée de manière intelligente.
Ce qui distingue principalement l'ère nouvelle de l'ère ancienne, c'est que le fouet commence à se croire génial. K M

Répondre

Retourner vers « Société »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré